Être Maman, c’est un grand bonheur.

C’est ton Petit Lutin qui vient te voir en se réveillant de sa sieste, se pelotonne dans tes bras, et reste ainsi pour un long câlin. C’est marcher dans un parc main dans la main avec ton Amoureux et voir ton Petit Lutin courir après les pigeons. C’est rire à deux en se balançant toujours plus haut, vers le ciel. C’est inventer des variantes innombrables de la Souris Verte.

Et puis, c’est aussi écouter avec bienveillance les frustrations lorsque l’assiette n’est pas de la bonne couleur. C’est aussi faire attention aux voitures dans la rue. C’est aussi ne jamais s’y prendre assez l’avance pour se préparer pour le rendez-vous chez le médecin. C’est aussi accepter que non, ça ne se passe pas comme on l’avait prévu.

Tout ça est source de stress, de fatigue.

Le bocal à bienveillance : un condensé de bons souvenirs pour rester positive avec tes enfants

Et dans les mauvais jours, on peut vite en arriver à se dire que l’on est la pire Maman de tout l’Univers. Ou alors, se mettre à penser que notre Petit Lutin adoré est en fait insupportable.

Mais tout ça, ce n’est pas vrai.

Et pour que tu puisses te le prouver à toi-même, et aider toutes les super Mamans pas parfaites, mais qui veulent rester positives que tu connais à se le prouver, voici :

Le Bocal à pensées bienveillantes.

Le bocal à bienveillance : un condensé de bons souvenirs pour rester positive avec tes enfants

Le principe est très simple : dans un joli bocal, tu vas placer un tas de petits souvenirs tous doux notés sur des bouts de papier. La fois où vous avez exploser de rire parce que tu t’étais cachée dans le lit de ton Lutin. Et aussi cette fois où vous avez lu ce magnifique album. Et aussi cet après-midi pluvieux pendant laquelle vous avez dessiné ensemble sur une immense feuille de papier. Etc…

Et lorsque tu as le moral dans les chaussettes, tu pourras t’assoir avec ton bocal, et lire ces petits billets.

Si tes Petits Lutins sont assez grands, tu peux leur proposer de noter les moments qu’ils ont été heureux de partager avec toi. Tu peux aussi lire les billets en leur compagnie pour éviter qu’une situation ne dégénère, et vous reconnectez l’un à l’autre, en douceur.

Le bocal à bienveillance : un condensé de bons souvenirs pour rester positive avec tes enfants

Pour réaliser un bocal, il te faut :

  • un bocal – en verre, pour voir à travers, c’est plus joli. Par là, tu peux trouver des idées pour récupérer des bocaux.
  • de jolis morceaux de papier – récupère les restes de papier de scrap, découpe de jolies photos dans des magasines, peints à l’aquarelle du papier blanc…
  • un stylo
  • de la ficelle – utilise un reste de pelote de laine, de la ficelle de cuisine… Tu peux aussi utiliser du ruban pour un design plus travaillé.
  • une perforatrice
  • des ciseaux, éventuellement un massicot si tu en as un
  • un morceau de carton rectangulaire, pour le gabarit – ici, 9 x 6,5 cm. Fouille ta poubelle a recyclage pour trouver un morceau de carton.

Le bocal à bienveillance : un condensé de bons souvenirs pour rester positive avec tes enfants

Découpe dans le papier de ton choix des rectangles de taille homogène grâce à ton gabarit. Tu peux utiliser un massicot ou des ciseaux.

Le bocal à bienveillance : un condensé de bons souvenirs pour rester positive avec tes enfants

Perfore tes petites pages dans un coin.

Le bocal à bienveillance : un condensé de bons souvenirs pour rester positive avec tes enfants

Découpe un long morceau de ficelle (environ 30cm ici). Attache-les toutes ensemble avec un morceau de ficelle.

Le bocal à bienveillance : un condensé de bons souvenirs pour rester positive avec tes enfants

Noue le petit carnet ainsi créé autour de ton bocal, puis attache ton stylo à l’autre bout de la ficelle.

Le bocal à bienveillance : un condensé de bons souvenirs pour rester positive avec tes enfants

Voilà, tu as terminé. Lorsque tu voudras noter une pensée, il te suffira de tirer une page pour la détacher en déchirant le coin, puis de la placer dans le pot.

Hé, pssss ! Tu sais quoi ? Ça marche aussi pour les Papas car eux aussi, ils ont envie d’être bienveillants ! Je pense d’ailleurs l’offrir à mon amoureux pour Noël. Je peux te le dire car il ne vient jamais ici. Mais chuuuuuuut, c’est un secret.

Le bocal à bienveillance : un condensé de bons souvenirs pour rester positive avec tes enfants

Et toi, comment fais-tu pour garder ta bienveillance face aux aléas de la vie ? S’il te plaît, partage tes astuces en commentaires !

———————————

Cet article fait parti du challenge Green Glam « Fabrique tes jolis cadeaux de Noël utiles et écologiques », que j’organise avec Natasha du blog Echos-Verts et auquel participent 22 autres blogueuses. Nous te proposerons toutes ensemble 30 DIY, un par jour de Novembre. Ainsi, te voilà partie pour un Noël chaleureux, écologique sous le signe du partage. Hier, Charlotte nous montrait comment faire une bougie récup’ et écologique. Demain, Natasha nous proposera une nouvelle idée.