Bullet journal écologique #2 – Comment je m’organise

Fév 3, 2017 | 19 commentaires

J’aime beaucoup mon bullet journal, comme je te l’expliquais dans mon premier article à son sujet.

Aujourd’hui, je te présente ce qu’il contient et comment il m’aide à m’organiser de façon générale. Ensuite, je te parlerai dans d’autres articles du matériel, du temps que ça me prend… ainsi que de mon bilan mensuel si tu le souhaites.

bullet-journal-organisation-mensuelle-clementine-la-mandarine

1- le planning mensuel

Tous les mois, je réalise une page qui regroupe mes RDV mensuels, pour tout voir en un coup d’œil.

Je me suis inspirée de cette vidéo pour la réalisation de mon calendrier mensuel. Il me convient bien, et permet une bonne visibilité. Le fonctionnement est assez simple :

  • 3 colonnes : pour les événements qui durent la journée, ont lieu le matin ou l’après-midi
  • 1 ligne par jour
  • 3 couleurs :  pour me repérer rapidement, selon que les RDV concerne Petit Lutin, moi/la famille ou le travail

J’ai un calendrier annuel 2017, qui me permet de noter les RDV et événements qui sont prévus de longues dates. J’ai tout simplement pris une double page, et réaliser 12 cases. J’y note les dates et le type d’événement, avec le même code couleur. Une fois que j’ai réalisé le squelette de mon planning mensuel, j’y reporte tous les événements prévus depuis mon calendrier annuel. Ainsi, je suis sure de ne rien oublier.

planning-annuel-bullet-journal-clementine-la-mandarine

2- les pages journées

Je réalise aussi des pages journées, avec ma to-do-list de chaque jour. Pour mon travail pour le blog, c’est impératif que je m’organise efficacement, et que je sache précisément ce que j’ai à faire. Personne d’autre que moi n’est là pour me dire ce qui a besoin d’être réalisé ! J’y ajoute aussi ce que je souhaite faire dans la journée en dehors du boulot. J’aime beaucoup avoir en seul coup d’œil tout ce que j’ai prévu pour la journée.

Je prévois mes pages journées pour la semaine, et je les prépare en général en fin de semaine pour la semaine suivante. J’y reporte ensuite dans la foulée les éléments que j’ai noté dans mon planning mensuel,  puis les choses à faire que je connais déjà, comme l’écriture des articles du blog. Enfin, je complète au fur et à mesure avec :

  • les autres éléments de ma to-do-list
  • les notes des choses dont j’ai envie de me souvenir
  • le collage de tickets de musées, dessins de Petits Lutin, flyers…
  • un petit dessin de la météo du jour

J’ai ainsi un agenda-cahier de vie tout en un, et ça me convient super bien ☺ J’utilise un style différent pour noter la date chaque mois, ce qui me permet de rester créative, tout en gardant une certaine unité dans mon journal. Je peux aussi ainsi facilement repérer le passage d’un mois  à l’autre.

page-jour-bullet-journal-clementine-la-mandarine

3- organisation du blog et des challenges

J’ai aussi plusieurs pages qui me permettent d’avoir une vue d’ensemble pour mon blog et les challenges. Comme je publie 5 articles par semaine, et que j’essaie d’organiser les challenges à l’avance, j’ai besoin de pages qui regroupent toutes les info pour m’y retrouver. J’ai donc créé :

  • une double page pour les publications du blog sur le mois : une page pour les titres des articles, que je note au crayon de papier quand je prévois le planning et repasse au feutre une fois l’article écrit, car des fois, l’ordre ou les articles changent
  • une double page pour la préparation de chaque challenge : avec les idées d’articles, les marques et les blogs à contacter…

Ainsi, j’ai toutes les infos dont j’ai besoin sous les yeux en clin d’œil, ce qui est très utile !

4- les pages de vie

Je crée aussi, au fil de mes envies, des pages plus personnelles. Tous les mois, il y a la page des gratitudes, où je note chaque jour une ou deux choses pour lesquelles j’éprouve de la gratitude. Bien entendu, je pourrai en trouver beaucoup plus que deux par jours, mais je souhaite garder un côté rapide à cet exercice, pour le faire durer dans le temps.

suivi-quotidien-bullet-journal-clementine-la-mandarine

J’ai aussi “daily tracker», un calendrier mensuel qui me permet de suivre les activités que je fais chaque jour, et de les cocher si je les ai réalisées. Il est à moitié dédié à mon travail et le partage sur les réseaux sociaux et à moitié à mes envies perso. Cela me permet de me motiver pour prendre du temps pour moi. Comme tu peux le voir, en Janvier, je n’ai pas colorié beaucoup de cases Méditation, Dessin ou Cheval. Cela me permet au moins de voir que je n’ai pas pris ces temps pour moi, et d’essayer d’y remédier !

Enfin, j’ai plusieurs pages qui se nomment collections dans le jargon du bullet journal, si j’ai bien compris :

  • des idées d’oisiveté fructueuse – liste créée suite à la lecture d’un article de Kaizen sur le sujet
  • les livres que j’aimerais lire
  • des pages avec des photos
  • 18 choses à faire avant 2018

bullet-journal-souvenirs-clementine-la-mandarine

Et toi, utilises-tu un bullet journal ? Comment utilises-tu ce système ? As-tu des questions en particulier sur le bullet journal ? S’il te plaît, partage tes astuces et tes préférences en commentaires !

19 Commentaires

  1. J’ai commencé mon bullet Journal à la fin de l’été dernier, et j’adore le principe :)
    Je suis actuellement en thèse, et ça me permet de faire le point sur mon avancement au niveau de mes recherches, des cours, etc.

    J’ai décidé de séparer mes objectifs par thèmes, ça me permet de mieux les visualiser.
    En plus des objectifs de chaque mois, je rajoute une liste pour la semaine, qui sera généralement plus détaillée.
    J’y ajoute notamment une liste de repas pour la semaine, et la liste des courses.

    Pour les listes les plus importante, je rajoute une languette pour y arriver plus vite, pareil pour le mois en cours, ou la page du jour.

    Réponse
    • Laurine,
      ça alors ! Je suis aussi en thèse et je serais ravie de discuter sur ton bullet Journal, spécial thèse.
      Dans quel domaine es-tu ?
      Je travaille en Histoire de l’art. Je n’ai pas vraiment un bullet Journal mais depuis septembre, je note mes avancées, mes doutes, mes relances dans un cahier.
      Bonne suite à toi !

    • Salut Claire,
      Je suis pas très loin de ton domaine puisque je suis en archéologie préhistorique :)

      En plus de mes idées, ou des références que je dois lire que je classe par liste, je note également les choses que je dois faire pour la thèse, même les petits trucs, ça me permet de ne rien oublier.
      Quand j’ai rendez-vous avec mes directeurs je peux assez facilement faire le point sur ce que j’ai fait. Je mets également mes notes de séminaires, ou de colloque dans mon Bullet Journal.

      Je trouve ça bien pratique dans tous les cas. Je me suis même fait une liste : question à poser à ma directrice, idées ou recherches à approfondir, liste de schéma que je dois finir, photos que je dois reprendre, etc….

      Après je mets également ce qui ne concerne pas ma thèse dans mon Bullet Journal, mais j’avoue qu’il manque des listes, comme film à voir ou livre (en dehors de la thèse) à lire ^^.

    • Bonne suite à toi également :)

    • Merci Laurine !
      Merci d’avoir répondu.
      J’avoue que, travaillant, et faisant la thèse en plus, je n’ai plus vraiment le temps de lire ou d’aller au cinéma.
      Et là, je file à la BM.
      Bon courage pour tout !
      Claire

    • Juste ♥♥ pour votre échange les filles. Je suis tellement tellement heureuse que ce blog permette ce genre de dialogue ☺☺☺

    • Merci à toi pour ton super blog :)

  2. yes, moi aussi j’utilise un bullet journal, et j’adore le désordre ordonné de cet “agenda” :-) Vu mon fonctionnement chaotique, je le fait évoluer de mois en mois. J’utilise le calendrier annuel pour planifier et prévoir, un genre de semainier pour noter les rdv ou les choses dont je veux me souvenir, et une page d’habitudes mensuelles :-)

    Réponse
    • Comme j’aime cette expression “le désordre ordonné”. C’est exactement ce qui m’a séduite dans le bullet journal, avec sa flexibilité extrême. Merci pour ton retour !

  3. Je me suis penchée sur le sujet … en fait, pas de bujo pour moi parce que je n’ai pas le besoin d’un agenda mensuel, annuel : peu de rdv (portable avec rappel), Je n’y trouve pas encore mon compte, et cela fait des années que je teste différentes façons, je prend ce qui me convient.
    Par contre, j’ai un carnet journal dans lequel je note mes impressions, envie etc, alors ce que je met en place c’est l’index qui me permet de m’y retrouver en plus des onglets (ça, c’est mon côté srcapeuse qui se manifeste).

    Réponse
    • Merci pour tes idées, j’aime beaucoup celle des onglets ! J’ai pensé à faire des onglets aussi, mais finalement, il me faudrait un système d’onglets amovibles et je n’ai pas encore trouvé comment faire.

  4. Le bullet journal c’est la vie! J’en tiens un depuis octobre et je me demande comment j’ai pu vivre sans. Il me sert au quotidien pour les rendez-vous et les choses à faire. J’y intègre les menus de chaque jour et ça me permet de faire un vrai point sur mon alimentation. Je suis aussi adepte des trackers. Comme tu le dis, si je vois au fil du mois que les cases restent trop souvent blanches, ça me permet de remettre cette habitude en question : est ce vraiment si important pour moi?
    Le bullet journal me permet aussi de planifier de gros projets par exemple ce mois-ci je veux trier mes recettes de cuisine, alors j’ai créé une page pour ça avec les différentes étapes.

    Réponse
    • Quelle belle idée que de faire une page avec les étapes d’un gros projet ! Merci pour ton partage ☺☺

  5. Bonjour Clementine
    Je réponds ici a ta question sur la dutch door, dans ton billet n°1. j’avais vu ca sur le web, bien sur, et je trouve drôlement pratique; sans cela, je n’arriverais pas a mettre tout ce que je veux sur ma page semaine. Je ne fais pas de page par jour, mais une double page semaine avec cette dutch door (“porte de la ferme” c’est a dire une page pliée en 2; ca double la capacité de ta semaine tout en laissant a la fois la visibilité et un coté plus caché (chez moi, gratitude kiff, et finance journalière); je ne sais pas si je m’explique bien, ce n’est pas facile a décrire !

    Réponse
    • Merci d’avoir pris le temps pour cette explication ☺☺
      En fait, c’est comme un rabat sur un côté qui fait que tu as 3 largeurs de pages au lieu de deux si je comprends bien ?

    • euh, j’ai le droit de mettre un lien vers pinterest ? https://fr.pinterest.com/pin/275564070929782564/
      Ce n’est pas mon bullet perso, il est moins artistique que ca, mais voila une dutch door; La page est simplement pliée dans la hauteur, donc pour le mien quand je deplie coté gauche, j’ai mes menus, idées et liste courses (sur post it) et sur le coté droit ca “cache” gratitude d’un coté et finances journalières de l’autre. Coté “collections” (je fonctionne en recto verso, euh, et même en verso à l’envers (!!! oui je sais je suis compliquée mais j’affine au plus pratique au fur et a mesure, ça me va), j’ai un recap de ces dépenses journalières, je mets 2 mois sur une double page, avec total par rubrique (alimentation, maison etc) et total mensuel.

    • Merci pour ton retour ☺ (Pas de problème pour le lien)

  6. Ah le fameux Bujo ! Il m’a un peu reconciliée avec les agendas (je note tout mentalement, j’ai beaucoup de mal à poser mes idées sur papier). Cela fait un an que je m’en sers, et j’en suis contente :-)
    Le mien est ultra sobre, mais j’aime bien l’idée d’ajouter la météo aux jours (même si avec ce qu’on a comme temps en Belgique en ce moment, on ne peut pas dire que ça rajouterait de la couleur!)
    Dis Clémentine, je voulais aussi te demander un chose : était-ce chez toi que j’avais vu un DIY pour colorer les verres de table à la maison?
    Je te souhaite un prompt rétablissement, à grand renfort de thym !

    Réponse
    • Waou, tout noter mentalement !! J’en suis bien incapable, et puis, j’avoue que ça me libère aussi l’esprit de noter.
      Pour les verres, j’avais posté une image sur Instagram, peut-être est-ce à cela que tu fais référence ? J’avais tout simplement peint à la peinture pour vaisselle le dessous de nos verres. L’image est là : https://www.instagram.com/p/BGUS3AURfMo/?taken-by=clementinelamandarine

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?