Journal d’une reconfinée #21

Nov 22, 2020 | 0 commentaires

Sept heures trente.

Nan, mais t’es sur que c’est l’heure de se lever ? Parce que là, j’ai pas du tout, mais alors pas du tout envie. Cette nuit, je me suis réveillée deux fois, la première parce que ma boucle d’oreille me gênait, la seconde pour aller chercher des mouchoirs. Alors ce matin, j’aurai bien fait du rab. Sous la douche, je pense à toi, S. au moment du shampoing. Cette fois pas d’après-shampoing pourtant, je suis trop à la bourre et je mise sur la crème hydratante car en ces temps hivernaux (enfin un peu hivernal, 20°C hier…), il y a bien besoin. Encore une fois, ça vient de chez Belle au Naturel, mon fournisseur maintenant officiel de cosmétiques – que je ne peux pas faire moi-même.

Quinze heures.

De retour à l’école de Petit Lutin pour l’atelier anti-sexisme. Aujourd’hui, on commence à écrire des histoires en petit groupe. L’idée à la fin sera d’avoir une histoire avec un prince et une princesse sans que les personnages ne soient définis par des préjugés sexistes, ni qu’ils soient exactement à l’inverse de ces préjugés. C’est chouette de lire leurs histoires. Celle du prince Armand qui n’arrive pas à dormir car sa voisine Armande fait la fête toutes les nuits. Ou celle où il était deux fois, la première fois une princesse, et la seconde fois un petit cochon noir qui vont se rencontrer.

1- la boite du calendrier de l’avent d’Amoureux, 2- ZE crème hydratante !

Dix-sept heure trentes.

On rentre à la maison. La boite aux lettres est pleine. Le cadeau de Noël de mon Amoureux de la part de ma Maman, un super calendrier de l’avent d’Amoureux, et une nouvelle enveloppe d’un échange. Merci J. pour toutes ces merveilles !
Ce calendrier de l’avent à l’air tellement chouette : chaque jour est proposé une petite activité à réaliser en amoureux. Il y a aussi un petit carnet pour noter ses réponses si besoin, deux petits crayons de papier et une ficelle et 24 mini-pinces à linge pour suspendre l’ensemble. Le tout dans une jolie boite. Que des matériaux naturels, et tout est réutilisable et ça plante un arbre. D’ailleurs, il doit être super intéressant de faire les questions posées plusieurs fois, pour voir l’évolution des réponses.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?