Faire des économies d’énergie : le four

Juil 9, 2021 | 0 commentaires

La cuisson au four est l’une des plus énergivore. Cependant, il n’est pas toujours possible de s’en passer. On n’a pas toujours la possibilité d’avoir un four solaire, car beaucoup de place extérieure et bien exposée est nécessaire.

Alors quitte à l’utiliser, autant le faire de façon à ce que ce soit le moins énergivore possible. Voici les astuces que je mets en place à chaque fois que je me sers de notre four :

économies d'énergie pour les cuissons au four

♥ Cuire dans le four qui préchauffe, l’éteindre avant la fin
Mis à part pour les pâtes qui lèvent, telles que les gâteaux, je mets toujours dans le four les aliments pendant le préchauffage. Pour les aliments qui ne nécessitent pas une cuisson complète, comme des pains précuits, des pommes noisettes… ils sont souvent prêts lorsque le four sonne la fin du préchauffage ! Si ce n’est pas tout à fait le cas, j’éteins le four et je laisse les aliments encore quelques minutes, dans le four encore chaud. Pour des aliments qui ont besoin d’une cuisson complète, tels que les quiches, les frites ou le pain par exemple, cela me fait gagner approximativement 10 minutes de cuisson sur le temps global. Cette durée sera différente avec chaque four, à toi donc de tester.

♥ Cuire plusieurs aliments en même temps
Dans la plupart des fours, il est possible de mettre au moins deux plats à cuire en même temps. Une tarte et un gâteau par exemple. Si ton four est assez large, tu pourras même mettre un plat à tarte et un plat à cake l’un à côté de l’autre par exemple, et cuire jusqu’à quatre plats en même temps, deux par étage. Pour une meilleure cuisson, utilise la chaleur tournante. Le seul point à prendre en considération est de ne pas à avoir à ouvrir le four si une pâte est en train de lever, comme pour un gâteau par exemple. Il s’agit donc d’organiser les cuissons en conséquence. D’expérience, les quiches, le pain en fin de cuisson, les frites par exemple peuvent subir des ouvertures rapides du four sans que cela ne les altèrent.

♥ Cuire les aliments à la suite
Avec un peu de réflexion en amont et un peu d’organisation, si tu dois te servir de ton four plusieurs fois dans la journée, tu peux cuire tous tes plats l’un à la suite de l’autre, depuis celui qui nécessite le four le moins chaud jusqu’à celui qui a besoin du four le plus chaud. Ainsi, tu économises le préchauffage du four à chaque fois. Il te suffit ensuite de réchauffer tes plats si nécessaire. Cette idée permet aussi de ne pas trop réchauffer la maison en été, en mettant le four en route uniquement lorsque tu peux ouvrir ton logement pour aérer.

Tu peux aussi, une fois les cuissons terminées, te servir de la chaleur résiduelle, après avoir ouvert ton four un petit moment, pour faire monter une pâte à pain lorsqu’il fait trop froid dans ta cuisine. Attention à ne pas mettre ta pâte dans un four trop chaud, cela tuerai les bactéries qui font lever la pâte. Tu peux aussi utiliser la chaleur résiduelle pour mettre une marmite norvégienne dans ton four.

Et toi, comment fais-tu pour optimiser au maximum tes cuissons au four ? Quelles sont tes astuces ? S’il te plaît, partage-les en commentaires !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Encore un peu de lecture ?

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Tu recevras un mail par semaine, avec des astuces écolo, les récap des challenges écolo… Promis, je garde ces infos juste pour moi. Et pas plus d’un mail par semaine.

Et pour fêter ton arrivée, un mini-challenge d’une semaine pour faire tes premiers pas vers une diminution de tes déchets avec 7 astuces faciles et efficaces.

Pendant ce temps sur Instagram…