Prendre soin de soi en toute conscience – bilan 2

Mai 23, 2017 | 12 commentaires

Et flop !

Un méga flop même.

Rien à faire, je n’arrive pas à prendre cette habitude de me consacrer 15 minutes le soir, rien que pour moi, dans la salle de bain, pour prendre soin de moi.

Cela fait plus de deux mois que j’ai souhaité « prendre soin de moi en pleine conscience tous les jours, pendant 15 minutes». Et cette habitude n’est absolument pas rentrée dans mon quotidien. J’en suis là actuellement. La vie de la Maman occidentale qui veut en faire trop, et fait passer ses petits moments de douceur personnel au second plan. Au premier plan, il y a Petit Lutin, les sorties natures, le travail, et même parfois le rangement de la maison !

pleine-conscience-beaute-2-mois-clementine-la-mandarine

Pourquoi ? Pourquoi ça ne marche pas ?

Déjà, je n’y pense pas. J’ai pourtant mis des flèches rouges, en scotch, sur le sol, pour m’y faire penser. Elles vont de la chambre de Petit Lutin à la porte de la salle de bain : le chemin que j’ai à parcourir. Et bien au bout d’une semaine, je ne les voyais plus. Elles font parties du décor.

Ensuite, j’ai l’impression de ne pas avoir le temps. Alors tu vas me dire, le temps, il s’agit de choisir ce qu’on veut en faire. Et bien justement, en début de soirée, une fois Petit Lutin au lit, il me semble que tout ce que j’ai envie de faire, c’est pouvoir enfin discuter avec mon chéri sans que chacune de mes phrases soit coupée. Parce que Petit Lutin, il est sacrément bavard ! Et voilà, il me manque l’ingrédient essentiel : l’envie. Pas un manque de volonté, non. Car je ne crois pas que faire les choses uniquement en comptant sur sa volonté les rendent pérennes. Bien entendu, il en faut pas un peu. Mais pas que. L’envie est très importante aussi.

Et le soir, j’ai plus envie. L’idée d’aller bidouiller des crèmes, des masques à cette heure-là me décourage, surtout quand je pense à tout ce qu’il me reste à faire derrière. De plus, comme mon Amoureux, préposé aux courses, n’a pas trouvé l’huile que je souhaite utilisée pour ma crème maison, je n’ai pas les ingrédients, et même pas pris le temps d’en commander en ligne. Si ça, c’est pas du manque d’envie ! J’en ai pourtant marre de mes rougeurs sur les joues, de ma peau toute sèche que les crèmes que j’ai actuellement n’hydrate pas assez.

routine-beaute-en-pleine-conscience-clementine-la-mandarine

Il y a aussi que j’ai l’impression de ne jamais avoir deux jours de suite le même emploi du temps, la même organisation. Entre mes activités et celles de mon Amoureux, c’est un peu chaotique en ce moment. De ces chaos très enthousiasmants, de ceux où on fait plein de choses qu’on avait envie de faire depuis si longtemps, mais que pour des raisons obscures, on ne se lançait pas. Et bien, nous voilà partis. Et tout cela nous demande du temps et de l’énergie. L’organisation des soirées s’en voit chamboulée, et mon courage diminué.

Et puis, peut-être qu’il y a un travail psychologique à faire aussi. Tu sais, de ces déclics où tu réalises que oui, tu as le droit, tu mérites de prendre du temps pour prendre soin de toi. Que c’est pas une perte de temps, ni égoïste. Que te mettre au premier plan, c’est ensuite pouvoir offrir plus, mieux aux autres.

Alors comment faire pour remédier à tout ça ?

Il me semble donc que pour que ce projet fonctionne, je doive trouver les deux ingrédients essentiels :

  • l’envie
  • le bon moment

beaute-routine-clementine-la-mandarine

J’ai pensé que peut-être m’abonner à un coffret beauté bio m’aiderai. Recevoir des produits de qualité, qui répondent à mes critères en matière d’écologie serait un peut-être un bon début puisqu’il faut bien que je me rende à l’évidence : pour l’instant, je ne prends pas le temps de me créer moi-même mes produits, ni même de me les acheter ! Ce serait une façon de commencer en douceur. Recevoir un joli colis, avec des nouveaux produits, ça me donnerai certainement envie de m’y mettre. Le tout dans une jolie trousse (édit 20/12/19 : elle n’est plus dispo dans la boutique), que je pourrai mettre en évidence pour la voir, ce serait parfait ! Je sais bien que cette solution n’est pas parfaite – transport et déchets notamment – elle me semble toutefois une bonne alternative pour me donner l’envie m’y mettre.

J’ai aussi pensé à faire cela pendant une pause dans mes journées. Je fais une première pause systématique à 11h30 pour méditer. Je peux en prévoir une seconde, dans la journée, pour ce temps de soin en pleine conscience. En plus, ça me doublera mon temps de méditation, ce que j’envisage depuis un bon moment. Je vais aussi raccourcir le temps, pour le passer à 10 minutes, au moins dans un premier temps.

Et toi, est-ce que ce défi « 15 minutes pour prendre soin de moi en pleine conscience tous les jours » te fait envie ? As-tu déjà des routines similaires ? S’il te plaît, partage ton avis et ton expérience en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :

——————————–

Cet article est sponsorisé. Pour savoir ce que cela veut dire, je t’invite à consulter cette page.

12 Commentaires

  1. Ah je vois bien ce que tu veux dire avec “tu as le droit, tu mérites de prendre du temps pour prendre soin de toi”. Je pense en effet qu’en tant que mère, on a tendance à s’oublier en tant que femme. Parce que nos enfants représentent tellement pour nous, qu’on veut leur donner le meilleur. Parfois, on arrive à se caler des activités qu’on aime, qui nous épanouissent (ici c’est la couture, j’essaye de prendre du temps pour avancer mes projets, même si une fois de plus, je couds beaucoup pour … les enfants). Mais prendre du temps pour son corps, sa beauté, c’est plus compliqué, surtout quand ça n’a jamais été notre priorité …
    Bon courage, j’espère que tu arriveras à trouver l’envie et à le transformer en habitude.

    Réponse
    • Je te remercie Alexandra pour ton message si juste et tes encouragements ♥

  2. J’ai peut-être une idée pour toi … et si tu te prévoyais un petit nécessaire “nomade” (une eau florale, une huile, quelques débarbouillettes) de manière à pouvoir prendre ce temps n’importe où chez toi. C’est peut être le lieu (la salle de bain) qui ne t’attire pas …
    J’avoue réussir à tenir ma petite routine car je ne la fais pas toujours dans la salle de bain. Parfois je me tartine d’huile dans le salon, parfois je me fais un gommage dans la salle de bain ou encore je me gratouille les pieds sur mon lit … Parfois aussi mon amoureux est à côté et fait ses petites routines (ou corvées) à lui mais on le fait côte à côte et c’est chouette aussi … et effectivement ça permet d’être “à deux” quand les enfants sont couchés tout en s’octroyant du temps pour soi … (un bon compromis je trouve).

    Réponse
    • J’adore ton idée ! Je vais essayer de la mettre en place très rapidement, car elle me parle beaucoup ☺ Effectivement, je n’aime pas notre salle de bain car c’est une pièce sans fenêtre, et je ne m’y sens pas à l’aise. Merci pour ton partage Emilie !

  3. Je me retrouve totalement dans ce que tu écris là ! Je SAIS que je devrais prendre soin de moi, que ma peau a besoin de plus de soins, mais je n’ai trouvé ni le bon moment, ni l’envie. Si, j’y arrive parfois, 2, allez soyons fous, 3 soirs de suite, mais rarement plus. Pour ma part, je ne prévois pas de chose extraordinaire, juste prendre le temps de bien nettoyer ma peau, il faut juste que j’arrive à le caler dans ma routine pour que ça devienne une habitude, afin de placer d’autres soins par la suite. L’hydratation c’est bon (de toute façon en ce moment ça tiraille sans ça…) J’arrive bien à faire les lits comme il faut tous les matins presque machinalement maintenant, je devrais pouvoir y arriver aussi ahah
    Concernant la box, je sais que pour moi ça serait une mauvaise idée, les flacons ne feraient que s’empiler. Avant de t’abonner, comme tu n’as pas l’habitude de prendre autant soin de toi que tu aimerais, pourquoi ne pas prendre déjà quelques produits chouchous, choisis avec soin et que tu prendrais plaisir à utiliser ? (c’est l’un de mes soucis à moi aussi, il faut que je finisse un flacon, en plus cracra, parce que je n’aime pas jeter…). Allez on se motive, on va y arriver !! =D

    Réponse
    • Tout le problème pour moi est que je n’ai pas de produits chouchou ! Je me suis dit que ce serait peut être l’occasion d’en découvrir ? Je réfléchis encore !

  4. Pourquoi vouloir se forcer à prendre 15 min chaque soir? Je ne comprends pas.

    Je veux dire que perso chaque soir je me lave le visage, un peu d’huile de jojoba et un baume à lèvre avant d’aller se coucher. Ça fait largement l’affaire en 5 min top chrono, et c’est régler.

    Si vous ne prenez pas de plaisir à le faire ou que vous en avez pas envie, pourquoi se forcer?

    Réponse
    • Je n’ai pas envie de le faire le soir, mais de manière générale, si, cela me fait très envie. Je n’ai simplement pas encore trouver le bon moment ni la bonne méthode. Vois-tu ce que je veux dire ?

  5. Comment ne pas se reconnaître?! :-)
    Alors une petite astuce qui regroupe l’idée de Alice (ci-dessus) et mon humble idée à moi: un RDV par semaine avec toi même…. une demi-heure ou tu fais tout ton petit bazar rien qu’à toi? Une fois par semaine c’est gérable, promis-juré. En tout cas, moi ça marche: tous les vendredis, je sors le grand jeu pendant 30 minutes et puis en plus après, je suis toute “belle” pour mon week-end!
    merci encore pour tes articles.

    Réponse
    • Merci pour ton idée ! Je ne pense pas que ça me conviendra, car pour que ça fonctionne, j’ai besoin que ce soit une habitude, et donc quotidien. J’y repenserai toutefois si rien d’autres ne fonctionne ☺☺

  6. Bonjour Clémentine,
    je vois complètement ce que tu veux dire. j’ai vraiment l’impression de me retrouver dans ton récit. Entre les enfants, l’école, les tâches quotidiennes, les chevaux (que je n’arrive plus à aller voir non plus), prendre soin de soi parait passer pour une perte de temps évidente. L’activité qui passe au tout dernier plan.
    POurtant,, comme toi, j’avais la meilleure volonté pour faire mes produits moi-même pour être sûre des ingrédients que j’allais m’étaler sur la peau, et surtout qu’ils soient sains et sans emballages… mais l’envie n’y était pas…
    Récemment, j’ai eu mon déclic en lisant un livre vraiment intéressant sur la spiritualité et j’ai compris qu’il était grand temps de prendre enfin soin de moi car le corps est aussi important que l’esprit, c’est un tout (en meme temps, la trentaine arrivée, avec les premières rides, je n’ai plus trop le choix)
    Puis le hasard a fait que j’ai participé à un atelier cosmétique et la crème de jour réalisée me convient tellement bien que j’ai décidé de la refaire.
    Je m’intéresse aussi depuis pas mal de temps aux huiles essentielles alors je suis en train de tester plein de choses (déo, dentifrice, masque….)
    J’en suis super contente et je me rends compte que ce qui m’empêchait de prendre soin de moi étaient ces produits (poisons) du commerce
    En tout cas ton blog est vraiment génial. Je l’ai découvert hier soir et J’ADORE !

    Réponse
    • Merci Mélanie pour ton retour. C’est vrai que ne pas savoir ce qu’on s’étale sur la peau ne donne pas envie d’utiliser les produits ! Quelle belle conclusion à ta réflexion :)

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?