Voilà bien des années que je n’ai pas acheté de protections hygiéniques jetables.

Je me souviens que pendant mon lutinage (comprendre pendant que Petit Lutin était au chaud dans mon bidou – nan, parce que grossesse c’est un peu moche comme mot quand même), lorsque j’éternuais, ma vessie trop comprimée n’arrivait plus à tout contenir et que j’ai acheté mes premiers protèges slip pour pallier à ce désagrément.

Depuis, je n’ai plus jamais eu recours aux protections hygiéniques jetables, et c’est génial : zéro déchet, zéro chimie, plein d’écologie et d’économies !

serviette-hygienique-lavable-zero-dechet-clementine-la-mandarine

Quelles protections j’utilise pendant mes règles ?

Du peu que j’ai testé le flux instinctif libre, je n’ai pas du tout réussi à utiliser cette technique. Je n’ai jamais lu de témoignage de Maman qui le pratique, et je ne sais pas si cela est facile après avoir eu des enfants. Mon périnée n’est aussi peut-être pas totalement remis de son aventure ?!

J’utilise donc des serviettes lavables ainsi qu’une cup menstruelle. Je fais le choix de n’utiliser ma cup que lorsque je sors de chez moi longtemps, dans des endroits sans accès facile à des toilettes, en randonnée, et quand je fais du sport notamment. Je me dis que la cup, aussi merveilleuse qu’elle soit, reste un objet qui appuie sur la paroi vaginale, et que ce n’est pas naturel du tout. Je la porte donc en moyenne un après-midi à chaque cycle.

Le reste du temps, je préfère utiliser des serviettes lavables. Comme mes règles sont très courtes, je n’ai besoin que de :

  • 2 serviettes nuit
  • 5 serviettes de jour
  • des protèges slip, j’en ai plus que ce que j’utilise à chaque cycle, je pense que 5 me suffiraient

Comment laver les serviettes réutilisables ?

La plus grande question est “Comment laver les serviettes réutilisables ?” Cela rebute beaucoup de monde, à l’idée d’avoir des tâches de sang sur les serviettes notamment.

Pour que mes serviettes soient impeccables, une fois utilisées, je les mets à tremper dans une poubelle hermétique dont le seau est rempli d’eau. Tous les soirs, je fais une lessive, avec les serviettes de la journée. J’en profite pour laver tout le linge en retard, car il y en a toujours ! C’est le moment du mois où je vais au fond du bac, je le sais, et ainsi, le reste du temps, je me détends sur le linge sale et fais moins de lessives. Avant de les mettre dans la machine, je vide le seau dans la baignoire, et je rince les serviettes. Non, ce n’est pas un moment hyper glamour ni super fun. Ce n’est pas non plus la torture ultime et il y en a pour 2 minutes chrono ! Je les lave ensuite avec le reste du linge, à 30 ou 40°C en général. De cette manière, mes serviettes sont toujours nickelles, sans tâche aucune.

Notes :

  • ne laisse pas tremper tes serviettes trop longtemps, sinon, ça sent mauvais – logique !
  • tu peux utiliser un seau comme pour les couches lavables, ou tout simplement une petite poubelle de salle de bain

4 marques de protections lavables au top

J’ai testé 4 marques de protections hygiéniques lavables. Toutes les quatre sont fabriquées en France.

Les tendances d’Emma

protege-slip-lavable-clementine-la-mandarine

Ici, il y a juste des protèges slip, à associer à une cup menstruelle. La marque réalise aussi d’autres produits zéro déchet, tels que des disques démaquillants, des lingettes bébé… J’apprécie beaucoup la douceur et la sensation de “sec” des protèges slip des tendances d’Emma. Je transporte la pochette avec un ou deux protèges slip dans mon sac à main en permanence.

  • fabrication : française
  • composition : polyester et bambou
  • fermeture : pression en métal, deux réglages
  • lavage : 30°C

Plim

serviette-lavable-ecolo-clementine-la-mandarine

J’aime beaucoup le choix de tous les motifs disponibles chez Plim : entre une vingtaine et plus de cinquante selon les modèles ! La marque propose aussi énormément d’autres objets zéro déchet et écologiques. Les serviettes sont agréables à porter, et l’étiquette en tissu cousue dessus permet de s’y retrouver facilement pour la taille et le lavage des serviettes.

  • fabrication : française
  • composition : coton GOTS (bio et équitables) au dessus, tissu imperméable OKOETEX en dessous, chanvre ou coton pour absorber
  • fermeture : pression en plastique, deux réglages
  • lavage : 30°C

Lulu Nature

protection-hygienique-bio-clementine-la-mandarine

Chez Lulu Nature, c’est sobre et efficace ! Le tissu côté peau est extra-doux et très agréable à porter. Il existe des modèles avec ou sans tissu imperméable, ce que j’apprécie. Pour les protèges slip par exemple, je n’ai pas besoin d’avoir un tissu imperméable, et j’apprécie ainsi d’avoir un produit entièrement en tissu naturel. Les modèles existent en coton bio ou en chanvre. La marque propose aussi des couches lavables, et de nombreux produits zéro déchets.

  • fabrication : française
  • composition : coton bio ou chanvre GOTS au dessus, tissu imperméable OKOETEX en dessous
  • fermeture : pression en plastique
  • lavage : jusqu’à 60°C

Dans ma culotte

protection-hygienique-ecolo-clementine-la-mandarine

Dans ma culotte, c’est fun, rigolo, décontracté ! Plein de couleurs et plusieurs motifs pour des serviettes efficaces et jolies. Le site possède aussi un chouette blog ainsi que des coupes menstruelles et tampons bio.

  • fabrication : française
  • composition : tissus certifiés OKOETEX 100, coton au dessus,
  • fermeture : pressions en métal, deux réglages
  • lavage : jusqu’à 60°C

Et toi, tu les gères comment tes règles ? Es-tu passées au zéro déchet, zéro chimie ? S’il te plaît, partage ton avis en commentaires.

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :

beaute-au-naturel-clementine-la-mandarine beaute-bio-naturelle-zero-dechet-clementine-la-mandarine

——————————–

Cet article fait l’objet de partenariats. C’est moi qui ait proposé à ces marques et boutiques de réaliser ces partenariats, et ce sont donc des choix de ma part car je souhaite vraiment mettre en avant leurs pratiques que je trouve exceptionnelles. Un lien affilié s’y trouve aussi. Pour tout savoir là dessus, je t’invite à lire cette page.

Cet article fait partie du Challenge écologique et créatif de Mars-Avril 2017 : Beauté bio, écolo, naturelle et zéro déchet. Pour ne rien louper des challenges, je t’invite à t’inscrire en haut à droite. Tu recevras en cadeau un mini-challenge écolo de 7 jours.

Tu aimes ce contenu, il t’apprend des choses, t’aide à avancer vers une vie plus écologique, sereine, bienveillante ? Soutiens moi sur Tipeee !