La garde-robe minimaliste ou garde-robe capsule est très en vogue.

Tu trouveras en ligne de nombreuses propositions de garde-robe minimaliste, avec un nombre défini de pantalons, jupes, robes, chemises… à posséder. Ces propositions sont de belles sources d’inspiration pour avoir une idée de quoi peut-être constitué une telle garde-robe. Cependant, son contenu ne correspondra pas forcément exactement à tes besoins. Je te propose aujourd’hui une méthode pas à pas pour te constituer ta garde-robe minimaliste.

garde-robe-capsule-clementine-la-mandarine

1- Trie ta garde-robe actuelle

La première chose, avant de chercher à te constituer une garde-robe minimaliste est de trier ta garde-robe actuelle. On a quasiment toutes des pièces qu’on ne porte pas. Comme ce jean un tout petit peu trop petit, que tu espères porter un jour depuis un an…

Trier mes vêtements me paraît maintenant si simple, mais ça ne l’a pas toujours été. Je te livre dans mon article Vers le minimalisme : le cas difficile des vêtements les astuces que j’utilisais avant pour trier ma penderie. Avant ? Oui, parce qu’aujourd’hui, j’ai une garde-robe minimaliste, et plus besoin de trier. Je me sépare au fur et à mesure des vêtements qui ne me servent pas.

Quelques astuces en plus :

  • si tu as beaucoup de vêtements à trier, n’hésite pas à trier plusieurs fois, à un ou deux mois d’intervalle
  • si tu as du mal à te séparer de certaines pièces que tu ne portes pas, mets les de côté au fond de ton placard
  • tu peux considérer ton tri terminé une fois que tu n’as plus dans ta garde-robe que des pièces que tu aimes beaucoup et porte souvent
  • il est tout à fait possible qu’une fois ton tri terminé, tu n’aies plus assez de vêtements ! On passe alors à la phase suivante.

tri-vetements-clementine-la-mandarine

2- Évaluation des besoins

Pour te constituer une garde-robe minimaliste, dont toutes les pièces te seront utiles, il est important d’évaluer tes besoins, qui vont varier selon différents paramètres, dont principalement :

La région où tu habites

Ma Maman me parle souvent de vêtements “mi-saison”. Chez nous, à Grenoble, il n’y a pas vraiment de mi-saison. C’est l’été ou l’hiver, il fait froid ou chaud. Alors les vêtements de mi-saison, je n’en ai pas besoin. Par contre, j’ai besoin de vêtements d’hiver vraiment chaud, comme par exemple des bottes fourrées et un manteau très chaud. Si nous habitions en Bretagne, nous n’aurions pas les mêmes problématiques.

Selon la météo et les saisons chez toi, tu auras différents besoins. Prends cela en compte lorsque tu listes les vêtements dont tu as besoin, et fais éventuellement des listes de vêtements spécifiques pour certaines saisons.

Le travail que tu fais

Si tu travailles en tailleur tous les jours, tu n’auras pas les mêmes besoins que si tu es peintre, Maman à la maison ou encore guide de haute montagne ! Quelque soit ta profession, tu auras des besoins spécifiques pour tes vêtements : confortables, chics, tout terrain… Réfléchis à ce que tu as besoin de porter au travail, et la fréquence à laquelle tu te changes.

clementine-la-mandarine

Les loisirs que tu as

Selon si tu aimes lire, danser, escalader, jouer du violoncelle, parcourir la montagne en VTT ou visiter des musées, tu n’auras pas besoin des mêmes vêtements. Réfléchis donc à ce dont tu as besoin pour tes loisirs et si tu as des besoins spécifiques pour t’y épanouir.

Quelques astuces supplémentaires :

  • si tu as des loisirs qui salissent les vêtements, comme un sport nature, la peinture ou la menuiserie, lors de ton tri de vêtements, tu peux mettre quelques pièces de côté pour les réserver à cet usage : ainsi, tu n’abîmeras pas le contenu de ta garde-robe minimaliste
  • si tes loisirs demande des vêtements spécifiques, comme la plongée ou l’équitation, pense là aussi à rester minimaliste et à ne garder/acheter que ce dont tu as vraiment besoin
  • pense aussi vêtements multi-fonction autant que possible : et si ton pantalon d’équitation d’hiver, étanche et doublé pouvait aussi servir pour faire des raquettes ? Si, c’est possible – testé et approuvé !

La fréquence des lessives

Si tu fais une lessive par jour, tu n’auras pas besoin d’autant de vêtements que si tu vas à la laverie une fois toutes les deux semaines. Demande-toi à quelle fréquence tu fais tes lessives, pour évaluer la quantité nécessaire dans ta garde-robe idéale. En croisant cette info avec la fréquence à laquelle tu as besoin de laver tes vêtements, tu pourras évaluer le nombre de pièces de chaque type dont tu as besoin.

decorer-une-vieille-machine-a-laver

Ceci est notre machine à laver, que j’ai décorée ☺

3-  Constitution

Combine toutes les informations précédentes, pour trouver, pour chaque type de vêtements, la quantité dont tu as besoin. Par exemple, si tu portes tous les jours des pantalons, que tu les salis modérément et peux les porter 3 jours, et fais la lessive une fois par semaine, il te faudra 3 pantalons :

  • tu en porteras 2 dans la semaine que tu saliras
  • et tu porteras le 3eme pendant que les deux autres seront au sale ou dans la machine à laver.

Si tu doutes, teste toujours avec le nombre inférieur. Tu hésites entre 2 ou 3 chemines ? Commence ta garde-robe minimaliste avec 2 et si vraiment, ce n’est pas assez, tu pourras en acheter une 3ème.

Prends alors une feuille de papier, et note pour chaque type de vêtements la quantité dont tu penses avoir besoin : chaussettes, petites culottes, pantalons, shorts…

liste-garde-robe-capsule-clementine-la-mandarine

4- Test et réévaluation

Une fois que tu as constitué ta liste, compare-la avec ta garde-robe actuelle et note les différences entre les deux. Prévois d’acheter les pièces qu’il te manque, en réfléchissant bien à tes achats de façon à n’avoir que des pièces que tu aimes énormément. Et si, une fois ta liste de garde-robe idéale et minimaliste réalisée, tu te rends compte que tu as gardé encore trop de vêtements ? Et bien, ce n’est pas grave : recommence ton tri ! Si tu as de jolies pièces qui partent, fais-en profiter tes sœurs, tes amies… qui les aime !

Et maintenant, il te reste à passer à l’action. Commence par le point 1, le tri des vêtements. Là, maintenant, tout de suite. Non, pas demain, pas tout à l’heure, pas ce WE, maintenant. Allez, tu as le droit d’aller aux toilettes avant, c’est tout.

Nous verrons prochainement des astuces pour ne pas ré-encombrer ta garde-robe, pour acheter écologique, éthique ce qu’il te manque…

Es-tu minimaliste au niveau des vêtements ? Ou au contraire, as-tu du mal à désencombre ta garde-robe ? S’il te plaît, partage tes astuces et tes questions en commentaires !

☆☆☆ Note : cet article est extrait de l’accompagnement Je deviens plus écolo au quotidien. Dans l’accompagnement, il est associé à une fiche de route pour t’aider à mettre en place les différentes étapes. ☆☆☆

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :
programme-ecolo-particulier-quotidien-clementine-la-mandarine minimalisme-pour-se-simplifier-la-vie-clementine-la-mandarine challenge-vetement-ecolo-bio-clementine-la-mandarine

——————————–

Cet article fait partie du Challenge écologique et créatif de Janvier-Février 2017 : Garde-robe écologique, éthique et minimaliste. Pour ne rien louper des challenges, je t’invite à t’inscrire en haut à droite. Tu recevras en cadeau un mini-challenge écolo de 7 jours.