Manger écolo et éthique : les différentes solutions

Jan 31, 2020 | 3 commentaires

Quand on veut se mettre au vert le contenu de son assiette, faire les courses peut devenir fichtrement compliqué.

A chaque fois que notre quotidien change, nous nous reposons de nouveau la question : où faire les courses ? Dans certaines situations, on a plus de temps, et on peut ajouter une étape : marché de producteur ou AMAP par exemple. Et dans d’autres, la réorganisation fait que nous n’avons plus le temps.

J’ai fini par avoir en tête une sorte de classement de tous les moyens de nous approvisionner par ordre du plus écolo-éthique au moins écolo-éthique – à mon avis. A toi de voir ce que tu peux mettre en place parmi toutes ces solutions, qui bien souvent se complètent. Même si tu as un super potager par exemple, cela peut-être difficile d’être totalement autonome, et trouver une solution autre que le supermarché pour l’achat du complément, par exemple la farine ou les produits frais est important ! De même, dans la meilleure AMAP, tu ne trouveras pas de chocolat ou de thé !

1- le potager

Le potager a tout bon : local, de saison, biologique voire même en permaculture si tu le souhaites. C’est vraiment la solution la plus pérenne de toute. C’est en plus, totalement zéro déchet ! Il y a plein de façon de jardiner, même si tu n’as pas de jardin : sur ton balcon dans des bacs, dans des potagers associatifs, partagés, des jardins familiaux, chez des amis, de la famille qui ont du terrain sans le cultiver… Tu peux aussi penser à la cueillette sauvage.

2- l’AMAP

L’AMAP, en plus de proposer des légumes, mais aussi parfois des fruits, du pain, des produits laitiers, de la viande… locaux et de saison, souvent en culture biologique, elle assure un revenu fixe sur l’année aux producteurs. Quand on voit tous les problèmes de rémunération des agriculteurs, leur assurer un juste revenu est une démarche éthique nécessaire ! Souvent, la diminution des déchets est discutée et mise en place dans les AMAP. Tu peux retrouver la liste des AMAP en France ici.

3- le marché de producteurs

Par rapport à l’AMAP, on perd cette notion de revenu fixe et de sécurité financière pour les agriculteurs. De ton côté, tu restes sur une alimentation locale, de saison, le plus souvent biologique. Le paiement en direct au producteur reste tout de même un acte fort pour leur permettre des rétributions à la hauteur de leur engagement dans leur travail. Tous les producteurs que j’ai pu rencontrer ont toujours été d’accord très facilement pour utiliser mes contenants pour limiter les déchets. Pour trouver un marché de producteurs, le mieux est de regarder sur les sites des villes autour de chez toi.

4- les magasins de producteurs locaux

Ils rajoutent un intermédiaire. Cela se ressent en général dans les prix que tu paies, peut-être aussi dans la rémunération des agriculteurs – ça, je ne sais pas. Tu restes toutefois sur une alimentation locale, de saison et souvent biologique. Pour toi, cela a aussi l’avantage d’une plus grande flexibilité horaire pour faire tes courses. En général, les contenants personnels sont facilement acceptés mais pas mal de produits peuvent-être pré-emballés.

Note : la plupart des petits magasins zéro déchet que je connais font aussi la démarche de vendre des produits de producteurs locaux.

5- les magasins bio

Plus ou moins engagés selon les enseignes, ces magasins ne font pas ou seulement en partie de l’alimentation locale. Cependant, ils restent un bon complément pour tout ce que tu ne trouveras pas forcément dans les autres solutions, en proposant des alternatives issues de l’agriculture biologique, voire parfois en biodynamie. Pour les produits lointains, il y a aussi souvent des certifications commerce équitable. Dans celui où nous nous rendons, les sacs à vrac sont acceptés, mais il n’y a pas la possibilité d’utiliser des bocaux car le frais est toujours déjà emballé.

6- les box en livraison

Il existe des systèmes de livraison de box de fruits et légumes. Toutes les semaines, dans un point relais, tu vas chercher ta box de légumes et fruits, en général en agriculture biologique ou raisonnée. Ce système n’offre pas la possibilité de manger local, mais en général les plateformes assurent une production au moins française. C’est une solution qui a bien des limites. Cependant, si tu n’as accès à aucune des autres solutions, parce que tu vis en milieu rural par exemple, c’est une solution que tu peux envisager. Je n’ai pour ma part testé que le système proposé par Potager City, et j’ai trouvé le contenu du panier très bon. J’ai aussi été agréablement surprise par les emballages, réduits au maximum.

Et toi, comment fais-tu pour tes achats alimentaires ? Quelles sont selon toi les façons les plus écologiques et éthiques de faire les courses ? En vois-tu que j’ai oublié ? S’il te plaît partage ton avis en commentaires !


Le lien vers Potager City de cet article est affilié. Lorsque tu commandes quelque chose via les liens affiliés, je touche quelques euros sans que cela ne te coûte rien de plus à toi, ce qui rémunère mon travail à plein temps sur ce blog. Pour tout savoir sur les rémunérations sur mon blog, et mes choix à ce sujet, je t’invite à consulter cette page. Je te remercie du fond du cœur pour ton soutien pour mon travail de blogueuse ♥

Photos : 1- @Bruna Branco on Unsplash, 2- @Elaine Casap on Unsplash et 3- @leonie wise on Unsplash

3 Commentaires

  1. Bonjour !
    Moi aussi c’est box en livraison, qui livre dans des points relais ET en entreprise !
    Et c’est très pratique, il ne reste plus qu’à choisir les recettes ! ça me fais gagner du temps pour chercher ce que je vais bien pouvoir choisir comme légumes. Et ils sont toujours bien croquants !

    Réponse
    • Merci pour ton retour sur ta pratique avec les box :)

  2. Hello pour moi les magasins bio ne sont pas forcément écolo car il y a beaucoup d’emballage et de produits qui viennent de loin. La tomate bio en plein hiver qui vient d’Andalousie c’est certes bio mais c’est pas écolo
    Il y a les epiceries vrac ainsi que le drive tout nu

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?