DIY – Coussin à colère

Avr 6, 2018 | 10 commentaires

Souvent, quand il est vraiment en colère, Petit Lutin a envie de taper.

Bien entendu, taper sur quelqu’un n’est pas toléré, même en faisant semblant, nous avons cherché un autre moyen pour Petit Lutin de décharger. Et suivant l’idée trouvée dans un des livres d’Isabelle Filliozat, je lui ai créé un coussin à colère. Au départ, c’était un simple vieil oreiller, sur lequel j’avais écris “colère” au marqueur. Depuis, j’en ai cousu un plus sympa, dont voici le tuto.

Réunis ton matériel

  • un rectangle de tissu (1) – ici environ 40 x 80 cm pour un coussin d’environ 35 cm de côté
  • un morceau d’un autre tissu assorti (2) – ici environ 20 x 30 cm
  • de la bourre – ici prise dans un vieil oreiller
  • optionnel : de la peinture à tissu

Notes :

  • pour que ce soit plus écolo, j’ai utilisé du tissu récupéré : un reste d’un projet d’une amie (1), et une vieille chemise (2)
  • si tu n’as pas de vieil oreiller, tu peux utiliser de vieux tissus déchirés en petits bouts ; le coussin sera alors plus ferme

Découpe dans le petit morceau de tissu (2) de longues bandes d’environ 2 cm de large. Ici, j’en ai réalisé une douzaine.

Notes :

  • j’ai choisi de ne pas surfiler les bandes de tissu, car cela aurait été vraiment trop long à mon goût ; après tout, le coussin est juste là pour se faire taper dessus, pas pour faire beau…
  • tu peux utiliser du jersey pour éviter que le tissu ne file
  • si tu as une surjeteuse, tu peux directement découper tes bandes de tissu avec, les arrêter en même temps – chanceuse !

Place tes bandes de tissu (2) sur l’endroit de ton rectangle de tissu (1), sur deux côtés opposés. La longueur de la bande (2) se trouve posée sur le tissu (1), et en dépasse très légèrement à l’extrémité. Pas très clair ? Une photo est bien plus parlante :

Plie ton tissu (1) en deux, endroit contre endroit. Épingle tes bandes de tissu (2) ainsi que les deux épaisseurs de tissu (1) ensemble.

Couds ton coussin, en prenant garde de laisser un espace ouvert (ici environ 15 cm) pour pouvoir retourner ton coussin. Tu peux marquer cet emplacement avec deux épingles pour être sure de ne pas oublier.

Retourne ton coussin, puis remplis-le de bourre et enfin ferme-le en cousant à la main ou à la machine.

Tu peux ensuite peindre un visage en colère sur ton coussin si tu le souhaites.

Et toi, quels sont tes outils pour aider tes enfants à exprimer leur colère ? S’il te plaît, partage tes astuces en commentaires !

Petits liens pour aller plus loin :


Cet article est écrit en autre grâce à votre soutien sur Tipeee, et ça représente énormément pour moi ♥ Tu aimes ce contenu, il t’apprend des choses, t’aide à avancer vers une vie plus écologique, sereine, bienveillante ? Soutiens-moi sur Tipeee !

10 Commentaires

  1. Génial !

    Réponse
  2. 3 autres pistes
    Aller sauter sur le trampoline! (avec Maman)

    identifier ce qui se cache derrière la colère (souvent la colère est une émotion écran qui cache de la tristesse ou de la peur)

    dessiner sa colère, la chiffonner et la lancer fort et loin

    Ouvrir et commencer à lire à voix haute (effet magique chez mes enfants dès tout petits, 18 mois je pense! je revois les jumeaux en train d’hurler dans l’entrée me rejoindre et s’assoir calmement sur le canapé pour écouter la fin de l’histoire) Oui c’est une diversion et ne permet peut être pas à l’enfant d’aller au bout de ce qu’il a à exprimer mais avec 3 enfants y a des moments où on gère comme on peut et ca me semble un moindre mal.

    Réponse
    • J’aime l’idée de dessiner la colère. Pour Petit Lutin, cela pourrait être la seconde étape (car quand il est vraiment en colère, il n’en est pas capable tout de suite).
      Nous aussi essayons ensuite d’identifier ce qui se cache derrière la colère. En ce moment, revient souvent la frustration d’être entre deux : trop grand pour… et trop petit pour…

  3. J’aime bien l’idée, ça pourrait être utile pour mon petit loulou de presque 3 ans qui se met souvent en colère ces temps-ci. On a parlé de faire un geste “stop” avec les mains et on dit “stop la colère” pour temporiser et éviter les tapes. Sinon j’aime bien aussi l’album “Le livre rouge de la colère” chez L’école des loisirs.

    Réponse
    • Merci pour le partage de ce titre.
      C’est chouette cette idée de geste stop avec les mains. Je vais essayer de penser à en discuter avec Petit Lutin. Merci !

  4. Coucou!
    Ici aussi Chouchou a bientôt 3 ans et fait pas mal de colères de nouveau, en fait il a peur des monstres, commence à parler d’entrer à l’école, de “faire sur le pot”, ne nous mentons pas, l’enfance, particulièrement la petite enfance est le théâtre de grands bouleversements du coup ça génère forcément des “éclats” parfois fréquents en période de tension…. Pour nous le coussins à colère que j’avais bricolé ne se révèle pas un outils hyper utile, Chouchou tape vraiment peu maintenant, par contre il crie, pleure et hurle qu’il est “fâché” ou “grognon” ou “triste”, quand il tapait je proposait le xylophone ou le tambour (qui sont morts tous les deux du coup, paix à leurs âmes!) finalement c’est plutôt sain, le seul truc où je n’ai pas encore trouvé de dérivatif c’est le “jet d’objets. Il ne me les lance plus à la tronche mais il les jette violemment au sol. Plus ça fait de bruit plus ça le soulage. Du coup lancer le doudou n’a aucun intérêt….
    Sinon on commence gentiment à faire des massages, des jeux de respiration, des mouvements de yoga pour enfant etc….. histoire de détendre un peu l’asticot!!!

    Réponse
    • Merci Coralie pour ton retour.
      Petit Lutin a une balle qui fait du bruit et s’allume lorsqu’il la lance par terre. Bon, c’est un truc chinois, en plastique qui lui a été offert, alors je me sens un peu mal de te parler de cela. Cependant, peut-être que ça serait utile à ton Chouchou quelque chose dans ce style si c’est le bruit qui l’apaise ?

  5. Je n’ai pas d’enfants, et chez moi le colérique……… ben……. c’est moi.
    C’est une bonne idée, je pense que je ne vais pas tarder à me fabriquer ce coussin au lieu de lancer des objets innocents à travers l’appartement…

    Réponse
  6. absolument géniale, je vais le réaliser et partagé l’idée avec notre crèche
    je suis assistante maternelle en crèche familiale.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Encore un peu de lecture ?

Pendant ce temps sur Instagram…