DIY disques à démaquiller lavables

Oct 10, 2014 | 56 commentaires

Les disques à démaquiller.

Le produit jetable par excellente. Que tu utilises très souvent. Qui pollue beaucoup, car la culture du coton est très polluante – moins en bio – et gourmande en eau – même en bio. Qui fait travailler des gens dans des conditions vraiment pas terrible – sauf si tu achètes des disques commerce équitable. Bref, le produit qui te fait avoir mauvaise conscience.

Alors, hop hop, je te propose de le remplacer par

les carrés à démaquiller extra-doux lavables.

DIY-cotons-a-visage-lavables-clementine-la-mandarine

Pour coudre ces carrés, j’ai choisi un tissu extra-doux. C’est un jersey, extensible, avec un côté tout doux. Il n’absorbe presque pas le liquide, ce qui permet d’économiser le produit. Il étale tout en douceur les crèmes et les gels. Il est, je trouve, tout simplement parfait

J’ai choisi de créer des carrés d’environ 7 x 7 cm, ce qui leur donne une belle taille, agréable et facile à manipuler. Et bien, même si je ne me maquille pour ainsi dire jamais, j’aime les utiliser pour prendre soin de mon visage, avec une lotion ou une crème – maison et zéro déchet bien sûr !

Cotons à visage lavables : écologiques, zéro déchet

Pour réaliser tes cotons, il te faut :

  • du tissu tout doux de ton choix – fouille tes restes de tissus, de petites chutes suffisent. Tu peux aussi utiliser de vieux vêtements. Tu peux utiliser de la polaire, du tissu éponge (attention, il boit plus les liquides !), du jersey simple (tissu à Tshirt) ou tout doux…
  • un carré 7 x 7 cm – je trouve pratique de le découper dans du papier de soie ; tu peux en trouver par exemple dans les boites de chaussures neuves
  • une paire de ciseaux
  • des épingles à couture
  • une machine à coudre
  • du fil

Cotons à visage lavables : écologiques, zéro déchet

Plie ton tissu en deux, endroit contre endroit, sur l’un de ses côtés. Épingle ton patron de façon à garder environ 1 cm autour.

Cotons à visage lavables : écologiques, zéro déchet

Découpe. Tu obtiens un carré d’environ 9 x 9 cm en double épaisseur.

Cotons à visage lavables : écologiques, zéro déchet

Couds les 3 bords ouverts avec un point zig-zag. Laisse une petite ouverture.

Cotons à visage lavables : écologiques, zéro déchet

Par ton ouverture, retourne ton carré et épingle l’ouverture.

Cotons à visage lavables : écologiques, zéro déchet

Couds tout le tour en prenant garde de bien le refermer.

Cotons à visage lavables : écologiques, zéro déchet

Voilà, tu as fini ton premier carré ! Recommence pour en obtenir le nombre que tu désires.

kit-creation-de-disque-demaquillant-ecologique-clementine-la-mandarine

Et toi, tu utilises quoi pour te démaquiller et prendre soin de ton visage ? S’il te plaît, partage tes bonnes idées en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :

objectif-un-DIY-par-mois-en-2016-clementine-la-mandarine DIY-mode-clementine-la-mandarine DIY-decorations-d'intérieur-clementine-la-mandarine

56 Commentaires

  1. Les lingettes lavables magiques! <3 Plus de 6 mois que je les utilise. Les miennes sont dans une chute de douillette et je les adore. Et quand je me suis retrouvée à devoir utiliser un coton jetable chez une amie, ça m'a limite arraché les yeux… Je ne m'en passerai plus pour rien au monde! Et du coup, j'en ai fait quelques-uns de plus, à offrir autour de moi, que j'ai blogués ici:
    http://yellowtricycleonthetardis.wordpress.com/2014/07/06/le-demaquillage-on-en-parle/
    et ici:
    http://yellowtricycleonthetardis.wordpress.com/2014/08/10/rockabilly-team/
    et les deux demoiselles ont elles aussi été conquise!

    Réponse
    • Merci pour ton retour et le lien vers tes jolis modèles. C’est vrai que ton tissu à l’air tout doux ! Je comprends que tes amies soient conquises ☺

  2. je suis passée aux lingette lavable depuis très longtemps pour les enfants que j’accueille (visage, mains et fesses)
    pour moi perso, je ne me maquille pas donc j’en utilise très peu
    j’en ai des petites (5cm de coté) et des un peu plus grandes en chanvre et coton bio acheté là: http://www.zebulange.com/accessoires-couches-lavables/27-lingettes-lavables.html
    par contre si quelqu’un a une astuce pour que mes 2 ado (filles) y passent, je suis preneuse!
    impossible de leur faire entendre raison, elles ne trouve pas ça “pratique”

    Réponse
    • Merci Sonia pour ton retour.
      Pour tes filles, peut-être peux tu leur en offrir à Noël, avec un petit mot qui leur explique pourquoi c’est important pour toi, et comme ça te ferait plaisir à toi (en axant bien sur ton ressenti à toi et pas sur de grands discours sur la planète, d’expérience, ça fonctionne bien mieux ;))). Tu peux leur en coudre dans leur couleur préférée à chacune, ou avec une doublure qu’elles apprécient, par exemple dans un tissu de leur enfance.
      Et pour le côté pratique, tu leur prépares 3 bocaux : un chacune avec les lingettes propres dedans, et puis un pour deux où elles mettent leurs lingettes sales. Et toi, à chaque lessive, tu n’as qu’à prendre les lingettes sales, les mettre dans leur petit filet de lavage, puis à remplir les pots avec les propres. Pour elles, ce n’est pas plus d’effort que de mettre leur disque à la poubelle.

  3. Merci pour cet article Clémentine! Je ne me maquille presque jamais si bien que je n’ai pas encore réussi à finir le dernier sachet de disques de coton que j’ai acheté il y a plusieurs années. Mais je suis bien décidée à ne plus jamais en racheter!
    J’ai une question à propos de la version lavable: faut-il prendre des précautions particulières pour le lavage en machine, le maquillage déteint-il sur le reste du linge?

    Réponse
    • Personnellement, je n’ai jamais eu de problème, et je n’ai jamais entendu personne en ayant eu. Je mets les cotons dans un sac filet à linge, et je les lave tout simplement avec le reste du linge.

  4. Merci pour cette bonne idée ! C’est tout simple mais il fallait y penser.
    J’ai essayé une fois de remplacer les disques de coton par une petite éponge à démaquiller mais j’y ai renoncé car elle était trop dure a nettoyer et restait toujours grise dégoutante. Ici en fait je trouve que la bonne idée c’est le lavage en machine dans un petit sachet. ( et c’est dommage de ne pas avoir inclu le petit sachet dans le kit).
    Bonne journée!

    Réponse
    • Merci Dominique pour ton retour.
      Je n’ai pas inclus le sachet de lavage tout simplement car je n’ai pas le tissu adéquate de récupération pour les fabriquer ! J’ai fait plusieurs tests, avec des filets type filets de pomme de terre, mais ce n’était pas concluant. Je te remercie toutefois pour la suggestion, et lorsque j’aurai trouvé une solution, je ne manquerai pas de proposer un kit pour que tu puisses fabriquer tes cotons et ton sac de lavage ☺☺

  5. Excellente astuce que j’utilise depuis quelque temps déjà et que j’avais découverte via ton site.Pour ma part, je les ai réalisées à partir de draps usagés.Merci pour toutes tes belles astuces.Ton site est une mine de découvertes et j’aime me promener en découvrant toutes tes bonnes idées.

    Réponse
    • Oh merci Marie-Christine pour ton retour. Je suis ravie d’apprendre que les astuces que je partage sur le site te sont utiles ☺

  6. Bonjour,
    J’étais très motivé par cette idée et ai acheté, il y a déjà quelques temps, des disques lavables à ma biocoop mais n’ai pas été convaincue car ma lotion roule sur le disque. Quelqu’un aurait une idée de tissu très doux et où je n’aurais pas ce problème ? Et sinon, à quel rythme lavez-vous vos lingettes ? j’ai peur que cela moisisse en attendant le lavage.
    Merci de votre aide

    Réponse
    • Avec le tissu présenté ici, je mets la lotion (liquide) dessus, puis je plie le coton sur lui-même. Cela étale la goutte suffisamment pour que ça ne coule pas, et assez peu pour ne pas gâcher la lotion.
      Je lave mes lingettes après chaque utilisation. Je les range directement dans mon petit sac de lavage. Nous faisons une lessive tous les 3 jours environ. Je n’ai jamais eu de problème de moisissure.

    • Merci pour ta réponse. Je suis adepte du “jour de lessive” et ne lave donc qu’une fois par semaine. Je vais refaire un essai.

    • Dans ce cas, peut être peux tu les faire sécher (sur un radiateur en hiver) avant de les mettre dans une pochette ou le linge sale ? Comme ça, pas de risque de moisissures !

  7. ça c’est marrant c’est mais c’est LE produit que je n’utilise jamais. J’en avais fabriqué il y a quelques années, juste pour voir, et finalement je n’ai pas vraiment trouvé cela pratique. Pour étaler les lotions j’utilise mes mains, pour les eaux florales, je les diffuse en pschitt et j’enlève l’excédent avec ma serviette éponge (en tamponnant doucement… après c’est une affaire de goût ;-)

    Réponse
    • Excellent l’idée du spray !! J’ai toujours l’espoir d’en trouver un en verre + inox. Merci d’avoir partagé tes astuces ☺

  8. Elles sont chouettes tes lingettes démaquillantes et quelle bonne idée de proposer un kit! Personnellement je n’en ai pas l’utilité depuis que je ne me maquille plus et je trouve que laver mon visage à l’eau et au savon d’Alep me suffit donc pour le moment j’arrive à m’en passer. Mais si un jour j’en ai besoin et que j’ai une machine à coudre, je m’inspirerai bien de ton modèle :-)

    Réponse
    • Merci Natasha ☺ Avec plaisir pour l’inspiration. Si tu passes par Grenoble, tu connais le chemin de la mienne maintenant !

  9. J’en ai fait des centaines pour plein de copines depuis des années ! je les fais en pilou,coton gratté qui sert souvent à faire des pyjamas. j’en ai fait plusieurs séries à partir de pyjamas achetés sur des vides greniers…
    Je fais les petits sacs de lavage à partir de sacs de lavages de textiles délicats récupérés chez ma mère…On peut aussi en faire à partir de vieux rideaux ajourés…

    Réponse
    • Oh mais quelle chouette idée, les sacs de lavage avec de vieux rideaux ! Merci pour cette astuce ☺

  10. bonjour,
    les disques en vrai en durable , j’y suis passée il y a un petit moment sur les conseils de la vendeuse d’une boutique bio .
    impec’ …. je rechignais à l’idée de trucs qui allaient rester sales, couverts de mascara … en réalité, je les utilise , les rince immédiatement et le dimanche, ils passent à la machine avec le reste du “blanc” . plusieurs mois après ils sont toujours aussi bien .
    les miens viennent de là : http://www.tendances-emma.fr/beaute-eco-belle/79-kit-eco-test-3700655001298.html
    ma matière préférée est l’eucalyptus . le coloré permet de faire un petit gommage sans produits.
    economiques, pratiques, faciles d’entretien … bref, pour rien au monde je repasserai au disque jetable .

    Réponse
    • Merci pour ton retour Caroline et ce lien. C’est chouette ce kit pour tester les différents tissus !

  11. Je me maquille tous les jours avec du maquillage waterproof, et je n’utilise plus que des gants lapiglove, qui ne nécessitent l’utilisation de plus aucun lait, crème ou gel démaquillant.
    Un véritable gain de place dans la salle de bain, et bonheur pour le porte-monnaie.
    Les deux sont vendus, je crois à 16 €, et même si j’étais séptique au début, je suis finalement totalement conquise.

    Réponse
    • Voilà plusieurs fois que j’en entends parler de ces gens magiques. Ils sont en microfibre, c’est bien ça ? Merci pour ton retour et pour cette astuce ☺ En plus, de cette façon, tu es sure de ne pas te démaquiller avec des produits chimiques ! Génial !

  12. Ça c’est trop trop bien !!! Merci pour le tuto !

    Réponse
    • Merci pour ton enthousiasme Rose, et bonne couture à toi ☺

  13. Superbe idée ! je vais m’y mettre dès que possible parce que même si je ne me maquille presque jamais c’est quand même un sacré gaspillage, tous ces cotons !

    Réponse
    • Merci pour ton retour. Oui, c’est de toute façon, en grosse ou petite quantité, du gaspillage !! A offrir autour de toi pour Noël ;)

  14. Merci pour le tuyau sur les tissus utilisables. J’aime pas trop les disques démaquillants en fibres que j’avais achetés en magasin bio, hors de prix bien sûr, or il en faut pas mal pour que toute la famille – qui ne se maquille pas, mais se nettoie la frimousse le soir après les trajets à vélo dans la capitale polluée – puisse en utiliser un par jour entre deux lessives. Donc je suis en train d’en préparer des ronds à la taille du coton jetable classique, car si on “arrête” le jetable, faut-il pour autant jeter le distributeur qui les accueillait à la salle de bain ? Comme patron : le dernier coton jetable de l’année !
    Bon réveillon, bonne année :-)

    Réponse
    • C’est vrai que c’est pratique, ces distributeurs. Parfois un peu compliqué, avec le modèle que j’avais expérimenter, à remplir ; j’espère que ça ne sera pas le cas pour toi. Bonne couture, et vive le vélo ;-)

  15. Bonjour
    Merci pour ce tuto je vois beaucoup de lingettes lavables sur le net jusqu’ici j’étais septique sur le lavage.A quelle température les lavez vous, On disait que les gants de toilette étaient des nids a microbes n’en est il pas de meme pour ces lingettes?Et comment les secher vous?
    ,merci pour votre réponse.

    Réponse
    • Personnellement, je ne me maquille jamais, donc un lavage à 40°C suffit amplement. Je les sèche sur une corde à linge, comme le reste de mon linge.
      Quand au nid à microbes pour les gants : est-ce vrai ou une simple crainte véhiculée pour nous vendre des gels douches ? Je ne sais pas… J’essaie de ne pas être paranoïaque des microbes et bactéries et donc l’utilisation des gants ne me choque pas. Ceci est un point de vue très personnel, je n’ai pas fait de recherches sur ce sujet ;)

    • c vrai qu’il est conseillé de changer de gant chaque jour et de les laver à 60° (ou plus) de temps en temps, surtout pour éviter les boutons et autres avec les peaux fragiles (c’est un commentaire d’expérience vécue personnellement)

    • Bonjour, je pense que les gants de toilette sont des nids à microbes s’ils restent sur le bord du lavabo en attendant une seconde utilisation, pas s’ils sont mis au lavage après chaque utilisation.

  16. merci, voici ma version – cf lien sur le nom

    Réponse
    • Merci pour ton retour marianne ☺

  17. et pour la prolifération des bactéries (pour les peaux à problème entre autre) ces textiles ne se lavent pas au delà de 40°, au risque de les voir rétrécir?!

    Réponse
    • Je ne sais pas Nelly, je n’ai pas testé !

  18. Bonjour !

    Merci de partager ces jolies idées !
    Je me demandais comment les laver ensuite pour ne pas les assécher et si possible, les détacher ?

    Merci !! :)

    Réponse
    • Je ne peux pas trop t’aider sur ce point, car je n’utilise quasiment jamais de mascara, qui est ce qui tâche vraiment. Je te suggère de tester en versant la lessive directement sur le coton et en les lavant aussi chaud que possible.

    • Merci pour tes conseils !

  19. une bien bonne idée!! j’utilise souvent mon gant de toilette…moins doux il est vrai mais je me maquille assez peu en fait..pour les soins, j’utilise du coton chirurgical que j’avais en stock astronomique suite à des soins particuliers…quand je n’en aurai plus , je fabriquerai quelques lingettes de visage et surtout je vais refaire des protections hygiéniques-que j’ai connues à l’adolescence, le synthétique et jetable n’en étant qu’à ses débuts!! alors merci beaucoup d’avoir réveillé ma mémoire à ce sujet…

    Réponse
    • Avec grand plaisir Mireille. Bonne couture à toi !

  20. Bonjour, j’aimerais faire mes cotons démaquillants. J’en ai acheté en bambou mais la forme ne me convient pas, ils sont trop grands et je trouve qu’on a une mauvaise prise par rapport aux cotons industriels. Donc je pensais à les faire ronds avec à peu près le même diamètre que les industriels. J’ai un t-shirt 100% coton que je peux convertir et je pensais peut-être à faire une face avec de l’essuie éponge ou avec un morceau de gant de toilette que je devrais jeter car il est troué. Qu’en pensez-vous? Est-ce une bonne idée?

    Réponse
    • De mon expérience, le tissu éponge fonctionne bien pour les crèmes, mais boit beaucoup les liquides (c’est son travail à la base !). Donc tout dépend pour quoi tu souhaites les utiliser !

  21. Plutôt que le tout doux, j’ai choisi l’économie et j’utilise pour me démaquiller de petits carrés de micro-fibre (simples chiffons à poussières) et de l’eau.
    Marie.

    Réponse
  22. Zut ! Je venais de recevoir mes petites lingettes en bambou ! Si j’avais su ! D’autant que je fais un peu de cousette !! Ce sera pour les prochaines que je ne manquerai pas de faire et pour moi et pour offrir ! J’avais pensé aux serviettes de toilette usagées mais c’est vrai qu’elles absorbent beaucoup ! Merci de ces bonnes infos, avec du temps, peut-être arriverai-je au zéro déchets !! Pas simple ! Merci encore.

    Réponse
  23. Bonjour, ça y est je démarre le challenge pour tendre vers le 0 déchet!
    Premier jour: les cotons lavables. Je les utilise déjà depuis presque 2 ans alors je suis bien contente de voir que finalement malgré moi, j’ai déjà fait un premier pas :)
    J’avais décidé de me lancer car j’ai des tonnes de chutes de polaire et que je ne sais jamais quoi en faire, transformer en coton c’est niquel! J’oubliais toujours de refaire le stock de coton alors là avec le jeu que je me suis créer, pas de soucis, j’ai le temps de faire tourner les machines avec les cotons, je suis plus jamais à court :)

    Réponse
  24. Merci pour cette belle idée. J’ai bien envie de m’y mettre mais : je n’ai ni chute de quelconque tissu, ni machine à coudre, ni compétence en la matière (même coudre un bouton est un challenge pour moi !)… L’une d’entre vous en fabriquerait-elle que je suis prête à lui acheter ? Merci d’avance ! Caroline

    Réponse
  25. Bonjour,
    ma petite soeur m’en a acheté pour Noel, c’est une copine à elle qui les fait et j’en suis ravie car je ne suis pas couturière non plus…mais j’avoue que cette belle description dans cet article m’a donné trèèèèèès envie de faire moi-même ! Merci !!
    Marie

    Réponse
  26. Bonjour, dans ma démarche zéro déchet j’ai déjà passé cette là.
    J’ai même offert des petites lingettes que j’ai fabriqué à ma mère et mes belles-sœurs pour Noël.
    Hâte de découvrir la suite, bon dimanche.

    Réponse
  27. merci ça me plait et comme cela je n’en achèterais plus en magasin car j’en use pas mal ! et ceux là ne polluent pas la planète ! formidable je débute seulement dans le système !

    Réponse
  28. Voilà j’ai profité de mon 8 mai pluvieux pour en fabriquer plein !

    Réponse
  29. Bonjour,
    j’en fabrique depuis 2 mois mais je crochète :) et c’est génial. Il n’y a plus de coton jetable à la maison.
    Génial !

    Réponse
  30. Bonjour j’utilise les lingettes lavable depuis peu je les fabrique dans divers tissus microfibres et en éponge et tissus ma fille est contente du résultat c’est génial !

    Réponse
  31. il y a quelque temps que j’en ai fait et je m’en sers tous les jours et je n’achète plus de papier wc que je remplace facilement par des carrés de tissu éponge que je change à chaque fois et que je lave ensuite !!!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Encore un peu de lecture ?

Pendant ce temps sur Instagram…