Toute la journée.

Il y a des jours comme ça, où je me sens complètement piégée. Je n’ai plus aucun espoir. A aucun sujet. Cela va de l’avenir de l’humanité à l’amélioration de mon quotidien. Et je me demande : comment font les gens qui vont tout le temps bien ? Qui sont à fond tout le temps ? Peut-être est-ce juste une façade.
J’ai la sensation que mon quotidien, depuis des années, m’a essorée, vidée de toute énergie. Je n’ai plus envie de rien. Je me sens inutile, incompétente, asociale (hello les gens qui essaient d’être gentils que j’envoie bouler parce que j’ai pas envie de les embêter avec mes crises existentielles).
Parfois, je trouve ça dur d’être moi. Au milieu des étoiles ou au fond du gouffre, jamais les pieds sur Terre.

Dix-huit heures trente.

Je pars faire les courses. J’achète des légumes. Il y en avait déjà dans le frigo, j’avais oublié. Du coup, je fais une énorme cocotte de légumes, que je cuis un peu sur les plaques, puis que je laisse finir de cuire tranquillement en marmite norvégienne dans le four encore chaud de la cuisson du pain.


Notes écolo en vrac de cette journée :

♥ pour le principe de la marmite norvégienne, c’est dans cet article
♥ j’essaie toujours d’utiliser le four pour la cuisson de plusieurs aliments. Cette fois, j’ai terminé la cuisson de pains précuits (nous n’avons pas de bonne boulangerie autour de chez nous) en préchauffant le four, puis j’y ai mis ma cocotte de légumes pendant qu’il refroidissait.


Le journal, c’est quelques unes des idées qui me traversent l’esprit pendant la journée ainsi que mes questionnements, notamment en matière d’écologie. Tous les articles se trouvent sur ce lien.


Je travaille sur ce blog à plein temps. C’est ton soutien, via Tipeee qui me permettra de pouvoir continuer ♥