Cette année, j’avais tout bien préparé.

Tout était planifié, j’avais commencé mes semis bien en avance, réalisé un plan, noté dans mon bullet journal les semis à réaliser en fonction de la lune. Et puis, les vacances sont arrivées, Petit Lutin était à la maison, on a eu la bougeotte, et le jardin, ma foi, a grandit comme bon lui semblait. Je crois qu’il a cruellement manqué d’eau de nombreuses fois, lorsque j’oubliais de l’arroser dans la journée, alors que le soir et le matin, cela était impossible à cause des moustiques qui rentraient alors dans la maison.

Au final, les récoltes ont été moins variées que je ne l’espérais, et l’un des deux bacsacs n’a pas été exploité autant que possible. Cependant, avec presque 4kg de légumes sur 3 mois sur un balcon, je crois que je peux me féliciter pour mon travail, et remercier la nature pour tous ces dons ♥

Les différents semis et plants

Les aubergines

Je n’ai jamais réussi à faire germer une graine d’aubergine. Cette année, j’ai donc acheté deux pieds issus de graines paysanes sur le marché de producteurs où je me rends. Les plans ont donné bien plus que ce à quoi je m’attendais et il nous reste 3 petites aubergines à cuisiner ! J’ai fait du caviar d’aubergine avec, un délice !

Les radis

J’en ai semé une fois, car Papixel nous avait envoyé des graines et Petit Lutin tenait vraiment à les semer. C’est au final mon Amoureux qui les a mangé car ils piquaient très très très forts : ben oui, le manque d’eau, pour les radis, ça pardonne pas ! Je pense essayer d’en remettre maintenant, on verra si ça pousse en automne !

Les tomates

On s’est vite retrouvé avec une jungle de tomatiers. J’avais décidé de ne pas tuteurer les tomates cette année. Tous les ans, les pieds sont couverts de minuscules araignées qui pompent la sève et assèche complètement les feuilles. Je m’étais donc dit que j’allais les laisser courir au sol, plus près de l’humidité pour éviter ce problème. Ce fut une semi-réussite, puisque les plans de tomates précoces ont donné tout l’été à partir du 25 Juin, et sans la moindre trace de nuisance par ces petites bestioles. Nos tomates cerises, dont je récupère avec beaucoup de joie les graines d’une année sur l’autre à partir de celles reçues dans Une Box à Planter ont souffert des petites araignées, mais bien moins que les années précédentes, et nous ont donné une foule de tomates cerises délicieuses !

La salade

J’avais semé du mesclun dans des carrés de nos bacsacs. Hélas, cela n’a pas bien pris, je pense à cause d’arrosages trop brutaux qui cassaient les jeunes pousses. Il m’était beaucoup plus facile de faire bien attention dans des jardinières, et c’est donc dans la seule qui était disponible que nous avons pu récolter du mesclun. Nos autres semis de salade ont tous péris, car nos arrosages n’étaient clairement pas assez réguliers.

Les betteraves rouges

Nous avons récolté 3 jolies betteraves que Petit Lutin a bien apprécié manger. J’ai toutefois été frustrée de ne pas en avoir plus, les autres restant rikiki, elles ont fait le menu de Wifi le lapinou. Encore une fois, le manque d’eau est certainement un problème pour que ces racines grossissent bien ! Il en reste une dans un bacsac, j’espère qu’elle saura grossir encore un peu avant que nous la récoltions.

Les poivrons

La récolte de poivrons peut sembler bien mince. C’est tout simplement car les pieds commencent seulement à donner vraiment maintenant ! Ils ont d’abord souffert de l’appétit vorace des limaces, puis du manque d’eau. Je trouve déjà épatant qu’ils aient survécu à tout cela. J’utilise depuis maintenant plusieurs années des graines que je récupère d’une année sur l’autre à partir de poivrons de la Box à Planter. Je dois dire que cette variété est parfaite pour la culture sur balcon, elle donne très généreusement de petits poivrons, que l’on peut dévorer verts, jaune-vert ou rouges ! J’ai prévu de rentrer l’un des plans, qui est dans un bac en bois à roulettes. J’espère qu’il continuera à donner tout l’hiver, de même que son compatriote piment.

Les courgettes

Et là, encore une fois, c’est le gros flop ! J’ai eu deux énormes pieds de courgettes, mais une seule courgette ! Je n’ai eu en même temps qu’une seule fois des fleurs mâles et femelles, et j’ai dû fertiliser à la main car les insectes ne descendaient pas jusque là. Cela fait la seconde année consécutive que j’ai ces deux mêmes soucis. Je crois tout simplement que la culture de courgettes en bac, sur un balcon vitré est très délicate. Je vais donc arrêter d’en planter, et je ne m’y remettrai que si un jour je deviens une experte en jardinage !

Les pêches

A ma grande surprise, nous avons eu deux pêches succulentes et absolument énormes ! Les branches pliaient sous le poids du fruit. Je n’aurai jamais cru que ce pêcher, poussé spontanément nous donnerait un jour des fruits ! J’ai pollinisé à la main les fleurs, car comme pour les courgettes, il semble que les insectes ne soient pas allés jusque là. Les vitres qui forment la façade du balcon sont vraiment problématiques pour l’arriver des insectes pollinisateurs.

Les fleurs

Comme pour le mescluns, les fleurs n’ont presque rien donné dans les grands bacs, à l’exception des soucis qui nous ont apporté de bien jolies touches jaunes. Je crois encore une fois que les arrosages étaient douloureux pour les jeunes pousses. J’avoue être perplexe sur la façon adéquate d’arroser. Cela peut paraître très bête comme question, je l’entends bien ! Cette année, j’avais préparé des semis avec plein de fleurs dans de petits pots, que j’ai planté entre les plants de légumes encore tout jeunes. Les fleurs étaient-elles trop serrées ? Je ne sais pas, en tous cas, la plupart sont mortes. J’avais semé aussi directement dans les bacs plus petits, mais il y a eu une vague de froid juste après. Très peu de fleurs ont germées. C’est donc les semis très tardifs de Petit Lutin, en vrac, qui nous ont donné le plus de fleurs !

Pesées des récoltes

Notes :

  • je n’ai pas compté nos récoltes d’herbes aromatiques, peser systématiquement quelques brins de ciboulette ou feuilles de basilic était bien trop contraignant.
  • ces mesures s’étalent pour les récoltes du 25 Juin à fin Septembre inclus.

Récoltes :

  • tomates : 1,590 kg
  • mesclun : 90 g
  • betteraves rouges : environ 500 g
  • poivrons : 210 g
  • aubergines : 850 g
  • radis : 200 g
  • courgettes : 380 g
  • total : 3,820 kg

On est encore bien loin de rendement de folie ! Ceci étant dit, pour le peu d’attention que je lui ai porté durant l’été, je suis épatée par tout ce que nous ont fournis ces petits bacs de terre. Même si la surface est conséquente, dans les 3m², la profondeur de la terre est limitée, et donc la nourriture pour les plants aussi. Il n’y a qu’à voir comme tous les ans le niveau de terre des bacs diminue pour se faire une idée : au bout de toutes ces années, le tassement ne doit pas être le seul responsable.

Le matériel, les graines, les plants

Voici ce que j’ai beaucoup apprécié utiliser cette année. Ce sont des sites et outils que je t’ai déjà mentionné de nombreuses fois et dont je ne me lasse pas. Je serai donc très brève pour leur description :

  • La Box à planter : que ce soit avec une nouvelle box ou en réutilisant des graines récupérées de plantations à la base issues des box, j’ai énormément apprécié semer et manger les légumes proposés, et voir s’épanouir les fleurs.
  • Mon Petit Coin Vert : Petit Lutin m’a demandé récemment de recommencer les plantations de cette box, qui n’avait pas pris cet été faute d’arrosage. Cette box est parfaite pour les débutants, puisqu’elle contient tout ce qu’il faut pour tes premières plantations : graines mais aussi pot, terreau et godets pour les semis… Tu peux t’y mettre dès que tu reçois ta box !
  • Bacsac : cette année, les bacsac ont accueilli énormément de plants, et l’un des deux fut vraiment productif. Le second a été étouffé par les plants de courgette qui n’ont rien donné malheureusement. Je suis toujours aussi ravie de pouvoir cultiver ces grandes surfaces, même si j’ai encore beaucoup à apprendre quant à leur utilisation optimale.

Pour l’année prochaine

On apprend de ses erreurs, et j’ai donc déjà prévu certaines amélioration pour l’année prochaine :

  • semer les fleurs à part, dans des jardinières posées entre les bacs de légumes et les vitres du balcon : ce sera plus joli de l’extérieur et les fleurs, je l’espère, pourront mieux s’épanouir.
  • enfin avoir un système de moustiquaire à au moins une des porte-fenêtres du balcon, afin de pouvoir y aller même lorsque les moustiques sont de sortie, et donc pouvoir arroser tous les jours, voir deux fois par jour quand il fait vraiment chaud, pour les plus petits bacs, notamment les jardinières de fleurs derrière les vitres
  • arrêter les courgettes et les radis et choisir d’autres légumes à la place
  • semer les salades dans des bacs à part, juste pour elles, que ce soit du mesclun ou des salades

Et puis, je vais garder certaines des actions de cette année qui m’ont le plus réussi :

  • laisser les tomatiers courir librement, sans les attacher à des tuteurs
  • acheter des plants d’aubergine, au lieu de faire des semis
  • ajouter nos déchets verts sur les bacs pendant l’hiver pour réaliser une lasagne de culture

Et toi, tu as jardiné cet été ? As-tu eu des récoltes en abondance ? S’il te plaît, partage ton expérience en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin

___________

Certains liens dans cet articles sont des liens affiliés. Cela signifie que si tu utilises un de ces liens pour acheter quelque chose, je toucherai une commission sur la vente. Cela ne te coûtera rien du tout en plus à toi ! Pour tout savoir sur les liens affiliés sur ce site, c’est par là. Je te remercie du fond du ♥ pour ton soutien.