Dans le premier opus du bilan d’un été de jardinage sur le balcon, je te parlais de nos plantes.

Dans ce second article, je détaille les outils que j’ai utilisés pour jardiner : livres, bacs et graines. De ce côté, j’ai grandement apprécié tout ce que j’ai pu utiliser, et je souhaite donc partager avec toi ces expériences. J’ai eu la chance de collaborer avec 3 entreprises que j’adore pour jardiner, et il me tient vraiment à cœur de t’en reparler encore une fois : quand je suis fan, je radote !!

un-ete-potager-bio-sur-balcon-clementine-la-mandarine

Les graines

J’ai beaucoup apprécié recevoir les graines de la Box à planter. Comme ce sont des graines paysannes, nous avons conservé pour l’année prochaine des graines de tomates cerises afin d’avoir nos propres semis. Pour les autres plantes, nous avons hélas pas eu cette démarche. Pour certaines plantes, comme pour le radis, je ne sais tout simplement pas comment faire. Pour d’autres, comme la moutarde, elle n’a tout pas eu le temps de monter en graines car nous étions trop gourmands ! J’ai aussi beaucoup apprécié la surprise de découvrir les graines, ainsi que les livrets, détaillés et clairs. Et la surprise de la box est toujours une jolie découverte ☺

Nous avons complété les graines de la Box à planter grâce à des graines Kokopelli, elles aussi paysannes. Leur choix est immense, cela peut-être un avantage comme un inconvénient lorsqu’on ne s’y connaît pas assez !

box-a-planter-automne

Les Bacs

J’ai adoré cultiver dans les Bacsacs. Ils nous sont extrêmement précieux grâce à leur grande taille et profondeur. Nous avons vraiment un mini-jardin grâce à eux ! Je suis impressionnée par leur solidité : ils ne montrent pas le moindre signe de fatigue après cet été en plein soleil. Cela contraste grandement avec nos paniers en osier qui sont complètement fichus !

Pour l’année prochaine, j’ai prévu de :

  • rajouter une couche de lasagne de culture dans les Bacsacs : en effet, l’ensemble s’est énormément tassé, et il y a plus de 10cm sans terre !
  • utiliser beaucoup plus intensément la surface offerte par les Bacsacs : nous n’avions planté qu’une espèce par carré, alors que l’on pourrait en mettre bien plus en organisant mieux l’espace.
  • semer dans des godets et repiquer ensuite : j’ai perdu énormément de plants lors d’arrosage un peu trop rapides dans les grands bacs.
  • pailler dès que les chaleurs s’installent.

chou-piment-balcon-bio-clementine-la-mandarine

Les livres

L’agenda du jardinier de Terre Vivante m’a aussi été très utile. Si j’ai encore du mal à penser à vérifier le calendrier lunaire avant de planter, je progresse de ce côté, et pour cela, l’agenda m’est très utile :

  • je note systématiquement, à la date du jour, dès que je sème quelque chose, et où
  • de même lorsque je repique ou enlève une plante
  • j’ai réalisé un plan de balcon, avec un nom pour chaque bac, qui me sert de marque page, et j’utilise ce nom pour indiquer où j’ai planté/semé : cela m’évite de semer plusieurs fois de suite au même endroit si j’ai oublié le premier semis !
  • le logo des semis et récolte, associé à chaque jour m’aide à penser à utiliser le calendrier lunaire
  • je consulte les conseils donnés toutes les quinzaines, qui m’aident à me repérer dans ce qu’il y a à faire et dans les saisonnalités du jardinage, que je ne connais pas encore bien

Je suis donc repartie pour une année avec l’agenda 2017, qui est encore une fois magnifique. J’adore le papier, les illustrations et les textes. Un vrai bonheur à utiliser ☺

agenda-jardinage-lune-clementine-la-mandarine

En plus des livrets de la Box à planter et des livres de jardinage dont je t’ai déjà parlé (jardinage en ville, en pots),  j’ai utilisé le livre Stop aux ravageurs dans mon jardin des Editions Terre Vivante – oui, je suis une grande fan ! C’est grâce à lui que j’ai pu mettre en place le paillage des tomates, et ainsi faire ressusciter les plants ! Ce livre est un trésor de ressources pour lutter de manière naturelle contre les différents ravageurs des potagers.

Et toi, tu as jardiné cet été ? Quels furent les livres, bacs et graines que tu as préféré ? S’il te plaît, partage ton expérience en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin


jardinage-en-ville-clementine-la-mandarine terre-vivante-clementine-la-mandarine la-box-a-planter-semence-paysannes-clementine-la-mandarine bacsac-potager-urbain-clementine-la-mandarine

—————————
Cet article est réalisé en partenariat avec les potagers urbains Bacsacs, l’abonnement de graines paysannes de la Box à planter et les Editions Terre Vivante. Pour en savoir plus sur les partenariats sur ce blog, je t’invite à lire ce descriptif.