Mode éthique et écologique : et les grandes tailles ?

Fév 7, 2017 | 16 commentaires

Vous avez été plusieurs à constater que votre taille ne figurait pas dans les 18 marques éthiques et écologiques.

Après réflexion, je me suis dit que c’était somme toute assez logique : en général, ces marques sont de toutes petites entreprises, et pour réussir à perdurer, au moins au début de leur vie, elles se doivent de miser sur les tailles les plus courantes. Je comprends toutefois parfaitement que ce soit très frustrant pour toi si tu souhaites acheter éthique et écologique et que tu ne trouves pas ta taille ! Je vis d’ailleurs le problème inverse régulièrement : ma taille n’existe pas car tout est trop grand !

grandes-tailles-vetement-ecologique-clementine-la-mandarine

J’ai cherché des marques écologiques et éthiques qui font des grandes tailles, c’est à dire au dessus du XL, qui est la taille jusqu’à laquelle vont la plupart des marques éthiques que j’ai mentionnées dans mon premier article sur les marques éthiques et écologiques. Car oui, il y en a, même si elles sont rares, il faut bien le reconnaître.

Voici donc quelques astuces pour te vêtir écologique et éthique si tu portes de grandes tailles.

1- Les accessoires

Il y a des articles qui n’ont pas vraiment de taille, ou dont la taille ne dépend pas de ton poids et tu peux donc les acheter sans problème chez des marques éthiques et écologiques : pas d’excuses ! Par exemple, penses aux :

  • chaussures
  • écharpes et châles
  • gants
  • bonnets, casquettes, bob et autres chapeaux
  • et enfin, pour les soutiens gorges, pense à regarder du côté des modèles allaitement, dont les tailles sont plus grandes

Pour tous ces vêtements, ne fait pas d’impasse, et choisis éthique et écologique ! C’est toujours ça de gagné.

achat-occasion-vetement-clementine-la-mandarine

2- L’occasion

Plus écologique que l’achat de fast-fashion neuf, tu peux aussi penser aux achats d’occasion. Je te laisse lire l’article sur les achats d’occasion que j’ai déjà rédigé, tu trouveras certainement ton bonheur puisque tu n’es pas la seule dans ton cas.

3- Quelques marques

Voici enfin quelques marques qui font au dessus du XL. La première est la plus fournie, et j’adore leurs modèles très colorés !

  • Gudruns Joden : certains vêtements en coton biologique, ou en lyocell, certains modèles commerce équitable (explications ici), soutient de jolies associations, les modèles vont au moins jusqu’au 52, parfois jusqu’au 56
  • Peau Ethique : sous-vêtements biologiques et commerce équitable, certains modèles de culottes jusqu’au 46, soutien-gorge jusqu’au 95D (105E pour les modèles allaitement), chaussettes jusqu’au 44-46
  • 1083 : jeans et jupes bio fabriqués en France jusqu’au 50 (40 taille US), Tshirt bio fabriqués en France jusqu’au XXXL, ceintures (en cuir par contre) fabriquées en France jusqu’au 54
  • Elementum : vêtements multifonction, biologiques et fabriqués en Europe, se portent de différentes manières, tailles uniques ou Xtra Large : vu la multitude de façons de porter chaque pièces, peut-être certaines te conviendront-elles suivant ta stature ?
  • Hempage : vêtements biologiques, fabrication éthique, certains modèles vont jusqu’au XXL, en vente sur divers sites en ligne.

J’espère que ces quelques pistes t’aideront si tu as du mal à allier grande taille et garde-robe éthique et écologique.

Et toi, connais-tu d’autres marques écologiques qui font des grandes tailles ? S’il te plaît, fais-en profiter tout le monde en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :
programme-ecolo-particulier-quotidien-clementine-la-mandarine minimalisme-pour-se-simplifier-la-vie-clementine-la-mandarine challenge-vetement-ecolo-bio-clementine-la-mandarine

——————————–

Cet article fait partie du Challenge écologique et créatif de Janvier-Février 2017 : Garde-robe écologique, éthique et minimaliste. Pour ne rien louper des challenges, je t’invite à t’inscrire en haut à droite. Tu recevras en cadeau un mini-challenge écolo de 7 jours.

Tu aimes ce contenu, il t’apprend des choses, t’aide à avancer vers une vie plus écologique, sereine, bienveillante ? Soutiens moi sur Tipeee !

16 Commentaires

  1. c’est très gentille de penser aux femmes rondes, merci beaucoup,
    mais tu vois , juste pour pinailler, lorsque tu dis “elles se doivent de miser sur les tailles les plus courantes. ” car malheureusement près de 55% des femmes sont en surpoids voire plus , les petites tailles ne sont pas les plus courantes c’est juste que les femmes minces achètent plus de vêtements, mais si au contraire les professionnels proposerait plus de vêtements de grande taille ( et pas que des trucs de grand-mères, ou tout bariolés), il se vendrait plus de grande taille que les petites tailles …..à vérifier !

    Réponse
    • J’ai effectivement fait mes recherches sur le sujet, et trouver des statistiques proches (60% sur le site de l’OMS, avec un IMC au dessus de 25, mais pas de stat plus précises, car 25 reste tout de même un surpoids léger). Cependant, surpoids veut-il forcément dire passage au dessus du XL, qui est la plus grande taille en général dans les marques ? J’imagine que non, ce n’est en tout cas pas le cas parmi mes amies.

      Bref, quoiqu’il en soit, c’est effectivement un sujet à creuser, et je te remercie pour tes remarques. J’espère que ces contributions aideront à faire bouger les choses, car quelque soit son poids, on a le droit d’avoir de jolis vêtements écolo et éthiques !! Non mais ! ☺☺

  2. Je suis étonnée que vous n’ayez pas mentionné la confection par une couturière. Il doit être plus simple de trouver un tissu éthique et écologique. Et on est certain que ce sera un artisan local. Concernant les prix, il y a peut être une petite différence (et encore), mais au bout du compte, on est forcément gagnant vu que le vêtement sera bien taillé et durera plus longtemps.

    Réponse
    • J’ai fait des recherches pour trouver des tissus bio, éthiques l’année dernière. C’est un véritable casse-tête, le choix est très limité, les motifs pas souvent chouettes. De plus, au prix du mètre de tissu, on dépasse déjà souvent le prix d’un vêtement de qualité équivalente (bio, éthique) tout fait. Alors si on ne coud pas soit même et qu’il faut en plus ajouter le prix du travail d’une couturière, on se retrouve avec des prix totalement fous !!

      C’est donc une belle idée sur le principe, mais malheureusement encore moins à la portée de toutes les bourses que l’achat de vêtements écolo et éthiques.

    • As-tu essayé? J’y songe pour la prochaine fois que j’aurai besoin d’un jean, la marque 1083 s’arrêtant au 50 (c’est déjà pas mal mais je fais un bon 52). Mais je ne sais pas trop comment trouver la couturière (et à ce qu’il paraît les jean c’est vraiment spécial), ni combien cela peut coûter…

    • Pour info, 1083 vend son tissu au mètre. Pour le tarif d’une couturière, je n’en ai aucune idée par contre. Bonne recherche :)

  3. Merci pouf cet article. Juste une petite chose qui me chagrine. Les soutien-gorge d’allaitement ce n’est pas vraiment agréables à porter quand on n’allaite pas.Je préfère prendre une marque moins éthique et ne pas avoir mal au dos. C’est une chose avec les chaussures que je ne sacrifie pas.

    Réponse
    • Pour ma part, je n’ai jamais eu ce genre de désagrément avec des soutiens-gorges d’allaitement, de même qu’une amie qui a souvent eu recourt à ce stratagème. J’imagine qu’il s’agit de trouver une marque dont la forme correspond à son corps. C’est un choix extrêmement personnel ☺ J’espère que tu finiras par trouver une marque à la fois éthique et qui te correspond, car je comprends tout à fait qu’avoir mal au dos ne soit pas une option !

  4. Bonjour Clémentine.
    Merci beaucoup pour ton post. Je viens de découvrir Gudruns Joden : c’est vraiment sympa. Pour les tailles, je pense qu’il faut vérifier les mensurations, car dans le guide des tailles elle dit que le XXL c’est un 52-54, mais dans les descriptifs, c’est écrit 54-56.
    À première vue, j’ai trouvé que c’était beaucoup trop flashy à mon goût, mais en regardant le detail, il y a tout de même des couleurs plus sobres. J’essaierai d’y penser quand j’aurai besoin de nouvelles pièces… En plus il y a vraiment de quoi faire une garde-robe capsule sans se casser la tête (il y a quelques séries de vêtements tous faits pour aller ensemble, et présentés de différentes manières, plus des basiques). Beaucoup de vêtements sont larges au niveau des hanches (cela pourrait me permettre de prendre une taille en dessous), il y a pas mal de formes en cache-coeur, très seyantes. Et des mannequins de tous les âges! Seul vrai défaut pour moi : la moitié des hauts n’ont pas d’ampleur prévue au niveau de la poitrine apparemment (des sortes de pinces sur les côtés, ou des découpes princesses qui permettent d’éviter des plis sur les côtés). Mais j’essaierai d’y penser quand j’en aurai besoin (pas pour tout de suite vu le contenu du placard! j’ai fait un grand tri, mais j’ai encore largement de quoi m’habiller)
    Sinon, actuellement : j’essaie de faire durer mes vêtements le plus possible. L’ennui c’est que j’ai un travail “de représentation” où je ne peux pas me permettre d’avoir des vêtements un peu élimés, décolorés… Je les garde pour le week-end, mais j’en ai trop. J’achète prinicpalement chez Ulla Popken. Ils ont quelques vêtements en coton ou lin biologique. Sinon, pour l’été je n’achète pratiquement que du lin : c’est frais, solide, et la culture est beaucoup moins polluante que celle du coton, même si non bio.
    Pour les sous-vêtements, c’est culotte DIM de supermarché, en coton bio s’il y en a. Pour les chaussures, j’ai les pieds larges, et Bionat fait certains modèles qui me conviennent.

    Réponse
    • Merci Flo pour toutes ces marques et idées que tu cites ! Je ne connaissais pas Ulla Popken, merci pour l’info ☺

      J’aime beaucoup Gudruns Joden, et ses couleurs flashy – j’aime la couleur pour m’habiller !! Mais c’est toujours trop grand pour moi !

  5. Article très intéressant. .. je rajouterai juste que certaines marques font aussi des créations bio … comme C&À qui a une gamme de vêtements en coton bio … et Ulla Popken qui sorti la gamme PURE … des vêtements en coton bio et/ou lyocell qui sont vraiment sympa … certes pas donné mais j’ai acheté un pantalon en lyocell l’année dernière et il est nickel … passage en machine au moins 3 fois par mois et il a pas bougé, pas de décoloration, pas de blanchissement, pas d’usure vraiment j’en suis ravie … une marque qui mérite une visite … je me suis acheté qu’un seul pantalon l’année dernière mais je regrette pas du tout ,c’était un très bon investissement. .. bizzz à toutes …

    Réponse
    • Je n’aime pas mettre en avant les marques de fast fashion, même lorsqu’elles font des séries bio car c’est à mon sens du greenwashing plus qu’autre chose. D’autant que niveau social, les conditions de travail pour ces marques sont épouvantables. Je ne connais pas Ulla Popken, j’irai voir, merci pour cette suggestion.

  6. Il y a aussi Ulla Popken qui propose une gamme de vêtement bio.

    Réponse
    • Je ne connais pas cette marque, j’irai voir, merci.

  7. il y a aussi la marque Suisse SUki créée par Cindy Bieri en Suisse elle fabrique elle même et te fait du sur mesure, je m’y habille depuis bientôt 20 a https://www.sukiboutique.ch/ns. Cindy soutient aussi plein d’association c’est une femme formidable

    Réponse
    • Merci pour la découverte de cette boutique je ne connaissais pas du tout !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Tu recevras un mail par semaine, avec des astuces écolo, les récap des challenges écolo… Promis, je garde ces infos juste pour moi. Et pas plus d’un mail par semaine.

Et pour fêter ton arrivée, un mini-challenge d’une semaine pour faire tes premiers pas vers une diminution de tes déchets avec 7 astuces faciles et efficaces.

Encore un peu de lecture ?

Pendant ce temps sur Instagram…