Pour le petit déjeuner, Petit Lutin aime manger des pains au lait avec du jus de fruit ou une boisson chaude.

En semaine, c’est hélas en général des pains au lait du commerce. Bien que biologiques, ils restent industriels. Mais le week-end, nous prenons parfois le temps d’en faire nous-même, et avec un peu de chance, il en reste parfois pour le début de la semaine !

Pour sa boisson, Petit Lutin adore boire à la paille, que ce soit une boisson chaude ou une boisson froide. Il boit absolument tout à la paille. Nous utilisons bien entendu des pailles réutilisables, pour limiter au maximum les déchets. Nous avons fait le choix de pailles en inox, comme par exemple ces paille en inox chez Sparklers-club car elles sont inusables et faciles d’entretient. Nous les nettoyons avec un petit goupillon qui nous a été fourni directement avec les pailles et du produit vaisselle. Voilà plusieurs années que nous les possédons, et nous en sommes toujours aussi contents. D’ailleurs, leur utilisation plaît tellement aux amis de Petit Lutin que plusieurs ont maintenant investi dans des modèles similaires.

Lait de cajou

pour 500 mL de lait

  • 100 à 250 g de noix de cajou – selon tes goûts
  • de l’eau pour tremper les noix
  • 500 mL d’eau

Laisse tremper les noix pendant 4h à une nuit. Égoutte-les, puis mixe-les avec les 500 mL d’eau pendant quelques minutes. Je trouve que le meilleur résultat est celui obtenu lorsque je mixe avec notre blender, et non pas au mixeur plongeant. Filtre ensuite le lait, pour obtenir d’un côté le lait de noix de cajou, et de l’autre l’okara, c’est-à-dire la poudre restante.

Notes :

  • pour filtrer facilement le lait de cajou, je place un sac à vrac en tissu fin dans un bocal en verre, et je sers le lien autour du bocal. J’utilise le plus souvent les sacs en coton bio offert avec l’achat des agendas écologiques et éthiques my Agenda
  • tu peux mettre plus de noix de cajou, et ainsi obtenir un lait plus onctueux. Pour le chocolat chaud, je vais jusqu’à 250 g de noix.

Chocolat chaud

pour une tasse de chocolat chaud

  • une tasse de lait de cajou
  • une cuillère à café de cacao en poudre
  • du sucre au goût

Chauffe doucement ton lait de cajou dans une casserole, avec le cacao. Mélange vigoureusement avec un fouet. Ajoute le sucre, puis mélange de nouveau jusqu’à apparition d’une mousse. Sers lorsque c’est bien chaud.

Pains au lait

pour 4 pains au lait

  • 250 g de farine T80 – cela permet un bon rapport entre nutrition et levée de la pâte
  • 110 g d’okara de noix de cajou
  • 80-90 mL de lait de cajou – selon l’humidité de ton okara, la quantité de lait varie
  • du levain déshydraté – dose la quantité en fonction de ce qui est indiqué sur le paquet
  • 2 cuillères à soupe de sucre brun
  • 1/2 cuillère à café de sel

Notes :

  • nous utilisons du sucre brun, non raffiné. Je trouve que le sucre intégral a trop de goût pour cette recette.
  • la quantité de lait nécessaire dépend de ta farine et de l’humidité de ton okara. Si tu le fais sécher avant de l’utiliser, il te faudra plus de lait. Si tu l’utilises juste après avoir fait ton lait, son humidité s’incorpore à la pâte. Ta pâte doit être lisse sans être collante.
  • retrouve d’autres astuces pour la confection de la pâte dans ma recette de pain maison

Directions :

Tiédis ton lait de cajou, et mélange-le avec le levain. Laisse reposer une dizaine de minutes. Mélange la farine, le sel et le sucre. Ajoute l’okara et mélange grossièrement. Ajoute le mélange lait et levain. Commence par mélanger à la cuillère en bois, puis pétris la pâte à la main. Laisse lever la pâte environ 30 minutes à 1 heure suivant la température. Pétris de nouveau la pâte quelques minutes, puis forme 4 petits pains. Place-les sur un plat graissé et fariné, puis incise-les sur le dessus. Laisse reposer sous un torchon jusqu’à ce que les petits pains aient doublés de volume. Cela peut prendre plusieurs heures s’il ne fait pas très chaud ! Tu peux aussi les mettre dans un four préchauffé à 40°C puis éteint. Cuis tes petits pains à 200°C pendant 10 minutes avec un petit pot d’eau dans le four pour avoir des petits pains bien moelleux.

Et toi, as-tu déjà réalisé des laits végétaux ? Quels sont tes préférés ? Utilises-tu des pailles lavables ? S’il te plaît, partage ton avis en commentaires.


Je remercie Sparklers Club d’avoir financé la rédaction de cet article. Pour tout savoir sur les rémunérations sur mon blog, et mes choix à ce sujet, je t’invite à consulter cette page. Je te remercie du fond du cœur pour ton soutien pour mon travail de blogueuse ♥