Colorier en débordant : c’est si joli !

Mar 11, 2016 | 12 commentaires

Petit, tout le challenge est de colorier sans déborder.

Mais… Et si c’était joli aussi quand la couleur dépasse les bords ? Et si rester dans les limites n’était pas forcément la seule méthode ?

Je te propose ici de visualiser étape après étape l’arrivée des couleurs débordantes sur cette page de feuilles d’automne, avec des peintures à l’eau. Oui, ces peintures d’enfants qu’il te reste au fond d’un tiroir et dont personne ne veut se servir. Celles qui ont survécu tu ne sais pas comment à tous tes déménagements et que tes Petits Lutins ne trouvent pas à leur goût. Parce que je crois vraiment qu’il n’y a pas besoin de matériel coûteux pour créer de jolies choses

colorier-en-depassant-est-joli-clementine-la-mandarine

Voici tout d’abord quelques astuces :

  • pour une intensité en couleur très faible, mets un peu de peinture sur ton pinceau, puis mélange la avec de l’eau dans une soucoupe à part
  • n’hésite pas à mélanger les tons directement dans les couleurs, tu auras ainsi facilement plein de nuances
  • ajoutes une seconde couche de peinture alors que la première n’est pas encore sèche : les couleurs diffusent et se mélangent toutes seules
  • imprime ton coloriage sur un papier épais, sinon il risque de gondoler (comme ici !)
  • et… mets ton eau dans un pot bien différent de ta tasse à thé !

Et en images, différentes étapes de la mise en couleur de cette page automnale :

peindre-a-la-peinture-a-l-eau-pour-les-grands-clementine-la-mandarine peinture-a-l-eau-clementine-la-mandarine coloriage-a-la-peinture-a-l-eau-clementine-la-mandarine coloriage-en-depassant-clementine-la-mandarine coloriage-je-depasse-clementine-la-mandarine peindre-en-depassant-clementine-la-mandarine coloriage-adulte-peinture-clementine-la-mandarine aquarelle-coloriage-clementine-la-mandarine coloriage-depasser-pas-parfait-clementine-la-mandarine

Je trouve le résultat parfait dans son imperfection ! Les couleurs se mélangent, j’ai l’impression d’un tas de feuilles mortes dans lequel j’ai très envie de sauter.

Ça te dit ? Toi aussi tu aimes l’automne toute l’année ? A moins que tu ne préfères les fleurs ? C’est comme tu veux : clique pour télécharger tes deux coloriages gratuits. Et si tu aimes beaucoup les coloriages, abonnes-toi !

Et toi, tu aimes colorier ? Tu aimes dépasser ? Tu as envie d’essayer ? S’il te plaît, partage ton avis en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :

abonnement-coloriages-a-imprimer-clementine-la-mandarine DIY-arts-plastiques-clementine-la-mandarine objectif-un-DIY-par-mois-en-2016-clementine-la-mandarine

12 Commentaires

  1. C’est superbe Clémentine !

    Réponse
    • Merci Emilie ☺♥

  2. Le fait est tout de même que colorier sans dépasser répond à la nécessité d’apprendre à contrôler la motricité de ses mains. Mais dommage que cela en devienne une source de stress. Alors colorier en dépassant peut également répondre à d’autres objectifs… Comme toujours le juste milieu…

    Réponse
    • Oui, je comprends tout à fait la notion d’apprentissage. Ce qui me gêne, c’est qu’il est persuadé que autrement c’est “mal”. Et je me dis que l’exemple pourra lui permettre de se libérer à ce sujet !

  3. ahlala pas facile l’apprentissage de rester dans les lignes, contrôler ses gestes…
    moi j’aime cette idée de laisser fuser les couleurs et quand on se sent à l’aise on peut même inverser le processus; d’abord poser ses couleurs et ensuite dessiner les formes ^_^
    Merci pour le partage, je m’y exercerais volontiers :-), belle fin de week-end :-)

    Réponse
    • Oui, j’aime beaucoup faire cela aussi : d’abord les couleurs, ensuite le dessin ☺
      Merci pour ton retour !

  4. Je montre à mes filles beaucoup de tableaux / illustrations très variées. Et quand on en discute, je leur fait remarquer, justement, que parfois c’est parce que la couleur ne suit pas le trait que le résultat est vivant.

    Du coup, quand ma grande regarde une œuvre de sa petite sœur : “Toi, tu fais comme Picasso, et moi comme Renoir !” :D

    > dans les albums pour enfants, il y a aussi une très grande variété ; montrer à ton lutin que même dans les livres ça déborde, ça peut l’aider, non ?

    Réponse
    • Je n’avais jamais songé à partir des illustrations des livres, merci pour cette idée ☺☺

  5. Magnifique idée ! J’adhère totalement et vais proposer à mes filles de le mettre en pratique. Leur apprendre à ne pas toujours rester dans les lignes, c’est aussi une bonne chose. Merci Clémentine ! (en passant, c’est aussi le prénom de ma grande ;)

    Réponse
    • Je suis ravie que cette idée te plaise Amandine, et j’espère qu’elle a eu beaucoup de succès au près de tes filles ☺

  6. Quel joli rendu!
    Avoir de pouvoir déborder aussi joliment, je pense qu’il faut savoir se limiter et suivre les consignes…enfin j’espère que ça marche comme ça … :)
    merci pour votre pas-à-pas

    Réponse
    • Cela peut-être joli en mettant des couleurs sans aucun rapport avec les dessins. Tout dépend de l’effet attendu ☺

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des arbres !

Zéro déchet

Cartes Postales

Jardinage urbain

Encore un peu de lecture ?