Cette année, c’est dit : les semis seront des plus variés et surtout beaucoup plus denses.

L’année dernière, ma première année avec des carrés potagers, j’ai fait l’erreur de ne pas planter assez densément, ce qui a énormément limité les récoltes et c’est bien dommage ! Cette année, ce sera très fourni. L’idée est la suivante :

  • dans chaque case, j’ai prévu un plant de légumes
  • entre les cases, en ligne, des salades que je sèmerai en godets puis repiquerai
  • tout autour des pieds, des fleurs potagères qui protègent des nuisibles et des maladies et attirent les insectes pollinisateurs.

Je te propose aujourd’hui, pour le second article de la série Jardinage urbain de printemps un tour d’horizon de notre balcon, afin de te présenter ses vivaces ainsi que les semis et plans qui sont prévus. Tu peux retrouver l’article de cette série qui présente les contenants que nous utilisons, ainsi que la provenance de nos graines.

Déjà en place

Faire pousser à manger sur ton balcon : gagner très facilement de la place grâce à une palette, sans bricolage

Arbres

Nous avons 4 arbres sur notre balcon :

  • un olivier, qu’une amie m’a offert. Cet hiver, il a souffert du froid et a perdu pas mal de feuilles. J’espère qu’il reprendra bien maintenant que le printemps est là. L’année dernière, il nous a gâté d’un bocal d’olives !
  • un pêcher, qui a poussé tout seul, à partir d’un noyau dans le compost. Cette année, il fête ses 2 ans et s’est embelli de 5 fleurs. Aurons-nous des pêches ? J’espère que le noyau qui a germé faisait partie de ceux des pêches d’une variété ancienne dont nous nous étions régalés.
  • un citronnier, que j’ai semé à partir d’un pépin d’un citron du commerce. Il a maintenant 2 ans et n’a encore jamais donné de fleurs. Comme il y a de fortes chances pour que le citron d’origine soit un hybride F1, même si le citron était bio, il y a très peu de chances pour que nous ayons des citrons un jour. J’apprécie toutefois déjà beaucoup le parfum de ses feuilles et la beauté de l’arbuste.
  • un avocatier, très malade. Je l’ai laissé bien trop longtemps dehors alors qu’il faisait froid. Il a perdu énormément de feuilles, et est devenu très très moche. Mais comme dirait Petit Lutin « c’est un être vivant, alors on va pas le tuer, on va essayer qu’il vive encore ». D’ailleurs, il nous fait de nouvelles feuilles : on croise les doigts. Nous n’aurons jamais d’avocats, mais j’aime tout de même cet arbre !

Plantes vivaces

origan-balcon-clementine-la-mandarine

Nous avons quelques plantes vivaces sur notre balcon, notamment des herbes aromatiques :

  • de l’origan, qui malgré les conditions affreuses dans lesquelles il est confiné n’en fini pas de se développer !
  • de la ciboulette, dans le pot à herbes aromatiques de Petit Lutin, ainsi que dans un panier en osier. J’ai prévu d’en semer de nouveau, afin d’en avoir beaucoup plus, pour en faire sécher et en congeler pour l’hiver. Nous sommes de grands fans de ciboulette à la maison.
  • du romarin, qu’une adorable dame d’un jardin partagé nous a offert, quand elle a vu que nous observions les plantes du jardin.  Les boutures ont bien pris, et si nous n’avons encore pas fait de récolte, j’espère que ce sera pour cette année.
  • du persil, qui n’en finit pas de s’épanouir dans le pot de Petit Lutin ainsi qu’à côté de la ciboulette et du romarin. Un vrai bonheur tout en vitamines ! Cette année, il devrait nous faire des fleurs, pour se semer lui-même pour l’année prochaine.
  • de la menthe, de deux variétés, l’une sauvage, que nous appelons “la menthe de Papaye“, du nom du poney qui était dans le pré où nous l’avons récolté, et de la menthe du jardin d’une amie, dite “menthe de Y.” Nous les avons confinées dans une jardinière, pour ne pas être envahi partout !
  • et aussi des fraisiers, dont certains ont disparu pendant le froid hivernal et ne semblent pas vouloir reprendre. Petit Lutin a commandé des graines de fraisiers chez Graines de Troc, nous verrons si on arrive à en faire germer !

herbes-aromatiques-en-pot-clementine-la-mandarine

Les semis

J’ai prévu cette année une foule de semis, pour cultiver très densément dans nos Bacsac et nos bacs en osier. Je suis tellement enthousiaste à l’idée de voir ce que tout cela va donner !

Légumes

Je regroupe dans cette section tous les légumes : feuilles, racines, fruits… selon la période où je les ai semées. Je t’indique la variété de chacun, ainsi que la provenance des graines :

  • (K) : Kokopelli
  • (B) : Box à planter
  • (T) : Graine de troc ou autre troc
  • (J) : jardinerie classique ou magasin bio
  • (R) : notre récolte des plans de l’année dernière, associé à une autre lettre quand j’ai encore la trace de l’achat des premières graines

J’ai semé à l’automne dernier certains légumes qui peuvent passer l’hiver dehors. L’année dernière, ils avaient magnifiquement poussés puisque l’hiver avait été particulièrement doux. Cette année, nous avons eu vraiment froid, et les plans sont restés plus petits. Ils font cependant notre régal visuel et gustatif depuis qu’il fait doux. Il y a :

  • des fèves Witkeim” (B)
  • des pois nains – les variétés naines sont plus adaptées aux cultures en pots, nous avons des petits pois d’une variété inconnue (T), des pois à écosser “Merveille de Kelvedon” (K) et des pois gourmands “Norli” (K)
  • des blettesVertes à larges cardes” (K)
  • de la moutarde indiennes “Southern Giant Curled” (K) – que nous allons bientôt finir de récolter
  • de la mâche Coquille de Louviers” (K), dont je laisse les derniers pieds en place pour qu’ils montent en graines

printemps-jardinage-ecolo-clementine-la-mandarine legume-bio-potager-clementine-la-mandarine potager-bio-balcon-clementine-la-mandarine

Les semis ont aussi repris, en godet, et à l’intérieur en majorité pour l’instant. J’ai semé :

  • des tomates cerisesBlack Cherry” (R)(B)
  • des poivronsdoux très long des Landes” (R)(B)
  • des piments fort “d’Espelette” (K)
  • des courgettesverte noire maraichère” (K)
  • des carottesNantaise améliorée” (K) – j’adore les bébés carottes, et le but ici est de les manger encore toutes petites

Dehors, avec les premières températures douces en journée, j’ai :

  • semer des oignonsrouge long de Florence” (K) – l’idée ici est aussi de les manger frais, encore très jeunes
  • semer des betteravesBull’s blood” (T) – dans un petit pot, pour pouvoir les rentrer au cas où
  • planter des pommes de terre qui avaient germées

Fleurs

Pour les fleurs, j’ai décidé de m’en donner à cœur joie cette saison ! Pendant l’hiver, Petit Lutin m’a offert deux plants de pensées, qu’il a acheté au marché de producteurs. Elles donnent en ce moment à merveille, et sont magnifiques. Ce sont toutefois nos seules fleurs purement d’ornement, ce que parfois je regrette un peu. J’aimerais notamment avoir des dahlias.

fleurs-bio-balcon-clementine-la-mandarine

J’ai aussi semé et prévu de semer une foule de fleurs potagères, qui pourront à la fois servir à éloigner les nuisibles du jardin, attirer les pollinisateurs, et être mangées fraîches en salades ou dans des plats ou encore être séchées pour ensuite faire des tisanes et autres remèdes à bases de plantes. Les fleurs les plus résistantes sont semées directement en extérieur :

  • nigelles (R)(J)
  • cosmos (R)(J)

J’ai aussi concocté des pots avec un mélange de plein de fleurs, que je mettrai en place en les séparant en 2 ou 3 dans nos bacs, une fois le mois d’Avril arrivé. C’était rigolo de voir la variété des formes et des couleurs des graines ! Le mélange se compose de :

  • muflier nain “Magic Carpet”(J)
  • cosmos (R)
  • souci (R)(B)
  • camomille  “matricaire” (B)
  • œilletd’Inde nain” (B)

fleurs-potager-bio-clementine-la-mandarine

nigelle-potager-bio-clementine-la-mandarine nigelle-fleur-potager-balcon-clementine-la-mandarine

En Avril, s’ajouteront des Ipomées (J) et des CapucinesTom Pouce” (cadeau pour Petit Lutin d’un ami jardinier). J’aimerais aussi troquer des graines de Coquelicots, ma fleur préférée, et prendre le temps de récupérer quelques plants de Violettes, autre fleur préférée.

Les Plants

J’ai prévu d’acheter quelques rares plants, au marché de producteurs de notre ville. Un monsieur y vend ses surplus tous les ans. J’espère y trouver :

  • un ou deux pieds de tomates de variétés anciennes
  • un pied d’aubergine, que je n’arrive pas à faire germer moi-même
  • des fraisiers, au cas où les graines ne donnent rien

Voilà l’ensemble de ce qui va pousser, je l’espère, sur notre balcon ! Nous serons loin d’être auto-suffisants en légumes, cependant, c’est toujours un immense plaisir de bichonner toutes ces plantes, de les voir s’épanouir, et de déguster le fruit de notre travail. Cela fait aussi une excellente connexion à la nature disponible en permanence pour Petit Lutin.

Cet article t’a plu ? Partage le sur Pinterest !

jardinage-balcon-bio-clementine-la-mandarine

Et toi, as-tu des projets de culture pour l’année ? Penses-tu planter sur ton balcon ou dans ton jardin des fruits et légumes ? S’il te plaît partages tes idées et projets en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin


jardinage-en-ville-clementine-la-mandarine
connexion-a-la-nature-clementine-la-mandarine

——————————–

Cet article fait partie d’une mini-série d’article sur le Jardinage Urbain au printemps :

  1. contenants et graines
  2. semis, plants et plantes vivaces
  3. organisation
  4. plan de notre balcon
  5. DIY boite à graines – à venir

Tu aimes ce contenu, il t’apprend des choses, t’aide à avancer vers une vie plus écologique, sereine, bienveillante ? Soutiens moi sur Tipeee !