Minimalisme vs légo : une piste

Nov 1, 2016 | 23 commentaires

Aujourd’hui, c’est mon amoureux qui prend la parole pour vous parler légo, écologie et minimalisme.

Oui, il a réussi à réunir ces 3 sujets ! J’avoue que lorsque j’entends Lego, la première idée qui me traverse l’esprit n’est pas minimalisme, ni écologie. Alors on fait comment pour associer tout ça ?

Les jeux de constructions de type Lego ont montré une myriade d’effets positifs sur les enfants, notamment dans le développement de leur imaginaire et de leur estime de soi, dans la motricité, la logique, la visualisation dans l’espace, l’abstraction, la concentration. Ces briques variées offrent aux enfants l’accès à un panel d’inventions virtuellement infini qui va leur permettre de jouer des heures durant, souvent en alternant construction libre, jeu de rôles, et assemblage minutieux d’un objet prédéfini à partir du mode d’emploi.

lego-minimalisme-clementine-la-mandarine

Le problème, c’est que les Lego coûtent cher, et le plastique qui les constitue n’a évidemment pas grand-chose d’écologiquement soutenable, surtout maintenant que la société a partiellement délocalisé ses activités hors du Danemark. Ceci dit, il est difficile d’imaginer un autre matériau pouvant remplir la même fonction. Alors, comment faire pour éviter de se ruiner et se contribuer outre mesure à la production de matériaux non-biodégradables ?

ecologie-lego-clementine-la-mandarine

Le site Rebrickable (et d’autres similaires) nous donne un élément de réponse. En effet, en renseignant les différents sets de Lego que vous possédez déjà, le site va pouvoir vous proposer plusieurs alternatives à l’expansion sans limite de votre collection :

1- Le site vous propose des modèles alternatifs à construire. Réalisés par des passionnés, ces modèles sont souvent de grande qualité. Pour certains sets de Lego (notamment les Lego Creator), ce sont des dizaines de modèles différents que votre enfant va pouvoir expérimenter.

2- Le site vous indique également quels sets officiels Lego vous pouvez réaliser en regroupant les pièces que vous possédez déjà. Des options vous permettent de ne pas attacher d’importance aux couleurs par exemple, afin de maximiser le nombre de modèles officiels réalisables.

3- Enfin, s’il vous en manque quelques pièces, il va vous indiquez lesquels, pour que vous puissiez commander les éléments manquants à l’unité. Il va également vous montrer les sets Lego que vous pouvez acquérir pour obtenir les pièces manquantes, avec même des liens pour se procurer ces sets d’occasion. Ainsi, avec l’achat d’une boîte supplémentaire, ce sont deux constructions différentes qui deviennent accessibles !

minimalisme-lego-clementine-la-mandarine

Bref, ce site nous a permis de renouveler constamment l’expérience de jeu pour Petit Lutin, et de limiter fortement sa lassitude. Du coup, il s’investit pleinement dans cette activité qui le passionne et le besoin d’acheter de nouvelles boîtes se fait moins sentir. Et certains modèles amateurs sont superbes, parfois plus jolis que les officiels ! Voici un exemple avec la boîte Lego Creator n°31034. Les Lego Creator se prêtent particulièrement bien à cette expérience, car leur nature modulaire (les pièces qui les constituent peuvent de base servir pour trois constructions différentes) est propice au développement de nouveaux modèles.

Voici ce que contient la boîte en question :

lego-modele-complementaire-clementine-la-mandarine

Il va sans dire que Petit Lutin a construit les trois modèles de base depuis bien longtemps. Du coup, sur Rebrickable, nous avons pu identifier pas moins de 16 modèles de passionnés réalisables avec les mêmes pièces. Ainsi, il est possible de construire deux camions, quatre voitures alternatives, un ours, une baleine, un bateau, une moto, trois vaisseaux spatiaux, un gorille, un petit robot et même un lapin !

lego-nouveau-modele-clementine-la-mandarine

Avec Petit Lutin (ou parfois lui tout seul), nous avons déjà réalisé le petit robot, la baleine, le bateau, le gorille et le lapin. Quatre constructions de qualité comparable aux modèles originaux.

Nous avons également testé des modèles issus d’autres boîtes de Lego, comme la mante-religieuse (à partir de la boîte n°31031), que nous trouvons particulièrement réussie.

lego-creations-alternatives-clementine-la-mandarine

Et toi, tu aimes les Lego ? Tes Lutins aiment-ils ça ? Que penses-tu de ces alternatives ? S’il te plaît, partage ton avis en commentaires !

23 Commentaires

  1. ici aussi les fameuses briques de plastique sont un grand classique.
    Les loustics en sont encore aux constructions de base, mais ils ne se lassent jamais !
    Je suis souvent admirative de les regarder s’inventer des histoires d’astronautes et de constructions intergalactiques.
    Moi j’achète d’occasion, ainsi je ne crée pas de nouveaux déchets.
    MERCI pour cette astuce qui me servira sûrement

    Réponse
    • Avec plaisir ☺
      Petit Lutin a une idée très précise des boites de légo qu’il souhaite avoir, et du coup, on ne trouve pas forcément d’occaz malheureusement. Pour les briques de construction de base par contre, il a récupéré mes légo de quand j’étais petite !

  2. Oh oui, évidemment, les filles adorent. On a récupéré une énorme caisse remplie de légo que mon mari avait précieusement conservé. C’est pas écolo, mais si on en prend soin, ça dure des années, voire même plusieurs générations, alors ça compense :)

    Réponse
    • Oui, quand ils ont pu être conservés, c’est génial ☺ Merci pour ton retour !

  3. Coucou Clémentine, je trouve que les légos sont de bons jouets : ils permettent de suivre des instructions parfois assez compliquées et de laisser libre court à son imagination aussi ! Mon fils passe des heures et des heures à défaire le modèle initial pour refaire des robots de toutes sortes ! Lui il est adepte des légo technics. en ce moment on est sur le projet d’une voiture à piston, un vrai régal :-) ! Super le site Rebrickable, je ne connaissais pas, je vais y faire un tour pour voir ce qu’ils proposent !

    Réponse
    • Merci pour ton retour Christine ☺ C’est l’étape suivante les légos techniques, non ? Il y a les moteurs à monter ?

  4. Oui c’est plus pour les 7-13 ans, on peut effectivement monter un moteur dessus mais c’est optionnel. Ce qui est chouette c’est que tu peut mixer les modèles pour en créer de nouveaux. L’année dernière deux des copains avaient offert deux petits modèles différents et ils étaient complémentaires : avec les deux tu pouvais réaliser un troisième modèle !

    Réponse
    • Chouette ! Merci pour ces détails Christine ☺☺ Je trouve l’idées des copains vraiment géniale !

  5. Pour moi, Lego a ceci d’écologique qu’il est increvable, très solide, et ne se jette pas, mais se transmet…J’en ai trouvé sur des vides greniers, mais pas souvent ! les gens les gardent…

    Réponse
    • Oui, c’est vrai ! Petit Lutin joue avec les miens, de quand j’étais enfant. Et c’est vrai que nous n’en trouvons pas d’occasion, ou très peu.

  6. Ici, on n’achète que des légo d’occasion sur le bon coin ou dans des vide-greniers, ainsi on limite notre impacte écologique, on ne se ruine pas et on n’a moins l’impression de contribuer au système de sur-consommation…

    Réponse
    • Et vous arrivez à trouver des boites complètes et du choix ? Car c’est souvent le problème que nous avons.

  7. Avec un petit fils qui passent des heures avec ses légos comment ne pas apprécier cet article merci pour le “tuyau”

    Réponse
  8. Merci pour le partage de ce site une super idée, il ne reste plus qu à faire les brocantes et le tour est joué !

    Réponse
    • Bonnes brocantes alors ☺

  9. Pour ma part, je regrette le virage commercial pris par Lego depuis une quinzaine d’année.
    Mis à part les Creators peut-être, on trouve désormais des boîtes contenant des pièces fabriquée pour un modèle unique, ultra-spécialisées. Cela limite l’imagination des enfants. :/
    On peine à trouver des briques standards comme pour réaliser le canard sur votre première photo. Alors que ce sont ces Lego-ci qui développent le plus l’imagination des enfants.

    Réponse
    • Le canard sur la photo est réalisé à partir d’une boite de légo créator et non des briques standards.

      Pour avoir observé Petit Lutin inventer des centaines de modèles de légo (il nous crée même des livrets avec des instructions !), il créé beaucoup plus avec les éléments des boites de légo créators ou city qu’avec les briques de base.

      Finalement, mis à part des murs et éventuellement des maisons, on ne peut rien faire avec les briques de base. C’est sympa au début pour découvrir le principe, mais ce fut très vite lassant pour Petit Lutin.

      De plus, les Légo city sont créés pour jouer : on construit, et ensuite, c’est du jeu de rôle, comme avec les Playmobiles finalement. Il y a donc une autre façon de créer et stimuler l’imagination.

      Bon, je veux pas dire que Légo n’est commercial bien entendu. C’est une grosse entreprise qui cherche à faire du bénéfice, c’est clair. Simplement, je pense que même si les boites sont à la base faites pour réaliser un seul modèle, c’est pas pour cela qu’on ne peut faire autre chose. Et c’est d’ailleurs tout le sujet de cet article ☺

  10. Et bien moi, je réutilise mes Lego de quand j’étais gamin pour faire… des plantations! Je fais des petits compartiments pour des semis ou même des plus gros pot. Pour les très gros volumes est plus compliqué à cause du fond. J’utilise les briques trouées de Lego Technics pour évacuer le surplus d’eau et voilà. J’avais commencé à faire ça car je n’avais même pas assez d’argent pour me payer des pots :) Ca permet de faire des pots biscornus si on a un logement bizarre comme le bien. Et aussi pour dépoter c’est pratique aussi ^^
    J’avais même fait un genre de mini serre avec des vitres Lego :)

    Voilà c’était mes 50 cents.

    Réponse
    • héhé c’est rigolo comme idée, merci pour ce partage ☺

  11. Le site est en anglais.
    Faut-il s’inscrire ?
    J’ai l’impression que c’est un site de vente… as-tu accès aux fiches de construction ?
    Merci …

    Réponse
    • Je ne crois qu’il faille s’inscrire. On peut acheter des légos d’occasion sur le site il me semble. Certains modèles proposent effectivement la fiche de construction (et c’est alors gratuit), d’autres non. Il est possible de se fabriquer soit-même ses fiches de construction avec un logiciel gratuit, mais il faut alors y passer beaucoup de temps et c’est, d’après mon Amoureux, assez complexe à faire. J’espère avoir répondu à tes questions ☺

  12. Oui, merci ! A voir si j’arrive à me dépatouiller de tout ça !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?