Que faire des objets dont tu te sépares ? 12+ solutions

Oct 5, 2014 | 44 commentaires

Désencombrer chez soi, c’est bien joli, mais…

Tu en fais quoi après de tout ce dont tu ne veux plus ?

Nous avons déjà fait plusieurs tris chez nous, et j’ai compilé dans cet article toutes les solutions que j’ai pu trouver. Cette liste n’est pas exhaustive, et si tu y découvres un manque, n’hésite pas à nous donner ta solution en commentaires !

Revendre

L’intérêt est bien entendu de recevoir de l’argent contre les objets dont tu ne veux plus ! Tu pourras ensuite les réinvestir dans des sorties : resto, ciné, massage… et ainsi commencer à bénéficier des avantages du minimalisme et de la vie zéro déchets : moins d’objet et plus de vie !

astuces pour trier efficacement tes affaires chez toi

Ebay : si tu peux à peu près tenter de tout revendre sur ebay, certaines choses y partent plus facilement que d’autres. De notre expérience, les objets électroniques s’y vendent bien : nous avons testé avec nos consoles de jeux. Les cartes magiques de mon amoureux partent aussi facilement. Pour le reste, cela semble plus difficile.

le Bon Coin : un autre géant de la revente. Il est plus gourmand en temps puisqu’il implique le plus souvent une rencontre avec l’acheteur, et parfois une négociation du prix. Je trouve personnellement que le prix de vente, modique en général sur ce site ne vaut pas l’investissement en temps en dehors peut-être de quelques objets très précis.

Gibert Joseph : cette chaîne de librairie reprend livres et DVD. Attention, ils ne prennent pas tout, tout le temps. Leur demande varie en fonction de leur stock. Il est à priori mieux d’y aller le matin – un vendeur l’a affirmé, en mentionnant une raison de stock… Les livres et DVD doivent être en excellent état. Tu peux choisir entre un bon d’achat (valables 1 an) et de la monnaie. En bon d’achat, la somme est légèrement plus élevée. Il est aussi possible de revendre tes livres en ligne.

O’CD : cette enseigne rachète DVD, CD et jeux vidéos – seulement les jeux, pas les consoles. Tu as ici aussi le choix entre bon d’achat et monnaie.

Amazon : il semble qu’Amazon vendent aujourd’hui de tout et que l’on puisse y vendre d’occasion. Je n’ai pour ma par jamais testé cette solution car ce site semble poser bien du tort aux libraires (infos ici).

magasins d’achat-revente ou de dépôt-vente spécialisés dans ta ville. A Grenoble, j’en connais pour les vêtements et jouets d’enfants, pour les bijoux en or et argent, pour les vêtements de femme, affaires de ski…

à des brocanteurs : pour les objets anciens ou vintage, cela peut valoir le coup de les proposer à un brocanteur. Je n’ai pour ma part jamais eu l’occasion de tester cette solution.

Donner

L’avantage de donner, outre celui de faire une gentille action, est que c’est toujours plus rapide que de revendre. Un vieux vélo ? Tu risques de passer des heures à le nettoyer, le photographier et négocier le prix pour le revendre 10€ – au mieux ! Alors que lorsque nous avons donné les deux nôtres, deux jours après la parution de l’annonce, ils avaient disparus !

Que faire de ses affaires en trop ?

Recup.net : pas besoin de se créer un compte pour mettre une annonce en ligne, le site est sobre mais efficace. J’utilise exclusivement ce site, et j’en suis ravie.

Donnons.org, Freecycle.org : deux autres gros sites de dons. J’ai utilisé un peu freecycle mais je n’ai pas poussé assez pour en connaître bien le fonctionnement, intéressant car il fonctionne par groupe géographique et envoie des mails très régulier avec les activités du groupe.

à tes amis, ta famille

à des œuvres caritatives : Emmaüs, le secours populaire, le secours catholique… il existe une longue listes d’associations qui viendront te débarrasser de bon nombre de choses ! Nous avons déjà fait appel à Emmaüs lors d’un déménagement, et ils sont passés prendre les meubles dont nous ne voulions plus. Nous avons oublié notre super plaque à pizza dans la gazinière que nous leur avons donné, et j’en suis encore aujourd’hui toute triste car elle me manque beaucoup. Attention donc à bien vider les meubles !

à des associations locales, des ressourceries : sur Grenoble, nous avons plusieurs ressourceries qui récupèrent tout un tas de choses, il suffit de les contacter pour connaître leur besoin.

les vêtements : dans les conteneurs du Relais. Les vêtements sont triés, puis valorisés à 97% : revente, export, chiffons ou isolation. Une carte te permet de trouver le conteneur le plus proche de chez toi.

Que faire de ses affaires en trop ?

Jeter

Pour jeter, dans l’ordre privilégie :

le compostage : pour toutes les matières organiques. Les déchèteries ont très souvent des bacs verts où tu peux déposer tes matières organiques qui seront compostées.

le recyclage : dans les bacs à cet effet, dans les conteneurs du Relais pour les vêtements qui sont transformés en isolant… Renseigne-toi sur le site de ta mairie pour savoir ce que tu peux précisément mettre à recycler, cela dépend des endroits. Au cours du temps, le recyclage devient aussi de plus en plus efficace, et il est donc intéressant de se renseigner régulièrement.

la déchèterie : tes affaires seront ainsi bien triées et traitées de façon à ne pas polluer

Hé, pssss !

Est-ce que tu sais que je récupère certaines de tes affaires délaissées, contre des bons d’achat, pour ensuite leur donner une nouvelle vie ? Toutes les informations se trouvent sur la page des échanges récup’.

As-tu des idées que j’ai oublié ici ? S’il te plaît, partage tes bons plans en commentaires !

Encore un peu de lecture ?

44 Commentaires

  1. Très bien, je commence dès ce soir la salle de bain, car pas le temps demain…

    Pour vendre, il y a aussi la possibilité de participer à un vide grenier, avec des amis c’est encore plus sympa !
    Pour donner, il y a aussi les système d’échanges locaux, ou SELs, qui organisent des bourses d’échange (vides greniers où on échange avec l’unité du SEL) : je viens d’en faire une, d’où je rentre allégée d’une partie du tri de la semaine, le reste ira à la recyclerie, mais riche de rencontres et d’échanges, et de beau papier et de petits matériaux pour mes cartes et bricolages.
    Pour trouver le SEL près de chez vous, allez sur http://seldefrance.communityforge.net/
    On y fait toutes sortes d’échanges de services et de biens, ainsi que des échanges de savoirs, sans le recours à l’euro….
    Merci Clémentine pour ce programme qui me motive à fond !

    Réponse
    • Merci pour l’ajout de tes idées Babou ! Ces deux solutions me semblent très judicieuses effectivement ☺

  2. Bonjour,

    Voici une idée : je donne mes livres à la bibliothèque de ma commune, elle garde ceux qui l’intéressent et je récupère le reste pour le donner à la recyclerie de la comcom.

    Je vais suivre attentivement les idées nées de cet article.

    Merci !

    Réponse
    • Merci Amandine pour cette astuce. Malheureusement, toutes les bibliothèques ne reprennent pas les livres. La notre le fait vraiment très peu : livres très récents, en excellents état, pas de livres de poche… Autant dire que peut de livres que nous donnons rentrent dans les critères !
      Il est bon de savoir que ce n’est pas le cas dans toutes les villes ☺

  3. Et bien tu as épuisé mes sources de tri (appliquées de nouveau pas plus tard que ces derniers mois avant mon départ du caillou) :
    * Je vends : ce qui est nickel ou presque par annonce principalement, par bouche à oreille aussi, la revente est très efficace en NC.
    * Je donne : surtout les vêtements auprès des amis d’abord, surtout les vêtements enfants, et le reste si ça ne me sert pas en chiffon, ça part en relais (même le tout abîmé, ça sera retraité).
    Le reste en général part à la Croix Rouge, à une association locale de personnes en difficultés ou à Emmaüs chez qui je trouve aussi des merveilles (mon sapin artificiel a plus de 10 ans pris chez à 5€, il est déplumé mais original et fort joli à mes yeux, je l’aime d’amour et n’en voudrais pas d’autres).
    * Je jette en déchèterie quand vraiment il n’y a plus rien à en tirer, quand c’est cassé archi cassé et recassé…

    Réponse
    • Ah oui, la Croix Rouge, je n’y avais pas pensé, merci !

  4. je repousse avec désespoir l’inventaire de ma penderie, je me dis toujours que je mettrai “ce vêtement” un jour … Pour les livres c’est quelque chose que j’ai vraiment du mal à faire, ça me brise le coeur :(
    Je donne déjà ceux que je n’aime pas dans un “distributeur libre service” en ville.
    Ce petit défi va vraiment m’aider à me motiver ! Merci pour toutes ces bonnes idées Clémentine (et les autres dans les commentaires :D)

    Réponse
    • Je suis ravie que ça t’aide Claire ! Bon courage : j’ai trouvé que c’est le début le plus dur. Ensuite, on commence à voir les bénéfices, et ça devient plus facile, presque naturel.

  5. Bonjour, pour donner, pour ceux qui habitent en ville, une solution simple : une caisse déposée sur le trottoir, avec l’étiquette “à donner”! A Bruxelles, on peut trouver des give boxes. Au début j’étais sceptique me disant que ça allait être vandalisé, mais ça a l’air de fonctionner! tout comme les book boxes!
    le site 2ememain.be fonctionne bien aussi.
    Mais par contre, je n’ai pas trouvé où se débarrasser des vêtements trop usés pour être portés. Je crois qu’ils partent à l’incinérateur…:-( Je n’ai pas trouvé de filière de recyclage en Belgique.

    Réponse
    • Sur le site Un truc par jour, Shabnam parle aussi de son expérience de boite à livres et revues dans une laverie : cela permet de s’occuper quand on est à la laverie et de faire circuler des magazines que l’on aime soutenir.
      Merci pour tes idées Marina !

  6. Pour ma part je mets tout en vente sur leboncoin. J’y vend régulièrement (mais pas assez vite à mon goût :p) et vu toutes les affaires ça prends du temps, d’ailleurs je n’ai pas fini de tout y mettre. 4 enfants à la maison du coup je garde les vêtements de plus grands pour les plus petits et ça m’a pris l’année dernière seulement de vouloir m’en débarasser :p résultat maintenant des dizaines de cartons à vider, trier, prendre en photo et faire les annonces :-D. Pour le reste aussi je passe par là (un cuit-vapeur, des tasses, des saladiers…..). Quelques fois ça part par la poste et j’ai reçu un chèque qui va à la banque (donc “gloupser” dans le budget) et quand on vient me les chercher et me payer en espèces et bien je mets de côté (avant c’était pour mon esthéticienne mais maintenant j’achète des bricoles-stylos plumes des enfants, passage à la boulangerie….). Au départ j’avais dans l’idée que cela me serve pour racheter des vêtements aux enfants ou d’acheter le tissus pour faire moi-même mais comme les ventes ne sont pas régulières et bien tant pis, je fais autrement ;-)

    Réponse
    • Je trouve aussi que la vente sur le Bon Coin est très chronophage – et peu rémunératrice au vu du temps passé.
      Merci pour ton témoignage à ce sujet ☺

  7. coucou Clémentine, pour les livres, CD et DVD, nous on donne à l’association Oxfam. Ils sont super sympas, et on profite pour faire un tour dans leur librairie mais promis, on ramène pas trop de nouveaux livres ;-)

    Réponse
    • Merci Christine pour l’adresse, on en a justement à donner. Ils sont spécialisés dans les livres ?

  8. Les habits enfants se vendent bien sur ebay, surtout par lot. Les règlements sont sécurisés par Paypal, et ensuite j’utilise mon crédit pour acheter des nouveaux habits à Mini Bulle,toujours sur ebay car on y trouve de très belles affaires !

    Réponse
    • Merci pour cette information, c’est bon à savoir !

  9. Coucou,

    Pour les livres CDs, DVDs et jeux vidéos, je suis passée par le site momox.fr pour revendre. Je le trouve très pratique et pro. Parfait quand on a pas de livrairie Gibert Jeune près de chez soit. J’ai donné tous ceux que momox ne reprenait pas à une association qui ouvre des bibliothèque en Afrique.

    Belle journée

    Réponse
    • Merci Gwen pour cette astuce ☺

  10. Bonjour,
    Que faire des produits de beauté encore neufs (achetés en lot) ?
    Merci pour vos idées

    Réponse
    • Amandine :
      Tu peux essayer de les revendre, en faisait à ton tour un lot avec tout ce que tu as, notamment si la quantité est assez importante. Toutefois, sauf si ce sont des produits prisés, à la mode, j’ai peur que tu n’en tires que quelques petits euros.
      Alors, tu peux tout simplement les donner dans ton entourage, à des personnes qui de toute façon les auraient achetés.

  11. Pour compléter : le site site ourecycler.fr permet de trouver presque tout ce qui se recycle à coté de chez soit :)
    Vous connaissiez ?

    Réponse
    • Merci Quentin pour cette info, je ne connaissais pas ce site :-)

  12. Bonjour,
    (je croyais avoir laissé un commentaire hier , mais je ne le vois pas , je recommence en espérant que ça ne fera pas un doublé : )

    Merci pour cet article !
    La liste des sites est très intéressante , je découvre plein d’alternatives aux deux ou trois gros que tout le monde connait.
    En parlant de grosse plateforme, ce que tu dis sur Amazon est très vrai. Je pense qu’il il faut absolument les boycotter non seulement pour le tors qu’il font aux petits libraires mais aussi à cause des conditions de travail de leurs employé ! Ils sont honteusement surexploités , c’est comme ça que la boite arrive à casser les prix !
    bonne journée.

    Réponse
    • Merci Dominique pour tes précisions sur Amazon. Je suis ravie que tu aies pu trouver des alternatives dans cet article. ☺

  13. Bonjour,
    De mon côté j’utilise pas mail le bon coin mais il est vrai que selon les articles c’est peu rentable. Pour tout ce qui est livre, cd, dvd ou jeux video je passe par le site troczone. On y met tout ce qu’on a en tapant le code barre ou en faisant une recherche. Quelqu’un d’interessé on envoie (à nos frais) mais en echange on gagne despoints pour recevoir nous aussi des articles sans rien payer… Mon fils a une super collection de livres grâce à mes vieux dvd ou cd…. :-)

    Réponse
    • Merci Stéphanie pour ton retour et cette astuce. On y retrouve un des principes du minimalisme : si un article rentre, un autre doit sortir.

  14. Salut, pour ma part, je revends sur momox.fr ou kizbi.com en fonction des prix de rachat. C’est une bonne alternative aux petites annonces et aux bourses !

    Réponse
    • Merci pour ces idées Simon ☺

  15. Petit recap trouvé ici:
    http://www.dealabs.com/forums/le-bar/blabla–parlez-de-tout-et-de-rien/site-de-rachat–livre-dvd–/475

    – Momox
    http://fr.momox.com/
    Achat de livre, de CD, de DVD, de jeux
    Pas de FDPs, c’est un bon imprimable.
    Virement par RIB sur compte.
    10€ de repris au minimum, basé en Allemagne
    Application iOS et Android pour le scan

    – Amazon
    http://www.amaz%5B…2lltnptq_b
    Achat de Jeux Vidéo, des consoles, des accessoires consoles, des livres.
    Pas de FDPs, c’est un bon imprimable.
    Payé en chèque cadeau valable sur le site

    – Chapitre.com
    http://www.chap%5B…id=Push_HP
    Achat de livre en boutique seulement, rien sur internet
    Payé en bons d’achats

    – Gibert Joseph
    http://www.gibe%5B…teRequest/
    Achat livres, cd, dvd
    Pas de FDPs, c’est un bon imprimable.
    Payé par Virement ou Paypal ou Carte Tirelire (un compte tirelire sur le site)
    20€ de repris au minimum, 3 produits mini, 20 kg maxi, basé à Paris

    – Kizbi.com
    http://www.kizbi.com/
    Achat livres, CD et DVD
    Frais de port gratuits & Paiement garanti en 24h après vérification
    Pas de FDPs par Colissimo
    Bonus de 3€ ou 5€ pour toute vente supérieure à 30€ ou 50€

    – Discoo
    http://www.discoo.fr/
    Achat CD, DVD, Jeux vidéo et Consoles
    Pas de FDPs, c’est un bon imprimable.
    Vous pouvez choisir entre un paiement par chèque ou par virement
    Application iOS

    Réponse
    • Merci pour ces nouvelles pistes Alexandra ☺☺

    • Merci Pierre pour ces liens utiles ! Effectivement, les legos, il fallait y penser. Ca reste une excellente idée : quel enfant n’a jamais perdu LA pièce pour finir le camion de pompier adoré ?

  16. Chez nous les livres c’est toute une histoire. La médiathèque est gratuite pour tous à Besançon donc le budget loisir est allégé. Soit on les récupère sur donnons.org; soit on achète vide-grenier, secours populaire; soit on télécharge surtout quand je ne connais pas l’auteur ni l’histoire et que je ne suis pas sûre d’aimer.
    Pour ma puce, les livres neufs sont bien souvent des cadeaux d’anniversaire et noël de la part de ma famille.

    Quand on a finit de les lire, on tri, soit on garde parce qu’on se fait une “série” (Connelly ou la bibliothèque rose ancienne édition (craquage personnel)) soit on donne (donnons.org ou Secours populaire). Dans les centres médicaux sociaux de la ville et au Secours catholique il y a des bibliothèques libres où on peut déposer ses livres et se servir librement.

    Réponse
    • Merci Maelle pour ces astuces. J’ai récemment découvert un troc de livres dans la gare d’Etaples, dans le Nord-Pas-de-Calais ! Cela fleurit partout, c’est si chouette ☺

  17. Je viens de tester momox pour la reprise de manuels scolaires. Après avoir rentré les codes barres sur leur site, on me propose 63,40€ pour 10 livres, Super!
    J’imprime le bon d’envoi et l’étiquette d’envoi colissimo et dépôt à la poste. Quelques jours après je vois que le colis est bien arrivé et qu’il est en cours de traitement. Deux jours plus tard je reçois une proposition de 21,20€ pour la reprise de 5 livres, les 5 autres (bizarrement les plus chers sur l’estimation de départ) n’étant pas repris sous prétexte qu’ils ne remplissent pas des conditions, sans préciser lesquelles. On me propose alors de leur laisser pour « recyclage » ou de me les retourner contre 15€ de frais de port.
    La bonne blague! je tiens à préciser que les dix livres étaient dans un même état d’usage et de conservation. Je leur ai fait connaître par mail ma surprise dans leur façon de procéder. Leur réponse est le même message laconique et pré-écrit, comme quoi les livres ne remplissent pas des conditions et que je dois décider de leurs laisser pour recyclage gratuitement ou de payer pour les récupérer, blablabla.
    Je suis en train de me rendre contre que ce site est une grosse fumisterie, à la limite de l’escroquerie.
    Sur d’autres sites, certaines personnes se plaignent d’avoir retrouvé leur livre en vente par eux sur priceminister alors qu’ils avaient été recyclés et donc non rachetés.
    Voilà mon expérience avec ce site que je déconseille.

    Réponse
    • J’ai testé deux fois Momox. La première fois, super expérience, tout est passé nickel. Récemment, même expérience que toi. Je ne le conseille donc plus non plus – ouf, il n’est pas dans l’article ;)

    • Merci Alexandra pour ce lien. Dommage qu’il ne compare pas aussi les prix de revente ou le sérieux des sites.

  18. Bonjour tout le monde, pour mes livres, CD et DVD j’ai testé un nouveau service http://www.bebertweb.fr. ils existent depuis 3 ans. Il s’agit de libraires spécialisés dans les produits culturels d’occasion. Ils se déplacent chez toi sur Paris et région parisienne et font une estimation gratuite à domicile de tout ce que tu ne veux plus. C’est trés pratique pour des personnes à mobilité réduite ou ne voulant pas se déplacer. Ils sont trés pro et paient immédiatement en cash. Nous n’avons qu’un registre de vente à remplir. Les prix de rachat sont corrects par rapport à la concurrence. Bien au dessus de ceux pratiqués par Momox. Voila j’espère que cela pourra aider certaines personnes…

    Réponse
    • Merci pour l’info ☺

  19. Coucou
    Je voudrais parler des lunettes de soleil et de vue. Perso, je les envoie dans des enveloppes bulles au Medico Lions club de France: http://members.lionsclubs.org/FR/serve/sight/recycle-eyeglasses/recycling-centers/france.php Ils les redistribuent aux personnes dans le besoin et surtout dans les pays en voie de développement. Ca c’est ultra cool parce que nous, petit-es occidentaux/ales, on se rend pas forcément compte du prix d’une paire de lunettes. Sinon, pour tout ce qui est vêtements, objets, je les donne à l’ Institut départemental de l’enfance et de la famille. On en trouve dans tous les départements sous différentes appellations : accueil, foyer départemental etc.
    Et quand j’ai des objets cassés, je les mets à la rue: on sait jamais si un-e bricoleur-se passe par là ^^

    Réponse
    • Merci Marie pour tes astuces ☺

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Tu recevras un mail par semaine, avec des astuces écolo, les récap des challenges écolo… Promis, je garde ces infos juste pour moi. Et pas plus d’un mail par semaine.

Et pour fêter ton arrivée, un mini-challenge d’une semaine pour faire tes premiers pas vers une diminution de tes déchets avec 7 astuces faciles et efficaces.

Pendant ce temps sur Instagram…