Les athlètes de haut niveau vegan, il y en a.

J’imagine dans une proportion semblable à celle des vegans dans la population totale.

C’est donc possible de faire du sport, même beaucoup de sport, et de manger végétalien. D’accord, mais on fait comment ? Voici mon opinion sur la question.

Note : Je ne suis pas diététicienne, je ne suis pas sportive de haut niveau (championne de voltige régionale à 16 ans, ça ne compte pas n’est-ce pas ?!). Cet article regroupe mes astuces personnelles et le fruit de mes lectures. Je le vois comme un réservoir où tu pourras puiser idées et indices afin de te faire ta propre opinion et tes propres menus de sportive casual.

manger-sainement-et-faire-du-sport-clementine-la-mandarine

1- Relax Max !

Si tu pratiques le sport de manière modérée, pour ton plaisir, tu n’as sûrement pas besoin de t’en faire outre mesure pour les apports nutritionnels que tu ingères.

Mon meilleur conseil sera donc :

Mange lorsque tu as faim, de la vraie nourriture.

Manger à chaque fois que j’ai faim ? Oui ! Tout à fait ☺ Écoute ton corps, et donne-lui ce dont il a envie, sainement. Lorsque j’ai soudainement faim de noix, je ne trompe pas cette envie par autre chose. Je mange des noix. Je suis rassasiée, et j’ai ingéré le nutriment que mon corps réclamait par ce biais.

Pour manger sainement privilégie des céréales complètes, du sucre complet à leurs équivalents blancs, dont les apports en vitamines, minéraux et autres nutriments sont bien meilleurs et qui te caleront bien plus longtemps.

Les effets du sucre sur la santé : pourquoi et comment ?

2- Équilibre les repas de la journée

Suivant les heures de la journée, ne mange pas la même chose. En résumé :

  • le matin : des protéines
  • le midi : des céréales complètes et/ou des légumineuses
  • au goûter : des fruits
  • le soir : des légumes

Ceci est bien entendu caricatural. Il ne s’agit pas de manger du riz complet tout seul le midi ; fais en la base de ton repas, que tu agrémenteras de la façon qui te plaît. Sur le blog d’Ophélie, tu peux trouver un beau récapitulatif plein d‘idées saines et gourmandes pour tous les repas !

consommer-des-fruits-tropicaux-clementine-la-mandarine

3- Manger avant, pendant et après

Je ne mange pas particulièrement avant l’effort, puisque je mange dès que j’ai faim. Gala te conseille d’ailleurs d’avoir digéré ton encas avant de commencer ta séance et te propose ici 3 idées d’encas bien ciblé à déguster avant une séance de sport.

A n’importe quelle heure de la journée, c’est presque systématique : lorsque j’ai terminé de faire du sport, j’ai faim. Si je pratique un sport d’endurance, comme la randonnée à la journée, j’ai aussi besoin d’encas à transporter. Je m’arrange donc pour avoir le plus souvent possible à manger avec moi. Des barres de céréales maison, une banane, du granola… Les possibilités sont multiples !

Et toi, quelles sont tes astuces pour manger équilibré lorsque tu fais du sport ? S’il te plaît, partage tes idées en commentaires !

Sources :

Un zeste de conscience dans la cuisine, Isabelle Filliozat, Editions Marabout, 2012

Petits liens pour aller plus loin :

cuisiner-avec-un-indice-glycemique-bas-clementine-la-mandarine challenge-gratuit-mets-toi-au-sport-clementine-la-mandarine sport-ecologique-vegan-clementine-la-mandarine