Quelles solutions écologiques pour associer sport et règles ?

Nov 30, 2018 | 12 commentaires

Peut-être fais-tu parties des chanceuses qui réussissent à gérer leurs règles par le flux instinctif libre ?

Dans ce cas, cet article ne te concerne pas. Sinon, si comme moi, malgré les essais, le flux instinctif libre reste un mystère pour toi, tu recherches peut-être une solution pour pratiquer ton sport favori de manière confortable tout en restant écolo ? J’ai testé de plusieurs solutions, et je te propose un retour dessus.

Notes : les règles sont  une période fatigante du cycle. Écouter les besoins de son corps est important. Tu as certainement pendant cette période besoin de plus de sommeil par exemple. Ou peut-être moins envie de faire du sport. Il est parfaitement normal d’avoir plutôt envie de coocooner que de se faire des exploits sportifs pendant cette période, alors n’oublie pas d’être indulgente avec toi-même et à ta propre écoute.

Les serviettes hygiéniques lavables

J’adore mes serviettes hygiéniques lavables, et pour rien au monde je ne reviendrai en arrière vers des solutions jetables. Mais pour le sport, je trouve que c’est hyper désagréable. Pourtant, j’ai testé plusieurs marques. J’ai le même problème avec toutes : elles finissent par bouger, et au mieux, elles me gênent juste, au pire, elles ne servent plus à rien du tout. A cheval, c’est un vrai cauchemar ! J’ai donc fini par abandonné l’utilisation de mes serviettes lavables quand je fais du sport, tout en continuant à les utiliser avec joie le reste du temps, notamment à la maison.

La cup

Si tu la supportes bien, et qu’elle ne te gêne pas du tout, c’est une super solution ! En théorie, c’est zéro fuite si tu peux la vider régulièrement. Tu peux pratiquer tous les sports avec, même les sports aquatiques – natation, surf, plongée, canyoning… De mon côté, j’ai toujours eu un peu de fuites avec ma cup. Je pense que la forme de celle que j’ai ne me convient pas, ou que ce n’est pas la bonne taille. Toujours est-il que je dois porter un protège-slip en plus, et donc, je me retrouve dans le problème précédent. Je la garde donc pour mes sorties calmes : dans la vie quotidienne ainsi que pour les sports doux tels que la randonnée. J’avoue ne pas avoir testé d’autre marque, et j’imagine qu’avec la bonne, je n’aurai pas ce problème.

Les culottes menstruelles

J’ai testé dernièrement la culotte menstruelle Fempo avec beaucoup de curiosité. Je suis ravie de cette nouvelle solution qui règle ma problématique de tenue et de fuite, même pour les sports qui remuent comme l’équitation ou l’escalade. La culotte est toute fine et ne gêne donc pas les mouvements. Elle est très absorbante, et donc on peut la garder vraiment longtemps (le site annonce jusqu’à 12h), ce qui est super pour les sports d’endurance. Le tissu extérieur est respirant, donc pas de problème de ce côté là non plus, ni odeur, ni sueur. Cette solution est géniale, notamment si tu n’as pas envie ou n’aimes d’utiliser une cup. Seule restriction, ça ne fonctionne pas pour les sports aquatiques. La culotte s’entretient comme les serviettes lavables – rinçage et lavage à 30°C. Ils ont une super FAQ si tu te poses des questions auxquelles mon expérience n’a pas répondu.

♥ Si tu as besoin de faire des achats règle-zéro déchet, la marque Fempo te propose un bon de réduction de 10% valable sur ta première commande avec le code CLEMPO (tu remarqueras notre super contraction de Clémentine et Fempo pour créer ce code !) ♥

Personnellement, je pense user mes serviettes lavables, en les portant au quotidien. Puis, passer tranquillement aux culottes menstruelles lorsque j’aurai besoin de faire de nouveaux achats car j’apprécie énormément leur confort.

Et toi, tu utilises quoi pour tes règles ? As-tu des astuces particulières pendant que tu fais du sport ? S’il te plaît, partage tes astuces en commentaires !


Les liens de cet article sont sponsorisés ou affiliés. Pour tout savoir sur les liens sponsorisés ou affiliés, et mes choix à ce sujet, je t’invite à consulter cette page. Je te remercie du fond du cœur pour ton soutien pour mon travail de blogueuse ♥

12 Commentaires

  1. Bonjour!
    Moi j’utilise la cup (la Diva Cup) depuis presque 10 ans. J’ai changé de taille il y a 2 ans, apres plusieurs fuites. Et elle va PARTOUT avec moi: en rando, a la piscine, sur la piste de danse, sur le vélo, dans l’avion pendant 10 heures, ou tranquilou dans le canapé, ca dépend. Je pense effectivement que c’est peut-etre la forme de ta cup qui te ne te convient pas, il ne faut pas desesperer mais perséverer!
    Donc pour moi, super bilan de la cup, et je n’ai pas acheté un seula tampon, serviettes ou protege-slips depuis 10 ans.

    Réponse
    • Oui, je suis persuadée que c’est bien là le problème avec la cup : forme ou taille. Au vu des prix de ces objets, j’avoue que je préfère rester ainsi, que de devoir en essayer d’autres, qui ne conviendront peut-être pas. Comme je n’aime de toute façon pas aller à la piscine, ça ne me gêne pas plus que ça !
      Merci pour ton retour ♥

  2. Bonjour
    j’ai cousu des serviettes hygiéniques (sans les ailettes) que j’ai cousu dans des culottes en coton bio (pour que ce soit respirant). Ce n’est pas très minimaliste parce que du coup ces culottes ne me servent que pour mes règles mais je n’ai plus de problème de serviettes qui bougent !

    Réponse
    • Génial, tu as créé tes propres culottes de menstruation :))) Merci pour l’idée !

  3. Merci beaucoup pour cet article, j’utilise des serviettes lavables, j’ai essayé 3 tailles et marques différentes et ça n’est pas 100 % idéale. Mêmes si les dernières achetée me conviennent le mieux, ça bouge quand même un peu. L’idée de la culotte menstruelle me plait beaucoup et me donne très envie d’essayer.
    La cup j’aime bien l’idée mais je suis extrêmement douillette à ce niveau donc ça ne me va pas.

    Réponse
    • Effectivement, dans ce cas, les culottes menstruelles seront certainement super pour toi :)))

  4. Je n’ai jamais eu de soucis non plus avec ma cup, mais comme j’essaie de la limiter pour etre plus à l’écoute de mon corps, tes remarques m’intéressent. Surtout que tu viens de m’éclairer sur l’intéret des culottes menstruelles par rapport aux serviettes lavables! C’ést évident une fois qu’on y a pensé, ca ne bouge plus! Ca me donne assez envie du coup, a moins d’essayer de coudre une de mes serviettes dans une culotte que j’ai déjà, ou peut-etre juste coudre qqch pour la coincer.

    Réponse
    • Je me dis aussi qu’avoir un objet qui appuie ainsi, ce n’est certainement pas si bon que cela. Je la mets aussi de mon côté le moins possible finalement. Pour les culottes, je pense aussi que l’autre avantage est la finesse, que tu ne retrouveras pas en cousant une serviette. Mais cela peut déjà permettre de tester l’idée :))

  5. merci Clem, je viens d’en commander une pour Elise qui galère avec son stérilet et une pour mon ado

    Réponse
    • Avec grand plaisir Magali ♥ J’espère que ça leur plaira !!

  6. Hello, merci pour ces conseils :) Mes règles ont la fâcheuse manie de souvent coïncider avec des moments où je suis plusieurs jours d’affilés dans la nature (rando par exemple) en mode roots (bivouac sans eau courante et en petite quantité, et en toute saison que ce soit la chaleur de l’été ou le froid de l’hiver). Donc pas idéal pour bien rincer et bien stocker les serviettes lavables le temps de revenir à la maison. Là je fois par exemple partir 4 jours la semaine prochaine et bien sûr mes règles sont prévues pile pour ce moment XD Pour le moment je fais avec les serviettes jetables, je ne me sens pas d’utiliser ma cup ni les serviettes lavables dans ces conditions :/ Si quelqu’un a des idées pratico pratique je suis preneuse.

    Réponse
    • J’imagine que tu gardes avec toi une fois utilisées les serviettes jetables ? Du coup, garder des serviettes lavables ou jetables, finalement, ça ne change pas grand chose. En général, les serviettes lavables sont vendues avec une pochette étanche. Sinon, un sachet de congélation ou mieux, un sac à goûter étanche pour la version zéro déchet font l’affaire. De même si tu décides d’acheter des culottes de menstruation. Pour la cup, effectivement, ne pas avoir de point d’eau pour la rincer peut être problématique. Ceci dit, il n’en faut pas beaucoup, et un peu d’eau de la gourde peut suffire – d’expérience. C’est plus qu’il faut un endroit en toute intimité pour gérer ça qui est problématique je trouve !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?