L’automne annonce l’hiver, et cela semble bien être la période creuse pour les plantations.

Pourtant, selon les principes de la permaculture, un sol ne doit jamais rester à nu. Il n’y a qu’à regarder dans la nature, c’est vrai que le sol est toujours couvert de végétation, de feuilles mortes, de neige… mais jamais nu !

Alors durant l’automne, on va planter, ne serait-ce que pour garder un couvert végétal sur le sol. Et puis, la moutarde, c’est super bon dans les sandwich ☺

jardinage-automne-clementine-la-mandarine

Que jardiner a l’automne ?

Voici mois par mois des exemples de ce que tu peux semer (mettre la graine en terre) et planter (mettre le jeune plant en terre).Pense à pailler tes cultures pour garder le sol le plus chaud possible : foin, tonte de gazon, thé utilisé, paille, copeaux de bois, compost et feuilles mortes de l’automne !

  • Octobre sème en pleine terre fèves (climat doux ou balcon abrité), moutardes, mâche, radis, pois, épinard d’hiver, cresson ; et plante choux-fleur, chou pommé de printemps, laitue, oignons, les derniers fraisiers.
  • Novembre : en extérieur sème fèves et pois (climat doux), cresson et plante laitue, chou pommé.
  • Décembre : rien ! Huum, il fait vraiment trop froid maintenant !

semis-automne-clementine-la-mandarine

Préparer le printemps

Pour remplir nos différents contenants, nous avons utilisé notre méthode habituelle de lasagne de culture. Pendant la saison estivale, les couches se sont transformées en un beau terreau, et l’ensemble s’est tassé.

Il est temps maintenant d’ajouter de nouvelles couches à tes lasagnes, qui se prépareront doucement pendant l’hiver, et seront prêtes à recevoir tes pousses au printemps. Tu peux utiliser :

  • matière brune : profite des feuilles mortes d’automne ; si tu n’as pas d’arbre chez toi, vas en ramasser en forêt !
  • matière verte : utilise tes épluchures de fruits et légumes, les fanes, les feuilles de légumes que tu ne manges pas, les dernières tontes de gazon.

Puis recouvre l’ensemble d’une couche de terreau et d’un paillage de ton choix.

choux-bruxelles

Tu peux aussi :

  • préparer des abris pour les insectes
  • ramasser des branches dans la nature pour faire tes futurs tuteurs
  • noter ce que tu as fait pousser l’année dernière, et où
  • prévoir ton plan de balcon/jardin
  • commander tes semences – pense semences paysannes, reproductibles ☺

Et toi, as-tu des projets de culture pour l’année ? Penses-tu planter sur ton balcon ou dans ton jardin des fruits et légumes ? S’il te plaît partages tes idées et projets en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin


jardinage-en-ville-clementine-la-mandarine terre-vivante-clementine-la-mandarine bacsac-potager-urbain-clementine-la-mandarine

—————————
Cet article est réalisé en partenariat avec les potagers urbains Bacsacs et les Editions Terre Vivante. Pour en savoir plus sur les partenariats sur ce blog, je t’invite à lire ce descriptif.