Nous achetons notre savon de Marseille en gros cube.

Pour bien le choisir, je fais attention à ce qu’il :

♥ ne contienne pas d’huile de palme
♥ contienne un maximum d’huile d’olive, 72% étant la quantité pour un savon ne contenant que de l’huile d’olive
♥ soit saponifié à froid
♥ ait un emballage le plus minimaliste possible – ou mieux, pas d’emballage du tout !
♥ soit issu de l’agriculture biologique, pour ce qui est des huiles
♥ soit fabriqué en France – ou en tous cas, en Europe

J’en trouve dans le magasin bio à côté de chez nous, mais il ne contient pas que de l’huile d’olive, il y a aussi de l’huile de coprah dedans, comme ce savon de Marseille sur ce site par exemple. Je ne connais les impacts environnementaux de sa culture. Je ne sais pas si on peut trouver du savon avec seulement de l’huile de l’olive.

Nous utilisons le savon de Marseille pour de très nombreuses choses :

1- douche

C’est très efficace et écologiquement, c’est assez imbattable versus du gel douche ! Pas de bouteilles en plastique, pas de produits chimiques nocifs pour nous ou l’environnement. Et puis, même en prenant un savon de qualité, on fait de sacrés économies quand on voit qu’un pain de savon de Marseille biologique vaut à peu près le prix de deux bouteilles de gel douche…

2- shampoing

Parfois, de manière ponctuelle, j’utilise le savon de Marseille comme shampoing. Par exemple, lorsque nous partons en camping quelques jours seulement, et que je n’ai pas envie de m’embêter à prendre un shampoing sec pour aller au minimum. Cependant, je ne l’utilise pas de manière régulière car je le trouve trop agressif pour mon cuir chevelu. Ceci est toute fois très personnel, et cette solution peut peut-être convenir à d’autres personnes !

3- désinfectant

Pour nettoyer de petites plaies, qui ne font pas trop mal, le savon de Marseille est top. Il est d’ailleurs bactéricide. Il suffit de frotter la plaie au savon, puis de rincer. En voyage notamment, cela est une excellente alternative au transport de tout un tas de produits désinfectant, ainsi qu’au quotidien, pour les petits bobos.

4- tâches

Lorsque j’ai une tâche sur un vêtement, je frotte tout simplement la tâche avec du savon de Marseille, puis je frotte avec une brosse – si le tissu le permet. Je rince grossièrement à l’eau. Je répète l’opération jusqu’à ce que la tâche est disparue. Je laisse le savon en place puis je passe ensuite le vêtement à la machine. J’ai toujours eu de super résultats avec cette méthode, même sur les vêtements blancs, et je n’ai jamais eu à acheter de détachant !

5- lessive

Le savon de Marseille peut aussi servir à réaliser sa propre lessive. La recette de Natasha est sans conteste la plus simple que je connaisse et est très efficace. De notre côté, nous n’utilisons pas cette lessive car nous trouvons que le linge n’a pas ensuite une bonne odeur, et nous utilisons donc de la lessive écologique, achetée en vrac et fabriquée localement. Cependant, dans les commentaires de cet article, tu pourras voir que bon nombre de personnes sont très contentes de cette lessive, et je t’invite donc à faire tes propres tests.

6- vaisselle

Le produit à vaisselle le moins cher, le plus facile à fabriquer, très efficace, écologique, qui dégraisse et tout et tout ? Un bloc de savon de Marseille. Frotte directement ton éponge, ton tawashi, ta brosse dessus, et lave ta vaisselle. Simple. Efficace. Le bloc dure très longtemps, bien plus que toute bouteille de produit vaisselle. Et cela sans bouteille plastique.

7- anti-puceron

Une recette anti-pucerons est un mélange de savon noir et d’eau, à mettre dans une bouteille en spray. Personnellement, comme je n’utilise le savon noir pour rien d’autre, j’ai testé avec du savon de Marseille, que j’ai râpé et fait fondre dans de l’eau, dans les mêmes quantités que celles préconisées pour le savon noir : 20g/L. Cela fonctionne très bien ! Peut-être ce produit est-il cependant encore plus efficace au savon noir, je ne peux comparer car je n’ai jamais essayé.

8- cuisine

Au quotidien, j’utilise un spray avec 1/3 de vinaigre cristal et 2/3 d’eau pour nettoyer la cuisine. Je me sers aussi du savon de Marseille pour nettoyer les plans de travail de notre cuisine, les plaques de cuisson et notre grande planche à découper… lorsque tout cela est gras. Le savon de Marseille est dans ce cas plus efficace que le vinaigre. Je frotte tout simplement mon éponge sur un bloc de savon, puis que je nettoie. Ensuite, je rince.

9- peinture

Je me sers aussi du savon de Marseille pour nettoyer mes pinceaux, notamment lorsque nous utilisons de la peinture acrylique avec Petit Lutin. Cela évite que de la peinture reste dans les poils des pinceaux, et qu’ils ne finissent par durcir. Je passe tout simplement les pinceaux directement sur le bloc de savon, puis je frotte les poils. Je répète l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de peinture.

10- et il paraît…

Je n’ai pas testé, mais il paraît aussi que le savon de Marseille :

♥ est un excellent anti-mites
♥ peut remplacer le dentifrice
♥ nettoie les fers à repasser
♥ permet d’entretenir le cuir
♥ fait briller les bijoux

Et sûrement plein d’autres choses dont je n’ai jamais entendu parlé !

Et toi, utilises-tu le savon de Marseille pour différentes choses ? Quelles sont tes utilisations préférées ? S’il te plaît, partage tes astuces en commentaires !


Je remercie My little cabane d’avoir financé la rédaction de cet article. Pour tout savoir sur les rémunérations sur mon blog, et mes choix à ce sujet, je t’invite à consulter cette page. Je te remercie du fond du cœur pour ton soutien pour mon travail de blogueuse ♥