Culottes menstruelles : combien en avoir et comment gérer ?

Oct 28, 2021 | 0 commentaires

Je radote…

Les culottes menstruelles, c’est génial. Ça rend cette période mensuelle vraiment pas drôle un peu moins pénible. Certes, les douleurs, la fatigue, les changements d’humeurs ou autres symptômes pré ou menstruels que tu peux traverser chaque mois restent présents. Mais la gestion des protections beaucoup moins complexe, en plus d’être certainement la solution la plus confortable, en tous cas de mon point de vue. Rien que pour ça, c’est déjà génial.

Je t’ai déjà parlé de comment entretenir tes culottes et de leur usage pour le sport. Aujourd’hui, je te propose de voir ensemble : Combien de culottes tu as besoin pour ton cycle ? Comment gérer les lessives dans le temps ? Comment gérer d’éventuellement changement au cours de la journée ?

Cet article a pu voir le jour grâce au soutien de la marque Elia dont j’adoooore les produits, en particulier la culotte licorne – parce que oui, j’aime les licornes, et c’est trop chouette d’avoir ce petit plaisir si confortable pendant cette période pas drôle ! Merci Elia !

Combien avoir de culottes menstruelles pour un cycle ? Comment gérer ?

Combien de culottes est nécessaire pour ton cycle ?

Pour calculer, au départ, pars sur : le nombre de jours que dure ton cycle x 2, avec une culotte pour la nuit et une pour la journée. Pour le choix du flux des culottes, pareil : le nombre de jours avec un flux fort x 2, le nombre de jours avec un flux léger x 2.

Cela représente le nombre maximal de culottes dont tu auras besoin, sachant que si tu fais des lessives au cours de ton cycle, et que tes culottes ont le temps de sécher entre le début et la fin de ton cycle, cela te permettra d’en acheter moins.

Une fois que tu as cela, choisis la ou les marques que tu as envie de tester. Comme l’investissement peut-être important, teste d’abord une culotte de la marque, pour voir si la forme, la matière te correspondent bien. Accorde-toi des achats progressifs, ou profite des lots une fois que tu as trouver ta marque fétiche. Après plusieurs cycles, tu pourras constater si tu as suffisamment de culottes ou si tu as besoin de compléter ta collection.

Un lot de combien de culottes est-il nécessaire pour un cycle ?

Comment gérer les lessives au cours de chaque cycle ?

Tu vas bien entendu laver tes culottes au fur et à mesure, pendant ton cycle. Je te laisse te référer à mon article sur l’entretien des culottes pour voir comment en prendre soin.

Pour éviter au maximum que mes culottes n’attendent pour être laver, je m’organise pour faire un maximum de lessive pendant mon cycle : c’est là que je vais au fond du panier à linge, que je lave les vêtements que je ne porte pas souvent, les vêtements de sport, ou encore les robes de chambre, gilets portés pour être au chaud en intérieur, legging pour trainer à la maison, les plaids, les housses de coussins… Bref, tout ce qui n’est lavé pas souvent y passe à ce moment-là ! Ainsi, je fais plus de lessives, et je peux porter la plupart de mes culottes deux fois dans le cycle, ce qui divise par deux leur nombre.

Comment gérer le changement de culotte en journée ?

Il est possible qu’il t’arrive de devoir changer de culotte au cours de la journée, ou que tes règles arrivent inopinément !

Pour ne jamais être prise au dépourvu, j’ai toujours, dans une jolie pochette récupérée de ma nièce, une culotte propre dans mon sac à main. Ainsi, si j’ai besoin de changer de culotte, pas de problème. Pour que cela soit discret, tu peux utiliser une pochette en tissu, ou un grand porte-monnaie. Attention à choisir un accessoire étanche, pour éviter les désagréments lorsque tu transporteras une culotte sale !

Comment gérer un éventuel changement de culotte menstruelle en journée ?

Pour te changer, rien de plus simple : vas aux toilettes avec ta pochette, et change-toi tranquillement. Puis plie bien ta culotte sale, et range-la dans ta pochette. Dès que tu es rentrée chez toi, occupes-toi bien de ta culotte sale. Si les toilettes sur le lieu où tu te trouveras ne sont pas pratiques, penses à porter une tenue facile à enlever et à remettre. Ce n’est peut-être pas le jour pour les bottes à chausser avec chausse-pied ou les collants fragiles.

Et toi, comment t’y es-tu prise pour constituer ton lot de culottes menstruelles ? Quelles sont tes astuces pour te changer discrètement si besoin ? As-tu des questions avant de te lancer dans l’aventure des culottes menstruelles ? S’il te plaît, partage tout ça en commentaires !


Elia est une marque de culottes menstruelles fabriquées en France : tricotage, couture, envoi se passent en France. Les matériaux utilisés sont quant à eux écologiques : du coton biologique, des fibres labellisées OEKO-tex 100 et GOTS, de la fibre d’eucalyptus pour la partie absorbante de la culotte, fabriquée en Autriche et tissée en France. Elia va encore un peu plus loin, en soutenant un projet de reboisement en Amazonie et en versant 10% de ses bénéfices à la recherche contre l’endométriose.


Je remercie Elia d’avoir financé cet article et de m’aider ainsi à continuer mon travail sur ce blog. Pour tout savoir sur les liens sponsorisés ou affiliés, et mes choix à ce sujet, je t’invite à consulter cette page.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Encore un peu de lecture ?

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Tu recevras un mail par semaine, avec des astuces écolo, les récap des challenges écolo… Promis, je garde ces infos juste pour moi. Et pas plus d’un mail par semaine.

Et pour fêter ton arrivée, un mini-challenge d’une semaine pour faire tes premiers pas vers une diminution de tes déchets avec 7 astuces faciles et efficaces.

Pendant ce temps sur Instagram…