Geocaching : à la recherche des trésors cachés !

Août 21, 2015 | 31 commentaires

Vous êtes plusieurs à m’avoir parlé du géocaching.

Diane, qui le pratique souvent à accepter de nous faire découvrir cet pratique de la chasse au trésor ! Je te remercie Diane ☺

————————

A la demande de Clémentine, je vais vous partager une de mes passions / sorties loisirs préférés ; une activité qui me fait marcher plusieurs heures durant parfois, à chercher de petites boîtes cachées dans des endroits le plus souvent hors des sentiers battus et qui pourtant sont remarquables.

Cette activité, je vous la dévoile… le Geocaching ! Tadaaaaaa !

geocaching-aventure-chasse-au-tresor-clementine-la-mandarine

Qu’est-ce que c’est ?

Le geocaching, c’est une chasse au trésor en extérieur, aussi bien en bas de chez vous qu’à l’autre bout du monde. Le principe – outre le fait de jouer son aventurier – est de découvrir / ouvrir les yeux sur ce qu’il se passe autour de nous : la nature, l’architecture, les lieux insolites… A la clé, la découverte d’un contenant (allant de la taille d’une phalange – notamment en centre-ville – à une boîte de munition de l’armée (si, si , c’est du vécu !)). C’est dans les plus grosses boîtes que vous pouvez trouver des objets à échanger (plus intéressant pour les petits, qui y voient vraiment un trésor en plus de la satisfaction d’avoir réussi !). Cette activité peut se pratiquer en tout temps, en tous lieux, de jours comme de nuit…

Alors concrètement, comment ça marche ?

Vous vous inscrivez sur le site www.geocaching.com (c’est gratuit). Vous tapez le lieu où vous voulez vous promener, ou en bas de chez vous, ou le lieu de vos vacances…

Vous voyez des listes de caches apparaitre, ou une carte avec plein de points de différentes couleurs :

geocaching-chasse-au-tresor-clementine-la-mandarine

Ici, Grenoble

Voici à quoi correspondent les différentes couleurs:

  • Le type dite traditionnelle, vous aurez ces coordonnées GPS qui permettent d’accéder directement à la cache (= le trésor), une ou des photos, et un descriptif. Ce descriptif permet à celui qui pose la cache de partager la raison de son partage : l’histoire du lieu, ce qu’il y a à voir… Vous pourrez alors découvrir ce nouveau lieu !
  • Cette cache appelée multi vous donnera déjà un peu plus de fil à retordre, quoique… Contrairement à la première, ici vous aurez plusieurs points à visiter pour relever des indices en répondant à des questions. A chaque coordonnée GPS, il vous faudra lever les yeux pour relever l’indice qui permettra de trouver les coordonnées de la cache finale.
  • Cette cache est appelée Mystery. Ici, pas d’indice à relever au départ… mais les méninges à activer ! Une énigme est posée sur la page de la cache, et il vous faut la résoudre avant de sortir dehors la chercher ! Sudoku, énigmes, mots fléchés… Sachez que les gens ont beaucoup d’imagination !

Il existe encore d’autres types de cache, mais les trois présentées ci-dessus sont les principales. Vous aurez bien le temps de découvrir le reste une fois accro ;)

chasse-au-tresor-geante-clementine-la-mandarine

Une fois les coordonnées trouvées, vous pouvez les entrer dans google maps pour voir où elle se situe, ou sur votre smartphone, ou sur un GPS. Personnellement nous avons un GPS de randonnée acheté d’occasion sur le bon coin, fonctionnalités basiques et cela nous convient très bien ! Et il n’y a plus qu’à aller chercher la cache.

Si vous avez un doute sur la cache, généralement sur la page de cette dernière vous avez des indices, ainsi que des photos.

Attention cependant aux difficultés indiquées sur la page de la cache : les étoiles à côté de « terrain » peuvent vous donner un indice… 5 étoiles correspondent généralement à une cache qui nécessite du matériel car il va falloir faire de l’escalade, du rappel, du kayak… alors vérifiez avant de vous lancer !

Par ailleurs, faites attention aux moldus (ce que vous n’êtes plus après mon article !) : seuls vous savez ce que vous faites, mais vous devez rester discrets pour la survie de la cache et pour que les prochains puissent aussi la chercher. Les gens qui ne connaissent pas ce jeu sont méfiants et ne comprennent pas forcément pourquoi vous fouillez des murs, retournez des pierres, etc…

chasse-au-tresor-mondiale-clementine-la-mandarine

Vous l’avez trouvé ? Bravo ! Dans la boîte, vous trouverez un petit papier : il faut vous « loguer » : mettre votre pseudo pour prouver que vous l’avez trouvée. Et lorsque vous rentrez chez vous, sur la page de la cache vous devez aussi vous « loguer » : cela va incrémenter votre compteur de caches sur le site !

Veuillez bien remettre la cache comme vous l’avez trouvée pour les prochains. S’il y a des objets dedans et que vous en avez pris un, merci d’en remettre un autre afin d’assurer la pérennité de la cache pour échanger des objets.

Vous avez toutes les cartes en main pour commencer, alors amusez-vous bien !

Comment j’ai découvert ?

J’avais vu un reportage à la télévision il y a plusieurs années de cela, et en avait parlé à une amie qui connaissait et pratiquait le geocaching. Ni une, ni deux, n’étant pas de la région et souhaitant découvrir le coin, je me suis connectée… et voilà qu’il y a une cache dans le square en bas de chez moi ! Alors même sans GPS, je regarde sur google maps où elle est exactement… et me lance à l’aventure ! Il m’aura fallu y passer 3 fois pour la trouver (parce qu’elle était toute petite, et je ne savais pas ce que je cherchais exactement !). Mais quel bonheur d’avoir trouvé !

Aujourd’hui, j’ai découvert 251 caches (et croyez-moi, je suis une petite joueuse !), j’en ai trouvé en France, en Europe, à la Réunion… Avec mon homme, c’est un peu notre guide touristique : sortir des sentiers battus pour découvrir ce que des gens « locaux » aiment autour de chez eux ☺ Alors là, je prépare nos vacances en Irlande pour cet été… et il y en a tellement que je ne sais pas où donner de la tête !

Partir à l'aventure près de chez soi : visiter un château en ruines

Pourquoi j’aime ?

Le Geocaching, cela me permet d’avoir des excuses supplémentaires pour bouger, découvrir des endroits où je ne serai jamais allée car non indiqués dans les guides. J’aime me promener dans la forêt en sachant que je vais trouver un trésor, alors que les autres promeneurs ne savent pas qu’il y a des objets cachés autour d’eux…

Et si ce jeu parait solitaire (en dehors de votre petite famille), sachez aussi qu’il existe des rencontres, des « events », organisés avec des randonnées de cache, de nouvelles caches, des caches « en nocturnes », etc…

Divers liens

++ Le site officiel du geocaching
++ Site français recensant les évènements en France, des séries de caches à thème (boucles, vélo, T5…)
++ Blog partageant ses découvertes, des conseils

A vous la parole ! Connaissiez-vous le Geocaching ? Est-ce que ça vous fait envie ? Si vous connaissiez déjà, qu’est-ce qui vous plaît ? Quel est votre meilleur souvenir ?

Elorya / Diane

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :

Partir à l'aventure en famille 50 idées d'activités nature à faire avant 10 ans randonner-avec-des-enfants-clementine-la-mandarine

31 Commentaires

  1. J’en avais parlé également sur mon blog à l’époque où je commençais et c’est vrai que c’est un bon moyen pour faire “bouger” les ados récalcitrants aux promenades dans la nature.
    Cela leur donne un but et nous , cela nous fait découvrir des lieux où l’on aurait pas été de nous même (même dans ma commune, j’ai découvert qu’il y avait une vieille tour de château à l’abandon.
    On prépare maintenant avant chaque voyage notre liste de caches et nos petits objets à déposer ( billes, jouets kinder, badges, etc…). D’ailleurs, on initie nos amis, nos parents, etc….
    L’article est très bien fait et j’espère un jour vous croiser sur des lieux ou événements lieux aux caches !

    Réponse
    • Bonjour Julie,

      Merci pour ton commentaire! Effectivement comme il a été vu tout le mois d’août, nul besoin d’aller bien loin pour découvrir des trésors cachés :) J’espère à très vite lors de futurs évènements!

  2. J’adore ce concept mais pour l’instant je n’ai essayé qu’une fois a Porqueroles.Mais on a fait ça un peu à l’arrache en improvisant au dernier moment.je n’ai pas trouvé les caches pourtant je connais bien le coin et depuis beaucoup de gens se sont “logués”
    En fait il s’est posé deux problèmes :
    – Le site officiel de geocaching est très difficile à utiliser sur smartphone (je ne pouvais pas préparer sur ordi avant).
    – la cache qu’on était sûrs d’avoir bien localisée est très dégradée à en juger par les commentaires déposés depuis sur le site, c’est peut être donc normal que je n’aie pas trouvé.
    Je n’ai pas eu de bol mais j’essaierai de nouveau, c’est sûr ! Je préparerai à l’avance sur l’ordinateur. Et je vais me servir des conseils de cet article merci

    Réponse
    • Bonjour Dominique,

      Je suis désolée d’apprendre que ta première expérience ait été un désastre! Sur Smartphone, je peux te conseiller si tu as Android l’application c:geo, qui est gratuite, bien faite et qui te permet de voir les caches comme sur le site. Après effectivement si la cache avait été dégradée, ou que les derniers ne l’ont pas trouvés, c’est à celui qui l’a posé d’effectuer une “maintenance” ou de vérifier qu’elle soit bien présente…

      J’espère que tu auras de meilleures aventures les prochaines fois, et pourquoi pas lors d’une balade un week end près de chez toi?

  3. Mais c’est fantastique ce truc! Il y en a absolument partout, c’est dingue. Même dans mon village perdu au fond du Luxembourg belge =P Je sens que je vais faire des propositions de balades dans le coin avec mes parents et à Namur avec mon amoureux et des amis =) j’adore les chasses au trésor, on s’en fait encore bien chez nous (avec des indices qui indiquent le lieu suivant).
    Par contre, je ne suis pas sûre d’avoir bien compris- ou alors c’est super simple: tu encodes juste les coordonnées GPS des points que tu veux chercher et une fois plus ou moins au bon endroit tu cherches?
    C’est vraiment un super concept ! ça ne doit pas être simple de rester discret en pleine ville par contre =P
    Merci à Diane et toi pour ce partage =)

    Réponse
    • Salut Emilie,

      Oui il y en a partout ! Mes parents viennent de déménager au Luxembourg et je sens que je vais bien pouvoir explorer ce pays lors de mes visites chez eux !!! Il y a vraiment pas mal de coins à découvrir, en Belgique aussi d’ailleurs, et ça permet de varier les balades du dimanche :)

      Tu as bien compris pour les caches: les plus simples (les rectangles verts) indiquent des coordonnées (
      N xx° x.xxx E 00x° xx.xxx) que tu peux mettre dans google maps ou toute autre carte :)

      Pour la ville, tout dépend des lieux… A Paris par exemple il y a tellement de monde qui trace que finalement, ça va… taille moyenne ça doit être moins sympa je pense!

      J’espère que tu feras de belles découvertes! A bientôt !

  4. Ah oui c’est top le geocaching!
    Pour motiver les enfants, découvrir de nouveaux endroits partout dans le monde…

    Pour l’utilisation sur smartphone, mieux vaut utiliser l’application dédiée, très pratique, surtout dans les cas où on n’a pas eu le temps ou l’occasion de préparer son périple. Une envie soudaine de geocaching! ;-)
    Par contre, je viens de regarder et elle est chère (10 euros). Je l’avais achetée bien moins cher il y a longtemps.

    Bonnes recherches!

    Réponse
    • L’application et gratuite dans la version d’essai et tu as déjà accès à beaucoup de caches, après tu peux prendre la version premium pendant 3 mois (elle est payante), du coup je trouve le compromis pas mal : tu peux prendre la version premium si tu pars en vacances dans un endroit particulier et tu peux te contenter des caches de la version normale, il y en a déjà beaucoup, et rien n’e.peche d’aller sur le site avec ton ordi si tu vois une cache premium qui pourrait vraiment t’intéresser.
      En cas moi je suis convertie depuis peu et j’adore

    • Ah oui, c’est bien ainsi! Merci Mélanie.

    • Bonjour Claire,

      Effectivement l’application officielle est payante, mais par exemple sous Android il y a c:geo qui est gratuit et marche tout aussi bien! :) Si ça peut aider d’autres personnes :)

  5. J’en ai entendu parler à plusieurs reprises, mais nous vivons sans smartphone, sans GPS. Cependant là, pour la première fois je lis qu’on peux essayer sans GPS. Vraiment ? Mais c’est génial !

    Réponse
    • Bonjour Tiphanya,

      Deux solutions s’offrent à toi sans smartphone, et demandent juste un peu d’organisation!
      La première est de préparer la cache depuis chez toi, c’est à dire de regarder dans google maps par exemple où elle se situe et d’essayer de se fixer des repères (après la maison, après le virage…).
      La deuxième, un peu plus couteuse, est d’avoir une carte IGN assez précise qui indique la latitude et longitude, tu n’as plus qu’à retranscrire les coordonnées sur ta carte. En revanche, si tu veux parcourir la France il va t’en falloir beaucoup… mais pour les balades autour de chez toi tu peux peut être investir, ou voir si la bibliothèque aurait une carte?

      J’espère que tu pourras découvrir tout ça prochainement! A bientôt !

  6. Depuis le temps que j’en entendais parler, je suis contente d’en savoir un peu plus à ce sujet. On peut donc faire du geocaching sans GPS ? Il semble y avoir tout plein de caches à Freiburg et aux environ alors ça me dirait bien d’essayer mais sans Smartphone ni GPS ça me semble un peu compliqué quand même… donc si tu as des astuces pour faire sans, je suis preneuse. Merci pour ce partage en tous cas !

    Réponse
    • Bonjour Natasha,

      Effectivement pour habiter pas si loin de chez toi à Freiburg il y en a pas mal !
      Pour la ville, tu peux préparer les caches depuis google maps par exemple et te rendre sur les lieux :)
      Pour la campagne, comme indiqué à Tiphanya, peut-être auras tu besoin d’une carte IGN plus précise :)

      N’hésite pas si besoin !

  7. Sans GPS, ni smart phone, il faut préparer à l’avance en localisant la cache sur le plan sur l’ordi. C’est très jouable en ville, un peu moins à mon avis dans la campagne/forêt/montagne car pas de point de repère de rues.

    Réponse
    • Effectivement je confirme, merci beaucoup Claire de leur avoir répondu :)

  8. Le principe du géocaching est vraiment très sympa, mais il est vrai que sans GPS, dans nos contrées rurales, c’est quasiment impossible, ce qui est dommage.
    En revanche, il existe un autre genre de jeu/chasse au trésor qui s’appelle “à la recherche des cistes”, qui reprend le principe de la petite boîte cachée, mais les instructions/énigmes sont directement sur le site des cistes (à répéter dix fois très vite ;) ) et sur place, vous n’avez besoin que de vos yeux et du petit objet à échanger!
    http://www.cistes.net/
    Je trouve que c’est un très bon complément au géocaching ! plus il y a de fouilles, plus on rit !

    Réponse
    • Effectivement je connaissais aussi mais j’ai déjà du mal à m’en sortir avec le géocaching ^^
      Je te rejoins bien sur “plus y’a de fouilles plus on rit”! A bientôt ! Et bonnes recherches !

  9. je ne connaissais pas du tout et cela a l’air vraiment super :-)

    Réponse
    • Ravie de t’avoir fait découvrir cela :) Tu nous diras si tu testes?

  10. Jamais entendu parler mais je suis ravie de découvrir ça! Je m’en vais investiguer de ce pas! Merci pour le partage ;)

    Réponse
    • Je t’en prie ! Qu’a donné ton investigation? *mode curieuse on*

  11. Ahlala, je viens d’aller sur le site et ça a l’air génial !! Il y en a plein près de chez moi, et une vraiment très près, je vais aller voir demain ! C’est incroyable, les caches sont trouvées quasi tous les jours ! Vraiment un grand merci pour ce partage ! :-)
    Je vous tiens au courant si je la trouve ;-)

    Réponse
    • Alors alors, la cache, tu l’as trouvée??? :D

    • Oui Diane, je l’ai trouvée, merci ! Et puis une autre aussi ! Sans GPS, c’est l’avantage quand c’est près de chez soi. Mais c’est vrai que si nous voulons jouer loin de chez nous, il nous faudra un GPS. Et puis préparer à l’avance sur l’ordi.
      Encore merci pour cette découverte !

  12. Je préfère les cistes, avec des enigmes…..et pas besoin de gps ou autre.

    Réponse
    • Merci pour ton retour ☺

  13. Geocaching pas geocatching,
    La faute est dans le premier paragraphe (aie) et dans le titre (aie aie aie)

    Réponse
    • Corrigé, merci ☺

  14. Merci pour cet article, il y a une cache juste devant chez nous, et avec les enfants nous étions intrigués par les passages fréquents et mystérieux , nous avons aussi fouillé, et nous avons remis la petite boîte à sa place sans trop comprendre ce que c’était. ..du coup, ayant trois garçons, je pense que je vais m’inscrire sur le site afin de les motiver à faire des balades….une sorte de chasse au trésor, je pense qu’ils vont être au anges

    Réponse
    • Merci pour ton commentaire. Je vous souhaite de bien vous amusez tous les 4 !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Géocatching : notre première aventure ! | Clémentine la Mandarine - […] […]
  2. Vive l’aventure – Mai 2017 | Clémentine la Mandarine - […] aussi parti en randonnée en famille à trois, accompagnés de Papinou, Maminou et Tonton L. Avec des géocaches tout…
  3. Randonner avec les enfants #3 : vive le geocaching ! | Clémentine la Mandarine - […] Le géocaching, c’est un jeu grandeur nature dont le but est de dénicher des géocaches (des boîtes de différentes…
  4. École à la maison – bilan de fin d’été | Clémentine la Mandarine - […] investir les temps de projets. Il a notamment émis le souhait de mettre en place une série de géocaches…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?