Trier ses affaires avant Noël

Oct 26, 2018 | 13 commentaires

Je trouve toujours utile de faire un grand tri avant Noël. Mais…

Pourquoi trier avant Noël ?

Il y a de nombreuses raisons à cela. Tout d’abord, cela m’aide à me rappeler comme bien souvent, nous accumulons des objets qui sont en fait inutiles, nous encombre pour rien. Cela évite des tentations d’achats inutiles lors des fêtes, et me motive à annoncer autour de nous que non, nous ne voulons pas de cadeaux matériels. Cela me motive aussi, pour les personnes pour qui offrir quelque chose est extrêmement important, à dresser une liste de besoins et envies qui reflètent nos valeurs, et contient aussi des idées de cadeaux non matérielles et parfois totalement gratuites.

Ce grand tri m’aide aussi à faire de la place pour les inévitables nouveaux objets qui entreront dans la maison à cette période de l’année. Et parfois, je trouve des objets à offrir autour de moi pour les fêtes, car nous n’en avons plus l’utilité mais notre entourage en a besoin. Pour finir, j’aime  donner à des associations caritatives qui préparent les fêtes pour les plus démunis.

Pour faire de la place

Noël est souvent synonyme de cadeaux, et donc de nouveaux objets qui rentrent dans la maison. Même quand on dit qu’on a besoin de rien, même quand on dit qu’on ne veut pas de cadeaux. Pour une fois, faisons un bon tri avant, histoire d’éviter les problèmes pour trouver de la place aux nouveautés.

Cela est encore plus vrai pour les enfants, qui reçoivent foule de nouveaux jouets tous les ans – encore une fois, souvent malgré les demandes de limiter tout cela ! J’ai commencé un grand tri de la chambre de Petit Lutin pendant qu’il est en vacances avec son Papinou et sa Maminou. J’ai éliminé tous les jouets et livres qui ne sont plus adaptés à son âge et avec lesquels il ne joue plus. Nous allons les offrir, avec son accord bien entendu, à ses cousines et amis pour Noël. Nous pourrons ensuite facilement ajouter les nouveautés dans la place libérée.

Parce que c’est le bon moment pour revendre

C’est aussi le bon moment pour revendre certains objets, qui pourront faire de chouettes cadeaux de Noël pour d’autres personnes. Par exemple, les jouets ! Certains sont très convoités, comme les playmobiles, les legos par exemple, qui se revendent très bien d’occasion. Tu peux aussi penser à tout ce qui est électronique : smartphone et co, appareils photos…, mais aussi les vêtements. Les magasins qui sont spécialisés dans la vente d’objets d’occasion sont aussi à la recherche avant les fêtes d’objets à mettre en vente, par le principe du dépôt-vente ou de l’achat-revente. Tu peux aussi passer par internet. Tu trouveras 12 idées pour les objets dont tu te sépares dans cet article.

Ainsi, tu pourras te faire une petite cagnotte qui te permettra d’acheter certains des cadeaux de Noël que tu souhaites offrir. Pour plus d’écologie et d’économie, pense toi aussi à l’achat d’occasion pour tes cadeaux matériels ! Tu peux aussi donner tes objets à des associations caritatives qui en feront des dons pour les fêtes aux plus démunis.

Comment trier d’ici Noël ?

J’aime trier petit à petit, chaque jour. Selon le temps que j’ai de disponible, je m’y atèle sur un ou deux mois. Je fais tout le tour de la maison, pièce par pièce, armoire par armoire, thématique par thématique. D’abord la salle de bain, avec les cosmétiques, puis le linge, puis les produits de lessive puis… Je passe toujours partout, même dans les endroits où je suis persuadée de ne rien trouver à trier car je suis toujours surprise. Il est bien rare que je ne trouve pas un petit truc ou un petit bidule qui ne serve plus à rien !

Si tu as besoin d’un cadre, d’un accompagnement pour t’aider dans ton tri avant Noël, tu peux :

  • regarder dans la bibliothèque de ton quartier pour trouver un livre sur le minimalisme qui t’inspire. Il en existe de très nombreux, avec des approches différentes : certains sont très théoriques, d’autres très pratiques. Les méthodes employées sont aussi diverses, à toi de voir ce qui te parle.
  • te dresser toi-même un programme jour par jour en passant toutes les pièces en revue.
  • passer par mon blog et mes accompagnements : un ebook pour trier en un mois ou un accompagnement par mails quotidiens pour trier en deux mois.

Et toi, tu aimes faire un grand tri avant Noël ? Comment t’y prends-tu ? Que fais-tu des objets dont tu te sépares ? S’il te plaît, partage tes astuces en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :

13 Commentaires

  1. C’est une belle idée. De notre côté, nous venons d’emménager dans une maison deux fois plus petite. Ça nous a obligé à faire un sacré tri, mais au final la maison paraît moins encombrée que la première ! 😁

    Réponse
    • Waou, ça a dû être un sacré tri, et faire sacrément du bien ! Félicitations à vous tous :))

  2. A la maison, je fais 2 tris du matériel enfant: un à Noël et un autre avant l’été: en gros avant les fêtes et avant l’anniversaire de petit Chouchou parce que tout comme toi Clémentine, je suis éberluée de la quantité d’objets que nous récupérons à ces occasions malgré tous les trésors de communication dont nous faisons preuve à ce sujet. J’essaie d’ailleurs de faire une partie de ce tri avec Chouchou (qui a 3 ans) pour qu’il apprenne également à “lâcher prise” sur le temps qui passe (exit les jouets de bébé maintenant!), je trouve que c’est un bon exercice pour mesurer que l’on “grandit”. Mais pour le coup je le fais APRES les fêtes avec lui, c’est plus simple de “donner” quand on a “reçu”.
    Effectivement, nous donnons, revendons en vide greniers. Après je ne trie pas TOUTE la maison 2 fois par ans, j’essaie de faire au fur et à mesure de mon énergie et de ma disponibilité, en fonction de mes périodes de travail/chômées. Je laisse d’ailleurs un ou 2 sacs dans le placard d’entrée dans lequel je pose les objets inutiles que je revendrai/donnerai plus tard pour que ce soit un peu plus inscrit dans notre quotidien. Et franchement après plusieurs années de pratiques je trouve que ça marche pas trop mal…

    Réponse
  3. On est en plein dedans! On s’est lancé dans la méthode Kon Marie. On a divisé notre garde robe par 2.5! La suite c’est les livres!

    Réponse
  4. A cette période de l’année, je plonge dans mes stocks de tissus, laine, et autres matériels d’arts créatifs afin de préparer mes cadeaux pour la fin d’année. J’en profite aussi pour faire le tour de mes possessions et faire sortir de la maison ce dont je ne veux plus.
    Régulièrement, je fais un dépôt chez Emmaus, je met en vente lors de brocante, revente chez Momox… et dons à mon entourage.
    Au fur et à mesure, je ne m’entoure que d’objets, vêtements, ustensiles qui me procurent de la joie (KONMARI et DANSHARI).

    Réponse
  5. Je viens de louer à la bibliothèque le livre de Marie kondo. Tri des vêtements fait en un après midi : 3 sacs de fringues et chaussures. Rangement de mon placard et de celui de mes filles. Légèreté est le premier mot qui me vient en voyant le résultat.
    Livres triés. Reste à faire les papiers et le plus gros sera mon meuble à loisir créatif, où je stocke tout au cas où ! Les jouets des filles viendront après. Je vais profiter qu’elles soient chez leurs grand parents pour réorganiser leurs caisses de jouets. Mais je dois encore y réfléchir. Pour les fêtes, on fait une liste de cadeaux pour les filles, avec le plus souvent des cadeaux immatériels. Parfois la famille ne le suit pas, mais je ne m’en formalise pas. Ça partira au prochain tri si inutilisé !

    Réponse
  6. A la maison, nous trions à chaque changement de saison, vêtements, produits, objets, tout y passe, et cela fait un bien fou. Vendre ce qui peut rapporter un peu, réparer ce qui doit l’être et donner ce qui peut être utile!

    Là où ça cloche c’est le flow de cadeaux alors que je fourni une liste minimaliste. :-(

    :-)
    Des idées de cadeaux dématérialisés?

    Réponse
  7. Je range – une semaine par pièce – pendant l’été. J’ai ainsi l’impression de déménager tous les ans (dit la fille traumatisée par 2 déménagements en un an!)

    Les enfants n’ont pas tant de jeux, et on trie régulièrement. Nous avons un gros lot de playmo et lego et peu de choses à coté.
    Nous offrons de plus en plus de cadeaux immateriels et les enfants qui n’ont pas de catalogue de noel sous la mains me disent les yeux dans les yeux qu’ils n’ont pas d’idée pour Noel :-D
    Bon j’ai quand même envie de voir leurs yeux briller donc je vais me creuser le cerveau pour une jolie présentation du bon pour!

    Réponse
  8. Tout au long de l’année, je fais des achats lorsque je rencontre quelque chose qui pourrait plaire à un membre de la famille. Dans le courant de novembre, il est temps de tout recenser et de noter à qui je vais l’offrir.
    Ma fille, qui est une grande conservatrice, tout comme moi, à acheté le livre de Marie Kondo et cela l’a beaucoup aidée et m’a inspirée pour alléger également chez moi, c’est difficile.

    Réponse
  9. Moi aussi j’ai fait un tri drastique dans les jouets, de ma petite dernière (8 ans), mais ce que je souhaite c’est racheter peu pour Noël , d’occasion sans emballage si possible, voir un cadeau à partager en famille…pour ma garde robe j’ai fait un tri dans mon armoire de vêtement et j’ai commencé à acheter des vêtements sur un site d’occasion et surtout j’ai beaucoup réduit ma garde robe.

    Réponse
  10. Moi aussi j’ai fait un tri drastique dans les jouets, de ma petite dernière (8 ans), mais ce que je souhaite c’est racheter peu pour Noël , d’occasion sans emballage si possible, voir un cadeau à partager en famille…pour ma garde robe j’ai fait un tri dans mon armoire de vêtement et j’ai commencé à acheter des vêtements sur un site d’occasion et surtout j’ai beaucoup réduit ma garde robe.

    Réponse
  11. Très bonne idée !
    Moi je suis plus adepte du “un petit peu de temps en temps”, ça me prend par moment, mais trouver des motivations supplémentaires peut aider à aller plus loin.

    Réponse
  12. J’aime vraiment beaucoup vos articles; les bons conseils et tout…
    Je suis également minimaliste et je pense qu’il est temps de faire évoluer les consciences en ce qui concerne les modes de surconsommations. Ces modes de consommations qui ont créés de vraies maladies psychologiques chez certaines personnes. Preuve que ce n’est pas dans notre être intérieur naturel d’avoir, de posséder…
    Bisous du renard!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?