Porter des bijoux et des valeurs

Jan 28, 2021 | 0 commentaires

Je n’ai jamais porté beaucoup de bijoux.

La raison principale est toutes les problématiques environnementales et éthiques autour des bijoux. L’extraction des pierres, de l’or ou de l’argent est tellement polluante, et réalisée dans des conditions que l’on peut presque qualifié d’esclavage. Une fois que l’on est au fait de ces problématiques, porter un bijou devient bien moins agréable.

C’est une problématique sur laquelle je n’avais encore jamais écrit, aussi je suis ravie de la confiance de la bijouterie éthique en ligne OR DU MONDE m’a accordé pour traiter de ce sujet.

Photo @Or du monde

Les problématiques liées aux bijoux

Les chiffres font froid dans le dos. Question écologie, pour extraire 3 grammes d’or, le bilan écologique s’élève à :

  • 1500 L d’eau
  • 10 g de mercure
  • 100 g de cyanure
  • 5 T de déchets miniers

C’est totalement de la folie ! Pour 3 malheureux grammes… Je n’ai pas les chiffres pour l’argent, mais j’imagine que ce n’est guère mieux. 

Question éthique, c’est pas plus reluisant. Travail des enfants, salaire de misère, dangerosité extrême dans les mines… Les extractions dans les pays pauvres, souvent non déclarées, font parfois même de leurs travailleurs sont des esclaves. On trouve de nombreux témoignages en ligne, par exemple ici (attention, seulement si tu as le cœur bien accroché, ça donne envie de se révolter !). 

Photo @Or du monde

Les solutions qui existent

Du coup, un bijou parfait, ce serait quoi ? Il serait écolo : avec de l’or qui ne nécessite pas d’extraction polluante, ou mieux, de l’or recyclé éco-responsable. Il serait éthique : pas d’exploitation que ce soit pour l’extraction ou pour la fabrication du bijou. 

Alors, bien entendu, dans ces conditions, le bijou coûte plus cher. Ou plutôt il coûte le vrai prix d’un bijou. Et on en revient encore une fois à une sobriété volontaire, qui consiste à choisir avec soin son achat, en se disant qu’on le portera pendant des années. Comme j’ai vu ma grand-mère porter le même médaillon toute sa vie, celui qu’elle avait eu à sa communion. J’ai toujours rêvé d’avoir un bijou à porter en permanence. Je trouve cela très poétique. Le bijou prend une valeur un peu magique, il traverse la vie avec la personne. Cela fait penser aux histoires fantastiques, avec des médaillons dotés de pouvoirs surnaturels, qui se transmettent de génération en génération. 

Photo @Or du monde

Tu peux aussi penser à d’autres formes de bijoux, moins précieux, mais du coup, aussi, moins chic. Un lacet de coton avec un pendentif en ivoire végétal par exemple. Des boucles d’oreilles artisanales, des bijoux en bois, etc… Il s’agira juste d’éviter au maximum bien entendu le plastique, ainsi que les métaux et les pierres non certifiés ou non recyclés.

De mon côté, j’ai choisi de récupérer une chaîne en argent cassée mais encore utilisable, que ma Maman ne portait plus. Et pour un anniversaire, j’ai choisi une pierre éthique, que j’ai fait sertir par un bijoutier. Ce collier ne me quitte plus. C’est mon médaillon magique à moi. Il a certes coûter relativement cher, mais cela fait déjà presque deux ans que je le porte sans arrêt, sans m’en lasser.

Et toi, comment fais-tu pour choisir tes bijoux ? En portes-tu régulièrement ? As-tu un bijou fétiche qui ne te quitte jamais ? S’il te plaît, partage ton avis en commentaires.

Photo @Or du monde

Je remercie Or du Monde d’avoir financé cet article et de m’aider ainsi à continuer mon travail sur ce blog. Pour tout savoir sur les liens sponsorisés ou affiliés, et mes choix à ce sujet, je t’invite à consulter cette page. Je te remercie du fond du cœur pour ton soutien pour mon travail de blogueuse ♥

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Encore un peu de lecture ?

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Tu recevras un mail par semaine, avec des astuces écolo, les récap des challenges écolo… Promis, je garde ces infos juste pour moi. Et pas plus d’un mail par semaine.

Et pour fêter ton arrivée, un mini-challenge d’une semaine pour faire tes premiers pas vers une diminution de tes déchets avec 7 astuces faciles et efficaces.

Pendant ce temps sur Instagram…