Un an de transition vers une vie écolo

Fév 5, 2020 | 6 commentaires

Il y a urgence.

Urgence à changer nos modes de vie. Urgence à repenser les priorités. Urgence à transformer la société, les mentalités. Pour enrayer ce qui est en train de se passer, la catastrophe écologique qui est en court.

Bien entendu, il y a des choses sur lesquelles il est difficile d’avoir un poids concret, rapide. Refondre le système bancaire. Changer les systèmes de gestion des grandes entreprises. Éditer des lois pour protéger le vivant, la nature et les humains. Imaginer un monde où l’argent n’est pas le principal élément de décision… De grandes actions collectives se lèvent un peu partout dans le monde pour tenter de faire bouger les choses. Des personnes via des associations se mobilisent, des actions de désobéissances civiles non-violentes voient le jour et se multiplient. Toutes ces formes d’engagement pour la survie de la planète jouent un rôle primordial. Si le coeur t’en dit, tu peux rejoindre l’une des associations proposant ces actions : Extinction Rebellion, Youth for Climate, Action Non-Violente COP21, Alternatiba… ou encore t’inscrire sur le site Super Local Team.

En parallèle de tout cela, il y aussi notre vie quotidienne. Ce qui est souvent appelé nos petits gestes. Je n’aime pas ce terme car cela minimise l’impact de ces choix. Il est vrai que même une transformation profonde et durable de nos styles de vie de sera pas suffisante pour créer une société totalement pérenne. Au maximum, cela réduirait de 20 à 45% l’impact de nos vies sur la planète selon cette infographie. Pour autant, ce n’est pas négligeable. Et j’espère toujours que si nous sommes suffisamment nombreux, un changement des institutions s’imposera.

Avec cet espoir (totalement) un peu fou, j’ai décidé d’offrir gratuitement les inscriptions à l’accompagnement de transition vers l’écologie que j’ai créé il y a quelques temps.

Cet accompagnement, je l’ai imaginé aussi complet que possible. C’est un an de travail, 52 objectifs, des journées entières de recherche, de rédaction, d’illustration. Au départ, je l’avais imaginé pour le vendre. Une vingtaine de personnes m’ont fait confiance en avant première, et je les remercie du fond du cœur. Et puis, j’ai arrêté les inscriptions, malgré les retours très positifs. Quelque chose me gênait dans l’idée de le vendre. Pourtant, j’ai besoin d’avoir un revenu monétaire pour vivre, besoin de “gagner ma vie”… Face à l’urgence climatique, parce qu’il me semble qu’il est primordial que le plus de personnes possibles aient accès à ce type de contenu, j’ai finalement décidé d’offrir l’accès à l’accompagnement.

En entier.

Gratuitement.

C’est une décision complexe, et je me jette dans le vide. Car si je ne vends plus cette formation, cela veut dire qu’il faut que je trouve un autre moyen de gagner ma vie grâce à mon travail sur ce blog. Car j’ai des factures à payer, comme tout le monde. Celles de la vie de tous les jours : manger, avoir un toit sur la tête, se vêtir… tu connais ! Et celles inhérentes à cet accompagnement : hébergement web, site d’envoi des emails, et le temps de travail pour répondre aux commentaires, et mettre à jour le contenu. Je fais le pari de la générosité des personnes qui suivent mon blog et suivront mon accompagnement à cette année de transition écologique. Dans l’idéal, en moyenne, pour que je puisse vivre de mon travail, il faudrait que chaque inscription corresponde à un revenu de 10 à 25€ par mois. Il y a de nombreuses façons de me soutenir :

Tipeee : c’est la plus directe, la plus évidente et la plus efficace façon de m’aider à vivre de mon travail. Et aussi la méthode qui me permettra une indépendance totale. Donner 1, 5, 10, 20€. Une fois ou de façon mensuelle. C’est sur votre générosité que je mise. J’espère que si le contenu de mon blog vous parle, si cette année de transition écologique vous aide, alors, selon vos moyens, vous m’aiderez à vivre de mon travail. Cela me paraît être une façon juste de fonctionner que de laisser chacune payer en fonction de ses ressources. Pour faire un don, c’est par là !

les dons de fournitures : pour créer les DIY présentés sur ce blog et pour créer les cartes postales de l’abonnement, j’utilise presque uniquement du matériel que j’upcycle. Si tu as du matériel dont tu ne fais rien chez toi, je le récupère avec joie ! Toutes les informations sont sur cette page.

les achats d’ebook ou accompagnement au minimalisme : je propose deux types d’aide au minimalisme sur mon blog. L’idée est la même dans les deux cas : un tri intégral de ton logement. Sous forme d’un ebook pour être libre d’aller à la vitesse qui te convient ou d’un accompagnement par email quotidien si tu as besoin de plus de structure, les objets inutiles vont enfin finir de t’embarrasser !

l’abonnement de cartes postales : tous les mois, je créé des cartes postales upcyclés, en une mini-série de 10 exemplaires. Elles sont accessibles via un abonnement annuel que tu peux retrouver sur ce lien. Tu recevras alors chaque mois un paquet avec tes cartes postales, à envoyer à ceux que tu aimes.

les mouchoirs zéro déchet : tu peux décider d’acheter via mon site des mouchoirs en tissus, pour une démarche zéro déchet. Ils sont en coton blanc, tissés dans le Nord il y a bien longtemps, dans l’entreprise familiale de mon Grand-Père. Aujourd’hui, l’entreprise a été rachetée faute de successeur, et ces mouchoirs sont ressortis d’un carton. Ils trouvent ici la possibilité d’aider la planète en t’accompagnant lors de tes rhumes hivernaux.

♥ les achats via des liens affiliés : certaines entreprises proposent un système d’affiliation. Pour chacun de tes achats sur leur site, en passant par un lien de mon blog, je gagne quelques euros. En général, 10% du montant de ta commande. Cela ne te coûte rien en plus à toi. Je n’aime pas trop cette démarche, car pour qu’elle fonctionne réellement, il faudrait que je “te pousse à la consommation”, chose que bien entendu je refuse de faire car cela va à l’encontre totale des valeurs de simplicité volontaire et de minimalisme qui me sont chères. Et tout achat à un impact sur la planète, aussi écologique soit-il. L’idée pour moi est donc uniquement de te fournir des liens vers des alternatives écologiques pour les achats que tu as besoin de faire. Tu peux trouver la liste des boutiques pour lesquelles je propose des liens affiliés sur cette page.

visionner des clips sur Tipeee : si tu regardes un clip musical depuis ma page Tipeee, je recevrai 1 centime par 30 secondes de visionnage. Tu peux regarder chaque clip une fois par heure. Ce ne sont pas des publicités, mais bel et bien des clips de musique. Il te faudra accepter les conditions générales et te connecter via un compte Google. Si tu souhaites utiliser ce biais, c’est par là.

Pour t’inscrire à l’année de transition écologique, il te suffit de me donner ton mail dans le formulaire ci-dessous. Une fois inscrite, tu recevras :

♥ environ un email par semaine avec le résumé des articles du blog, souvent le mercredi
♥ un email par semaine, pendant un an, avec ton objectif de transition écologique, le lundi à 18h




Merci d’avoir lu cet immense article !

Et toi, apprécies-tu d’être aidée dans ta démarche vers plus d’écologie au quotidien ? T’engages-tu aussi dans des associations qui œuvrent pour un changement sociétal ? S’il te plaît, partage ton expérience en commentaires !

6 Commentaires

  1. Bonjour Clémentine,
    C’est une belle initiative que tu prends !
    A la lecture de ton article je me suis posée 2 questions auxquelles j’espère que tu pourras répondre :
    Tout d’abord, pourrais-tu nous dire à quel prix tu vendais ton accompagnement stp ? J’avoue n’avoir pas trop d’idée de la charge de travail que ça a pu t’occasionner, et donc de la rémunération qui devrait y être associée.
    Et ma deuxième question ; est-ce qu’un don sur Tipee donne lieu à une réduction d’impôt comme ça peut être le cas pour d’autres types de dons ? Je n’ai pas trouvé l’info sur le site, donc je suppose que ce n’est pas le cas, mais si je me trompe ça peut être intéressant de le savoir !

    Réponse
    • Bonjour Véronique,
      Merci pour ton retour :)
      Pour répondre à tes questions :
      – il faudrait dans l’absolu que je gagne entre 10 et 25€ par personne et par mois suivant l’accompagnement. C’est une fourchette assez large, cela dépend énormément des heures de travail qui découleront des inscriptions, notamment du nombre de commentaires à répondre et des recherches pour d’éventuelles questions. A cela s’ajoutera les frais pour mon site (plus de trafic, plus d’inscrits = plus de frais). Je n’ai pas d’idée plus précise pour l’instant.
      – non, je ne crois pas, car je ne suis pas une association et Tipeee non plus, donc je ne pense pas que ce soit possible.

  2. Bonjour
    Merci beaucoup pour ton implication et tres contente de suivre cette année de transition.
    Et bien sûr aussi te soutenir dans ton travail

    Réponse
    • Merci Corinne :))

  3. Bonjour ! Merci pour le partage, et je ne connaissais pas autant d’associations. J’essaie aussi d’agir au quotidien, et je dégaine la machine à coudre pour upcycler !

    Réponse
    • Oui, c’est une bonne façon de participer :)) Bonne couture à toi !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?