Comment éviter d’encombrer ta garde-robe ?

Jan 17, 2017 | 14 commentaires

Tu as fait le tri de ta garde-robe, et tu es super fière de toi !

Tu as raison, un grand bravo à toi ! Tu as maintenant une garde-robe minimaliste, ou du moins tu t’en approches à ton rythme, et c’est génial.

Seulement, tu te demandes :

☆☆☆ Comment faire pour éviter d’encombrer ma garde-robe ? ☆☆☆

Effectivement, ce serait bien dommage de ré-encombrer de nouveau ta penderie si fraîchement triée !

eviter-trop-achat-vetement-clementine-la-mandarine

Avant tout, j’imagine que si tu es entrée dans la démarche de te créer une garde-robe minimaliste, éthique et écologique, c’est que tu as envie de te simplifier la vie, de te rapprocher de l’essentiel, de t’éloigner un peu du dictât de l’apparence de notre société, d’être plus en phase avec des valeurs qui raisonnent vraiment en toi. Alors, avec ces motivations profondes, changer ton habitude de faire du shopping se fera certainement au fil du temps, sans même que tu en prennes vraiment conscience. De temps en temps, quand tu auras le moral dans les chaussettes, peut-être que l’envie de faire une virée shopping te prendra, comme une sorte de doudou qui rappelle “le bon vieux temps”. Peut-être que tu succomberas. Et puis, tu te rendras compte que tu as changée, que finalement, ça ne te fait pas tant de bien que ça d’acheter des vêtements. Et ces envies disparaîtront.

En attendant, tu peux aussi mettre en place des stratégies simples et efficaces pour éviter au quotidien de t’encombrer de vêtements superflu. Voici mes 5 astuces pour éviter les achats compulsifs de vêtements.

1- Réduis la taille des meubles

La nature a horreur du vide ? Les filles que nous sommes aussi ! Si tu as fait un gros tri et que ta penderie ou ton armoire te semblent bien vides, réduit l’espace disponible pour tes vêtements. Ainsi, tu auras en tête que ta penderie est pleine, et que non, elle ne peut rien contenir de nouveau.

Tu peux revendre ton meuble actuel et en acheter un plus petit ou te séparer d’un de tes meubles. Plus simplement, tu peux aussi utiliser une partie de ton armoire pour ranger autre chose que tes vêtements : ton linge de maison par exemple, ou alors d’autres objets qui n’ont pas de place attitrée chez toi, que tu pourras installer dans des boites pour que cela donne un aspect “bien rangé”. Chez nous, la luge, les raquettes à neige, les sacs de couchage, la tente, les sacs à dos… bref, tout le matériel de montagne a trouvé sa place dans notre armoire murale, initialement destinée aux vêtements. Ca en fait du bazar de rangé !

2- Arrête de faire les magasins

Pour éviter la tentation d’acheter des vêtements, notamment des vêtements fast-fashion, évite tout simplement de faire les magasins !

Si tu vas au supermarché faire tes courses alimentaires, inspire un grand coup, et traverse les rayons vêtements au pas de course. Ne t’arrête pas, même si c’est joli. De même, si tu dois aller en ville ou dans un centre commercial pour une raison autre, ne rentre pas dans un magasin de vêtements. Au bout d’un moment, cela deviendra automatique pour toi, et donc plus facile.

garde-robe-capsule-clementine-la-mandarine

3- Trouve-toi un autre passe-temps

Tu adorais passer du temps en ville, à flâner dans les boutiques ? Trouve-toi un autre passe-temps !

T’arrive t’il de te dire “J’aimerais bien faire ça, mais je n’ai pas le temps.” Et bien bonne nouvelle, tu viens de recevoir du temps disponible, en arrêtant les virées shopping. Tu seras plutôt lecture ou course à pied ? Visite de musée ou tir à l’arc ? Choisis le loisir qui te fait envie, et lance-toi. Avec l’argent économisée dans tous les vêtements que tu n’achèteras pas, tu pourras sûrement te payer une inscription dans un club du loisir qui te plaît ! Et puis, honnêtement, question épanouissement personnel, ce sera certainement bien plus profitable que le shopping !

Tes copines prévoient une virée shopping ? Fais une contre-proposition : visite de musée, dégustation de thé, balade… Trouve d’autres idées pour voir tes amies sans pour autant encombrer ta garde-robe.

eviter-encombrer-garde-robe-clementine-la-mandarine

4- Attends avant d’acheter

Attends toujours au moins une semaine entre le moment où tu as envie d’acheter un vêtement et l’achat en lui-même. Cela te permettra de voir si ton envie n’est pas passée d’elle-même. Il y a de fortes chances pour que tu aies tout simplement oublié le vêtement que tu convoitais !

5- Garde la liste de ta garde-robe idéale à jour

Garde sur une jolie feuille, un document disponible sur ton ordinateur ou ton smart-phone une liste à jour de ta garde-robe idéale. Notes-y pour chaque type de vêtements :

  • ce que contient ta garde-robe de rêve, par exemple 3 jeans
  • ce que contient réellement ta penderie, par exemple 4 jeans
  • ce qui te manque ou que tu as en trop, ici il y a un jean en trop

Ainsi, si tu es tentée de t’acheter quelque chose, vérifie avant si tu en as vraiment besoin ! Si ce n’est pas la cas, cela t’aidera à ne pas succomber à la tentation.

Edit 21/03/2019 : cette infographie résume les problématiques sociales et environnementales de l’industrie de la mode, et donc les raisons de passer à une garde-robe minimaliste et si possible écolo et éthique.

Et toi, as-tu du mal à ne pas t’acheter de vêtements, même si tu n’en as pas vraiment besoin ? Quelles sont tes astuces pour éviter d’encombrer ta garde-robe ? S’il te plaît, partage ton expérience en commentaires.

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :

minimalisme-pour-se-simplifier-la-vie-clementine-la-mandarine challenge-vetement-ecolo-bio-clementine-la-mandarine mode-ecolo-vegan-clementine-la-mandarine


Cet article fait partie du Challenge écologique et créatif de Janvier-Février 2017 : Garde-robe écologique, éthique et minimaliste. Pour ne rien louper des challenges, je t’invite à t’inscrire en haut à droite. Tu recevras en cadeau un mini-challenge écolo de 7 jours. Certains liens de cet article sont affiliés ou sponsorisés. Pour tout savoir sur les partenariats et rémunérations sur mon blog, et mes choix à ce sujet, je t’invite à consulter cette page. Je te remercie du fond du cœur pour ton soutien pour mon travail de blogueuse ♥

14 Commentaires

  1. Merci pour ces articles très intéressants.
    Actuellement, je cherche des sous-vêtements pour enfant et à part les grandes enseignes type H&M, je ne trouve pas grand chose… Ce sont des articles difficiles à acheter d’occasion ;-)
    Si vous avez une piste, ça m’intéresse…

    Réponse
    • Je te conseille Peau-Ethique. C’est notre fournisseur officiel de sous-vêtements à la maison, et on adore tous, et je trouve le rapport qualité-prix au top !
      Sinon, pour les enfants, la queue du chat est aussi au top. J’avais acheté des boxer à Petit Lutin quand il avait 2 ans et demi, il les porte toujours (oui, il est pas très gros, donc ça lui va encore, 3 ans après !!) et ils sont toujours en super bon état.

  2. J’aime beaucoup l’idée de réduire la taille de ses meubles!
    J’ai commencé il y a quelques années à acheter des vêtement d’occasion, et c’est maintenant ce que je fais pour l’ensemble de ma garde-robe (à part les sous-vêtements). Quand je rentre dans le magasin, j’ai en tête les pièces qu’il me faut. Si je trouve un modèle qui me plait à ma taille, je l’achète. Sinon, je retenterai ma chance une prochaine fois. Je trouve ça tellement plus simple! La liste des pièces dans ma garde robe idéale est flexible: parfois je repère un vêtement dont je je n’avais pas pensé avoir besoin mais qui me va bien, alors je change d’option. Par exemple, je remplace un t shirt à manches longues par une chemise, etc.
    J’aime beaucoup flaner dans les magasins de seconde main, où il n’y a ni musique forte, ni foule, ni odeurs de textiles neufs pleins de cochonneries. Et comme le choix est restreint puisque chaque pièce ne s’y trouve qu’en un seul exemplaire, pas de risque de faire des achats inutiles. D’ailleurs ça m’a permis de m’apercevoir que certains modèles que je n’aurais jamais pensé essayer dans un magasin classique me vont très bien, et je m’habille finalement de manière plus variée qu’avant. Et pour beaucoup moins cher! Bref cette solution convient très bien à mon mode de vie actuel. Mais je trouve aussi ça très bien de soutenir de petits créateurs!

    Réponse
    • Merci Marion pour le retour de ton expérience. Très enrichissant ☺

  3. J’ai tout à fait adopté la méthode de ne plus faire les magasins, en vrai et sur internet (ce fut le plus dur, de loin!). Je vais encore sur les vides-greniers en été, avec une liste de choses dont j’ai besoin. J’ai acheté un peu trop quand meme, mais j’ai vrm trés peu dépensé, et je m’améliore pour savoir ce qu’il me faut. Pour la premiÈre fois de ma vie, il y a meme eu quelques mois pendant lesquels j’ai pensé “il ne manque rien dans ma garde-robe”! Bon, et puis mon jean préféré s’est déchiré au delÀ du réparable, mais c’est une autre histoire ;)

    Réponse
    • Aaaah le jean préféré qui se déchire. J’ai vécu plusieurs fois ce drame. La fois la plus mémorable fut certainement mon jean à tout faire. Je le mettais pour aller en cours, et pour monter à cheval (et après je le lavais, quand même !). Et puis, un jour, en me mettant en selle, scriiiiiiiiiiiitch ! Je n’en ai jamais retrouvé de si joli !

  4. et aussi se donner le droit de retourner des articles achetés si on regrette après qq jours

    Réponse
    • Oui, c’est vrai ça ☺☺

  5. J’ai toujours détesté faire les magasins. Maintenant, quand j’ai besoin d’un vêtement, je m’inspire de ce que je trouve en ligne, et puis je mets ça de côté, et tant que je n’en ai pas un besoin urgent, je n’achète pas. J’ai repoussé de la sorte pas mal d’achats, qui me seraient utiles, mais pas forcément tout de suite nécessaires.
    Je ne vais plus dans les magasins de vêtements, plus le temps. Si je dois accompagner des copines, je regarde, je touche, mais je me dis toujours “je n’en ai pas besoin”, “j’en ai déjà”, et ça marche. J’y vais rarement, alors c’est sûr que résister une fois de temps en temps n’est pas trop difficile. Il faut aussi dire que je ne trouve jamais ce dont j’ai envie… alors je commence à imaginer des customisations pour me créer des pièces sympa, uniques, et qui enfin me plairaient totalement.
    Il va quand même bientôt falloir que je me force à y faire un tour pour remplacer les pièces trop abîmées ou devenues immettables…

    Réponse
    • Ah ah, je suis parfois dans ton cas aussi : j’attends j’attends, mais au bout d’un moment, je dois vraiment y aller. En général, c’est ma Maman qui me traine. C’est quand même un peu plus drôle avec elle que toute seule ☺

  6. Bonjour
    Après la quatrième naissance je n ai pas retrouvé ma ligne ou plutôt j ai une ligne de maman de quatre garçons, beaux garçons…
    J ai donc décidé d avoir deux pantalons un propre un au lavage séchage repassage.
    Je les ai acheté par hasard dans une boutique qui justement soldait les pantalons. Bilan : belle coupe, deux couleurs… pour le prix d un.
    Seront usés jusqu’à la fin, deuxième vie en pantalon de jardin et troisième vie transformés en sac.

    Réponse
    • Merci Blandine pour ton retour :))

  7. Bonjour.

    Je trouve cet article très intéressant. Parce que l’écologie me tient à coeur, je suis en train de revoir depuis plusieurs mois mon mode de consommation. Acheter pour Acheter c’est terminé pour moi. J’ai fait don des vêtements en bon état que je ne mettais plus et je réfléchis à une consommation différente. Je pense même acheter sur vinted les pièces qui me manque et si possible créer de mes petits doigts.
    Je trouve ça génial que les mentalités évoluent.
    A bientôt

    Gahonali

    Réponse
    • Merci pour ton retour sur ta nouvelle façon de fonctionner. Je te souhaite une belle création de garde-robe minimaliste.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Tu recevras un mail par semaine, avec des astuces écolo, les récap des challenges écolo… Promis, je garde ces infos juste pour moi. Et pas plus d’un mail par semaine.

Et pour fêter ton arrivée, un mini-challenge d’une semaine pour faire tes premiers pas vers une diminution de tes déchets avec 7 astuces faciles et efficaces.

Encore un peu de lecture ?

Pendant ce temps sur Instagram…