J’aime beaucoup mon bullet journal, comme je te l’expliquais dans mon premier article à son sujet.

Aujourd’hui, je te présente ce qu’il contient et comment il m’aide à m’organiser de façon générale. Ensuite, je te parlerai dans d’autres articles du matériel, du temps que ça me prend… ainsi que de mon bilan mensuel si tu le souhaites.

bullet-journal-organisation-mensuelle-clementine-la-mandarine

1- le planning mensuel

Tous les mois, je réalise une page qui regroupe mes RDV mensuels, pour tout voir en un coup d’œil.

Je me suis inspirée de cette vidéo pour la réalisation de mon calendrier mensuel. Il me convient bien, et permet une bonne visibilité. Le fonctionnement est assez simple :

  • 3 colonnes : pour les événements qui durent la journée, ont lieu le matin ou l’après-midi
  • 1 ligne par jour
  • 3 couleurs :  pour me repérer rapidement, selon que les RDV concerne Petit Lutin, moi/la famille ou le travail

J’ai un calendrier annuel 2017, qui me permet de noter les RDV et événements qui sont prévus de longues dates. J’ai tout simplement pris une double page, et réaliser 12 cases. J’y note les dates et le type d’événement, avec le même code couleur. Une fois que j’ai réalisé le squelette de mon planning mensuel, j’y reporte tous les événements prévus depuis mon calendrier annuel. Ainsi, je suis sure de ne rien oublier.

planning-annuel-bullet-journal-clementine-la-mandarine

2- les pages journées

Je réalise aussi des pages journées, avec ma to-do-list de chaque jour. Pour mon travail pour le blog, c’est impératif que je m’organise efficacement, et que je sache précisément ce que j’ai à faire. Personne d’autre que moi n’est là pour me dire ce qui a besoin d’être réalisé ! J’y ajoute aussi ce que je souhaite faire dans la journée en dehors du boulot. J’aime beaucoup avoir en seul coup d’œil tout ce que j’ai prévu pour la journée.

Je prévois mes pages journées pour la semaine, et je les prépare en général en fin de semaine pour la semaine suivante. J’y reporte ensuite dans la foulée les éléments que j’ai noté dans mon planning mensuel,  puis les choses à faire que je connais déjà, comme l’écriture des articles du blog. Enfin, je complète au fur et à mesure avec :

  • les autres éléments de ma to-do-list
  • les notes des choses dont j’ai envie de me souvenir
  • le collage de tickets de musées, dessins de Petits Lutin, flyers…
  • un petit dessin de la météo du jour

J’ai ainsi un agenda-cahier de vie tout en un, et ça me convient super bien ☺ J’utilise un style différent pour noter la date chaque mois, ce qui me permet de rester créative, tout en gardant une certaine unité dans mon journal. Je peux aussi ainsi facilement repérer le passage d’un mois  à l’autre.

page-jour-bullet-journal-clementine-la-mandarine

3- organisation du blog et des challenges

J’ai aussi plusieurs pages qui me permettent d’avoir une vue d’ensemble pour mon blog et les challenges. Comme je publie 5 articles par semaine, et que j’essaie d’organiser les challenges à l’avance, j’ai besoin de pages qui regroupent toutes les info pour m’y retrouver. J’ai donc créé :

  • une double page pour les publications du blog sur le mois : une page pour les titres des articles, que je note au crayon de papier quand je prévois le planning et repasse au feutre une fois l’article écrit, car des fois, l’ordre ou les articles changent
  • une double page pour la préparation de chaque challenge : avec les idées d’articles, les marques et les blogs à contacter…

Ainsi, j’ai toutes les infos dont j’ai besoin sous les yeux en clin d’œil, ce qui est très utile !

4- les pages de vie

Je crée aussi, au fil de mes envies, des pages plus personnelles. Tous les mois, il y a la page des gratitudes, où je note chaque jour une ou deux choses pour lesquelles j’éprouve de la gratitude. Bien entendu, je pourrai en trouver beaucoup plus que deux par jours, mais je souhaite garder un côté rapide à cet exercice, pour le faire durer dans le temps.

suivi-quotidien-bullet-journal-clementine-la-mandarine

J’ai aussi “daily tracker», un calendrier mensuel qui me permet de suivre les activités que je fais chaque jour, et de les cocher si je les ai réalisées. Il est à moitié dédié à mon travail et le partage sur les réseaux sociaux et à moitié à mes envies perso. Cela me permet de me motiver pour prendre du temps pour moi. Comme tu peux le voir, en Janvier, je n’ai pas colorié beaucoup de cases Méditation, Dessin ou Cheval. Cela me permet au moins de voir que je n’ai pas pris ces temps pour moi, et d’essayer d’y remédier !

Enfin, j’ai plusieurs pages qui se nomment collections dans le jargon du bullet journal, si j’ai bien compris :

  • des idées d’oisiveté fructueuse – liste créée suite à la lecture d’un article de Kaizen sur le sujet
  • les livres que j’aimerais lire
  • des pages avec des photos
  • 18 choses à faire avant 2018

bullet-journal-souvenirs-clementine-la-mandarine

Et toi, utilises-tu un bullet journal ? Comment utilises-tu ce système ? As-tu des questions en particulier sur le bullet journal ? S’il te plaît, partage tes astuces et tes préférences en commentaires !