Challenge Janvier-Février : Garde-robe écologique, éthique et minimaliste.

Jan 3, 2017 | 13 commentaires

La mode, ça peut-être vraiment pas écolo, vraiment pas éthique, et vraiment pas minimaliste.

La fast-fashion, l’industrie de la mode des grands groupes, celle qui nous fait acheter de nouveaux vêtements avant que les autres ne soient usés parce qu’ils ne sont pas chers, à la nouvelle mode, soit disant indispensables à notre image est à peu près à l’inverse des valeurs qui me sont si chères : écologie, éthique, bienveillance, créativité.

challenge-garde-robe-ecolo-minimaliste-clementine-la-mandarine

Pourquoi dire non à la fast-fashion ?

Il y a, je pense, plusieurs raisons à dire Non ! à la fast-fashion.

On peut citer l’aspect écologique. La culture du coton et son florilège de pesticides et engrais chimiques, les fibres issues du pétrole, les colorants chimiques plein de métaux lourds, le transport des vêtements, la pollution de l’eau, les déchets générés… La fast-fashion, c’est tout cela combiné, et c’est vraiment pas chouette pour la planète. On peut y ajouter l’élevage pour la fourrure, le cuir, la laine et la déforestation, l’épuisement des eaux et tous les problèmes qui en découlent. Aie !

Il y a aussi l’aspect éthique. Tu te souviens du nom Rana Plaza, devenu tristement célèbre après qu’un immeuble s’écroule ? A l’intérieur, des milliers de personnes confectionnaient des vêtements, dans des conditions inhumaines, pour un salaire de misère. L’exploitation des humains dans l’univers de la fast-fashion est une réalité. Sinon, comment proposer des vêtements à aussi bas prix ? Des femmes, des hommes et même des enfants travaillent dans ces usines et vivent, survivent dans la misère. Huit heures de travail par jour, pas de vacances, tout ça pour 4$ par jour : c’est ce que dévoile les épisodes de la série Sweatshop.

Dans la suite logique, il y a l’aspect consomm’action. Si je ne cautionne pas ces agissements des grands groupes de la fast-fashion, il est logique que je ne leur donne pas mon argent. Chaque euro dépensé construit le monde dans lequel nous vivons, en cautionnant les pratiques des entreprises auxquelles nous achetons. Arrêter d’entretenir les entreprises qui polluent  notre planète et exploitent leurs travailleurs est un acte fort. Comme disait Coluche “Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus pour que ça ne se vende pas !“.

Et enfin, il y a le développement personnel. Notre société met en avant l’apparence. La belle maison, la belle voiture, le beau mari, les beaux enfants et les beaux vêtements. Des marques, une mode qui change sans cesse, des standards à respecter pour faire partie du groupe auquel on souhaite appartenir. Et si, on disait non à tout cela ? Et si, au lieu de prôner l’avoir, l’apparence, on mettait l’accent sur l’être, la spiritualité. Ce ne sont pas de jolis habits qui feront de nous des personnes bien dans leur peau, heureuses, sereines, créatives, épanouies. Ce ne sont pas nos vêtements qui font de nous ce que nous sommes !

Alors, oui pour ne pas succomber à la fast-fashion. Mais comment faire ?

vetement-ecolo-bio-ethique-clementine-la-mandarine

Comment faire pour se vêtir écolo et éthique ?

C’est vrai que cela peut être sacrément compliqué de s’habiller éthique et écologique.

Quelles marques, quels magasins ?
La mode écolo, c’est cher, non ? Comment équilibrer le budget ?
Une garde-robe minimaliste, c’est quoi ? Comment la constituer ?
Où acheter écolo et éthique ?
Et les animaux dans tout ça ?
Quels critères mettre en avant ?

 Nous essaierons de répondre à toutes ces questions pendant ce challenge qui se déroulera en Janvier et Février 2017. Si tu as d’autres interrogations sur le sujet de la mode écologique, éthique et minimaliste, n’hésite pas les poser en commentaires de cet article. Je ferai de mon mieux pour y répondre, en commentaire ou dans un article.

tri-vetements

Comment participer au challenge ?

Pour participer toi-aussi à ce challenge, tu as plusieurs solutions :

Lire, réagir

Tu peux tout d’abord lire les articles du challenge, que tu retrouveras tous par là : Challenge Garde-robe écologique, éthique et minimaliste. Tu pourras aussi bien entendu commenter les articles, donner ton point de vue, partager tes astuces, poser tes questions. S’il y a des thématiques précises que tu souhaites voir abordées pendant ce challenge, pose tes questions en commentaire de cet article. Je ferai de mon mieux pour y répondre, en commentaire ou dans un article.

Le groupe Facebook associé aux challenges te permettra de partager avec les autres participantes tes découvertes, commenter leurs publications, poser tes questions, discuter… Si tu n’en fais pas encore partie, tu peux demander à le rejoindre.

Pour recevoir toutes les informations, les bilans et documents de ce challenge, je t’invite à t’inscrire en haut à droite de cette page. Tu recevras en cadeau de bienvenue un mini-challenge écolo de 7 jours.

Publier, te faire connaître 

Tu es une bloggueuse mode écolo ? Tu gères une boutique de mode écolo ou une marque écolo ? Tu souhaites partager ta garde-robe capsule ? Tu couds ta garde-robe toi-même ? Tu t’habilles de feuilles et de mousse ?

Si tu as envie de participer plus en avant à ce challenge, contacte-moi par email et propose-moi tes idées précisément. Une collaboration peut prendre des formes très diverses, je te laisse réfléchir à ce que tu souhaites me proposer, et me contacter à

clementine@clementinelamandarine.com

une fois que tu as une idée précise – et pas avant !

Et toi, quel est ton regard sur la mode, la fast-fashion ? Es-tu une acheteuse compulsive, une minimaliste engagée ou ignores-tu totalement la mode ? S’il te plaît partage tes interrogations et ton avis en commentaires.

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :

echange-tes-vieux-objets-contre-des-bons-d-achat-clementine-la-mandarine minimalisme-pour-se-simplifier-la-vie-clementine-la-mandarine challenge-vetement-ecolo-bio-clementine-la-mandarine

——————————–

Cet article fait partie du Challenge écologique et créatif de Janvier-Février 2017 : Garde-robe écologique, éthique et minimaliste. Pour ne rien louper des challenges, je t’invite à t’inscrire en haut à droite. Tu recevras en cadeau un mini-challenge écolo de 7 jours.

13 Commentaires

  1. Hâte de commencer car c’est un des sujets que je trouve le plus difficile…Même si perso j’achète peu d’habits, que pour le petit dernier j’emprunte et j’achète d’occasion, je pêche pour les deux plus grandes qui grandissent vite !

    Réponse
    • J’espère que ça te plaira Hélène, et que tu trouveras plein d’astuces qui t’aideront !

  2. Ce challenge tombe bien parce que le gros hic c’est ma garde robe justement. passer à une garde robe écolo m’est très difficile pour plusieurs raisons: ma taille, devoir essayer (ce qui supprime l’achat par internet de marques écolos qu’on trouve peu en boutique), peu de boutiques voir pas du tout dans ma ville de vêtements d’occas ou éthiques.
    Je tente demain de faire un tour des boutiques car j’ai absolument besoin de vêtements pour ce week-end. Je vais commencer par une boutique de vêtements d’occas que j’ai repéré récemment mais je crois qu’elle a déjà fermé définitivement.

    Le challenge va me permettre de me concentrer sur ma garde robe et d’approfondir le sujet. peut-être que je trouverai des solutions…

    Réponse
    • J’espère que parmi les diverses propositions qui seront faites, certaines te seront adaptées ! Je te souhaite une bonne lecture !

  3. Avant le début de mon aventure ZD, j’achetais beaucoup (beaucoup trop) de vêtement en ligne. Mon premier pas vers une garde robe écolo a été d’identifier les éventuelles boutiques en ligne qui me semblaient “aller dans le bon sens” (bio, écolo, éthique, etc.).
    Exit donc La Redoute, Asos, Zalando et autres Sarenza… Maintenant, je me dis que pour réduire encore mes déchets, il faudrait que j’évite les commandes en ligne (et donc les colis) et que je me tourne vers les vêtements d’occasion, mais en faisant cela, on retombe la plupart du temps sur des vêtements synthétiques de marques pas éthiques pour un sous. Du coup, je me pose vraiment la question sur la meilleure solution à adopter (outre celle de ne pas acheter ?! :-p) : éthique et neuf, moins éthique mais d’occasion ?

    Réponse
    • C’est une question que je me pose beaucoup aussi, et sur laquelle je reviendrai dans un article dédié ☺

  4. Coucou !
    Je suis intéressée mais je n’arrive pas à m’inscrire : il ne se passe rien quand je rentre mon adresse… Les articles seront tous sur le site ?
    En tout cas ça a l’air super !
    Bises

    Réponse
    • C’est bien étrange ! Si tu le souhaites, contacte-moi par mail, et je t’inscrirai manuellement. En tous cas, oui, tous les articles seront sur le blog.

  5. J’ai un petit souci également, quand je mets mon mail il m’indique “Trop de tentatives d’abonnement pour cette adresse e-mail. Veuillez réessayer dans environ 5 minutes.”

    Peux-tu envoyer le mini défi 7 jours à l’adresse laissée dans le commentaire ? Merci !

    Réponse
    • Voilà qui est fait Agathe ☺

  6. J’ai abordé la question de la garde-robe autrement.
    Une façon d’être écolo, c’est de faire durer les vêtements. Les siens, certes. Mais aussi en rachetant des vêtements déjà portés, dans des vide-greniers ou des friperies.
    Les avantages :
    – je trouve des vêtements auxquels je n’aurais jamais pensé (couleurs, formes) ;
    – je fais des économies (et parfois, il y a même de très belles pièces pour quelques euros. J’ai ainsi eu un beau manteau pour huit euros).
    Les inconvénients :
    – il ne faut pas avoir un besoin précis et immédiat.
    Et vous ? Votre expérience des friperies ou autres ?

    Réponse
    • J’ai abordé cet aspect dans d’autres articles (ici, c’est juste l’article de présentation du challenge ;)

  7. Pour ma part, j’achète et donne à des friperies. J’ai une garde-robe minimaliste de 25 morceaux.

    Si je veux du nouveau, celui-ci doit aller avec ce que je porte déjà. Dans ma liste, 1 nouveau morceau entre 1 doit sortir.

    .

    Réponse

Laissez une réponse à Pascale Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Encore un peu de lecture ?

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Tu recevras un mail par semaine, avec des astuces écolo, les récap des challenges écolo… Promis, je garde ces infos juste pour moi. Et pas plus d’un mail par semaine.

Et pour fêter ton arrivée, un mini-challenge d’une semaine pour faire tes premiers pas vers une diminution de tes déchets avec 7 astuces faciles et efficaces.

Pendant ce temps sur Instagram…