J’ad♥re les albums de Claude Ponti.

Avec un cœur à la place du o. Oui, oui. Mon Amoureux, lui, ne les aime pas du tout. Petit Lutin les adore autant que moi. Ca nous va bien ainsi, Petit Lutin et moi pouvons passer de longs moments de partages dans ces albums grandioses.

litterature-jeunesse-inspirante-clementine-la-mandarine

Lorsqu’il pénètre dans la bibliothèque de notre quartier, une fois sur deux, Petit Lutin déclare : “On va voir s’il y a des nouveaux Ponti ?” Heureusement, la liste de ses ouvrages est immense, et nous ne sommes au bout de nos découvertes ! Nous en ramenons plusieurs à chaque visite, que nous empruntons pour la 1ère, 2ème ou 3ème fois.

livre-enfant-clementine-la-mandarine

J’aime les illustrations des albums. Le style si particulier à l’illustrateur, la foule de détails qui fait, même après avoir observé des dizaines de fois un dessin, que l’on peut encore y découvrir de nouvelles choses. Et son univers, avec ses maisons dans les arbres, ses personnages tout doux, ses enfants qui jouent à tous ces jeux que tous les enfants ont toujours rêver de jouer, dans des mondes plus fou les uns que les autres.

J’aime les textes, poétiques et farfelus. Les mots inventés par l’auteur, à la fois rigolos et complexes à prononcer, les noms des personnages, des lieux… et les aventures qu’ils traversent. Parfois, tout cela me fait un peu penser à l’oulipo, à Boris Vian ou Raymond Queneau. Mais je n’y connais pas grand chose, alors peut-être qu’en vrai, ça n’a rien à voir.

album-jeunesse-claude-ponti-clementine-la-mandarine

L’un de mes albums préféré est Ma vallée. Je crois que je ne me lasserai jamais de le relire. Enfant, j’aurai adoré avoir un théâtre des colères, et adulte, j’aurai aimé avoir une nuit des Mamans et une nuit des Papas, pendant lesquels ont apprend à être parent.

Petit Lutin s’applique aussi à recopier ses illustrations préférées, morceau par morceau. Il y passe des heures, concentré de toute sa personne, puis me les offre, et moi, je fonds ♥

illustration-claude-ponti-clementine-la-mandarine

Je pourrai t’en parler encore des heures. Je préfère te conseiller d’emprunter ses albums dans ta bibliothèque de quartier, pour découvrir tout ça par toi-même, puis si tu aimes, d’acheter tes préférés pour lire et les relire à l’infini ☺

Et toi, tu connais les livres de Claude Ponti ? Tu les aimes ? S’il  te plaît, partage ton avis en commentaires !