Garde-robe minimaliste : dans ma penderie cet été

Juil 11, 2020 | 15 commentaires

Voici la liste exhaustive de ce que contient ma garde-robe pour cet été. Je te partage ici en toute sincérité l’intégralité de ce que j’ai dans ma garde-robe, et les spécifications éthiques (confection, véganisme) et écologiques, ainsi que si j’ai acquis ce vêtement neuf ou d’occasion. Tu le verras, tout cela n’est pas parfait.

Avec ces vêtements, je n’ai aucun problème pour toujours avoir des vêtements propres. A savoir qu’à trois à la maison, en faisant pas mal de sorties natures – et donc salissantes, et du sport plusieurs fois par semaine, nous faisons à peu près 3 lessives par semaine.

Tu peux aussi découvrir mon article sur ma garde-robe d’hiver. Je prépare aussi un article sur les vêtements de sport, que je n’ai pas inclus ici.

Hauts

♥ 1 gilet fin noir –occasion– donné par ma sœur, je l’ai recousu et le voilà reparti pour une nouvelle vie
♥ 1 gilet fin gris –neuf– il vient de la boutique Klow Slow Fashion, éthique et en coton bio, je l’adore
♥ 1 chemise à carreaux –occasion– achetées sur Vinted, elle n’est ni bio ni éthique, je la porte énormément, car j’ai facilement froid et elle se transporte facilement. Elle me sert aussi à me protéger des moustiques si besoin sans tenir trop chaud. J’aimerais en avoir une seconde, car je la prends vraiment tout le temps, et je la ressors parfois du bac de linge sale !

♥ 2 top débardeurs –occasion– l’un acheté sur Vinted en même temps qu’un autre article, l’autre donné par ma Maman, ils ne sont ni bio ni éthiques
♥ 4 Tshirts à manches courtes –neufs– tous bio, trois sont aussi éthiques, j’en ai décoré un d’une licorne peinte, deux autres ont été cousus par une amie à partir de tissus Okeo-Tex, le dernier n’est pas éthique
♥ 1 Tshirt à manches courtes –occasion– donné par une amie, il n’est ni écologique ni éthique
♥ 1 chemisier à manches courtes –occasion– acheté sur Once Again, il n’est ni bio ni éthique

Bas

♥ 1 legging gris mi-long à motifs –neuf– cousu sur mesure par une amie, en tissu bio et éthique, d’un confortable !
♥ 1 legging gris mi-long uni –occasion– je l’ai cousu à partir d’un pyjama de ma Maman qu’elle ne portait plus
♥ 1 jean pantacourt blanc –occasion– envoyé par erreur via Vinted, j’avais essayé de le teindre, mais ça n’a pas tenu. Alors je l’ai coupé car j’avais besoin d’un pantacourt.
♥ 1 short en jean –neuf– acheté il y a au moins 5 ans, de mémoire avec quelques spécifications sociales
♥ 1 salopette en jean –occasion– achetées sur Vinted, elle n’est ni bio ni éthique
♥ 2 shorts en jean –occasion– je les ai cousus l’un dans un jean commandé d’occasion dont je n’aimais pas la forme, l’autre dans un jean 1083 vraiment trop usé aux genoux.

♥ 3 robes –occasion– achetées sur Vinted, elles ne sont ni écolo ni éthiques, j’en porte certaines en automne et au printemps aussi, avec des collants
♥ 1 robe –occasion– achetée sur Vinted, elle est bio et éthique
♥ 1 robe noire –neuve– éthique et écologique, offerte par le site MaeSue, je la porte aussi en hiver avec un Tshirt à manches longues en dessous
♥ 2 robes bleues –neuves– éthiques et écologiques, offertes par ma Maman, je porte l’une d’entre elles aussi en hiver mais bien moins qu’avant

Objectivement, 4 shorts ou salopette peut paraître beaucoup. Je porte presque tout le temps un short sous mes robes, et donc, il m’est nécessaire d’en avoir autant. Je pourrai par contre clairement avoir moins de robes, au moins deux en moins. Je ne les remplacerai pas une fois usées.

Sous-vêtements

♥ 5 paires de soquettes –neuves– bio mais fabriquées en Chine, offertes par ma Maman
♥ 2 paires de soquettes –neuves– bio et éthiques
♥ je porte aussi parfois mes chaussettes plus hautes, dont j’avais détaillé l’origine dans mon article sur ma garde-robe d’hiver.

♥ 4 culottes –neuves– ni bio, ni éthiques, en fin de vie
♥ 8 culottes –neuves– bio et éthiques, ce sont des modèles qui viennent de Peau-EthiqueOlly LingerieEh ! Ma culotteA Deux LunesMiculibio et Madame porte la culotte (cf cet article à ce sujet)
♥ 2 culottes de menstruation –neuves– éthiques et écologiques, de la marque Fempo
♥ 3 soutien-gorge -neufs- bio et éthiques tous les trois
♥ 1 brassière -neuve- éthique d’après le site mais sans certification

Avoir ‘beaucoup’ de sous-vêtements me permet de ne pas avoir à faire des lessives en catastrophe, à moitié vides, car nous en manquerions. C’est notamment vrai en été, lorsque nous salissons moins de vêtements – pas de pulls, de gros jeans…

Chaussures

♥ 1 paire de sandalettes fermées –neuves– en cuir, pas écolo, offertes par ma Maman, j’étais réticente à les prendre, elle a su me convaincre
♥ 1 paire de sandalettes ouvertes –occasion– achetées sur Vinted, elles ne sont ni écolo ni éthiques et en cuir, et ont besoin d’être recollées
♥ 1 paires de sneakers –occasion– achetées sur Vinted comme neuves, elles sont éthiques et en coton bio

Vestes

♥ 1 veste fine –occasion– donnée par ma Maman qui ne la portait pas car elle la trouvait trop grande – c’est encore pire pour moi, mais j’aime bien que je porte les jours où il fait frais ainsi qu’au printemps et à l’automne quand il ne fait pas trop froid

J’espère que ce tour exhaustif de ma garde-robe pourra t’inspirer pour créer toi aussi ta garde-robe minimaliste. Avec ces vêtements, j’ai largement de quoi me vêtir sans avoir à faire des lessives trop souvent pour pouvoir les remplir en entier. Je suis donc arrivée à un équilibre qui me convient, même si honnêtement, je pourrai me passer pour faire plus minimaliste de deux des robes.

Notes

Si tu as besoin d’aide pour trier tes vêtements, et plus généralement ta maison, afin de rendre l’ensemble plus minimaliste, tu trouveras dans la boutique du blog :
♥ un ebook d’accompagnement au tri, avec un objectif par jour, pour trier l’ensemble de ton logement en 4 semaines,
♥ un accompagnement par mail, avec un mail par jour, pour trier ton logement en 50 jours et ta garde-robe en 10 jours.

Et toi, tu as quoi dans ta garde-robe minimaliste ? S’il te plaît, partage tes astuces pour la gérer en commentaires !


Certains liens de cet article sont affiliés. Lorsque tu commandes quelque chose via les liens affiliés, je touche quelques euros sans que cela ne te coûte rien de plus à toi. Pour tout savoir sur les rémunérations sur mon blog, et mes choix à ce sujet, je t’invite à consulter cette page. Je te remercie du fond du cœur pour ton soutien pour mon travail de blogueuse ♥


15 Commentaires

  1. Bonjour! Je lis moins régulièrement le blog que les posts Facebook ou Instagram je pense, et je commente peu, mais là, je suis tellement impressionnée que je dois laisser un commentaire! Je pensais avoir bien trié ma garde-robe mais quand je vois le contenu de la tienne, je pense pouvoir progresser 😁 Il est vrai que ma maman a longtemps travaillé dans le commerce de vêtements et j’en ai gardé pendant des années un goût prononcé pour la mode. Comme je ne jette pas (je donne, je répare, je recycle) j’ai énormément de vêtements! Je n’en ai pas acheté depuis longtemps, et je privilégie l’occasion et l’éthique. Grâce aux articles comme le tien, je me sens encore plus motivée pour continuer à alléger mes armoires! Bonne journée!

    Réponse
    • Bravo pour ta motivation ! Je te souhaite un bon tri. Et surtout d’y aller à ton rythme, et sans pression :))

  2. Bonjour Clémentine
    Merci beaucoup pour cet article, qui soulage au passage un peu ma conscience parce que celui sur la garde robe d hiver m avait fait me sentir fort coupable 😉
    J’ai deux chemises à carreaux à manches longues que j envisageais de donner, si tu veux je peux regarder si je les ai encore pour t’en passer une 😊
    Question garde robe, je trie régulièrement. Et puis parfois je mets de côté une année ou deux puis je ressors, parce que mes goûts varient et je ne vois pas l’intérêt de me séparer de vêtements si j aurai besoin d’en racheter du même style qq années plus tard.
    Je dois toutefois dire que j’achète quasiment tout en seconde main (sauf les sous vêtements), et je teins aussi parfois.
    Les habits usés ou trop sales, je les utilise pour boucher les trous dans la maison par où passent des courants d air 😅

    Réponse
    • Pourquoi dis-tu que cet article te soulage par rapport à celui de cet hiver ?
      Je crois qu’effectivement, j’ai plus de vêtements d’été que d’hiver. Cela m’est nécessaire car je me change beaucoup plus fréquemment. Nous faisons beaucoup d’activités d’extérieur, et en été, j’ai plus tendance à porter mes vêtements de ville pour ces activités et donc, je les salis plus.
      Merci beaucoup pour ta proposition pour les chemises, je suis touchée par ta générosité. Je serai ravie que tu m’envoies une photo et leur taille que je vois si ça peut m’aller.

    • J’ai bien 8 pulls en laine pour l’hiver donc voir que ta garde-robe d’hiver était si minimaliste, j’ai culpabilise. Et comme maintenant je vois que tu as probablement autant de pièces que moi pour l’été, ça me donne la sensation d équilibrer la balance 😉
      Personnellement je ne trouve pas du tout que tu aies trop de pièces pour l’été, je me doute bien que si tu les as gardées, c’est que tu les utilises, et c’est bien là le but (je devrais me dire la même chose pour mes pulls d hiver d’ailleurs 😊). Donc je ne trouve même pas que tu aies deux robes “en trop” à partir du moment où tu les portes volontiers.
      Je vais rechercher les chemises et je te tiens au courant!

  3. Voila bien longtemps que je n’achète plus de vêtement, étant en retraite moins de besoin, je récupère aussi lorsque mes amies “rangent” leurs armoires ! j’ai beaucoup de hauts que je range façon “marie kondo” cela ne prend pas de place, et aussi je fais tourner la machine que si elle est pleine donc utilité d’avoir du change. En consultant les blogs des jeunes mères de famille je m’inspire pour alléger ma maison et acheter la nourriture bio (si possible financièrement), j’ai également diminué la consommation carnée. Je n’achète pas de plat préparé donc cuisine maison sans déchets ni perte. Ce n’est pas une vie triste juste un choix responsable comme vous. Bonne continuation.

    Réponse
    • Merci Linette pour ton retour :)

  4. Bonjour Clémentine,
    Merci pour cet article !
    J’ai une petite question : quand tu dis de tes T-shirts à manches courtes qu’ils sont bio, est-ce que cela veut bien dire qu’ils sont en coton biologique ? Car tu dis également pour 2 d’entre eux qu’ils sont cousus avec des tissus Oeko-Tex, or le logo Oeko-Tex ne signifie pas coton biologique, juste qu’il n’y a pas de substances nocives dans le tissu.
    Du coup je me demande si j’ai bien compris ce que tu voulais dire ☺

    J’ai une 2e question, par pur curiosité, tries- tu le linge par couleur pour faire les lessives ?

    J’ai hâte de lire l’article sur les vêtements de sport ! ☺

    Réponse
    • Le coton peut-être bio et Oeko-Tex, c’est effectivement deux choses différentes. Le coton bio, on est juste sur la méthode de culture. Pour l’aspect Oeko-Tex, c’est effectivement une certification de l’absence de substances nocives, à la fois pour la peau et la planète, donc c’est plus du côté de la transformation du coton que ça se joue : filage, teinture… Je me demande s’il n’y a pas aussi des normes sociales pour les travailleurs incluses dans la certification Oeko-Tex, mais à vérifier.
      Enfin, pour ce qui est du tri, j’essaie au maximum de séparer le blanc des couleurs mais je m’arrête là. Et honnêtement, je ne le fais pas tout le temps, car il m’arrive régulièrement d’avoir envie de laver un Tshirt blanc avant d’avoir assez pour faire une machine de blanc.

    • Oui, je me suis peut être mal exprimée : il me semble que si un tissu a la norme bio il est forcément Oeko-tex car la norme bio inclus les critères d’Oeko-tex. Par contre le contraire n’est pas vrai.
      Je ne sais plus si Oeko-tex inclus des normes sociales : j’avais trouvé un site qui détaillait bien les différents critères des normes, il faudrait que je le retrouve.
      Et il y aussi des vêtements qui sont dits en coton biologique mais qui n’ont pas la norme bio et pour ceux là je ne sais pas trop ce que la mention coton bio signifie réellement.
      J’avais regardé tout ça pour acheter des draps en coton bio et je m’étais du coup rendu compte que les t-shirts en coton bio que j’avais achetés n’étaient peut être pas si bio et éthiques que ça…

    • De mon côté, ce n’est pas ce que j’avais compris, mais je peux me tromper aussi. Je crois, sans en être certaine, qu’un vêtement peut être en coton bio, ce qui concerne juste la culture de la plante, mais ne pas être Oeko-Tex, ou Gots ou tout autre label de ce type. Il y a pas mal d’infos sur les labels ici : https://eco-sapiens.com/infos-sapiens/labels
      J’irai voir quand je trouverai un moment.

    • Je pense que tu as raison. Quand je parlais de “norme bio” je pensais à la certification Gots (mais je n’arrivais pas à retrouver le nom la dernière fois).
      Et j’ai des t-shirts en coton biologique qui n’ont aucune certification, donc ça correspond à ce que tu dis.
      Mais du coup je me demande à quel point on peut se fier à une mention “coton biologique” s’il n’y a pas de certification associée.
      Bonne journée et merci pour cet échange !

    • Oui, je me pose la question aussi de quel crédit apporter à ces vêtements. Clairement, ce sont des marques de fast-fashion en général, et probablement rien d’autre que du green washing. Je ne sais pas si je dois me dire “tant mieux, ça progresse” ou “mince, ils récupèrent tout”.

  5. Merci Clémentine
    Ton article donne une bonne idée .
    Clair et honnête
    Bon été à toute la famille , bisous

    Réponse
    • Avec plaisir Martine ! :)

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?