[DIY] Culture sur balcon facile et très efficace

Mai 3, 2014 | 63 commentaires

Je rêve d’un grand jardin de permaculture.

Il y aurait plein d’arbres, un verger, des buttes avec toutes sortes de légumes, céréales et fruits. Des poules, peut être même des canards. Ce serait joli, coloré, luxuriant. Derrière il y aurait un pré avec mes poneys, et puis celui de Petit Lutin – celui qu’il réclame à tue-tête pour faire comme Maman.

Faire pousser des frutis et légumes facilement sur son balcon

Mais pour l’instant, nous avons juste un balcon. Ça n’empêche qu’on y cultive tout de même plein de bonnes et jolies plantes. Je t’en ai déjà un peu parlé lors de l’article Comment fleurir ton balcon. Aujourd’hui, j’ai choisi de te présenter une méthode facile, gratuite et très efficace pour planter une foule de bonne choses à manger sur ton balcon. C’est…

La lasagne de culture, ou la magie des plantations sur balcon.

C’est quoi une lasagne de culture ?

Comme pour les lasagnes à manger, les lasagnes de culture sont une succession de couches : terre-carton-matière verte-matière brune-verte-brune…-verte-terre.

La matière brune, la matière verte et le carton vont se décomposer. En une saison, les déchets que sont le carton et la matière verte et brune sont transformés en une terre aérée, très riche et vivante. Du très bon terreau gratuit si tu préfères !

Pourquoi planter dans une lasagne de culture ?

  • c’est très économique : tu peux réaliser une lasagne de culture sans dépenser un centime, en récupérant ici et là les matériaux dont tu as besoin – astuces en dessous
  • c’est très fertile : tu obtiens une terre extrêmement fertile, et donc propice à la culture en pot, environnement réduit pour les plantes
  • c’est très facile : tout le monde peut faire des plantations en lasagne, il suffit d’un petit balcon
  • c’est très écologique : tu valorises des déchets pour fabriquer ta lasagne

Cultures en sac sur balcon facile et économique

Comment réaliser une lasagne de culture ?

L’idéal, c’est de la faire à l’automne. Mais au printemps, ça fonctionne aussi. Il faut simplement y mettre des plants et non pas semer.

Il te faut récupérer :

  • un contenant : nous avons opté pour des sacs à courses carrés, dont nous ne nous servons jamais, tu peux aussi utilisé un panier en osier ou des cagettes de fruits et légumes garni d’un sac plastique, des seaux que tu perces…
  • un carton : de la surface de ton contenant, sans encre ni colle. Découpe tout simplement un carton ondulé reçu par la poste ou va voir dans le bac de recyclage de ton immeuble.
  • de la matière brune : foin, paille, feuilles mortes, thé, bois broyé, sciure… Garde ton thé une fois infusé, ramasse des feuilles mortes par terre en automne ou dans les bois (il y en a encore au printemps), récupère des fonds de paille ou foin chez un agriculteur…
  • de la matière verte : épluchures, herbe tondue… Garde tes déchets verts lorsque tu cuisines : si tu manges souvent des légumes frais, en une petite semaine, tu auras tout ce qu’il te faut pour un sac !
  • de la terre : prélève un peu de terre en forêt ou au dessus de taupinières

Dans l’ordre, en couches de 10 cm environ, ajoute dans ton contenant :

Astuces pour cultures en pot sur balcon écologique, facile et économique

Arrose généreusement les premiers jours. Il se peut que la fermentation dans ta lasagne la rende chaude, c’est normal. Il ne se dégage aucune mauvaise odeur de ta lasagne.

Attends au moins 15 jours avant de repiquer dans ta lasagne. Attention, la première année, il n’est pas possible de semer dans la lasagne, la terre y est trop riche. Tu peux y planter :

  • tomates, haricots
  • courges, courgettes, aubergines, concombres
  • pastèques
  • fraises
  • choux, betteraves , navets, poireaux, pommes de terre
  • salades
  • aromates : ciboulettes, persil, sauge…

Ensuite, l’entretient est comme pour une plantation classique. Tu vas pouvoir te régaler !

Et toi, tu fais des plantations sur ton balcon ? S’il te plaît, partage tes astuces de jardinage en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :

++ Les autres articles sur la thématique du printemps
++ Acheter le livre (excellent) Mon potager bio en ville
++ Trouver des contenants à recycler + de la terre + des graines pour faire tes plantations
++ Manuel de culture sur buttes : le livre qui donne envie de faire de la permaculture

63 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je decouvre ton blog et direct dans mes favoris :) Félicitations et merci pour tous tes conseils et idées !
    Le sac en plastique, tu l’utilises tel quel ou il faut le percer, comme le seau ?
    Et cette lasagne, elle est bonne pour les fleurs, aussi ? Désolée pour ces questions un peu idiotes, ça m’intéresse mais je n’y connais rien…

    Réponse
    • Je te remercie ☺

      Dans les cagettes, nous avons utilisé des sacs plastiques biodégradables, qui laissent après peu de temps passer le surplus d’eau. Pour les gros sacs, type sac à course, nous ne perçons pas non plus, l’eau passe à travers de toute façon.
      Si tu utilises des sacs plastiques traditionnel, je pense effectivement qu’il est plus judicieux de les percer, pour que l’eau puisse s’écouler si besoin.

  2. Je ne connaissais absolument pas cette technique! Merci pour la découverte! Tu dis qu’il faut attendre un an pour planter c’est ça? Tu y as mis quoi toi?

    Réponse
    • La première année, il n’est pas conseillé de semer, mais tu peux repiquer. Ensuite, les années suivantes, tu fais comme tu veux ☺
      Celles que nous avons faites l’année dernière, nous y avons repiqué des plants de tomates environ 15 jours après. Ca a été une explosion de fruits, ça a très très bien fonctionné.

  3. J’aime beaucoup l’idée et je me vois bien avec des tomates sur mon (futur) balcon. Mais on me demande dans l’oreillette, si ce ne serait pas possible d’y faire pousser des framboisiers ?
    Merci, car tu ouvres de nouvelles possibilités dans nos projets de jardinage.

    Réponse
    • Alors là, toi et ton oreillette me posez une colle ! Je n’ai jamais vu de culture de framboisiers en pot, et je ne sais pas si ce substrat très riche se prête à leur culture. Si vous testez, je serai ravie d’avoir ton retour ☺

  4. C’est une technique très intéressante! j’aurais aimé la connaitre à l’époque où je vivais en appartement! je garde l’info pour la proposer à des personnes de mon entourage qui souhaiterait jardiner sur leur balcon. merci!

    Réponse
    • Sarah, cette technique fonctionne aussi très bien dans un jardin en pleine terre : il te suffit de mettre les couches directement sur la terre de ton jardin, en commençant par la couche de carton. Tu peux aussi l’utiliser pour un potager en carré. Cela permet d’avoir une terre riche, à moindre frais !
      J’espère qu’elle sera aussi utile à ton entourage ☺

  5. Oui c’est vrai que je pourrais utiliser ta technique dans mon potager, j’ai créé des carrés l’année dernière et je compte en refaire. Merci pour l’info!

    Réponse
    • Je t’en prie Sarah ☺ Bon jardinage !

  6. Oh je découvre tout juste cette technique mais dis moi, la première année, l’hiver, tu le laisse dehors ??

    Réponse
    • Je ne suis pas certaine de bien comprendre ta question Lydia. Les plans de tomates meurent tous les ans, nous les avons donc arrachés à la fin de la saison. Quant aux sacs de terre, nous les avons effectivement laissé dehors. J’espère avoir répondu à ta question ☺

    • Il est encore temps ;-)

  7. Moi qui n’ai ABSOLUMENT pas la main verte, cette astuce est mon dernier espoir! Allez je teste! Merci beaucoup, ton site est super!

    Réponse
    • Je te souhaite toute la réussite possible et même plus Sana ☺

  8. Bonjour !
    Je suis encore plus nulle que nulle en jardinage je me lance tout juste. J’ai planté cette année mes premières plantes à l’oeil et beaucoup au pif pour des raisons inconnues, elles vivent plutôt bien ! (c’est du romarin alors peut être que c’est pour ça)
    J’ai très envie de tester ta méthode !!
    Pourrais-tu juste m’expliquer ce que veut dire “repiquer” ?
    Merci beaucoup !!

    Réponse
    • Anne-Laure, repiquer, c’est prendre une “bébé” plante dans un petit pot, et la mettre dans un autre pot ou en pleine terre ; à la différence de semer, où on met directement les graines là où on veut avoir au final la plante. J’espère que ça t’aidera ☺

  9. Je découvre tout ça, merci pour les explications, je vais m’y mettre!

    Réponse
    • Avec plaisir, je te souhaite de belles plantations !

  10. Bonjour Clémentine,
    Je suis très contente de découvrir ton site! Il répond à pas mal de mes questions et me donne l’espoir de faire de la permaculture su mon balcon!!!:)

    J’ai qqs petites questions à propos des lasagnes. Combien de temps peux tu conserver une lasagne? Faut il la refaire d’une année sur l’autre ?
    Pour la matière verte, est-ce qu’on peut mettre n’importe quelle épluchure dedans? Il me semble avoir entendu que la peau de certains fruits (genre agrumes) étaient trop acides pour le compost par ex..
    Merci bcp pour ton retour!! Jai hâte d’essayer!

    Réponse
    • Merci Carole pour ton retour si enthousiaste ☺
      Non, il est inutile de refaire les lasagnes tous les ans. Il faut juste parfois ajouter un peu de terreau ou une couche verte et une brune puis du terreau dessus l’année suivante, car elles se tassent un peu.
      Pour ce qui est des épluchures de la couche verte, et bien je me limite personnellement… à ce qui est vert !

  11. Bonjour,

    Peux-on ajouter quelques vers de terre dans cette lasagne, une fois les plantes repiquées?

    Fa

    Réponse
    • Je sais qu’il y en a toujours dans les notres, donc j’imagine que oui ☺ Mais je n’ai jamais testé personnellement !

  12. Super vraiment !
    Juste faire Attention quand même aux sacs plastiques qui diffusent dans la terre des toxiques sous l effet de la chaleur ….

    Réponse
    • Je me suis posée cette question. Malheureusement, je n’ai pas encore trouvé d’alternative totalement naturelle et abordable financièrement.

  13. C’est juste génial !! Je vais me renseigner plus avant sur les lasagnes de culture !

    Réponse
    • Oui, c’est génial ☺

  14. Il risque d’être un peu difficile de trouver du foin la ou j’habite, la sciure suffit-elle pour la couche brune ? Merci :)

    Réponse
    • Oui Marion, tout à fait ☺☺

  15. Hello ! On apprend plein de choses merciiii 👍
    Question : peut-on remplacer la terre par du lombricompost ?

    Réponse
    • Je n’ai jamais testé. J’aurai tendance à dire que c’est trop riche pur. Mais sans certitude puisque je n’ai jamais essayé.

  16. Bonjour,

    Je découvre votre article et je le trouve extra. Je vais installée cette année une serre tunnel pour preteger mes plantation qui l’an dernier on était perturbée par les intempéries et les chats des voisins qui on pris mes potagers carrée pour leur litière!!! Grrrrr.

    Réponse
    • Bonne installation ☺☺

  17. Bonjour,
    Question idiote certainement : doit-on planter / repiquer directement dans le sac lasagne (et donc ne surtout pas modifier l’équilibre des couches brunes/vertes/…, ou bien peut-on transvaser le contenu du sac lasagne dans un autre pot, comme on remplirait son pot d’un super terreau bien homogène ?
    Merci !

    Réponse
    • Personnellement, j’évite au maximum de bouger la terre car effectivement, cela perturbe tous les micro organismes qui y sont. Une fois que les déchets sont transformés en terreau, effectivement, il est toutefois possible de le faire, mais ce n’est pas quelque chose que je conseillerai.

  18. Bonjour Clémentine,

    Merci pour ton site et tous tes précieux conseils!
    Je me reconnais dans ta philosophie de vie et apprécie beaucoup de te lire!
    Je suis novice en jardinage mais cette année, je veux me lancer et faire découvrir à mon petit loulou de 2 ans et demi la nature et ses bienfaits!
    J’ai commandé sur la boite à planter un sac en géotextile (le vert) et j’ai un bac en bois sur le balcon qui attendent leur lasagne (j’attends que les copains tondent leur pelouse car pas assez de déchets de légumes verts, j’avoue).
    J’aurai 2 questions par contre car mes recherches internet ne m’éclairent pas:
    – puisque les lasagnes sont faites en bacs/pots, faut-il nécessairement une première couche de terre au fond du bac sous le carton ou c’est une analogie avec les lasagnes qui sont faites en jardin (le carton étant posé en premier dans ce cas)? A quoi sert cette couche?
    Je demande car mon bac en bois n’est pas très haut et je ne suis pas sure de réussir à caser toutes les couches
    – j’ai des billes d’argile, est-ce que ça serait intéressant d’en mettre au fond pour capter l’humidité ou c’est inutile? Si c’est une bonne idée, je m’y prend comment? il faut éviter que la couche au dessus ne se mélange?
    Sinon, je peux peut-être m’en servir plutôt comme paillage sur le dessus?
    Merci de ton aide et bonne continuation!

    Réponse
    • La couche de terre au fond sert effectivement à remplacer le sol du jardin (pour y avoir les micro-organismes, vers de terre etc…). Personnellement, je ne mets plus de graviers au fond de mes pots, mais cela est un choix très personnel, et peut-être pas le bon, même si je n’ai remarqué aucune différence avec ou sans. Lorsque j’en mettait, je glissais un tissu entre les graviers et la terre pour isoler.

  19. Bonjour Clémentine,

    Super article, je me demandais ou repiquer les tomates, je vais tenter ce système, tu en mettrai combien dans un sac de course ?
    Pour l’évacuation de l’eau sur le sac de course tu gères ça comment ?

    Merci pour ce petit blog vraiment charmant.
    Bonne journée,

    François

    Réponse
    • Tout dépend de la taille du sac ! Dans mes sacs carré, j’en mettais un pied à l’époque. Je plante aujourd’hui beaucoup plus dense, avec une multitude de plantes entremêlées. Je pense donc que 2 pieds peuvent tenir, avec des fleurs entre chacun ☺

  20. Tu conseilles de planter quoi comme plante avec les tomates ? Est ce que je les repiques au même moment ou je laisse un petit laps de temps pour ne pas trop perturber les tomates au départ ?

    L’eau me pose un réel problème car mon balcon n’évacue pas sur l’extérieur, c’est un balcon d’extérieure, l’eau ruisselle beaucoup sur tes sacs ? Penses-tu qu’il faut que je laisse un bac de récupération en dessous ?

    Merci pour ta réponse !

    Réponse
    • Avec les sacs que j’ai utilisés, le trop plein d’eau sortait par dessous. Si tu ne souhaites pas d’eau sur ton sol, effectivement, il me semble sage de mettre une coupelle en dessous, mais en existe t’il au bon format ??
      Pour les fleurs, en général, avec les tomates, on met des œillets d’inde. Personnellement, je plante en mix plein de fleurs : œillets, mais aussi cosmos, soucis, nigelles, mufliers, capucines… Un pied de ciboulette ou de basilic avec les tomates sera top aussi ☺ Et pourquoi pas quelques oignons ?

  21. Il parait que les cartons sont plein de produits chimiques (ils sont traités), même les plus classiques qui servent pour les colis. Du coup, ces produits se retrouveraient dans les légumes ou les fruits … pensez-vous qu’il puisse y avoir autre chose que le carton ? Quel est le rôle exact du carton dans la lasagne ?
    Merci beaucoup !

    Réponse
    • J’utilise les parties sans colle ni encre, cela limite les produits chimiques.
      Quant au rôle, je suppose que c’est la cellulose qui est bénéfique. Donc toutes sortes de papier, ainsi que du broyat d’arbre doivent pouvoir remplacer. Mais ce n’est qu’une supposition !

  22. Bonjour,
    Je teste pour la première saison la culture en lasagne pour mes pieds de tomates en suivant tes conseils. Tout se passe bien, les pieds sont déjà grand et bien fleuris malgré une plantation tardive. Une question, dois-je durant la saison mettre de l’engrais régulièrement. J’ai un composteur de cuisine, puis-je y mettre les déchets de celui-ci en tant qu’engrais.
    Merci pour tous tes conseils.

    Réponse
    • Je n’ai jamais eu besoin de mettre du compost, la lasagne étant déjà très riche, surtout la première année pour des tomates. Par la suite, j’imagine que oui, pourquoi pas.

  23. Merci beaucoup pour toutes ces précieuses informations. Cette année, et pour la première fois, j’ai semé des graines de tomates anciennes que j’ai repiquées dans de gros pots de 20 l. en plastique sur mon minuscule balcon. Ca pousse super bien

    Cet automne j’aimerais préparer les sacs de lasagne. Cependant, j’ai un soucis par rapport aux dimensions Je souhaite utiliser les sacs à courses. Cependant en calculant 10 cm x 9 couches, cela représente une hauteur de 90 cm. Aucun de mes sacs à courses ne fait cette hauteur. Les miens font 44 x 22 sur une hauteur 40 cm.

    Pouvez-vous svp donner plus de précisions. Puis-je utiliser mes sacs et faire moins de couches ? D’avance merci.

    Réponse
    • Oui, tout à fait Patricia, il suffit de faire moins de couches ☺

  24. A la place de la couche de terre au fond, je tente des morceaux de bois cette année. Je ramasse des branches mortes dans les bois ou parcs, ou déjà en phase de décomposition. ça permet d’apporter les micro-organismes dont a besoin mon pot. Je les place entières ou coupées en petits morceaux. Méthode inspirée de la culture en buttes.
    Par contre, au fil des années la terre s’appauvrit. Comment faites-vous pour l’enrichir régulièrement ?
    Ajouter de la terre de foret (humus ) qui est en fait proche d’un terreau ?

    Réponse
    • En fait, la terre se tasse, et donc je refais des couches dans les pots.
      Est-ce que les micro-organismes qui se trouve dans le bois en décomposition à la surface du sol forestier sont vraiment adaptés à la vie sous la lasagne ? J’ai lu plusieurs fois qu’un des intérêts de ne pas retourner la terre est justement de laisser les micro-organismes tranquilles, à la profondeur où ils vivent.

  25. J’ai la même question que Patricia sur la hauteur des sacs à utiliser

    Réponse
    • Alors je t’invite à lire la réponse au dessus :D

  26. Y a t’il un minimum pour les contenant? Par exemple peut on le faire dans un pot de 10L ou dans un bidon d’eau minérale de 5L qu’on aura récupérer?
    Ce substrat qu’on obtient est auto fertile au moins une année si j’ai bien compris et ensuite quand la terre se tasse on refait des couches azotée et carbonées sans touchés à la terre ?
    En tous les cas merci pour tes infos c’est très intéressants!

    Réponse
    • Non pas de minimum, il faut juste bien veiller à ce que le dosage du mélange carbone azote soit bien respecté.
      Tu peux garder se substrat une deuxième année pour des légumes moins gourmands… et oui tu peux refaire des couches juste avant le printemps ou à la fin de l’été !

    • Bon, je crois que tu as toutes tes réponses :)

  27. Bonjour clémentine. Je me lance également dans la culture en lasagne sur mes rebord de fenêtres. Du coup petite question: l herbe de toute une fois séchée (un an ) est elle considèré toujours comme matière azoté ou carboné.je comptais m en servir pour remplacer la paille par exemple.

    Réponse
    • Je dirai que c’est comme du foin du coup, mais je n’en suis pas certaine.

  28. Bonjour Clémentine, bonjour à tous,

    Je vais démarrer la culture en lasagne moi aussi :) Avec mes déchets de fruits légumes j’ai fait un compost, est-ce que je dois le mélanger directement à la terre ou en faire une couche ?

    Merci d’avance !

    Réponse
    • Si le compost est mûr, il se mélange à la terre, sinon, il est considéré comme du déchet vert :)

  29. Bonjour sij’ai Bien compris on peu repiquer un pied de tomate par exemple mais comment faire naître ce pied de tomate avant de l’intégrer dans la mini culture en lasagne ? Tu as des astuces pour semer mes premiers pieds de tomate sur balcon !?
    Merci

    Réponse
    • Ah pour le premier, il faut des graines, pas d’autre choix ! Attention, les graines de tomates du commerce sont des hybrides : elles donnent des pieds de tomates, mais pas de fruits, ou très peu.

  30. Merci on essaie cette année

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Notre potager sur le balcon | Clémentine la Mandarine - […] 6 plans. C’est un met dont nous raffolons, et rien ne vaut une tomate tout juste cueillie ! La…
  2. 50 activités natures pour les enfants + concours | Clémentine la Mandarine - […] […]
  3. Jardiner sur un balcon | copropourdemain - […] 14 février 2016 ~ copropourdemain [DIY] Culture sur balcon facile et très efficace […]
  4. Ail des ours : pesto et vinaigre aromatisé [recettes véganes] | Clémentine la Mandarine - […] […]
  5. Mise en place de notre jardin sur balcon | Clémentine la Mandarine - […] les remplir sans se ruiner en terreau, nous avons utilisé la méthode de la lasagne de culture (clic pour…
  6. Bribes #4 | Amzer Loued - […] et se trouver des faux airs de Twiggy avec sa nouvelle coupe. Avoir des envies de couture, de jardinage,…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?