Challenge Juillet-Août 2017 – Enfance : allier nature et bienveillance

Juin 30, 2017 | 2 commentaires

Cet été, enfile ton bob et tes baskets, nous partons à la découverte de la nature en famille !

Voici un challenge qui me tient particulièrement à cœur : allier bienveillance et connexion à la nature est l’une de mes préoccupations majeures lorsque je réfléchis à l’accompagnement que je souhaite offrir à Petit Lutin. Je t’explique très vite pourquoi. Mais avant, je dois te dire…

Pendant l’été, le rythme des articles sera plus aléatoire : Petit Lutin sera avec moi à la maison, et je ne sais à l’avance de quoi chaque jour sera fait ! Leur thématique sera essentiellement centrée sur celles de ce challenge. J’ai déjà plein d’idées : comment appréhender l’escalade avec les enfants ? comment utiliser le géocaching pour partir en randonnée ? créer un poste d’observation de la nature chez soi, créer un club de nature, laisser les enfants tester leurs propres limites…

allier-bienveillance-et-nature-clementine-la-mandarine

Pourquoi allier nature et bienveillance ?

De nombreuses études nous le prouvent : accompagner les enfants avec bienveillance est un atout pour leur bon développement psychologique et a de nombreuses répercussion positives. L’éducation bienveillante permet à l’enfant de grandir dans une sécurité affective constante, ce qui lui est nécessaire pour s’épanouir. Avec un accompagnement bienveillant, l’enfant pourra développer les autoroutes du bonheur – comme nous les appelons avec Petit Lutin – dans son jeune cerveau et une fois adulte, faire appel à ces mécanismes prioritaires pour gérer son quotidien.

Si tu te demandes ce qu’est l’éducation bienveillante, que tu y vois du laxisme, si tu doutes encore du bien fondé de l’éducation bienveillante, je t’encourage à lire, avec tout ton cœur les livres :

Ces deux livres sont plein de références à des études scientifiques, sur le cerveau et son développement notamment, ainsi qu’à de nombreuses études de psychologie. Après ces deux lectures, tu auras une vision assez complète de ce que peut-être l’éducation bienveillante et de ses bénéfices pour l’enfant et l’adulte et tu pourras passer, si tu le souhaites, à la phase suivante : comment faire ?

De plus, les enfants – et les adultes ont besoin de contact avec la nature, elle leurs apporte de nombreux bienfaits : diminution du stress, amélioration de la capacité de concentration, des interactions sociales, plus grande résistance aux maladies… Les bienfaits de la nature sur l’humain font maintenant l’objet de diverses études et toutes sont unanimes : la nature nous fait du bien !

Si tu te demandes pourquoi emmener les enfants dans la nature, quels sont les bienfaits de ce immersion, je te conseille la lecture du livre Comment élever un enfant sauvage en ville de Scott D. Sampson. L’auteur y développe avec passion pourquoi il est si important de connecter les enfants à la nature, et donne de multiples idées à explorer de comment y parvenir.

nature-bienveillance-clementine-la-mandarine

Comment faire pour allier bienveillance et nature dans notre approche à l’enfant

Je ne pense pas revenir au cours de ce challenge sur ce qu’est l’éducation bienveillante ni en quoi je pense qu’elle est l’accompagnement le plus adapté aux enfants. De même, je ne pense pas expliquer sur l’utilité et l’importance de connecter les enfants à la nature. Je te laisse t’imprégner des différents livres qui se trouvent ci-dessus si tu le souhaites. De mon côté, je me focaliserai sur “Comment faire pour allier bienveillance et nature ?

Je te livrerai toutes nos astuces, testées et approuvées, pour explorer la nature, apprendre à l’aimer tout en gardant bienveillance et écoute.

Explorer la nature peut s’avérer très complexe avec des enfants : et s’ils se blessent ? Quelles limites leur indiquer ? Et s’ils n’ont pas envie de sortir ? Qu’ils préfèrent rester devant leurs écrans ? Comment les motiver ? Et s’ils ont peur ? Du loup, de la petite bête, du vide, de l’eau… Tant de questions qui surgissent une fois que l’on commence à s’aventurer dans la nature avec nos Petits Lutins. Accompagnées d’autres, encore plus complexes : comment leur transmettre l’amour, le respect de la nature ? Quelle part laisser à la technologie dans l’exploration de la nature ?

C’est sur ces thématiques que je souhaite appréhender ce challenge, et t’accompagner vers un été nature avec tes Petits Lutins.

happy-week-end-arbre-clementine-la-mandarine

Comment participer au challenge ?

Ces thématiques te parlent ? Pour participer toi-aussi à ce challenge, tu as plusieurs solutions :

Lire, réagir

Tu peux tout d’abord lire les articles du challenge, que tu retrouveras tous par là : Challenge Enfance, allier nature et bienveillance. Tu pourras aussi bien entendu commenter les articles, donner ton point de vue, partager tes astuces, poser tes questions. S’il y a des thématiques précises que tu souhaites voir abordées pendant ce challenge, pose tes questions en commentaire de cet article. Je ferai de mon mieux pour y répondre, en commentaire ou dans un article.

Le groupe Facebook associé aux challenges te permettra de partager avec les autres participantes tes découvertes, commenter leurs publications, poser tes questions, discuter… Si tu n’en fais pas encore partie, tu peux demander à le rejoindre.

Pour recevoir toutes les informations, les bilans et documents de ce challenge, je t’invite à t’inscrire en haut à droite de cette page. Tu recevras à la fin du challenge un bilant avec tous les articles en rapport avec le challenge ainsi que d’éventuelles surprises associées.

Partager ton avis, tes découvertes, publier un article

J’aimerais énormément accueillir des témoignages pour ce challenge !

Tu as peut-être envie de partager ton cheminement, ton vécu dans un article qui sera publié sur le blog ? Que tu sois professionnelle du domaine ou non, c’est possible ! Voici quelques idées :

  • tu as envie de nous expliquer ce qu’est l’éducation bienveillante ?
  • tu as envie de nous expliquer pourquoi connecter les enfants à la nature est important ?
  • tu souhaites développer un article sur une activité nature qui te plaît tout particulièrement ?
  • tu as découvert un outil pour faire découvrir la nature ou développer sa bienveillance et tu souhaites nous en parler ?
  • etc…

Envoie-moi un email à clementine@clementinelamandarine pour m’expliquer brièvement ce dont tu aimerais parler lors de ce challenge, je reviendrais très vite vers toi pour te dire si ton idée pourra prendre place dans les articles du challenge. Notre collaboration peut prendre des formes très diverses, n’hésite pas à me proposer tes idées. Je m’engage à toutes vous répondre aussi vite que possible !

Si tu connais une marque, une blogueuse, une boutique… dont tu penses qu’elle serait parfaitement en adéquation avec ce challenge, envoie-moi un email à clementine@clementinelamandarine pour me la faire découvrir. Grâce à toi, elle pourra peut-être nous apporter son point de vue lors de ce challenge !

Comparatif entre 3 hébergeurs de blogs

Et toi, quel sont tes obstacles majeurs pour connecter tes Lutins à la nature ?  Cela te semble t’il facile ou au contraire bien compliqué ? S’il te plaît partage tes interrogations et ton vécu en commentaires pour que je puisse les prendre en compte pendant le challenge.

Petits liens qui vont bien pour aller plus loin
Partir à l'aventure en famille   randonner-avec-des-enfants-clementine-la-mandarine   connexion-a-la-nature-clementine-la-mandarine

___________

Certains liens dans cet articles sont des liens affiliés. Cela signifie que si tu utilises un de ces liens pour acheter quelque chose, je toucherai une commission sur la vente. Cela ne te coûtera rien du tout en plus à toi ! Pour tout savoir sur les liens affiliés sur ce site, c’est par là.

Encore un peu de lecture ?

2 Commentaires

  1. Pour moi, la plus grosse difficulté, c’est la différence d’âge, et donc de centres d’intérêts et de besoins physiques entre mes 3 filles de 2, 4 et 6 ans.
    Si je souhaitais m’adapter aux 3, je devrais partir avec chacune d’elle ! (et laisser sur le carreaux 2 miss pas du d’accord).
    Les 3 en même temps, c’est impossible de les satisfaire pleinement : soit je vais au rythme de la grande, en portant la petite qui hurle qu’elle veut descendre, soit je vais au rythme de la petite, avec ma grande qui ronchonne, puis ne veut plus avancer du tout à notre pas d’escargot (qui s’arrête tous les 3 secondes pour ramasser un cailloux, observer un insecte…).
    Et bien sûr, quand la grande s’attèle à un mandala, c’est la petite qui veut avancer, sinon ce serait trop simple… :P

    Le tout en gardant un œil vissé sur miss2, qui se met en danger constamment : elle grimpe partout, notamment aux arbres à une vitesse folle, à plus de 5m de haut… sur des branches trop fines pour mon poids, donc je ne peux même pas la récupérer si elle est coincée ! Cette petite casse-cou est un mélange d’agilité et de maladresse ; le nombre de fois où je l’ai rattrapée au bord du vide, voir déjà en début de chute, au risque de basculer moi-même… oO
    Il faut dire que dans les Alpes du Sud, les petits chemins tous plats, ça n’existe pas. Alors on grimpe, mais j’ai de sacrées sueurs froides à certains passages !

    Bref, comme toujours sur tous les articles qui traitent de la parentalité, je suis 100% d’accord avec la théorie… Et puis il y a la vie, la nôtre… et là, ça coince souvent ! :P
    Car le compromis est indispensable dans une fratrie, et les enfants en sont bien frustrés… Ça diminue d’autant le plaisir de chaque activité.

    Bien sûr, ce serait beaucoup plus simple si nous avions de la famille en relais à proximité. Mais les grands-parents les plus proches sont à 500km, donc on oublie… et on se débrouille ! ;)

    Réponse
  2. Avec beaucoup de retard je réponds à ce commentaire. J’imagine à quel point cela doit-être complexe ! J’espère que le déménagement vous à apporter à toutes les 5 (si je ne me trompe pas) des solutions ! Merci pour ton retour toujours si instructif :))

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca t’a plu ? Continue ton cheminement écolo !

Tu recevras un mail par semaine, avec des astuces écolo, les récap des challenges écolo… Promis, je garde ces infos juste pour moi. Et pas plus d’un mail par semaine.

Et pour fêter ton arrivée, un mini-challenge d’une semaine pour faire tes premiers pas vers une diminution de tes déchets avec 7 astuces faciles et efficaces.

Pendant ce temps sur Instagram…