Et si… on tentait d’y voir du positif ?

Mar 17, 2020 | 3 commentaires

On est, presque tous, bloqués chez nous.

Avec des enfants si tu en as. L’idée de faire du télétravail si tu peux. Et… plein de temps pour tourner en rond chez toi et une envie peut-être difficilement répressible de sortir tellement il fait beau et bon dehors.

Souvent, on se plaint de ne pas avoir le temps, de devoir courir tout le temps, d’être pressé, d’avoir trop de boulot, trop de choses à faire, la vie trop remplie… Et pas le temps pour les activités avec les enfants, le repos, les loisirs. Ah si j’avais du temps, j’apprendrais le piano et l’espagnol, je ferais mon pain, je lirai plus, je cuisinerai maison…


Nous vivons une période étrange et angoissante. Mais que l’on peut essayer de transformer en quelque chose de fort et positif. Tout d’abord en acceptant la vie comme elle vient. Cela n’est pas forcément facile, je te l’accorde. Si tu réussis à accepter la situation, de nouvelles perspectives s’offrent à toi. En profiter pour se retrouver, passer du temps ensemble, vraiment, et peut-être revenir à l’essentiel. Prendre le temps, de faire tout ce que l’on ne prend jamais le temps de faire. Ou prendre le temps de ne rien faire justement. Pour se retrouver soi-même. Réfléchir, sans avoir la tête dans le guidon pour une fois. Se demander où on va, comment on y va, et si cela nous convient vraiment. Est-ce que j’ai vraiment envie de cette vie là ?

En attendant peut-être un article plus complet sur ces sujets denses et intimes, et afin peut-être aussi de limiter l’angoisse liée au confinement, voici les idées que nous avons trouvées, Petit Lutin et moi, pour nous occuper. Je te partage les listes brutes. Elles correspondent à nos envies, nos centres d’intérêts, nos besoins. J’espère que certaines idées feront écho en toi et t’inspireront.

Voici la liste de Petit Lutin :

  • coder sur scratch ensemble
  • tricoter
  • broder
  • réaliser des stop-motion
  • jardiner
  • jouer du piano
  • cuisiner
  • bricoler
  • ranger la chambre – promis, c’est lui qui l’a dit !
  • trier les affaires – idem !
  • dessiner
  • coudre
  • peindre des tableaux
  • proposer à l’école les ventes de peintures, dont les bénéfices iront pour aider les SDF
  • fabriquer des déguisements
  • lire des livres
  • écrire des livres
  • fabriquer des cartes postales et les envoyer
  • jouer à des jeux de société

Et voici la mienne :

  • broder mon jean
  • lire le livre d’Alexandre Jollien Petit traité de l’abandon
  • finir les semis
  • préparer la seconde lasagne de culture dans le bacsac
  • trier la cabane à vélo
  • recoudre le jean de Petit Lutin
  • préparer le nouveau site d’Escapades – association de sport parents-enfants dont nous faisons partie
  • continuer à écrire les deux romans que j’ai commencé
  • répondre aux commentaires en retard sur le blog
  • mettre en place le protocole SSL
  • faire un plan du jardin
  • écrire à Mémé Nénette deux fois par semaine
  • jouer du piano
  • fabriquer des cartes postales pour l’abonnement
  • coudre des masques pour le CHU
  • écrire à mon amie M.
  • mettre à jour différentes pages de l’Accompagnement à l’Écologie
  • ajouter des pages pour cet accompagnement
  • peindre les murs de la chambre
  • tenter d’écrire le journal d’une confinée quotidiennement
  • compléter mon profil sur le site de la voyageuse
  • ne rien faire !

Note : je continue à envoyer vos paquets, que ce soit pour l’abonnement de cartes postales ou les mouchoirs lavables. Les délais seront simplement de quelques jours au lieu de 24h pour les mouchoirs, car je ne les posterai que lorsque j’aurai besoin de sortir pour faire des courses, afin de limiter mes sorties au maximum. Je vous remercie pour votre compréhension.

Et toi, tu réussis à voir du positif dans tout ça ? Tu as des envies particulières d’activités ? S’il te plaît, partage tes idées en commentaires !

3 Commentaires

  1. ici j’ai l’impression de faire 3 journées en une. C’est épuisant et je ne sais pas pour combien de temps (on enchaine les réunions de crise, je suis en conf call de 8h du matin à 18h j’ai à peine le temps d’aller au toilette!) en parallèle il faut s’occuper du repas de la maison et surtout alimenter les 3 zebrions…
    Bref tout le monde parle de comment utiliser ce temps libre, ralentir, profiter des enfants, moi j’aimerais juste ne pas m’éffondrer de fatigue nerveuse et physique à 20h30!
    allez j’y retourne!

    Réponse
    • Merci pour ton retour ! Dès demain, je partage un article sur le sujet, inspiré entre autre par ton commentaire. Bon courage à toi et ta famille, j’espère que les choses vont s’apaiser pour toi.

    • Pareil,
      tout le monde autour de moi est en “repos forcé” alors que mes journées n’ont jamais été aussi longues…

Laissez une réponse à clo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?