Serviettes hygiéniques lavables : comment les laver + 4 marques françaises

Mar 27, 2017 | 99 commentaires

Voilà bien des années que je n’ai pas acheté de protections hygiéniques jetables.

Je me souviens que pendant mon lutinage (comprendre pendant que Petit Lutin était au chaud dans mon bidou – nan, parce que grossesse c’est un peu moche comme mot quand même), lorsque j’éternuais, ma vessie trop comprimée n’arrivait plus à tout contenir et que j’ai acheté mes premiers protèges slip pour pallier à ce désagrément.

Depuis, je n’ai plus jamais eu recours aux protections hygiéniques jetables, et c’est génial : zéro déchet, zéro chimie, plein d’écologie et d’économies !

serviette-hygienique-lavable-zero-dechet-clementine-la-mandarine

Quelles protections j’utilise pendant mes règles ?

Du peu que j’ai testé le flux instinctif libre, je n’ai pas du tout réussi à utiliser cette technique. Je n’ai jamais lu de témoignage de Maman qui le pratique, et je ne sais pas si cela est facile après avoir eu des enfants. Mon périnée n’est aussi peut-être pas totalement remis de son aventure ?!

J’utilise donc des serviettes lavables ainsi qu’une cup menstruelle. Je fais le choix de n’utiliser ma cup que lorsque je sors de chez moi longtemps, dans des endroits sans accès facile à des toilettes, en randonnée, et quand je fais du sport notamment. Je me dis que la cup, aussi merveilleuse qu’elle soit, reste un objet qui appuie sur la paroi vaginale, et que ce n’est pas naturel du tout. Je la porte donc en moyenne un après-midi à chaque cycle.

Le reste du temps, je préfère utiliser des serviettes lavables. Comme mes règles sont très courtes, je n’ai besoin que de :

  • 2 serviettes nuit
  • 5 serviettes de jour
  • des protèges slip, j’en ai plus que ce que j’utilise à chaque cycle, je pense que 5 me suffiraient

Comment laver les serviettes réutilisables ?

La plus grande question est « Comment laver les serviettes réutilisables ? » Cela rebute beaucoup de monde, à l’idée d’avoir des tâches de sang sur les serviettes notamment.

Pour que mes serviettes soient impeccables, une fois utilisées, je les mets à tremper dans une poubelle hermétique dont le seau est rempli d’eau. Tous les soirs, je fais une lessive, avec les serviettes de la journée. J’en profite pour laver tout le linge en retard, car il y en a toujours ! C’est le moment du mois où je vais au fond du bac, je le sais, et ainsi, le reste du temps, je me détends sur le linge sale et fais moins de lessives. Avant de les mettre dans la machine, je vide le seau dans la baignoire, et je rince les serviettes. Non, ce n’est pas un moment hyper glamour ni super fun. Ce n’est pas non plus la torture ultime et il y en a pour 2 minutes chrono ! Je les lave ensuite avec le reste du linge, à 30 ou 40°C en général. De cette manière, mes serviettes sont toujours nickelles, sans tâche aucune.

Notes :

  • ne laisse pas tremper tes serviettes trop longtemps, sinon, ça sent mauvais – logique !
  • tu peux utiliser un seau comme pour les couches lavables, ou tout simplement une petite poubelle de salle de bain

4 marques de protections lavables au top

J’ai testé 4 marques de protections hygiéniques lavables. Toutes les quatre sont fabriquées en France.

Les tendances d’Emma

protege-slip-lavable-clementine-la-mandarine

Ici, il y a juste des protèges slip, à associer à une cup menstruelle. La marque réalise aussi d’autres produits zéro déchet, tels que des disques démaquillants, des lingettes bébé… J’apprécie beaucoup la douceur et la sensation de « sec » des protèges slip des tendances d’Emma. Je transporte la pochette avec un ou deux protèges slip dans mon sac à main en permanence.

  • fabrication : française
  • composition : polyester et bambou
  • fermeture : pression en métal, deux réglages
  • lavage : 30°C

Plim

serviette-lavable-ecolo-clementine-la-mandarine

J’aime beaucoup le choix de tous les motifs disponibles chez Plim : entre une vingtaine et plus de cinquante selon les modèles ! La marque propose aussi énormément d’autres objets zéro déchet et écologiques. Les serviettes sont agréables à porter, et l’étiquette en tissu cousue dessus permet de s’y retrouver facilement pour la taille et le lavage des serviettes.

  • fabrication : française
  • composition : coton GOTS (bio et équitables) au dessus, tissu imperméable OKOETEX en dessous, chanvre ou coton pour absorber
  • fermeture : pression en plastique, deux réglages
  • lavage : 30°C

Lulu Nature

protection-hygienique-bio-clementine-la-mandarine

Chez Lulu Nature, c’est sobre et efficace ! Le tissu côté peau est extra-doux et très agréable à porter. Il existe des modèles avec ou sans tissu imperméable, ce que j’apprécie. Pour les protèges slip par exemple, je n’ai pas besoin d’avoir un tissu imperméable, et j’apprécie ainsi d’avoir un produit entièrement en tissu naturel. Les modèles existent en coton bio ou en chanvre. La marque propose aussi des couches lavables, et de nombreux produits zéro déchets.

  • fabrication : française
  • composition : coton bio ou chanvre GOTS au dessus, tissu imperméable OKOETEX en dessous
  • fermeture : pression en plastique
  • lavage : jusqu’à 60°C

Dans ma culotte

protection-hygienique-ecolo-clementine-la-mandarine

Dans ma culotte, c’est fun, rigolo, décontracté ! Plein de couleurs et plusieurs motifs pour des serviettes efficaces et jolies. Le site possède aussi un chouette blog ainsi que des coupes menstruelles et tampons bio.

  • fabrication : française
  • composition : tissus certifiés OKOETEX 100, coton au dessus,
  • fermeture : pressions en métal, deux réglages
  • lavage : jusqu’à 60°C

Et toi, tu les gères comment tes règles ? Es-tu passées au zéro déchet, zéro chimie ? S’il te plaît, partage ton avis en commentaires.


Cet article fait l’objet de partenariats. C’est moi qui ait proposé à ces marques et boutiques de réaliser ces partenariats, et ce sont donc des choix de ma part car je souhaite vraiment mettre en avant leurs pratiques que je trouve exceptionnelles. Un lien affilié s’y trouve aussi. Pour tout savoir là dessus, je t’invite à lire cette page.

Cet article fait partie du Challenge écologique et créatif de Mars-Avril 2017 : Beauté bio, écolo, naturelle et zéro déchet. Pour ne rien louper des challenges, je t’invite à t’inscrire en haut à droite. Tu recevras en cadeau un mini-challenge écolo de 7 jours.

99 Commentaires

  1. Je suis très contente des Plim, que j’ai depuis presque 3 ans! Bon, à la longue, ce ne sont pas des taches que j’ai mais des décolorations, probablement dues au pH. Les Lulu Nature ont l’air chouette aussi.
    Petite correction, c’est contre la paroi vaginale que repose la cup, la paroi utérine est un peu loin ;-)
    Bonne après-midi Clémentine, merci pour tes articles toujours si agréables.

    Réponse
    • Oh lalala ! Merci Emilie, correction faite !
      Merci aussi pour ton retour au sujet des serviettes Plim et ton expérience sur 3 ans, c’est toujours enrichissant.

    • Pour ma part, j’ai essayé Plim à 17€ l’unité (+ frais de port) pour deux bouts de tissus, je n’étais pas très convaincue. Surtout quand j’ai trouvé les Anaé à 13€ les deux, dans une Biocoop. Elles sont plus sophistiquées dans la forme et l’adaptation aux mouvements et bien plus absorbantes !! Certes, le choix du motif n’est pas dans mes goûts, mais je ne passe pas la journée à douter de tacher mon pantalon, et c’est largement moins cher !!

  2. Je ne connais pas du tout mais j’en ai entendu parler. Je n’ai pas encore d’enfants et je me posais la question pour les couches lavables mais je n’avais pas pensé ça. en tout cas, cela va me permettre d’y réfléchir et de me poser les bonnes questions.

    Réponse
    • Je suis ravie que cet article te soit utile et te permettent de te poser des questions sur ce domaine ☺ Je te souhaite une belle réflexion !

  3. Tiens Clémentine, sais-tu ce qui justifie la différence de température de lavage entre Plim et Dans ma culotte ? Je trouve que 30°C, c’est assez peu pour ce genre d’ustensile qui est quand même confronté à un beau panel de bactérie. Personnellement, je les passe à 40°C quand même, je trouve ça plus sain.
    Je suis aussi surprise de voir la différence de longévité entre les 2 marques : 5 ans pour Plim, 3 pour Dans ma culotte.

    Réponse
    • Je ne sais pas, ni pour la différence de température de lavage ni pour celle de la durée de vie. Peut-être l’un est-il lié avec l’autre : les températures plus chaudes abîment peut-être plus vite les tissus ? Ce n’est qu’une théorie personnelle… !

    • Bonjour ! Pour Dans ma culotte les 3 ans je crois que c’est une approximation. En fait c’est difficile de donner une durée de vie Max pour du textile ! Elles sont en tout cas garanties pour au moins 200 lavages, après il faut faire le calcul :). Jen ai 4 depuis 1 ans elles n’ont pas bougé !

    • Bonjour Emilie, je suis Marine de chez Plim :) Nous conseillons de les laver à 30° car c’est la température idéale pour faire partir le sang. En effet, à l’eau froide, les tissus vont se resserrer et emprisonner la tâche. A l’inverse, à une forte température va cuire le sang et le fixer sur le tissu. De plus, à cette température, Clémentine a raison, vos plim dureront plus longtemps !
      Et pour rectifier, les bactéries des menstruations ne sont pas de mauvaises bactéries, et le tout part très bien à cette température, même en lavage à la main. De plus, nous avons une membrane technique sur le dos des plim (membrane imperméable) qui est respirante, donc évite la macération et les odeurs ! C’est un produit sain et performant que nous proposons et nous cherchons tous les jours à vous proposer des nouveautés systématiquement issues de nombreux tests et prototypes. J’espère vous avoir répondu ! Belle journée :)

  4. Si j’avais lu ton article il y a un an ça m’aurait évité d’avoir des serviettes tachés ! Je ne me suis pas vraiment renseigné sur le moment sur comment les nettoyer et certaines tâches ne partent pas… mais bon elles sont propres pareil! Depuis que je me suis faite posé un stérilet je n’ose pas remettre ma coupe menstruelle. Mais finalement mon flux à beaucoup diminuer ;)

    Réponse
    • Oui, ce sont des « tâches propres » en quelques sortes ! Il y a une contre indication entre stérilet et coupe menstruelle ? J’avais lu que certaines femmes se posaient la question de l’effet ventouse pouvant déplacer le stérilet, est-ce là ton inquiétude ?

    • Oui tout à fait! J’ai lu aussi plusieurs témoignages de femmes pour qui le stérilet à bouger à cause de la coupe. Apparemment, si on l’enlève correctement le problème ne devrait pas avoir lieu… mais dans le doute, je préfère éviter.

    • Hello Laura :)
      Je ne peux pas parler pour toutes les femmes, mais cup et stérilet sont combinables, j’avais été inquiète et en avais parlé à plusieurs professionnels (attention certains sont flippants sans trop s’être renseignés…), en effet le tout c’est de presser la cup pour ne pas faire effet ventouse :) et c’est instinctif, tu n’y penses pas au moment de la retirer… 4,5 ans de cup + stérilet et il est toujours bien en place, dixit la dernière écho !
      Et au passage merci Clémentine pour cet article, je me lance au lavable en complément de la cup, ces conseils seront utiles !

  5. J’utilise des plim depuis 3 ou 4 ans, je ne sais plus.
    Super satisfaite, pratique et non polluantes mais il faut un temps d’adaptation !
    Les miennes ont des pressions en « fer » peut être plus vieilles !
    Je serais tenté de teste les fleurs de mai ! Qui sont les moins chers du marché dixit le site !
    Voilà ….

    Réponse
    • Merci pour ton retour ☺ Je ne connais pas du tout la marque dont tu parles, merci pour cette découverte !

  6. J’ai des serviettes violet foncé, comme ca les taches ne se voient pas vraiment. J’avoue que j’avais prévu ma propre fénéantise :P
    Par contre elles ne sont pas fabriquées en France, mais pour soutenir un projet social, et puis maintenant j’espère ne pas les remplacer d’ici longtemps!
    Je n’ai que 3 protège-slips, mais mes régles sont vraiment très peu abondantes, et je porte quand-meme ma cup 48 heures habituellement. J’essaie de me diriger vers le flux instinctif libre, ce qui me permet de tacher de moins en moins mes protections.

    Réponse
    • Ah le flux instinctif libre : c’est comme le no-poo, une chouette liberté ! Je te souhaite d’y parvenir ☺

  7. Je veux passer le pas des serviettes, mais je ne sais lesquelles prendre. .. alors je repousse mon achat. J’ utilise une cup et j’ ai un stérilet, aucun souci. La cup a revolutionné ma vie! Je trouve ça formidable surtout quand je travaille, fais du sport, part en rando… J’ ai 2 protège -slip que j’ ai trouvé dans ma biocoop, mais ils n’ ont pas les serviettes. Je n’ étais pas convaincu par mes protections, je pense que je ne les mettais pas comme il faut et il fallait sans aussi que je m’ habitue!

    Réponse
    • J’espère que cet article t’aidera à y voir plus clair et à faire ton choix ☺☺ Merci pour ton retour et notamment ton utilisation de la cup avec stérilet !

  8. J’ai une cup et des plims. Béa Johnson recommande de repasser les serviettes à la vapeur pour les désinfecter. Merci pour ces autres marques, je ne connaissais que les plim

    Réponse
    • Merci pour l’astuce du repassage à la vapeur !

    • Bonjour tema… la vapeur peut endommager la membrane impermeable si cest trop chaud. Pas plus de 60 degrés.

  9. Je n’ai pas encore passé le cap des protections durables mais cela me tente beaucoup. Je cherche des infos, lis des articles sur le sujet…. ces derniers temps et cet article tombe pile au bon moment. Merci pour ce petit tour d’horizon et comparatif car je n’avais comme référence que Plim qui est vraiment plébiscité de partout. Par contre j’en ai discuté avec ma fille (14 ans) et elle ne veut pas du tout changer de protections. C’est encore en réflexion donc.

    Réponse
    • J’imagine que gérer les serviettes lavable au collège, ça ne doit pas être évident. La cup, ado, idem, c’est pas forcément facile. Tu peux peut-être lui proposer un compromis : serviettes lavables à la maison et jetables au collège et quand elle est chez des amies, etc… ?

    • C’est justement ce que je pensais proposer à ma fille quand le temps sera venu… Elle a bientôt 12 and et ça viendra vite… je pense aussi que au collège ce n’est pas gérable quand on y est la journée. .. du coup jetable bio la bas et lavable à la maison… par contre merci pour l’article car moi je ne connaissais que les tendances d’Emma pour les protégés slips. ..

    • Bonjour Christelle, pour les jeunes filles allant au collège, c’est compréhensible qu’il y ait une appréhension concernant le lavable. Il faut savoir que les serviettes plim se plient sur elles-mêmes comme une petite pochette, laissant le sang à l’intérieur sans risque de fuite, ni d’odeur, car la membrane à l’extérieur est à la fois imperméable et respirante, donc il n’y a pas de macération. Il est aussi possible pour elle de les mettre dans une petite pochette en tissu (pas de sac plastique autrement on retrouve le souci de la macération), comme ça, ni vu, ni connu !

    • Hi hi, ça me fait sourire car moi, je suis dans le cas inverse! Je suis au collège et compte bien utiliser des serviettes lavables. Je refuse d’utiliser des jetables qui ont l’air plus que désagréables à porter contrairement aux lavables en tissu tout doux (^^) ! Je pense que si j’en ai envie, ce ne sera pas compliqué. Ce qui est cool c’est que comme c’est économique ma mère à dit oui facilement!
      Les plim me tenterai bien mais leur prix témoigne de leur qualité… Je pense que je commencerai avec le seul model proposé à biocoop (Aané), ça évite de commander sur internent. En tous cas merci pour cet article sympa. Pour ce qui est de les laver, le problème est que nous faisons une machine par semaine… Pense-tu que je pourrai: les faire tremper la nuit, puis le matin les laver avec du savon (pas pour les réutiliser, juste pour enlever le maximum de sang), et les laisser sécher pour attendre de toutes les passer en machine?

    • Ouf D’un coup je me sens moins seule :P
      Salut Lisa je suis comme toi une ado ,qui essaie de passer le cap des serviettes lavables au collège .
      Pour ta question de lavage moi je les lave uniquement à la main , d’abord je n’ai pas un petit peu sous l’eau pour éliminer le plus gros du sang ensuite je laisse tremper dans une bassine pendant quelques temps et enfin dernier petit lavage pour éliminer le reste et quelques tâche de sang qui pourrait rester et ensuite je l’ai fait sécher sur un radiateur à raison de mon stock réduit
      Voilà pour ma méthode qui ne me semble pas très représenté dans les commentaires .

    • * je les passe un petit peu sous l’eau
      Mince désolé

    • Hello les filles, j’ai une petite question qui est en lien avec le sujet (et perso j’utilise des serviettes que j’achète sur la ferme des Peupliers, vendues par lot de 3 et j’en suis ravie !) Je rince mes serviettes et les fait aussi tremper la nuit puis les fait sécher a l’air libre avant de les mettre a la machine. Comment gérer vous ‘le bain de sang’ haha quand vous faites tremper avec vos conjoints/frères/papa… Enfin les hommes de la maison ? Le mien est tout a fait pour le fait d’utiliser des protections lavables et tout ce qui va avec MAIS a condition que je ne laisse pas a vue ma bassine de serviettes qui trempent ( j’ai un flux important donc j’avoue que c’est hardcore a voir lol) et pendant 8 jours ….

    • Pendant une période, j’ai utilisé la poubelle hermétique que nous utilisions pour les couches lavables de Petit Lutin. Ainsi, aucun problème, ni de vue, ni d’odeur :)

    • Bonjour Lisa,
      Je fais exactement comme ca, car je ne fais aussi qu’une lessive par semaine. J’ai quelques « taches propres » qui sont restées dues à un premier lavage parfois trop réduit, mais à part ca, pas de souci. Et il n’y a aucune odeur aprés le lavage au savon, quand elles sont seches je les mets simplement dans le panier à linge sale.

  10. Perso j’ai des Plim, je les lave à la main au jour le jour et je les passe en machine à 60°c à chaque fin de cycle car je trouve cela plus hygiénique. Je fais ainsi depuis 1 an et elles n’ont pas bougé. Par contre j’ai beau laisser tremper, détacher à froid avant lavage, j’ai tout de même quelques légères tâches « propres » qui sont restées… Heureusement que j’avais choisi des imprimés assez foncés !

    Réponse
    • Bonjour Marieisa ! Les tâches qui sont restées sont probablement dues au fait que vous fassiez un lavage à 60°. A cette température, le sang va cuire et se fixer sur les fibres. Nous préconisons un lavage à 30 ou 40°, c’est à dire, une eau à température du corps. Vous pouvez toutefois essayer de les détacher avec un savon au fiel, qu’on trouve en magasin bio.
      Par ailleurs, le sang des règles n’est pas sale, il constitue ce qui doit accueillir un bébé, donc ce ne sont que des bonnes bactéries. Cette idée reçue vient notamment des croyances populaires ancrées dans l’histoire et l’odeur que génère les jetables n’a rien arrangé !

    • Je lave d’abord les plim soit à froid à la main soit à 30°c en machine. Je ne les passe jamais à 60°c quand elles ont servi et qu’il y a du sang dessus car je sais bien que cela cuit le sang! À la fin de mon cycle, je passe mes plim déjà propres à 60°c (je les mets en même temps que le linge de toilette). Les légères tâches qui restent sont évidemment propres donc ce n’est pas bien grave, mais mais c’est juste dommage.

  11. J’utilise les serviettes lavables depuis maintenant 5 ans et la cup depuis un an. Suis très satisfaite des deux. Mais je suis surprise d’apprendre que les serviettes ont une date de retraite! Les miennes sont moches, certes, j’ai abandonné l’idée de ne pas avoir de tâche rapidement, mais elles remplissent toujours parfaitement leur fonction!

    Réponse
    • Cela m’a étonné aussi. J’en ai des modèles acheté il y a 7 ans qui me servent encore, même si avec le temps, elles sont devenues rêches car nous n’avons pas de sèche-linge et qu’elles sont en tissu éponge. Peut-être est-ce pour donner une idée du temps d’utilisation moyen et permettre de se rendre compte des économies financières ?

  12. Bonjour,

    J’utilise les serviettes lavables (depuis plus de 7 ans) et une cup (depuis 5 ans). J’en suis très satisfaite.

    Par contre, j’ai un souci pour les protèges slip car depuis mon accouchement j’ai des fuites urinaires importantes quand je fais du sport, et là je suis obligée d’utiliser des protections industrielles car je n’ai pas trouvé de solutions alternatives :/

    Réponse
    • Je suis dans le même problème. De mon côté, j’utilise des protège slip Lulu Nature (il y a plusieurs formats, plus ou moins grands), achetés il y a 7 ans – en attendant de ENFIN faire une rééducation du périnée !! Toutes les marques proposent des protèges slip il me semble.

    • J’ai lu que les boules de geisha 1 à 2 pouvais remusclé donc fini les fuites urinaires et que cela évitait aussi la descente d’organe donc je pense à me tourné vers ça rapidement à cause des fuites urinaires 😔 merci plim car en recevant ma commande de serviette il y avait un descriptif sur d’autres produits

  13. J’ai acheté quelques Plim, pour tester. À vrai dire, j’ai toujours un problème de longueur avec les serviettes jetables : même avec des serviettes nuit utilisées le jour, j’ai des fuites devant ou derrière (ou les deux…). Lors des jours les plus abondants, j’ai pris l’habitude de superposer deux serviettes nuit, et les autres jours, une serviette super + un protège-slip sur l’arrière (mais il faut en trouver un qui ne soit pas ergonomique…). Du coup, c’est galère, j’ai régulièrement des taches quand même et deux serviettes superposées c’est peu confortable (et cher à force). Je n’ai pas encore pu me faire à l’idée de la cup.
    Et bien la plus grande Plim est géniale. C’est la première fois que je me sens vraiment « en sécurité ».
    Par contre, c’est cher, et curieusement le coton a un peu rétréci… cela me déçoit quand même, je m’attendais à ce que le tissu soit prélavé par exemple, pour éviter ce problème (je l’ai bien lavée à 30 degrés, après un prélavage main à l’eau froide)

    Réponse
    • Merci Flo pour ton retour. C’est étrange ça. Je n’ai eu aucun problème de mon côté ! J’espère que ça n’est pas trop gênant.

    • Ce n’est pas catastrophique, au final et a vue de nez elle a rétréci d’un ou 2 cm sur toute la longueur. Elle reste bien plus longue que toutes les serviettes jetables, mais du coup je me sens un peu moins à l’aise la nuit, car les tâches sur mes sous-vêtements peuvent être vraiment très haut sur l’arrière, et la le bord arrive à l’extrême limite. Je verrai lors des prochaines règles, si elles sont abondantes ( c’est très variable)

  14. Bonjour, j’ai passé l’âge des vos soucis menstruels et je dois dire que j’ai bcp utilisé les protections non jetables !
    Dans l’eau froide de trempage des « serviettes hygiéniques » il faut ajouter du gros sel. C’est d’ailleurs valable pour toutes les tâches de sang.
    Un conseil de grand mère ! Cordialement. Nicole.

    Réponse
    • Merci pour ce conseil Nicole. Pour ma part, je trouve que de l’eau seule suffit pour les serviettes – elles sont nickel après. Mais c’est toujours bon à savoir comme truc ☺☺

  15. J’ai mes PLIM depuis 7 ans !
    Jamais de prélavage, vous pré-détacher vos culottes ?
    Les tâches partent, elles doivent être propres car jamais de mycose ou autre, c’est aussi doux que de porter une culotte en coton. En fin de cycle, j’y mets 1 goutte d’huile essentielle de lavande et hop à la machine.
    Privilégiez les imprimés de couleur moyenne à foncée pour qu’elles restent plus agréables à voir plus longtemps.

    Réponse
    • De prélavage ? En machine tu veux dire ?
      Merci pour tes astuces ☺

  16. J’utilise aussi des SHL et j’en suis très contente ^^ J’ai des PLIM et des Dans ma culotte. Pour le lavage, j’utilise parfois un peu de perconnate pour les blanchir et enlever les tâches car le trempage ne suffit pas toujours !

    Réponse
    • Merci pour l’astuce Sophie ☺

    • Bonjour, as tu une préférence entre les marques plim et dans ma culotte ?

    • Personnellement, mes préférées sont les Lulu nature : simple, sobre, efficace. Entre Plim et Dans ma Culotte, je ne saurai choisir réellement, car elles sont extra toutes les deux. J’ai un plus grand faible pour les motifs dans ma culotte, mais bon, c’est pas un argument très rationnel…

    • Et quelle marque préfère tu?

    • Je souhaite investir dans les serviettes hygiéniques lavables. J’étais particulièrement attiré par celle de dans ma culotte. Peut-tu me dire lesquelles préfères tu au final ?

  17. Bonjour à toutes ! Ma fille de 14 ans est passée aux non jetables, elle porte des dans ma culotte et en est très contente.
    J’ai lu que la lessive maison au savon de Marseille était déconseillée parce qu’elle nuit, à terme, aux qualités d’absorption. Avez-vous constaté ça ? Je ne peux pas me résoudre à racheter de la lessive industrielle !

    Réponse
    • C’est vrai que c’est déconseillé pour les couches lavables à cause de ça :/ Cela dit il y a d’autres solutions pour ne pas avoir à acheter de la lessive industrielle, généralement les mamans qui font ce choix finissent par trouver une alternative. Cela dit je ne peux pas t’aider, je ne suis pas concernée, j’achète ma lessive en magasin en vrac.

    • Effectivement oui, pour les couches, ça rend le tissu moins absorbant, je l’avais constaté. Donc j’imagine que c’est pareil pour les serviettes lavables. Je n’ai toutefois pas de solution à te proposer car j’utilise de la lessive du commerce, écologique, pour les laver.

  18. Bonjour ! Je suis enfin passée aux lavables, et oulala pour rien au monde je ne reviendrais aux jetables ! C’est fou ce qu’on gagne en confort ! Par contre c’est sur que c’est une toute autre organisation, et la grande flemmarde que je suis à bien du mal à s’y faire. J’avais réussi à garder une routine parfaite pour ne pas tacher mes jolies serviette, et bim avant dernier jour du cycle je me suis laissée avoir j’ai oublié de faire tremper. La boulette !
    Pour apporter ma pierre l’édifice, j’ai donc d’abord essayé la cup, impossible de la mettre correctement… Puis à mon dernier essais j’ai touché mon stérilet j’ai eu des douleurs affreuses pendant tout le reste de la soirée. Du coup, je ne m’y remettrais probablement pas. Je pense que la cup ne m’étais pas adaptée, mais au prix qu’elles coûtent c’est difficile de se permette d’en essayer plusieurs. J’ai dans le même temps investis dans des serviettes de Dans ma culotte, et là rien à dire, c’est super. Mais alors le must du must à mon gout, ce sont les culottes de menstruations (« period panties », je ne sais pas trop quelle appellation cela peut avoir en français). J’ai investi dans une culotte de la marque Thinxs, et oooooh quel bonheur ! Je regrette de ne pas en avoir acheté plus ! Mais bon, là aussi c’est un investissement… Et, pas bête, je l’ai prise en noir, comme ça rien à faire des taches héhé.

    Réponse
    • Merci Marjorie pour ton retour. Ca me donne envie de tester ces fameuses culottes depuis que j’en entends parler !

  19. Bonjour à toutes,
    Je cherche depuis un moment des protège-slip lavables en magasin, mais rien. Je vais donc commander, mais je n’ai pas envie de me tromper vu le prix.
    J’utilise la cup au quotidien, donc je voudrais juste des protège-slip pour les fuites des jours abondants, sans avoir l’impression d’avoir une couche-culotte toute la journée.
    Le problème c’est que j’ai vu plusieurs commentaires sur les protège-slip lavables qui ne tiennent pas en place car plus petits que les serviettes.
    Pour celles qui ont testé, quelle marque tien plus en place ? Merci pour votre aide !!!

    Réponse
    • De mon côté, j’ai remarqué que la marque Les tendances d’Emma tient bien, mais ce n’est pas un matériaux naturel, et on peut ne pas avoir envie de porter cela. La marque Lulu Nature tient moins bien, mais est en coton bio. Personnellement ça ne me pose pas de problème, sauf à cheval où ça peut être gênant. Après, cela dépend aussi du rapport entre la largeur de tes culottes et des protèges slip !

  20. Bonjour!

    Je fais ma lessive moi même au savon de marseille, mais je vois que ce n’est pas conseillé pour laver ce type de protection. Avez-vous une recommandation en terme de lessive?

    Merci pour vos réponses!!

    Réponse
    • Non, je n’en ai pas, j’en suis désolée. Personnellement, je les lave avec de la lessive écologique du commerce.

    • Bonjour, moi non plus, je ne comprends pas très bien quelle lessive utiliser. Noix de lavage et savon de marseille déconseillés. Les laver à l’eau ? :)

  21. Bonjour, alors pour ma part, j’ai pratiqué les couches lavables, et me suis posé les questions pour moi qu’après !
    J’utilise la cup depuis très longtemps ( 13 ans) et comme ma fille a eu ses premières règles je me suis beaucoup renseigné.
    J’ai ainsi découvert le flux instinctif libre, que je trouve génial, on a une impression de maîtrise de son corps .
    Et comme j’ai aussi fait l’hygiène naturelle avec mon 3e, c’est un peu le même genre de connexion donc ça marche bien.
    Pour ma fille, j’essaie de l’initier, elle est partante mais je lui ai quand même cousu plusieurs serviettes en découpant les couches lavables pas utilisées ( hygiène naturelle)
    Et elles sont très douces et confortables.
    Voilà elle en est très contente et ça nous permet d’en discuter, et qu’elle se sente vraiment concernée

    Réponse
    • C’est génial cet engagement :)) Et malgré les grossesses tu réussis à pratiquer le flux instinctif libre ? Je n’ai jamais eu des retours que de femmes qui n’ont pas d’enfants, donc je me pose la question de savoir si ce n’est pas plus difficile à mettre en place après des grossesses.

    • J’ai eu trois enfants, et je ne crois pas faire partie des femmes toniques 😬 et il me semble que c’est plus un ressenti qu’une maîtrise musculaire.
      Enfin pour moi ça marche très bien 😊

  22. J’ai eu le malheur d’essayer les SHL Anaé!
    Vraiment, elles sont super nulles, je comprend pourquoi tu ne les avait pas conseillée…
    Au bout d’une heure, malgré le « film étanche » (étanche, mes fesses oui, …) ma culotte était tâchée et mon pantalon commençait à subir le même sort. Quelle déception, alors que c’était les premières que j’achetais, je voulais faire un test!
    En tout cas, je vous les déconseille fortement, évitez les comme la peste!

    Réponse
    • Je ne les ai jamais testées c’est pour cela que je n’en parle pas. J’espère que tu as pu trouver une marque qui te convient depuis.

    • Je viens de tester les Anaé, et tout comme toi, quelle déception… Je n’ai pourtant pas du tout des règles abondantes, et je me suis malgré tout retrouvée tachée au bout de 2-3h… Je regrette mon investissement et de ne pas avoir pris directement des Plim ou des Dans ma Culotte…

    • Rolala si je m’étais mieux renseignée… J’ai acheté des Anae « en urgence », et voilà une heure après ma culotte est déjà tachée ! Pourtant ce n’est que le début ! Vraiment nulles :(

  23. Bonjour,

    J’utilse des serviettes lavables en complément de ma cup depuis plusieurs mois maintenant. En gros, les 2-3 premiers jours, c’est cup + protège-slips lavables en journée (j’ai un flux très important ces jours là et les serviettes seules ne suffisent pas :-()et pour les nuits et les derniers jours de règles, c’est serviettes lavables uniquement.

    Mon « matériel » se compose donc d’une cup, de 4 serviettes et de 4 protège-slips lavables. C’est largement suffisant.

    Mes serviettes et protège-slips sont des Plim. Côté lavage, je le fais uniquement à la main. Pour cela, je rince le surplus de sang à l’eau froide (mais pas glaciale non plus), puis je les frotte directement au savon de Marseille. Ça me prend 2-3 minutes à peine. Résultat impeccable, pas une seule tâche résiduelle. Puis je mets à sécher dans ma salle de bain et dans 90% des cas, c’est sec le lendemain, ce qui fait que je fais rapidement tourner mon stock.

    Voilà pour mon expérience. En tout cas, je ne reviendrais pour rien aux serviettes et tampons jetables désormais. Plus de serviettes crades qui puent à encombrer ma poubelle. Plus à penser d’aller en acheter chaque mois. Plus cette sensation de plastique entre les cuisses avec le bruit qui va avec… bref, je suis une utilisatrice convaincue :-)

    Réponse
    • Merci Béa pour ton retour ! C’est vrai que je pratique aussi maintenant parfois le lavage à la main, qui va aussi vite finalement. Les habitudes changent en fonction des besoins !

  24. Je voulais acheter des cotons et des serviettes hygiéniques durables et suis tombée sur le site de Lulunature. Merci pour ce super article, ça me conforte dans mon choix, je fonce !

    Réponse
    • J’espère qu’ils te plaisent, je trouve cette marque extra (pour les couches aussi !)

  25. Bonjour,

    Est-ce que la marque Hannahpad est aussi bien, niveau matériel ?
    En tout cas, cela me donne envie de passer au shl.

    Merci pour les témoignages.

    Réponse
    • Je ne sais pas, je n’ai jamais testé ! J’espère que tu as trouvé ce dont tu avais besoin.

  26. Bonjour,
    Avec les serviettes lavables, c’est assez simple, il faut juste passer le cap. Mais quand on l’a passé, on ne revient plus en arrière, ça s’est sûr. Par contre, question lavage, je ne leur fais pas trempette dans un sceau. Pour ma part, je pense que cela n’est pas nécessaire (expérience personnelle bien sûr). Comme lu dans les commentaires un peu plus haut, il faut utiliser une cup en complément puis le flux diminue, etc. Résultat les pertes sont moins abondantes, donc moins de sang sur les serviettes lavables. Pour le sang, un bon savon détachant, un tour en machine et c’est partie. Puis au sèche-linge pour gagner du temps et le tour est joué.
    J’ai également écrit un article sur le sujet, je me permets de mettre lien en commentaire pour celles qui seraient intéressées et cela peut apporter un plus à votre billet. Si cela ne dérange pas bien sur.

    Dans tous les cas, merci pour ce billet et au plaisir de vous lire.

    à bientôt

    Sandra – Nappilla

    Réponse
    • Merci pour ton retour sur ta façon de procéder :)) De mon côté, j’évite le sèche linge pour à la fois pour éviter un appareil en plus (et tout le coût environnemental de fabrication et de gestion en fin de vie) et pour les économies d’énergie.

  27. Bonjour, je viens de commander des lulu nature (leur pack à 65€ me semble mieux pensé et économique que les autres marques).
    Je dois partir en Amazonie à la fin du mois c’est ce qui m’a décidée de passer aux serviettes lavables.
    Question : est-il vraiment important de les laver en machine ? Un bon lavage à la main avec du savon bio n’est-il pas suffisant pour désinfecter et détacher ?

    Merci pour vos réponses.

    Réponse
    • Je ne sais pas quoi te répondre car je n’ai jamais testé le lavage à la main uniquement. J’imagine qu’à l’eau chaude et au savon, cela doit suffire, mais ce n’est qu’une supposition !

  28. Bonjour,
    Merci pour cet article, ça faisait un moment que j’hésitais à sauter le pas et ça m’a pas mal aidé à choisir une marque pour commencer. Je viens donc d’acheter mes premières Plim.
    J’ai cependant une question par rapport à la cup menstruelle donc beaucoup parlent dans les commentaires. J’ai un flux vraiment peu abondant et je ne peux donc pas utiliser de tampons car ils assèchent le vagin et créent des irritations, mais j’aimerais quand même aller à la piscine quand j’ai mes règles… Est-ce que je risque d’avoir le même genre de problème avec une cup ?
    Merci pour vos réponses.

    Réponse
    • Félicitation d’avoir sauté le pas !
      Pour la cup, non, il n’y a aucun problème d’assèchement, puisqu’elle n’absorbe pas le flux comme le fait un tampon. Il est en fait contenu dans un « récipient », c’est pour cela que ça s’appelle une cup d’ailleurs, une tasse quoi ;) J’imagine donc que cela pourrait te convenir, après pour en être certaine, il n’y a que le test qui puisse te le confirmer – ce qui est toujours délicat je te l’accorde, car c’est un investissement.

    • Bonjour 😊
      Il y a aussi des éponges de mer (à utiliser comme un tampon mais c est réutilisable). Je n’ai pas testé mais c est naturel donc c est certainement plus doux qu un tampon. En plus il faut les humidifier avant utilisation

  29. Bonjour 🦋
    Merci pour ton article !
    Je viens de m’acheter un petit lot de serviettes. Je me demande comment les laver.. tu utilises une lessive écologique?
    Et comme je n en ai pas encore assez pour un cycle entier, est ce que je peux les laver à la main avec un savon détachant? Ça ne va pas les abimer? J ai vu des choses différentes selon les sites 🙄 pas facile de sy retrouver 🙃

    Réponse
    • Ps: j ai un savon bio detachant au fiel

    • Ps: j ai un savon bio detachant au fiel

  30. Bonjour à toutes, je suis aussi en pleine réflexion sur ce sujet … j’ai un flux presque hémorragique qui dure 6 jours, et je ne sais pas trop quelle solution adopter … les tampons c’est non depuis longtemps. La cup c’est bien, mais je dois la vider plusieurs fois par jour, et au travail ça n’est pas évident …et il y a des fuites. Les culottes menstruelles me semblaient bien, mais s’il faut la changer en pleine journée, pas facile de tout enlever aux toilettes pour changer de culotte … j’ai envie de tester serviette lavable + culotte menstruelle pour éviter les fuites ! quelqu’un a déjà essayé ?
    Merci

    Réponse
  31. J’ai des ImseVimse. Elles sont super aussi. Elles ont tenu 10 ans avant de commencer à montrer des signes d’usure. Elles sont passées par differents types de lavage ( selon les machines qui partaient à ce moment là : de 40 à 90. Toujours rincées à froid avant qd elles étaient tâchées. Oui car souvent la cup est 100% sans fuite ).
    Chouette article. Une petite idée des prix aurait été la bienvenue.

    Réponse
  32. Bonjour.
    J’utilise des serviettes hygiéniques lavables pour mes fuites urinaires. Après lavage à la machine ou à la main celles-ci sentent toujours l’urine. Merci de m’aider et de me conseiller un produit pour le lavage à la main qui passerait ces odeur.

    Réponse
    • Bonjour Geneviève,
      Le bicarbonate de soude est réputé pour enlever les odeurs (frigo, chaussures, pièce de vie,…). Je pense qu’à ta place, je diluerais donc du bicarbonate dans de l’eau, puis j’y laisserai tremper mes serviettes propres pendant au moins 1h. Ne t’inquiète pas si tu as l’impression que la poudre ne se dilue pas, c’est normal, et mieux vaut mettre de l’eau tiède.
      Sinon : même procédé mais en diluant du vinaigre blanc OU du savon de Marseille. Perso je nettoie mes culottes de règles en les faisant tremper 2h dans de l’eau froide et du savon de Marseille, je n’ai jamais eu de problème d’odeurs…
      Bonne chance ! ;)

  33. Merci pour cet article hyper enrichissant ! Je suis récemment passée à la cup mais j’utilise encore des serviettes jetables pour la fin de mon cycle… J’aimerais passer au zéro déchet totalement donc j’essaye de me renseigner au maximum ! As-tu déjà testé les SHL vendues sur Dream Act : https://dreamact.eu/fr/category/165/choisir-sa-serviette-hygienique-bio-lavable ? C’est un site que j’aime beaucoup donc j’aimerais avoir ton avis :)

    Réponse
  34. Bonjour il y a beaucoup de commentaires j’avoue que je n’ai pas pris le temps de tous les lire peut-être la réponse à ma question est-elle dedans j’ai un grand une grande question je ne sais pas avec elle lessive laver mes serviettes lavables. Parfois je dis que le savon de Marseille c’est bon que c’est pas bon qu’il faut du liquide de la poudre auriez-vous un exemple précis ainsi qu’une marque idéalement de lessive qui est adapté ou lavage des serviettes hygiéniques lavables ? Merci beaucoup pour votre réponse bonne journée à bientôt

    Réponse
  35. Bonjour !

    Bon article, merci ! Et que de commentaires intéressants ! :)
    Néanmoins, je me pose quand même une question, que je n’ai étonnamment pas trouvée où que ce soit, et encore moins sa réponse. Voilà : Le côté imperméable des serviettes est fait de « tissu imperméable OKOETEX ». Voulant en coudre moi-même, je me suis intéressée à sa composition. Et là, surprise : polyester, polyamide et/ou polyuréthane !
    Sauf que…si je me lance dans le zéro-déchet, le tissu, le métal et le durable, c’est aussi pour éviter le plastique, le pétrole, les énergies fossiles non-renouvelables, etc… Je trouve donc ça un peu paradoxal.
    Pour autant, rendre un truc imperméable sans plastique ou métal, ça me semble compliqué, mais je n’ai pas encore assez de connaissances à ce sujet.. Nos ancêtres avaient-ils une solution ? En avez-vous trouvé une ?

    Voilà, j’en suis là de mes réflexions. Je pousse peut-être le bouchon un peu loin, mais avant d’acheter du durable, je cherche toujours ce qui colle le mieux à ma réflexion et là…je ne suis pas convaincue (malgré l’évident progrès de la situation, comparé aux serviettes jetables).

    Merci encore et bonne journée !! :)

    Réponse
  36. Bonjour ! J hésite pour ma part entre prendre les serviettes Plim ou Dans ma culotte. Quelqu un à t il une préférence pour l une de ses marques ? ( c’est l odeur qui m importe le plus)
    Merci:)

    Réponse
  37. Bonjouir à toutes,
    Pour ma part j’ai des plim, j’ai des règles hémorragique, jamais aucune fuite, j’utilise essentiellement des max et extra, les extras sont énormes mais je peux les laisser une journée ou une demi en fonction du flux, pas d’odeur, ni d’irritation, pas comme les jetables, avec mon boulot pas tjs possible d’aller au toilette quand je le souhaite.
    La douceur du coton est un vrai bonheur, je suis très sensible et vite irritée mais là c’est une caresse sur la peau !
    Je dois dire que j’avais trouvé des super motif ceux sur la photo lol,grâce a eux je me suis souvent réjouie d’avoir mes règles lol
    Je les ai depuis 3 ans et certaines sont devenues toutes dures, je les lavaient avec un savon détachant (corvette) à proscrire en plus il contient de de huille de palme, et plus rarement à la machine avec lessive bio « sonnet sentive, » ça c’était quand je ne les avaient pas fait tremper, trop dure à la main du coup ou que j’avais la la flemme.
    Vu que je les gardaient longtemps et que je ne savaient les laver que le soir chez moi et pas tjs toute de suite, je les fessaient tremper eau à 38°, je les tordaient bcp et trop fort, puis les savonnais avec mon petit savon et les frottais encore une fois bcp trop fort. Je viens de lire les nouvelles consignes et il est dit que de frotter trop fort les abîmes, je suis une brute lol Je pense tester avec ma lessive DIY au lierre et celle au cendre sur 2 petites serviettes à sacrifier. En attendant j’en ai recommandé en foncé, et je compte les faire tremper plus vite les rincer à la main sans savon voir si ça me convient et les laver comme indiquer en fin de cycle à la machine.
    Je n’ai actuellement pas d’alternative au savon de fiel (à base de bille de bœuf) que jamais je n’utiliserai étant végétalienne, je pensai peut être aussi testé le savon de  » dans ma culotte » à voir.
    Concernant les odeurs si vous les laissez tremper trop longtemps ça sent, après machine obligatoire.
    Si qq a testé le savon détachant « dans ma culotte » sur des plim j’aimerai bcp avoir votre retour d’expérience.
    Je suis très heureuse de mes plim c’est pour cela que je viens d’en recommander, je ne changerai pour rien au monde ! Il ne me reste qu’a trouver la bonne technique pour le lavage.

    Réponse
  38. Bonjour,
    Je voudrais arrêter les serviettes jetables et commencer avec les lavables. Mais quelle marque me conseillez vous ? Je ne sais pas quoi choisir entre ces 4 marques ni si il faut favoriser le coton ou le chanvre.
    Merci pour vos réponses

    Réponse
    • C’est difficile de conseiller une marque car les préférences sont propres à chacun. Je te conseille de tester petit à petit. Une serviette de deux ou trois marques qui te plaisent, puis choisir tes préférées. Question écologie, le chanvre est mieux que le coton. Bonne découverte :)

  39. J’utilise les protèges-slips Dans Ma Culotte pour la fin de mes règles et des culottes menstruelles pour les jours de flux abondant ou moyen. Moi qui utilisais des tampons avant, j’ai tout changé pour le meilleur et surtout pour des protections plus écolos et saines !
    Je pense qu’une vraie révolution est en marche… même si ces protections restent plutôt chères à l’achat ^^

    Réponse
    • Merci pour ton partage :)

Laissez une réponse à Brothier Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Encore un peu de lecture ?

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Tu recevras un mail par semaine, avec des astuces écolo, les récap des challenges écolo… Promis, je garde ces infos juste pour moi. Et pas plus d’un mail par semaine.

Et pour fêter ton arrivée, un mini-challenge d’une semaine pour faire tes premiers pas vers une diminution de tes déchets avec 7 astuces faciles et efficaces.

Pendant ce temps sur Instagram…