C’est parti pour le premier article du challenge «S’organiser pour un mode de vie écolo».

Je vais te parler aujourd’hui de l’outil que j’utilise au quotidien  pour m’organiser : le bullet journal. Non, je n’ai rien inventé d’extra-ordinaire, à peu près tout le monde connaît le bullet journal maintenant !

Je reste cependant loin des photos et vidéos de bullet journal magnifiques que l’on peut voir en ligne. Pour moi, les mots d’ordre sont sobriété, efficacité, écologie. Ma vision du bullet journal sera donc certainement assez différente de celles que l’on croise habituellement en ligne. Je vais te dévoiler au cours des deux prochains articles :

  • pourquoi je trouve le bullet journal si pratique – ici
  • le matériel que j’utilise : 100% récup’ ! – ici
  • le contenu de mon bullet journal – article #2
  • comment je l’égaille rapidement – ou pas – article #2

 

1- le bullet journal, si pratique !

Le principe du bullet journal est de partir d’un cahier vierge, et de s’en servir à la fois pour y noter ses rendez-vous, les événements et autres choses à faire jour par jour, mais aussi pour y ajouter tout un tas de to-do list, réflexions, objectifs, souvenirs… L’idée est de tout avoir sur le même support, en utilisant des codes graphiques simples pour s’y retrouver. Ainsi, en général, un point sera une chose à faire, un rond matérialisera un RDV, un tiret correspondra à une note.

Ce que je trouve extrêmement pratique dans le bullet journal est sa flexibilité, qui lui vient du fait que l’on crée soit-même son propre agenda et organiseur au fur et à mesure de ses propres besoins. Nous ne sommes pas deux à avoir le même quotidien, pourquoi devraient-ils tous tenir dans le même agenda ? Le fait de créer simplement, rapidement, son propre outil d’organisation rend le bullet journal extrêmement efficace.

Autre aspect très pratique pour moi : tout avoir dans le même support ! Je note dans mon cahier mes RDV professionnel et personnels, ma liste de choses à faire pour le travail et ma vie quotidienne jour par jour et aussi tout un tas de listes, réflexions, objectifs qu’ainsi je ne perds plus ! Enfin, j’y colle mes tickets de visite de musée, de cinéma, de petits cadeaux de Petit Lutin, et j’y note des souvenirs et réflexions que je trouve bon de relire de temps en temps. J’ai donc dans le même support un agenda pro et perso, un cahier de souvenirs et un outil de développement personnel, le tout sur-mesure puisque créé par moi, pour moi au fur et à mesure de mes besoins !

2- le matériel

Pour te lancer dans le bullet journal, nul besoin de faire des frais, d’acheter des cahiers exprès, des stylos, des washi-tapes etc… Je n’ai absolument rien acheté spécialement pour mon bullet journal et il en reste très efficace.

J’ai utilisé un cahier récupéré chez ma Mémé Nénette ♥, qui trainait là depuis bien des années. C’est un cahier :

  • petit format : parfait à mon goût, assez grand pour mettre facilement des calendriers avec des notes à côté, assez petit pour que les pages soient bien remplies
  • à la couverture rigide : je trouve que ça lui donne un aspect de livre sympa, et le protège bien, car il sert énormément
  • avec des pages à petits carreaux : très pratique pour tracer les calendriers, dresser des listes…
  • d’une épaisseur d’environ 300 pages : il m’aura fait presque un an, ce qui est parfait pour moi. Toutefois, il est assez lourd et encombrant à transporter. Cela ne me gêne pas puisque je travaille de chez moi et que donc je ne le transporte que peu. Mise sur des épaisseurs de 96 ou 192 pages pour un volume moindre.

J’ai trouvé important d’avoir un bel objet, qui me donne envie de m’en servir. J’ai donc choisi de le recouvrir de belles feuilles de papier que j’avais en stock. Depuis, c’est tout usé, mais je ne souhaite pas la refaire car le cahier est presque terminé.

Pour ce qui est des stylo, je n’aime pas écrire au stylo bille. J’utilise des stylo feutres de la marque Staedler, que j’avais acheté pour dessiner à la base. Ils sont indiqués rechargeables, mais je n’ai jamais trouvé à acheter de recharge autour de chez moi. A chaque fois que j’ai demandé, on m’a regardé d’une manière très incrédule ! De toute façon, la mine finit pas s’user à peu près quand l’encre se termine. J’ai toutefois rechargé deux de mes achats en plongeant la pointe dans un bocal d’encre noire. D’après mes tests, ça ne fonctionne pas bien avec de l’encre de chine, mais très bien avec de l’encre à cartouche. Par contre, on perd la résistance à l’eau de l’encre d’origine. Pour la suite, je pense investir dans des stylo à encre liquide rechargeables comme par exemple celui-ci ou tout simplement remettre en service mon stylo plume !

Pour la couleur et les décorations dans mon bullet journal, j’utilise mes crayons de couleur aquarellables (comme ceux-ci) que ma Maman m’a offert lorsque j’étais ado, complétés par un pinceau avec un réservoir d’eau. J’apprécie la possibilité que j’ai de pouvoir ainsi colorier et peindre où que je sois.

Quelques astuces écologiques si tu achètes des fournitures :

  • mise sur du papier recyclé ou des certifications PEFC : tu peux en trouver en papeterie et supermarché ou encore en ligne dans les boutiques écolo
  • mise sur une impression labellisée imprim’vert : de même, en papeterie ou supermarché et en ligne
  • penses à acheter des stylo rechargeables, et prends directement les recharges avec : ça évitera que tu ne les trouves plus le moment venu ! Tu peux aussi tout simplement utiliser un stylo plume
  • pense crayons de couleur plutôt que feutres si tu souhaites décorer : il en existe aujourd’hui même des fluo, comme ici par exemple. Un investissement de départ vite rentabilisé !

Et pour finir, deux jolies boutiques pour faire tes courses de fournitures écolo :

Et toi, tu utilises un bullet journal ? Pourquoi trouves-tu cela pratique ? Quel matériel utilises-tu ? Sinon, pourquoi ne t’es-tu pas encore lancée ? S’il te plaît, partage ton expérience en commentaires !

——————————–

Cet article fait partie du Challenge écologique et créatif de Mai-Juin 2017 : S’organiser pour un mode de vie écolo. Pour ne rien louper des challenges, je t’invite à t’inscrire en haut à droite. Tu recevras en cadeau 4 coloriages ainsi que 31 idées pour prendre ton temps.