Un été de jardinage sur le balcon, bilan #1 : les plantations

Sep 14, 2016 | 14 commentaires

La fin de l’été approche, même s’il est encore difficile de s’en rendre compte au thermomètre !

L’heure du bilan a sonné, pour la saison de jardinage estivale 2016. Bien entendu, tout ne fut pas parfait ! J’ai beaucoup appris, et c’est merveilleux. Comme dit Petit Lutin “Se tromper, ça sert à apprendre».

Notre balcon est exposé plein sud, avec une balustrade en vitres, un toit et le tout en plein Grenoble. L’été, il y fait donc très très chaud et très très sec. Ce micro-climat bien particulier demande des ajustements en conséquence. Je te partage ici mon expérience. Selon ta région, l’endroit où tu jardines, l’exposition… ces idées et astuces ne te concerneront pas tous.

un-ete-potager-bio-sur-balcon-clementine-la-mandarine

Les ratés

Il y a des légumes qui n’ont pas poussé ou rien donné.

Les carottes n’ont fait que des feuilles, de même pour les betteraves : elles ne devaient pas avoir assez de lumière pour se développer. Les aubergines ont très difficilement germé, puis brûlé avant d’avoir plus de deux feuilles tant il faisait chaud.

Les courgettes avaient systématiquement besoin d’une pollinisation manuelle, et nous n’avons donc eu que peu de fruits car les fleurs ne restent ouvertes que peu de temps. J’en ai loupé énormément ! Pour l’année prochaine, j’espère prendre l’habitude de vérifier systématiquement le matin s’il y a des fleurs.

Les citrouilles et courges butternut ne nous ont donné aucun fruit : tous ont fini par se flétrir, même si la fleur avait été pollinisée et le fruit déjà bien grossi, comme celui de la photo. Il me semble tout simplement que leur culture en pot est compliquée, voir impossible. Et ma conclusion est la même pour les melons.

citrouillle-balcon-clementine-la-mandarine

Les tomates

Notre plant de tomates précoces a super bien donné, même si les tomates étaient assez petites. De même que les 3 pieds de tomates cerises obtenues avec les graines de la box à planter. A un moment, nous avions tant de tomates cerises que je les ai utilisées pour faire des sauces tomates !

Lorsqu’il a commencé a faire chaud et sec, nos plants de tomates ont très vite été attaqués par des acariens. Ces petites bêtes pompent la sève des plantes, et les feuilles se dessèchent. J’avais installé le plant de tomates précoces dans le coin le plus au soleil du balcon, juste à côté de la vitre. Autant dire qu’il faisait chaud, très chaud !

tomate-acariens-clementine-la-mandarine

J’ai testé, dans l’ordre :

  • un spray d’eau sous les feuilles : ça a peut-être ralenti un peu la progression, mais rien de plus
  • un spray avec du piment : idem, je n’ai pas vu de grande différence, et lorsque je l’ai fait plus concentré, j’ai brûlé ma plante (ben oui, pourtant c’était bien écrit sur la recette… !)
  • le paillage avec arrosage du paillage matin et soir et bols remplis d’eau au pied des plants : j’ai vu littéralement mes plants réssucités, à la base, en refaisant des jeunes branches, avec des fleurs !
  • détacher les branches : j’avais attaché les branches des plants à une tige de bois pour les garder verticaux, alors qu’elles avaient tendance à fuir la vitre. Grosse erreur : la branche savait de quoi elle avait besoin ! J’ai alors laissé les jeunes poussent vivre leur vie comme elles l’entendaient. C’est certes atypique, mais elles s’en portent bien mieux.

Nous avons aussi un mini balcon qui est lui orienté plein nord, sans toit et reste à l’ombre presque toute la journée. J’ai pour projet d’y installer des plants de tomates, pour voir s’ils souffriront moins de la chaleur de ce côté.

jardiner-bio-sur-balcon-clementine-la-mandarine

Les choux et les pois

J’ai souhaité tenter cette année les choux de Bruxelles car j’adore ça. Les pieds ont eu bien du mal à démarrer à cause des chenilles qui dévoraient les feuilles. Aurons-nous de ces petits choux cet hiver ? A suivre !

Pour les pois, nous avions planté des pois gourmands, et des petits pois. Tous les pieds ont énormément souffert de la chaleur, et sont morts grillés derrière les vitres, à cause des acariens. Nous avons eu le temps de récolter 4 gousses, très exactement, de pois gourmands. Je pense essayer encore l’année prochaine, dans une zone moins ensoleillée du balcon.

Les poivrons, les piments

Le pied de poivrons de la box à planter croule encore aujourd’hui sous le poids de ses fruits ! Et comme ces poivrons, bien que petits, sont délicieux, c’est une super réussite.

Notre plant de piments, bien que planté tardivement, donne lui aussi très généreusement. Nous espérons les rentrer l’un comme l’autre, car ils peuvent continuer théoriquement à donner en vivace toute l’année.

  jardinage-ecolo-en-ville-clementine-la-mandarine

Les plantes aromatiques

Le pot de plantes aromatiques de Petit Lutin est une véritable réussite ! Il refuse catégoriquement que l’on coupe quoique ce soit dedans pour le manger, aussi l’ensemble est très touffu, une mini-jungle.

De mon côté, la ciboulette a bien profité de l’apport de compost du printemps. Le persil a mis un bon moment avant de devenir touffu, mais il est aujourd’hui très beau. Il faut dire qu’au premier semis je n’avais pas respecté les conseils du calendrier lunaire de Terre Vivante, et qu’au second si. L’origan souffre quand à lui du manque de lumière, ce qui n’est pas étonnant vu son emplacement, le pauvre ! Je réfléchis à lui trouver une place plus adéquate, et à me servir de l’étage du meuble où il se trouve pour ranger des ustensiles de jardinage qui pour l’instant traînent. La menthe, dès qu’elle fut sortie de son pot en métal qui ne lui convenait pas, a bien repris. Elle partage son bac avec de la menthe sauvage prise dans un champs et toutes les deux se multiplient tranquillement. Le basilic mit un moment a grandir car il était à l’ombre des feuilles de courgette. Maintenant qu’il a son pot à lui, il pousse bien. Enfin, nous avions fait des boutures de romarin, qui ont bien pris, bien que peu grandi. A suivre !

basilic-bio-balcon-clementine-la-mandarine

Les fleurs

Les cosmos et les œillets ont été très prolifiques. Ces fleurs sont magnifiques, et j’ai adoré les regarder s’épanouir. Les ipomées, une fois débarrassées des courges et leurs feuilles géantes se sont épanouies et ont fleuri.

Nos soucis et capucines n’ont donné aucune fleur. Des feuilles, des feuilles, et des tiges longues, longues à n’en plus finir. Je suppose un problème de lumière. Sur le balcon, la lumière vient toujours du même côté et les longues tiges tentaient de la capter au mieux. Je pense faire les semis en godets l’année prochaine avant de les mettre dans les bacs.

cosmos-balcon-bio-clementine-la-mandarine

Les arbres fruitiers

Contrairement à l’année dernière, j’ai suivi mon instinct qui me disait de mettre un arrosoir complet d’eau à notre olivier tous les jours. Et bien, il porte une jolie quantité d’olives, qui je l’espère auront le temps de mûrir grâce à l’été indien.

Notre citronnier a énormément grandit. Ses feuilles sentent délicieusement le citron lorsqu’on les touche, huuuum. Lui aussi, je l’ai beaucoup plus arrosé que les années passées, en laissant tomber l’idée reçue que j’avais que ces arbres n’avaient besoin que de peu d’eau. Ils sont en pots, et ne peuvent avoir des racines profondes !

Le pêcher qui était apparu spontanément dans le compost l’année dernière a bien grandit. J’espère ses premières fleurs l’année prochaine. Je lui réserve un pot plus grand pour très bientôt car il doit commencer à être sérieusement à l’étroit dans son petit seau.

olives-bio-balcon-clementine-la-mandarine

Et toi, tu as jardiné cet été ? Comment s’est passé ta saison ? S’il te plaît, partage ton expérience en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin


jardinage-en-ville-clementine-la-mandarine terre-vivante-clementine-la-mandarine la-box-a-planter-semence-paysannes-clementine-la-mandarine bacsac-potager-urbain-clementine-la-mandarine

14 Commentaires

  1. Bonjour,
    A l’ombre tu peux mettre salade ,radis et fraisiers.
    Tes arbres sont en pot? Les rentrés tu a l’intérieur l’hiver?
    Pour ma part j’aimerai bien un cerisier et un citronnier
    Au jardin( au carré pour nous) j’ai bien récoltes aussi tomates,oignons rouges,betteraves( semer en mai), radis mais la salade à monter en graines,poivron et aubergines ont été mangés par les escargots mais se sont mis à repousser depuis peu ,du coup je ne sais pas si cela va donner quelque chose.le pied de courgette a donné 1 fruit mais je ne l’ai pas assez arrose et du concombre a poussé avec ( il devait y avoir des graines dans le pot) on verra ce que ça donne
    Par contre je ne savais pas que l’on pouvait poursuivre en intérieur le poivron?

    Réponse
    • Quand je dis à l’ombre, c’était vraiment complètement recouvert de feuilles, pas juste à l’ombre. Hélas, je crois que dans ces conditions, peu de plantes pouvaient s’épanouir.
      Pour les arbres, oui, ils sont en pot. Nous n’avons pas de jardin. Non, je ne rentre pas l’hiver l’olivier et le pêcher, puisque ce sont des arbres d’extérieur. Je rentre par contre le citronnier, et l’avocatier – dont je n’ai pas parlé dans mon article.
      Enfin, pour le poivron, je ne sais pas s’il donnera en intérieur. D’après ce que j’ai compris, il peut se comporter comme une vivace en pot. De là à donner intensément, sachant qu’il y aura moins de lumière, je n’en suis pas sure.

  2. Bonjour,
    cette année a été un peu compliqué au jardin entre les pluies du printemps et la sécheresse de l’été. Les fleurs de tomates ont coulé alors j’ai une petite récolte. J’ai essayé les cornichons et ils ont beaucoup donné. Je suis quand même contente de mon jardin car si je ne récolte pas assez pour faire des conserves, j’ai quand même un peu de diversité.
    Félicitations pour ton potager même s’il y a toujours des ratés comme pour tous les jardiniers.

    Réponse
    • Merci Catherine pour ton retour et le partage de ton expérience !

  3. J’ai deux petits balcons, l’un orienté est et l’autre nord. Je n’ai pas la main très verte, donc je teste à petite échelle. J’ai semé des radis en bac, peut-être trop. Ils ont fait beaucoup de feuilles, mais aucun radis. Il aurait peut être fallu les espacer davantage…
    Les seules herbes aromatiques qui ont poussé étaient la menthe et la coriandre. Un tout petit peu de ciboulette commence légèrement à sortir et sinon j’ai eu plusieurs plantes (mauvaises herbes ?) que je n’ai jamais semées…
    J’ai acheté deux pieds de tomates. Les petites tomates cerises ovales ont bien donné et il y en a encore qui arrivent. Le second était un pied de tomate cornue. J’ai eu 1 seule tomate, superbe et délicieuse, puis plus rien…
    Sur le balcon nord, j’avais semé des belles de jours, qui ont donné de jolies fleurs roses, mauves et bleues..

    Réponse
    • Pour les radis, effectivement, il ne faut pas qu’il soient trop serrés pour donner. Environ un tous les 5cm je dirai. Et les planter bien au soleil, sinon ils font des feuilles pour aller chercher la lumière. Parfois, du coup, cela leur prend plus de temps pour faire le radis.
      En pot, effectivement, les tomates cerises donnent bien mieux que les grosses tomates, qui ont certainement besoin de plus de terre. La lasagne de culture est excellente pour les pieds de tomates.
      Merci pour ton retour ☺☺

  4. Bravo pour toutes ces expériences Clémentine. Il faut vraiment que j’essaye les poivrons / piments. Tu les as semé ou as acheté un pied? J’ai la chance d’avoir un jardin ouvrier depuis 1 an 1/2 et pour avoir connu le balcon ca change tout! En jardinières je réussissais très bien, les radis, les herbes aromatiques et la roquette. Je te conseille aussi de tenter le gingembre et le curcuma. C’est très facile si le pot est assez profond et peut se congeler!

    Réponse
    • J’ai semé les poivrons et piments : les poivrons de la box à planter et les piments kokopelli. Je n’aime pas le gingembre (et oui !), pourquoi pas tenter le curcuma. Ce serait rigolo ☺ Merci pour l’idée !

  5. Nous n’avons pas de balcon dans notre appartement, mais nous avons essayé une jardinière sur un bord de fenêtre.
    On s’y est pris assez tard puisqu’on ne trouvait pas notre bonheur pour faire notre jardinière, on a finalement réussi à récupérer un bac en bois (un coffret qui contenait une bouteille de 3L de vin, la taille parfaite pour une jardinière ! )

    On y a planté des radis, malheureusement, malgré un arrosage consciencieux, nous n’avons eu que 4 tout petits radis tout piquant au gout et beaucoup de feuilles. Nous y avons aussi planté de la ciboulette qui une fois les radis retirés n’arrête plus de donner ! J’en ai déjà congelé un bon paquet et j’en donne autour de moi tellement elle donne ^^ (et il va me falloir trouver des idées pour la cuisiner ^^ )

    Cet hiver, je pense retenter l’expérience (en intérieur) de la re-pousse de poireaux à partir de racine d’un poireau que nous cuisinerons. l’an dernier, je n’ai pas été assez consciencieuse sur le changement d’eau il a fini par pourrir :( et pourquoi pas tenter de faire pousser de l’ail (j’ai souvent une gousse qui commence à germer dans mon panier ail-oignon) même si je sais qu’il faut beaucoup de patience dans ce cas là !

    Je suis assez contente de notre expérience de mini-jardinage mais reste un peu triste de ne pas pouvoir faire plus que notre petite jardinière de bord de fenêtre. Avec cette expérience, je me suis rendue compte au final que ce n’était pas si difficile et qu’on est content de récolter ce qu’on a semé.
    J’espère plus tard pouvoir le faire mon petit flocon (on a encore quelques années avant que ça ne soit possible ^^) et lui donner le goût des choses simples :)

    Réponse
    • La ciboulette est excellente dans la véganaise. J’en consomme des litres dans les hamburger, les wraps, les sandwich. C’est léger et passe partout comme sauce.
      Pour les radis, tu peux aussi manger les fanes ☺☺
      Peut-être as-tu d’autres fenêtres à investir ?
      Bon jardinage à toi et merci pour ton retour ♥

  6. Vraiment admirative de ce que tu ais arrivée à faire sur un balcon qui ne doit aps être si petit que cela il me semble. cette année nous avons eu de nombreux souci dans notre potager et déconvenues dues aux problèmes d’intempéries répétitives. Nos courges sont aussi “ridicules” que les tiennes (manque de soleil sans aucun doute) par contre un seul pied de courgettes a survécu mais bien donné, les poivrons aussi sont restés petits, les pâtissons donnent bien mais les tomates c’est catastrophique. par contre des bacs à glace (de récup) entiers de framboises, les branches des mirabelleirs croulent sous les fruits qui sont à peine prêts à être récoltés et déjà le temps se rafraîchi terriblement les pommes tombent comme les quetsches pas encore mûres cependant, les hariclots n’ont rien donné non plus alors tu sais tu peux vraiment être fière de toi chapeau bas

    Réponse
    • Merci pour ton retour ☺☺ Nous avons un balcon de belle taille effectivement !

  7. Merci pour ton bilan!!!

    en tout cas, je suis jalouse de ta production de tomates et de poivrons :)!

    Petite question, pourquoi tu as du faire une pollinisation manuelle pour les courgettes?

    Réponse
    • Les insectes butineurs ne viennent pas assez sur notre balcon pour s’occuper de la pollinisation. Je crois que les vitres qui servent de rambardes au balcon les empêchent de passer. Où alors, il n’y avait pas assez de fleurs pour les attirer ? En tous cas, j’en ai observé très peu.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?