Manger local pendant le confinement

Avr 4, 2020 | 6 commentaires

Voilà une interrogation que je me suis faite :

Comment continuer à manger local, en achetant directement aux producteurs, pendant le confinement ?

Il semble pourtant maintenant évident que le local est la clé. Cela est encore plus flagrant aujourd’hui ! En plus d’être bien plus écologique, d’apporter un salaire décent aux agriculteurs pour leur travail, le local permet aussi une sécurité alimentaire qui semble nous faire défaut en ces temps particuliers.

Les marchés sont très limités (ou même interdits à certains endroits ?). Dans ce contexte, beaucoup d’entre nous ont alors plus de mal à trouver comment manger local.

Courses au marché en triporteur

La FNAB, Fédération Nationale d’Agriculture Biologique et le réseau Confédération Paysanne ont édité un document regroupant les différentes façons de pouvoir encore consommer local, de saison et bio pendant le confinement. J’ai eu envie de relayer (bénévolement) leurs idées, associées à d’autres que j’avais trouvées, en espérant que cela t’aide. Voici les liens :

  • les AMAP ont obtenu des dérogations, et peuvent donc toujours livrer leur colis de produits frais. Tu peux éventuellement les appeler pour savoir s’ils ont des paniers en plus ou si des voisins agriculteurs peuvent fournir des paniers pendant le confinement du fait des marchés réduits.
  • le réseau des jardins de Cocagne fonctionne un peu comme les AMAP. Tu peux donc les contacter pour savoir si tu peux passer par eux pendant le confinement.
  • les producteurs bio sont regroupés dans un annuaire par département sur cette page. Tu peux les contacter directement pour connaître les possibilités d’achat.
  • le site panier local permet de commander et payer en ligne, directement aux producteurs inscrits sur la plateforme, et localisés sur une carte.
  • le site cagette permet aussi de commander aux producteurs autour de chez soi, une fois son code postal renseigné, et parfois de payer si le producteur a mis en place le paiement en ligne.
  • le site mes carottes fonctionne un peu pareil, avec des commandes directement au producteur, qui gère date et lieu de livraison.
  • il y a le bien connu la ruche qui dit oui !
  • et enfin, moins local, mais si rien d’autre ne fonctionne vers toi, tu peux aussi passer par Potager City, qui est un réseau national.

Il existe aussi des solutions qui se développent localement :

Tu connais une initiative, locale ou non, que je n’ai pas listée ici ? N’hésite pas à me la transmettre en commentaires ou à clementine@clementinelamandarine.com, et je l’ajouterai à la liste. Merci pour ton aide !

Je travaille sur ce blog à plein temps. C’est ton soutien, via Tipeee ou une autre forme qui me permettra de pouvoir continuer ♥

6 Commentaires

  1. Ici on a des drives de producteurs, on commande par téléphone, ou mail, et on passe chercher la commande le jour (en théorie) du marché. Dans une commune un peu plus loin, même principe mais on ne descend pas de voiture, on est a la file indienne, le coffre ouvert, et les producteurs mettent directement les cartons dans le coffre, je ne sais pas comment se fait le paiement, peut être avant par internet? ou un chèque lorsque l’on prend la commande?
    Je suis tout à fait d’accord avec toi, le local, c’est la clef, tout le monde semble en prend conscience. Espérons que ces habitudes restent après, afin de construire un monde meilleur.
    Dans le 49, il y a : https://shop-lcr.com/
    Pas encore très développé mais peut être que cela va s’étoffer peu à peu.
    Croisons des doigts

    Réponse
    • Merci pour ton retour et tes adresses :) Je vais ajouter ça.

  2. A coté de chez moi il y a une boutique de producteurs qui propose un site internet où tu fais ta commande en ligne et tu viens la chercher. Ils ont étendu leurs horaires d’ouverture pour répondre à la demande. Et oui les drive des supermarchés sont pris d’assaut et ne peuvent plus répondre à la demande. Alors nos petits producteurs sont là, ils sont présents comme ils l’ont toujours été mais là encore plus. Un grand merci à cette boutique https://www.lepanierdesfees.com/ ! pour me permettre de consommer local et bio même en ces temps si compliqués.

    Réponse
    • Merci pour cette adresse :))

  3. Je suis en Irlande et ici aussi les marchés sont fermés. Heureusement la productrice à qui je prends habituellement mes légumes a lancé des paniers. On n a pas le choix du contenu mais c est local, ça me force à être créative et j ai l impression de faire ma part. Par contre, notre jardin partagé est fermé pour durée indéterminée et ça me fend le coeur… j ai des poireaux, des cardes, de la rhubarbe et surtout c est l endroit parfait pour faire le vide… j ai encore un tout petit balcon mais tes photos de fleur me font un bien fou! Merci

    Réponse
    • Merci Marion pour ton retour. En France aussi les jardins partagés sont fermés. C’est profondément injuste je trouve, car seules les personnes qui ont leur jardin accolé à leur maison peuvent en profiter.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?