Dernièrement, on a lu… #2

Oct 20, 2022 | 0 commentaires

Avec le retour des frimas, la lecture reprend une jolie place dans nos quotidiens. J’ai toujours plusieurs livres en cours, en général un ou deux livres type développement personnel/essai et un roman, et une ou deux BD qui trainent au milieu de tout ça. Je lis les premiers par petites touches, quand je me sens suffisamment en forme pour être réellement réceptive à leur contenu. Quant au roman, une fois que j’en ai trouvé un qui me passionne, j’ai bien du mal à le fermer. Puis j’ai besoin d’un temps de repos pour « sortir » de son ambiance, avant de pouvoir en commencer un autre. Petit Lutin fonctionne un peu pareil, et dévore par périodes, puis cesse la lecture de romans pour se concentrer sur des magazines avant d’y revenir.

Voici donc nos derniers coups de cœur, et le retour directement fait par les intéressés.

Note : pour lire écolo, rien de mieux que la bibliothèque. Si ce n’est pas une option pour toi, je t’invite à trouver les livres auprès de ton libraire de quartier, ou encore, de les commander en ligne dans une libraire indépendante, chez Decitre par exemple.

Nos dernières lectures : des livres pas forcément récents, mais qu'on a adoré, pour adultes et début de collège.

Petit Lutin

Le Manoir Évelyne Brisou-Pellen – 7€90

Le Manoir est une série de 12 tomes et 2 saisons. C’est un livre émouvant et en même temps avec de l’action.
Résumé : Un ado de quinze ans nommé Liam entre au Manoir. Pour lui, le Manoir est une maison de repos, mais en réalité ce n’est pas le cas… Arrive Cléa, une ado qui a été enlevée. Elle aussi croit se trouver dans une maison de repos… D’autres pensionnaires arrivent comme Hoël, Alisande, Désiré…
J’adore ce livre pour 3 raisons, la première est que le Manoir a une ambiance familiale. La deuxième pour son aventure et ses frissons dans le dos et la troisième pour les sentiments.

Nos dernières lectures : des livres pas forcément récents, mais qu'on a adoré, pour adultes et début de collège.

M.

Nous révions juste de libertéHenri Lœvenbruck – 8€30 en poche

Au premier abord, un livre qui raconte l’histoire de bikers en herbe aux États-Unis n’était pas le sujet qui me faisait rêver. Conseillé par une amie et intriguée par le titre, j’ai sauté le pas et ouvert la première page de ce roman… pour ne le refermer qu’après être parvenue au point final. Je me suis faite happée par cette histoire très touchante d’une bande de gamins nés dans une ville pauvre, qui pour échapper à leur condition, décident de prendre les chemins de traverse et partent, chevauchant leurs motos, vers plus de liberté. L’auteur aborde en trame de fond l’amitié, celle qu’on tisse avec la famille qu’on s’est choisie et qui forge notre quotidien et notre personnalité, mais aussi celle qu’on trahit, celle qui nous fait grandir comme celle qui nous poignarde dans le dos. L’écriture est fluide, les personnages décrits avec beaucoup de sensibilité et de simplicité. Bref, la moto, c’est pour la toile de fond, c’est avant tout une aventure humaine qui nous est narrée ici !

La kube : une box lecture personnalisé, avec des jolis cadeaux

Moi

L’effondrement (et après) expliqué nos enfants… et nos parentsPablo Servigne et Gauthier Chapelle – 12€

J’ai découvert ce livre grâce à une box Kube, la box aux livres personnalisés. Découvrir la box est toute une joie en soi : les petits cadeaux en pagaille à sortir un à un – Oooh des pailles en bambou, Huuum un savon qui sent bon ; l’envie de les tester tout de suite – sauf que j’étais au bureau, alors le test du savon qui sent si bon, ce sera pour plus tard ! Et puis, il y a le livre, le cœur de la box, qui se dévoile doucement en sortant de sa jolie pochette de protection. C’est la première fois que je lis Pablo Servigne et Gauthier Chapelle. J’avoue avoir clairement retardé la lecture de leurs ouvrages car le mot effondrement fait quand même carrément peur. Et en même temps, être préparé évite la peur. Ravie et inquiète, je commence ma lecture par un dialogue entre une jeune adolescente agacée de ne pas être informée « de la fin du monde » sous prétexte d’être protégée et d’un parent qui entend sa demande et accepte un dialogue sincère. Je ne peux m’empêcher de voir en cette ado un potentiel Petit Lutin, et je suis donc encore plus touchée : par cette nécessité d’être sincère avec nos enfants, par les défis décrits qui les attendent, nous attendent. J’ai hâte de trouver un moment dans la folie du quotidien pour passer aux dialogues suivants, en me laissant des moments pour décanter les informations au cours de la lecture car c’est émotionnellement fort.

Et toi, qu’as-tu lu dernièrement ? Est-ce que tu veux bien nous partager tes derniers coups de coeur ? S’il te plaît, dis-nous tout en commentaires !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

* indicates required
Que souhaites-tu recevoir ?

Encore un peu de lecture ?

La Peur

La Peur

J'ai peur. J'ai souvent peur. Une peur diffuse. Que je refuse souvent d'écouter, à laquelle je...

lire plus

la boutique

Acheter, c’est voter ! Fais-le selon tes valeurs.

Pendant ce temps sur Instagram…