Accès à la nature pendant le confinement

Avr 1, 2020 | 4 commentaires

Pendant le confinement, il y a ceux qui ont la chance d’avoir des grands jardins, de plusieurs centaines de mètres carrés, voir même bien plus grands.

Et puis, il y a les autres. Ceux qui n’ont que de minuscules jardinets, ou même ceux qui n’ont qu’un petit balcon voire rien du tout ! C’est bien la plupart d’entre nous, qui vivons en ville, en appartements.

On le sait toutes : le contact à la nature apaise. On parle de balade en forêt, en montagne, de câlins aux arbres, de jardinage… Oui, sauf qu’en ce moment, on n’a pas accès à la nature lorsqu’on habite en ville. En effet, les sorties quotidiennes sont limitées, pour faire du sport, à un rayon d’un kilomètre autour de chez soi. Tout le monde n’a pas une forêt dans ce rayon, et les parcs sont fermés !

Alors on fait comment ? On jardine ! Je te livre ici nos astuces pour jardiner en intérieur, sur ton balcon ou encore dans un mini-jardin de quelques dizaines de mètres carrés. Si tu as un grand jardin, ces conseils peuvent aussi t’être utile bien entendu. Ce qu’il y a de génial, c’est que cette activité n’apaise pas seulement les parents, mais aussi les enfants. Alors tout le monde les mains dans la terre, c’est bon pour le moral.

En intérieur et sur balcon

Si tu n’as de matériel, voici quelques astuces pour jardiner sans te ruiner. Il te faudra peut-être compléter avec un peu de terreau ou quelques pots, que tu pourras trouver dans les supermarchés :

♥ Rempli tes bacs avec la méthode de la lasagne de culture, en l’adaptant avec ce qui est facilement disponible :

  • 1/2 de déchets bruns au fond du pot : carton, papier sans chlore, branchettes, boites d’œufs…
  • 1/3 de déchets verts au dessus : tout simplement tes épluchures
  • le reste de terreau : ou même de terre que tu peux récupérer dans un vieux pot, elle n’a pas besoin d’être de super qualité

♥ Mise sur des contenants récup’. J’en avais listé une belle diversité dans cet article.

Selon la place dont tu disposes, tu peux :

  • accrocher des jardinières à tes fenêtres : attention à ce qu’elles soient bien fixées, pour ne pas tomber sur la tête d’un (rare) passant !
  • organiser une petite jungle sur ton balcon : en superposant des pots dans des étagères, en accrochant des jardinières à la rambarde, en suspendant des pots ici et là au plafond, en les attachant au mur, en faisant grimper les plantes au mur…
  • placer des pots et jardinières près de tes fenêtres, un peu partout chez toi : au sol, sur les meubles, dans les étagères, suspendues au plafond, à l’escalier ou aux meubles…

Pour tes semis, si tu n’as pas de petits pots, utilise tout ce qui te tombe sous la main :

  • boites d’œufs : les godets du dessous, mais aussi le dessus
  • barquettes en plastique, type barquettes de fraises
  • petits pots en plastique : yaourt par exemple
  • etc…

J’ai créé un tableau Pinterest avec plein d’images pour t’inspirer pour organiser tes plantes d’intérieur et ton coin jardinage sur balcon ou en intérieur. J’ai aussi publié de nombreux articles sur ce blog concernant le jardinage sur balcon, dont tu pourras t’inspirer. Il existe une foule de tuto pour faire à peu près tout à partir de trois rien : un maillage pour faire grimper des plantes avec des cintres, des bacs avec des caisses en bois ou des sacs de courses…

Avec un mini-jardin

Fini le jardinet terrasse avec juste de la pelouse, une table, un parasol et des chaises. Place au jardinage ! C’est le moment d’exploiter à fond ce mini-espace urbain. On peut faire des choses vraiment grandioses sur des tous petits espaces. Ce compte Instagram en est la preuve : c’est 15 m² de potager seulement !

Nous avons fait le choix à la maison de garder juste la place pour une toute petite table et trois chaises d’environ 2m², ainsi qu’une allée le long du mur de la maison de 70 cm de large environ. Le reste est entièrement dédié au jardinage avec :

  • 2 gros Bacsacs que nous avions déjà, et que nous avons placé sur la surface en graviers, qui avait été conçue pour une terrasse plus grande
  • tout le reste en pleine terre, avec deux arbres tous jeunes : un olivier et un pêcher.

Pourquoi ne pas garder cet espace pour laisser Petit Lutin courir ? Et bien tout simplement, car c’est trop petit pour qu’il puisse réellement s’y défouler ! Il peut tout à fait jouer au milieu des plantations, que nous avons délimitées avec de la ficelle et des bouts de bois. Nous commençons le jardinage par les bords du jardin, et il reste de l’espace. Nous verrons comment faire au fur et à mesure. A terme, c’est certain que l’ensemble de l’espace sera occupé par des plantations potagères.

Commence par lister toutes les plantes que tu aimerais jardiner, puis fais un plan de ton jardinet. Laisse juste un peu de place pour une allée. Et puis, c’est parti. Sème en pleine terre directement ou en godets.

Les graines et plantes

♥ Si tu manques juste de graines, tu peux éviter le supermarché et1 miser sur les graines qui sont vendues comme graines à germer en magasin bio : moutarde, radis, basilic, roquette… ainsi que les graines non grillées ou torréfiées habituellement vendues pour être mangées : tournesol par exemple. Tu peux aussi bien entendu récupérer les graines de tes aliments, mais attention : même en magasin bio, la très grande majorité des fruits et légumes sont des hybrides F1. Tu obtiendras bien une plante, mais il y a très peu de chance pour qu’elle te donne des fruits. Seules les semences potagères sont reproductibles.

Moutarde cultivée pour être consommée en mesclun, à partir d’un sachet de graines à germer.

♥ Si tu as des plantes chez toi, c’est le moment de bouturer. Beaucoup de plantes s’y prêtent, qu’elles soient ornementales ou potagères. On peut même bouturer les pieds de tomates – même si ce n’est pas encore la période, je te l’accorde !

♥ Tu peux aussi tenter de faire pousser des aliments à partir des déchets de cuisine. On voit souvent des explications pour faire pousser tout un tas de légumes et fruits : des noyaux d’avocats, des ananas, des oignons, des poireaux… Voici un article très détaillé, avec plein d’idées – en anglais, mais les photos se suffisent à elles-mêmes. Même si ça ne fonctionne pas, même si tu n’as pas ensuite de quoi planter tes légumes, cela fait du bien d’essayer de faire pousser quelque chose !

Et toi, comment tu fais pour avoir un contact à la nature en ces temps de confinement ? Quelles sont tes astuces de jardinage ? S’il te plaît, partage tout ça en commentaires !


Je travaille sur ce blog à plein temps. C’est ton soutien, via Tipeee ou une autre forme qui me permettra de pouvoir continuer ♥

4 Commentaires

  1. Merci pour toutes ces idées faciles à réaliser (presque) sans matériel ! Tous les matins et tous les soirs, je fais le tour de mon balcon-jardin pour admirer ce qui a poussé ou ce qui est apparu d’un seul coup. Cela forme notre regard pour les choses simples et pour la nature autour de nous. J’adore!
    Amicalement
    Valérie

    Réponse
    • Merci Valérie pour ton retour. Bon jardinage sur balcon à toi !

    • Merci beaucoup :)) C’est génial comme technique. Ici, on n’a pas jamais de papier journal… Quand on a déménagé, on en cherchait !!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?