Un an de lombricompostage – 3 : on les oublie

Avr 16, 2015 | 7 commentaires

Finalement, on les oublie facilement les p’tits vers.

Nous remplissons tranquillement notre bio-seau et nous le versons dans le lombricomposteur une fois qu’il est plein, soit tous les 3 ou 4 jours. Ainsi, nous dérangeons à minima les vers.

un-an-de-lombricompostage-clementine-la-mandariine

Le bio-seau est un gain en mouvements et en propreté, puisqu’au lieu de transporter les épluchures jusqu’à la poubelle (ou inversement) et d’en mettre toujours une partie par terre, elles vont directement dans le bio-seau, juste à côté de la planche à découper !

J’ai remarqué que dans les coins, le contenu du lombricomposteur est plus sec. J’ai donc entrepris de l’humidifier. Je pense qu’il faudrait aussi que je veille à bien étaler le contenu du bio-seau dans les coins.

J’ai fini par ajouter un carton, au lieu du papier kraft présenté dans mon dernier article. La seule raison est pratique : c’est plus facile à enlever et remettre !

Nous avons en ce moment quelques moucherons qui tournent autour du lombricomposteur. Petit Lutin et moi avons laissé trainer des déchets de pommes et d’oranges de notre confection de jus plusieurs fois ces derniers temps. Aie aie, il va nous falloir prendre l’habitude de mettre tout ça à la poubelle ou dans le bio-seau plus rapidement si nous ne voulons pas courir à l’invasion !

lombricompostage-eviter-moucherons-clementine-la-mandarine

Encore un peu de moisissure est visible parfois, notamment autour des aliments à fort taux d’humidité, comme les restes de tomates. Je me demande aussi si cette moisissure ne peut pas venir d’un séjour trop long des aliments dans le bio-seau ?

D’après Amandine, c’est que les vers ont trop à faire et n’arrivent à suivre. Pourtant, Frésille et Edgar semblent bien agrandir leur famille : j’ai découvert en soulevant au milieu plein de petits vers. Salut les enfants !

vermicompostage-developpement-vers-clementine-la-mandarine

Et toi, as-tu un lombricomposteur ? Si tu ne t’es pas encore lancée, y a t’il des questions qui te turlupinent et t’empêchent de franchir le pas sereinement ? S’il te plaît, partage ton expérience et tes questions en commentaires !

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin :


moins-de-dechets-pour-une-vie-plus-remplie-clementine-la-mandarine la-boite-a-terre-lombricomposteur-en-bois-fabrique-en-france-clementine-la-mandarine un-an-de-lombricompostage-clementine-la-mandarine

7 Commentaires

  1. Je pense sérieusement me lancer (qui aurait dit ça, j’ai une aversion pour les vers depuis toujours). Ma crainte c’est une jolie demoiselle du haut de ses 20 mois qui considère tout être vivant comme ses amis. Mais à chaque fois que je te lis mon envie se fait de plus en plus présente. Merci de nous raconter l’histoire de Frésille et Edgar :)

    Réponse
    • Je comprends ton interrogation avec ta puce. En plaçant une plante sur le lombricomposteur, tu peux t’assurer qu’elle ne pourra pas l’ouvrir seule, et donc superviser – toi ou ton amoureux, vu que tu n’aimes pas les vers – les rencontres entre Demoiselle et Petits Vers. C’est une solution simple et esthétique. Et le lien entre compost et plante est nickel ;-)
      Je suis en tous cas ravie de te donner envie. Merci d’avoir pris le temps pour ce commentaire ☺

  2. Bonjour,
    Une question me turlupine pour mon chez moi : je donne déjà bcp à mes poules alors quoi mettre dans mon futur lombricomposteur ? peut être, ça ne vaut pas le coup pour moi d’en faire un…. je vais aller lire des articles sur la toile…..
    Merci

    Réponse
    • Peut être que le commentaire juste en dessous pourra t’inspirer à ce sujet ;-)

  3. je suis très intéressée par un lombricomposteur d’appartement.
    Hélas, je crains d’être très vite agacée par les volants, et doudou refuse sous prétexte que ça va sentir mauvais (j’ai beau lui expliquer que non…)
    Bref, j’ai commencé par noter tous les compostables que je jettes, persuadée que, puisque nous mangeons la peau de la plupart des légumes (bios et soigneusement brossés, bien sûr), les rejets seraient minimes. Et bien, NON ! Un couple avec un enfant en bas âge, même en mangeant la peau de la plupart des légumes, ça jette tout de même pas mal…
    Du coup j’ai commencé à parcourir les tutoriels avec la folle idée de convaincre doudou par une petite démo (je vais essayer de lui arracher une période d’essai)… puisque me voilà convaincue :)

    merci pour le récit de ton expérience

    Réponse
    • Ravie que mon expérience te soit utile ☺☺ Merci pour le partage de ton idée : noter les déchets jetés pour avoir une idée de leur quantité, c’est génial !

  4. Bonjour,

    Je sais que l article a été créé depuis longtemps mais j aimerai savoir si le bois se détériore de l intérieur au fil du temps. Et est ce que il est vrai qu’qu’il n’y a pas de thé à vers ?
    Merci par avance.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Encore un peu de lecture ?

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Tu recevras un mail par semaine, avec des astuces écolo, les récap des challenges écolo… Promis, je garde ces infos juste pour moi. Et pas plus d’un mail par semaine.

Et pour fêter ton arrivée, un mini-challenge d’une semaine pour faire tes premiers pas vers une diminution de tes déchets avec 7 astuces faciles et efficaces.

Pendant ce temps sur Instagram…