Si tu demandes à Petit Lutin ce qu’il souhaite manger, il te répondra un hamburger. Ou des chips. Ou une pizza. Ou des pâtes.

J’évite de me faire trop de souci sur l’équilibre alimentaire. Petit Lutin est en pleine forme, il grandit bien, il est plein d’énergie, de bonne humeur la plupart du temps, dort bien, n’a aucun problème de santé… Bref, le rêve de tous les parents quoi.

Pour autant, je ne lâche pas l’idée que je souhaite, par ordre de priorité :

  • que Petit Lutin mange à sa faim, surtout le soir histoire de ne pas se lever à 5h30 du matin pour cause d’estomac gargouillant
  • que son repas comporte des aliments sains, variés
  • qu’il y ait au moins un fruit et/ou un légume

Certains soirs, c’est la guerre à table. Imagine la scène.

Mon Amoureux, responsable “sol propre” à la maison essaie d’expliquer à un Petit Lutin épuisé qu’il n’est pas d’accord pour qu’il mange sous la table. Petit Lutin ne veut rien entendre. Et mon Amoureux, qui a lavé le sol 24h avant ne veut pas lâcher. Lui aussi est fatigué. Il finit par prendre l’assiette des mains de Petit Lutin. Petit Lutin crie qu’on n’a pas le droit d’arracher des mains. Et là… Petit Lutin pleure, et au mieux je lui fais un câlin en essayant de dire à mon Amoureux que oui, je comprends qu’il ne souhaite pas que Petit Lutin mange sous la table.

repas-calme-enfant-clementine-la-mandarine

Scène 2. Ce soir, on mange une poêlée de légumes. Nous avons pris garde à ne mettre que des légumes que Petit Lutin aime : pommes de terre, carottes, oignons. Pas de choux, ni brocolis, ni de navets… Il boude le plat. Ne veut que les pommes de terre et refuse de faire le tri lui-même. Jure ne jamais avoir aimé les carottes de sa toute vie en entier depuis qu’il est né. Mon Amoureux et moi, on est fatigué, et on oscille entre l’envie de hurler “Tant pis pour toi, mange rien et vient nous réveillé demain matin à 5h !» et “Ok, (histoire de pas se lever à 5h30, ndlr) je te trie les pommes de terre. Toi, tu manges, et en silence !».

Histoire d’éviter un drame à chaque repas du soir et d’avoir un équilibre alimentaire où le légume n’est pas uniquement le ketchup d’un hamburger (dixit Petit Lutin, c’est des tomates Maman !), nous avons mis en place quelques astuces.

Pour l’épisode 1 de Mange tes légumes, je partage mes 3 premières astuces. Ce sont celles de gestion à long terme, à mettre en place doucement, pour améliorer les choses de manière globale.

enfant-manger-equilibre-snack-clementine-la-mandarine

Avoir des snacks sains à porter de main

Nous essayons d’avoir toujours des fruits frais à disposition, et Petit Lutin a le droit d’en manger quand il veut, même juste avant un repas.

Nous avons aussi d’autres snacks sains, qui sont à disposition dans des bocaux ou plats accessibles par Petit Lutin. Il peut se servir, et cette indépendance le rend très raisonnable.

  • des oléagineux : Petit Lutin aime les noix de cajou grillées
  • des chips de légumes : avec un faible pour les carottes
  • des gâteaux maisons, avec peu de sucre et beaucoup de bonnes choses : purée d’oléagineux, purée de pommes, courgettes…
  • des légumes snack : Petit Lutin adore les olives, tu peux aussi penser jeunes carottes, bâtonnets de concombre…
  • des fruits séchés : Petit Lutin a un faible pour les cranberries, tu peux aussi prendre des dattes, des abricots, des figues…

petit-creux-equilibre-enfant-clementine-la-mandarine

Manger au bon moment

Je me souviens enfant avoir lu dans un livre sur les Indiens un chef dire, en comparant sa culture et celle des colons “Nous mangeons quand nous avons faim, vous mangez quand c’est l’heure». Ce fut une révélation pour moi. Depuis, je suis toujours partie du principe de manger quand j’ai faim, et non pas quand c’est l’heure. Je tente d’appliquer cela à Petit Lutin et notre vie de famille.

D’expérience, Petit Lutin ne mangera pas s’il est trop fatigué ou s’il a attendu trop longtemps avec la faim au ventre. Les enfants de 3 ans auraient un besoin physique de manger toutes les 2h. Cela paraît énorme ! Avoir faim stresse le corps. En état de stress, il est difficile de faire face à la moindre contrariété. Oublie de proposer une soupe si Petit Lutin a faim depuis 1h, c’est peine perdue.

Nous nous retrouvons à table 3 fois par jour, mais les horaires sont flexibles suivant la faim de chacun. Nous mangeons ainsi très tôt le soir, car c’est ainsi que fonctionne Petit Lutin. Si mon Amoureux et moi n’avons pas très faim, nous remangeons ensuite plus tard dans la soirée, en réchauffant le plat ou en attendant pour manger un dessert. Le week-end, l’heure des repas du midi varie entre 11h et 13h selon notre appétit et Petit Lutin a droit de manger du sucré jusqu’à 10h.

Une telle organisation demande de lâcher prise sur les conventions, sur l’éternel “C’est l’heure de manger». Elle demande d’écouter chacun, d’accepter de manger un petit snack avant que tout le monde ait faim pour le repas, de faire confiance à chacun sur sa capacité à sentir sa faim… C’est difficile, nous avons des ratés. Pourtant, lorsque ça fonctionne, c’est absolument magique, et me conforte dans l’idée que c’est la solution qui nous convient, celle que nous devons travailler pour la rendre plus fluide.

fruits-a-volonte-clementine-la-mandarine

Que ce soit aussi joli et amusant que bon

Petit Lutin aime quand c’est joli.

Ajoute un pic avec une fleur à son hamburger, et la galette de pois-chiche à l’intérieur passera bien mieux. Sers-lui son plat dans une belle assiette, et la salade de lentilles disparaîtra bien plus facilement. Propose lui exactement les mêmes aliments, mais à manger avec les doigts, et oh, miracle, ça devient super bon !

Le repas se passe d’autant mieux qu’il est un moment sympathique, et que la nourriture est attrayante. J’aime aussi parfois décorer les assiettes avec de petits cœurs en papier, ajouter sur la table un bouquet de fleurs ou changer la nappe. Toutes ces petites attentions rendent ce moment particulier et le repas se passe plus agréablement.

Je reviens très vite pour l’épisode 2 de Mange tes légumes avec deux astuces beaucoup plus concrètes : une recette et l’assiette miracle qui fait tout manger.

Et toi, as-tu des Petits Lutins qui boudent les légumes ? Comment gères-tu cela ? As-tu des astuces en particulier ? S’il te plaît, partage-les en commentaires !

Petits liens qui vont pour aller plus loin :